AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Salut Invité ! •
•Rejoins notre serveur :Discord ^^

One Piece : Les fennecs - Chapitre 15 : Nigero !

avatar
Hache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1302
Pikadollar : 2152
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Avr - 20:03
Chapitre 15 : Nigero !

Le charpentier et le médecin étaient en très mauvaise posture quand un jeune ou une jeune arriva et, de sa longue et large épée, sauva les deux amis. La personne, très jeune, était blanche et avait des cheveux mi-long rouge sang. Tout le contraire de ses prunelles bleu océan. Elle portait une veste de la même couleur que son pantalon large et noir, elle possédait également une casquette assortie. Son sexe était difficilement identifiable de part son corps androgyne. Mais l'inconnue confirma son sexe en criant qu'il était UN ami et en demandant aux fennec de le suivre.
Ceux-ci suivirent le chemin qu'indiquait le garçon aux cheveux rouges sans se méfier. Il venait de les sauver après tout, non ? Le garçon les mena dans un lieu assez tranquille et commença à leur poser des questions mais là où Théo voulait bien y répondre, la charpentière arrêta son camarade et posa elle-même des questions à l'inconnue qui y répondit sans problèmes. Il se nommait Jolan, avait dix-neuf ans et était un cuisinier pirate. Théo se dit que cela pourrait intéresser sa capitaine. Il voulut lui proposer de rencontrer Leslie mais les pirates les pourchassant revinrent et ils durent prendre leurs jambes à leur cou, une nouvelle fois.
La course poursuite n'en finissait pas et les trois personnes déambulaient dans la ville sans s'arrêter de peur de se faire trancher. Durant leur course, Jolan expliqua que le capitaine les poursuivant était un monstre spécialisé dans la capture d'esclave et qu'il était certainement intéressé par la femme-poisson. Celle-ci s'arrêta net et dit qu'elle allait les défoncer mais le blond attrapa le col du t-shirt de son amie avant de crier :
-Baka ! Vient !
Elle ne retenta pas la diable pour le bonheur de celui qui essayait de sauver la peau de ces deux abrutis et la sienne par la même occasion.
-Vous êtes des pirates ?! Vous avez donc un bateau ? Demanda l'androgyne.
Les pirates confirmèrent et demandèrent où l'homme voulait en venir.
-On prend votre bateau, et on se fait la malle ! Le temps que cet énorme équipage monte, on sera déjà loin.
-C'est impossible ! Dit Théo -Aucun de nous deux n'est le navigateur et notre capitaine est encore sur l'île normalement...
Jolan soupira avant de demander si leur capitaine était seul ou accompagné et de combien de personne.
-Notre capitaine est avec le sniper, ils sont donc deux. Répondit Fabienne.
-Où sont les autres membre de l'équipage ? Demanda la seule tête pensante du groupe.
-On est que quatre. Dit le médecin un sourire gêné sur les lèvres.
-Vous voulez vous aventurer sur Grand Line en étant que quatre ? Vous êtes suicidaire ou quoi ?
-Pour survivre sur la mer de tous les périls, le nombre importe peu, c'est les liens qu'ont les équipages entre-eux et leur force qui compte. Dit le blond le plus sérieusement du monde.
Un blanc s’installa dérangé uniquement par les respirations haletantes des souris et les cris de guerres des chats.
-Votre capitaine est fort ? Demanda le cuisinier.
-Bien sûr*! Dirent les Fennecs en cœur.
L'homme cria aux deux zigotos de courir vers l'endroit où se trouvait normalement leur capitaine et ils s'y dirigèrent ensuite. C'était à l'opposé mais grâce à la disposition des rues de la villes, ils purent prendre un chemin ne les menant pas droit sur leurs assaillants. Mais ces derniers connaissaient la ville comme leur poche en plus de leur ténacité ce qui engendra le fait que les poursuivit ne pouvaient ralentir...

Le spectacle des passants affolés par le groupe de pirates le plus puissant de la ville, fit rire Kito qui lança comme blague :
-Je suis persuadé que c'est Fabienne et Théo !
Avant d'entendre sa sœur se frapper la face avec sa main droite en ayant constater que c'était bien eux.
Le spectacle était assez comique à observer : Le blond, la charpentière et un homme inconnue au sniper qui couraient poursuivit par beaucoup d'homme armé faisant le double de la taille d'un humain normale.
En voyant le reste de l'équipage, le médecin se mit à crier le nom de son capitaine qui regarda son frère d'un œil mauvais.
La noire fonça vers les poursuivant de leurs amis suivit de près par son frère.
À eux deux, ils assommèrent une bonne vingtaines de ces hommes à coups de griffes ou de pistolets.  
Mais après ce massacre, en voyant que le nombre d'assaillant ne semblait baisser, la capitaine se retourna vers les trois autres personnes qui se reposaient et dit :
-Nigero* !!!!
Et elle prit ses jambes à son coup imitée par les quatre situés juste derrière.
Malgré la fuite, Kito avait pris soin d'emporter le canon. Après tout, il en rêvait depuis bel lurette et n'avait aucune raison de renoncer à cette future source d'amusement.

Très vite, les pirates arrivèrent au port et grimpèrent dans le bateau avec leur nouveau canon, leur log pose, sans les provisions et avec... Un incrusté !
L'homme aux cheveux rouge avait vue juste, le temps que les barbares préparent leur imposant galion, les fennecs étaient loin.
Quand Leslie et les autres eurent finit de prendre leur souffle régulier et lorsque l'adrénaline fut redescendue au niveau minimale, elle regarda le nouveau et lui demanda depuis quand il était là, pourquoi et surtout qui il était. Ces questions et son étonnement lui valurent un tape derrière la tête donné par son frère et les rires des autres. Mais très vite, Jolan répondit aux questions terminant par :
-Puis-je rejoindre votre équipage ?
Un peu déboussolée mais contente car elle allait enfin avoir un cuisinier, Leslie dit :
-Évidemment !
Et Fabienne et Théo crièrent de joie en levant chacun, un verre d'alcool prélevé d'un tonneau venu d'on-ne-sait-où.

*(Fuyez/Courez)

Jolan ::
 
__________________________________________

Désolé à vous, les trois personnes lisant cette Fanfic mais, j'était prise ^^'
Bref, je compte mettre un dreamselfies à chacun des nouveaux nakamas je pense, sauf pour Fabienne. Enfin, j'aimerai bien mais je ne sais pas dessiner donc si l'un de vous( vous êtes trois à peine donc bon :/ ) pouvez me faire un dessin d'elle, je serai ravie ! Very Happy

___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Preparations des Fennecs...
» Plus que 5 jours pour visionner le reportage "un monde en Or"
» Cadeau aux dirigeants du G8 : 1 pièce d'or d'une future monnaie imaginaire
» Austrian silver euro coins being used to beat German taxes
» Paribas achète le Silver à 20,58$

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: lameufàlahache-
Sauter vers: