AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Salut Invité ! •
•Rejoins notre serveur :Discord ^^

L'enchanteur - 07/09/1811 (Chapitre 7)

avatar
Lameufàlahache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1294
Pikadollar : 2139
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 26 Juil - 20:36

07/09/1811

Quand la cloche sonna Nyon sauta sur mon lit et sur moi par la même occasion en criant :
-Debout ! Debout !
- Calme-toi ! Tu me fais mal en plus !
-C’est un peu ma vengeance ! D’ailleurs tu m’en dois une.
Il s’était assis sur mon ventre m’empêchant de bouger et de respirer. Il semblait réfléchir.
-Oui ! J’ai trouvé ! S’exclama Nyon.
- Pourquoi tu es si énergique ? Tu as trouvé quoi ?
-Je ne sais pas et un gage.
-Vas t-en ! Tu m’empêche de bouger.
M’énervais-je.
-Tu es ami avec Mélania non ?
-Oui… Un peu… Pourquoi ?
-Elle est trop jolie et elle sent bon. Je veux que tu lui parle en bien de moi et que tu l’insiste à venir me parler !
Nyon était tout rouge.
-D’accord… Dis-je dans l’espoir qu’il se lève.

Il le fit heureusement pour moi. Il était surexcité à l’idée de la rencontrer apparemment. Il me suivait partout et il ne me laissa pas déjeuner avec mes amis. Il a toujours peur des magiciens. Je mangeais donc avec lui et ses deux amis en silence car j’étais bloqué par ma timidité.

Le cours de mathématique commençait et je n’en pouvais déjà plus. Toute la classe était très sage pendant la première heure mais la prof devait s’absenter pour faire des photocopies d’exercice.
-Je m’absente quelques instants. Soyez sage ! Dit-elle avant de quitter la salle.
Tous mes camarades commençaient à discuter et Nyon qui était à côté de moi me parlait de Mélania.
-Aujourd’hui tu passe toute la journée avec moi et Mélania quand tu me l’auras présenté ! Tu l’as promis. Me disait Nyon.
-Tou…Toute la journée ? Même après la fin des cours ?
-Oui toute la journée !

Un brouhaha infernal était présent dans la salle, on parlait et riait sans penser au retour de madame Funéral. Après cinq minutes d’absence, elle entrait et hurlait :
-Assis et silence !
Plus personne ne bougeait et elle reprit :
-Pour ceux qui se sont déplacé, retournez à vos places. Celui qui bouge ou qui ouvre la bouche pour autres chose que de donner une réponse aura une punition exemplaire.
Le reste du cours se passa dans le calme le plus complet. On avait peur.

Il était dix heures.  Nyon me collait toujours, nous somme donc tout les deux allé à la table du self où mangeait Mélania.
-Bonjours Mélania… Dis-je gêné.
-Antoine ! Bonjour ! Elle se leva et me fit la bise tout en gardant son éternel sourire.
Comme les jumelles qui étaient à la même table que Mélania me regardaient je leur dit « bonjour » de loin en agitant ma main de gauche à droite. Elles me rendirent mon signe de main.
-Euh… Nyon veut te parler. Continuais-je sans savoir si c’était comme cela que Nyon voulait que je les présente.
-Ah…Oui. Bonjour. Tu veux quoi ? Dit-elle sèchement avec son sourire moins présent mais toujours la.
Mon Colocataire de chambre me donna un coup de coude. Je devais m’être pris de travers. Ils partirent tous les deux vers la grande porte au fond de la salle menant au grand terrain. L’une des jumelles me força à m’assoir en me tirant vers elle. Je suis donc tombé assis sur le banc juste à côtés de l’une d’elle.
-Amy et Mia. Dites moi, je suis à côté de qui en latin ?
-De moi !
Dit celle à ma droite en se rapprochant de moi.
Je ne pouvais pas m’empêcher de rougir à l’idée d’être aussi proche de quelqu’un que je ne connais pas bien mais sentant que j’étais mal à l’aise, la jumelle juste en face de moi me dit :
-Je suis Mia !
-Je suis donc Amy.
Dit l’autre en se rapprochant encore plus.
-Tu veux savoir comment nous différencier ? Continua Amy en se collant complètement à moi.
-J… Je veux bi… Bien. Dis-je pour achever la conversation car j’étais trop timide.
Elle souleva ses longs cheveux blond et crollé et me montra une grosse tâche de naissance prenant presque l’entièreté de l’arrière de son cou. Ensuite elle me regardait de ses yeux bleu clair quand la cloche sonna le début du cours de science.

En science il ne s’est rien passé d’intéressent mise à part le changement de place car Nyon voulait être à côté de Mélania et Amy à côté de moi. Mais monsieur Ingenium ne semblait pas dérangé par ces changements. Il nous donna notre premier devoir. On devait aller à la bibliothèque pour savoir la définition de cinq mots : Magicien, enchanteur, mage, sorcier et magie.

Comme pour dix heures, à midi je n’ai pas pu rejoindre mes amis. Je mangeais avec les jumelles, Nyon et se nouvelle amie, Mélania. Les conversations étaient pesantes. Nyon ne disait que : « Moi, je et Moi », Mélania riait et s’amusait tandis que les jumelles discutaient entres-elles.
-Dit Antoine, j’ai appris ta mésaventure avec Ursus. Tu va lui exploser la gueule demain n’est-ce pas ? Me dit Amy avec des étoiles dans les yeux.
- Je ne sais pas… Je veux juste récupérer mes affaires…
-T’façon Ursus est plus fort que toi !
Mia montrait la langue à sa sœur comme pour la narguer. Je ne comprends toujours pas.
-Antoine prépare toi car une chose est sure : Ursus veux se battre contre toi. Me dit gentiment Mélania en me souriant.
-J’ai compris… J’avais peur.

La cloche sonna le dernier cours de la journée et de la semaine, mon cours favori, magie. Aujourd’hui on apprenait un nouveau sort. En classe le professeur était content et il nous expliquait :
-On va apprendre le sort de « chaleur ». Comme vous n’êtes qu’en première vous n’apprendrez aujourd’hui que la base de se sort. Le sort consiste à produire une grande chaleur permettant de brûler ceux qui vous toucherons. Des questions ?
-C’est pour se défendre ou attaquer ? Demanda un garçon.
-Les deux ! Alors vous devez concentrer votre énergie dans tout votre corps pour créer de la chaleur que vous pouvez concentrer à un endroit ou partout. Pour l’attaque c’est mieux dans les mains par exemple et pour la défense, c’est mieux partout.
C’était vraiment facile et je voyais que le prof me souriait. Il s’approcha de moi et me dit :
-Tu as réussit mais je suis sure que tu peux être encore plus chaud ! Concentre toi plus et améliore moi ça.
Le cours passa vite. Mais je contrôlais ce nouveau sort comme beaucoup d’autre.

Le reste de la journée je restais avec les filles et Nyon. Je n’ai pas pu voir mes amis de toute la journée mais je sais que demain je vais les voir car on va en ville. Avec maman, je vis dans un village et elle n’aimait pas que je sorte. Mais demain… Je vais devoir me battre contre Ursus. Il est plus fort que moi, je n’ai aucune chance. Et je dois y aller seul je ne pourrais donc pas compter sur mes amis. Mais je dois y aller sinon je ne récupérerais pas mes vêtements. J’ai peur mais je dois arrêter de penser à cela sinon je n’arriverais pas à dormir.
-----------------------------------------------------------------------------
Chapitre 7 finit. BAM!!  lol!  Bon comme je n'ai jamais aucun commentaire je ne dirai plus "mettez un commentaire" donc voilât...  Sad

___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Religion...Coran:Le mystère du chiffre 19
» présentation à la con : Bruno des Baumettes vous salue
» collection dcg dunod manuel et applications + corriges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Histoires :: Nos auteurs :: lameufàlahache-
Sauter vers: