AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Salut Invité ! •
•Rejoins notre serveur :Discord ^^

One Piece : Les fennecs - Chapitre 9 : Fabienne

avatar
Hache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1302
Pikadollar : 2152
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Fév - 18:32

/!\ Risque de spoil si vous n'avez pas finit l'île des hommes-poissons !! Je mettrai en début de chapitre suivant, un bref résumé pour que vous puissiez passer ce chapitre si vous avez peur d'être spoil !

Chapitre 9 : Fabienne

Les deux charpentiers regardaient le bateau partir lentement.
Fabienne était pensive, elle se souvenait de son enfance et de son rêve.

Lorsqu'elle était encore une enfant, elle vivait paisiblement sur l'île des hommes-poissons. Plusieurs équipages pirates venaient de faire leur entrée dans le but d’accéder au Shinsekai*. Ses parents, deux hommes-poissons, lui avait interdit de s'approcher des humains car ceux-ci étaient considérés comme dangereux. Ils vivaient donc dans la peur des humains et seulement des humains. Mais un jour, alors que Fabienne jouait dehors avec un ballon rouge, elle entendit ses parents crier et la fille courut donc vers chez elle pour comprendre le pourquoi de ces cris. À l'entrée de la maison, la petite lâcha son ballon, choquée de ce qu'elle voyait. Sa famille, complètement massacrée et sa maison, sans dessus dessous. Elle se mit à hurler et ce qui alerta des gardes royales qui vinrent voir. Fabienne n'arrivait plus à bouger quand une paire de bras l'entourèrent et la firent réagir. Ceux-ci eurent pour effet de la rassurer et de lui faire arrêter de crier, elle s'y blottit avant de tourner la tête pour voir la personne qui la câlinait. C'était la reine. La douce et gentille reine de l'île.
-N'ai crainte mon enfant, nous sommes là. Dit-elle faiblement à l'oreille de la petite.
Otohime commença à reculer pour éloigner l'enfant de l'horrible scène. Au bout de quelques instants, elle y parvint.

Quelques jours plus tard, quand le choc fut en partie calmé, la  sirène poisson rouge demanda aux gardes de chercher les assassins et elle donna même de l'argent prélevé de la fortune royale à la petite fille-poisson afin qu'elle s'en sorte. C'est certainement grâce à cela que Fabienne pus survivre orpheline.
On ne trouva jamais les tueurs des parents de la rose mais beaucoup disaient que c'était des humains. Fabienne n'y croyait qu'à moitié. "ça pourrait aussi être des hommes-poissons" se disait-elle. Et la rose avait, depuis, une confiance envers sa reine loin d'être ridicule.
Mais quand Otohime se fit tuer sur la place publique par un humain, une colère monta à l’intérieur de la fille à ce moment adolescente. Et malgré cela, la reine ne voulait pas que les hommes-poissons haïssent les humains et pour respecter ses dernières volontés, Fabienne décida de ne pas le faire.
Quelque temps après, avec un ras-le-bol de son île natale qui vivait toujours dans la haine et la crainte, la femme-poisson décide de s'en aller et de découvrir le monde de la surface à la recherche d'humains qui pourraient bien prouver aux habitants de son île que certains sont bon.

Gros Fran' se retourna vers son apprentie à la mine abattue avant de lui dire :
-Tu n'aura peut-être plus jamais une occasion pareille.
Les prunelles brune de la femme-poisson écarquillèrent. Elle se dit qu'il avait raison et qu’effectivement, elle ne pouvait pas laisser passer sa chance.
-Chikuso** !! Dit Fabienne avant de courir vers la hangars. Elle y ramassa un sac en bandoulière jaune poussin et sa boite à outils rose saumon avant de sortir de ce lieux et d'aller sur le quaie sans ralentir. Elle se stoppa net en regardant le bateau pas encore très loin et inspira un bon coup pour reprendre son courage. Puis, la femme sauta à l'eau et rejoignit le navire des Pirates Fennec avec la rapidité de sa race. Elle sauta sur le bateau et vue le sourire que la capitaine lui adressé. Aucun membre de l'équipage ne semblait vraiment surpris mais Fabienne leur demanda tout de même s'ils voulaient bien d'elle comme nakama.
-Bien sûre !!! Fêtons ça ! Crièrent ceux-ci en cœur.
Et quand ils furent assez loin de l'île, les pirates se mirent à festoyer comme il se doit. Enfin, sans bonne nourriture en vue du cuisinier pas encore recruté.

* : Nouveau Monde.
** : Putain ou Merde
.

-----------------------------------------------------------------

Chapitre terminé ! Et cette fois, je l'ai relus plus que d'habitude afin d'éviter les fautes !!
Ouah, ma panne d'inspi est toujours là cette coquine ! Haha Smile (mentalement, je veux tuer quelqu'un Twisted Evil )
Bref ! J'espère que ce chapitre est bien et qu'il te plaît toi, la personne qui lit ceci et qui risque de ne pas commenter !
Oui, par rapport aux autres chapitres, j'ai mit des annotations pour les mots en japonnais.

___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Preparations des Fennecs...
» Plus que 5 jours pour visionner le reportage "un monde en Or"
» Cadeau aux dirigeants du G8 : 1 pièce d'or d'une future monnaie imaginaire
» Austrian silver euro coins being used to beat German taxes
» Paribas achète le Silver à 20,58$

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: lameufàlahache-
Sauter vers: