AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Découvrez l'event d'Halloween ici ! •
• Découvrez la nouvelle formule des Coups de coeur ! •

Séparé par l'océan ▲ Huitième chapitre

avatar
Manoblack
Ex-Administratrice - Pastel Beauty
Zodiaque : Balance
Messages : 2410
Pikadollar : 2544
Vos j'aimes : 222
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 16
Localisation : Pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Mai - 16:26
Séparé par l'océan

Huitième chapitre





PDV Nizzy


Je marchais. D'habitude, on me disait souvent que mon pas était bien trop pressé, mais, non, cette fois-ci, j'allais plutôt lentement. Mon talon touchait fébrilement le sol, mon pied posant son aplat d'un air simple, et mes orteils se hissaient gracieusement sur la pointe de mes pieds, afin de recommencer dans une boucle infinie, et lente à souhait. Mes yeux d'un opale virant sur le vert détrempé se laissèrent dériver à la longue sur les fenêtres azur du bâtiment.
Je me sentais légère, et incroyablement libre, comme je ne l'avais jamais été. Un fin sourire s'était, au fur et à mesure, dessiné sur mes lèvres. Il était beau, et brillait d'une seule lueur : le bien-être. Je ne savais pas d'où me venait cette bonne humeur soudaine, mais je ne me plaignais pas de sa venue si soudaine, appréciant pleinement cette sensation.
Mon regard observait les rayons du soleil se glisser lentement dans l'étroitesse de l'océan, se perdant dans les abîmes profonde, et d'un bleu des plus foncés, perdant de leur clarté au fils du temps, jusqu'à disparaître totalement, et ne plus éclairer la moindre partie des tréfonds de cette eau si pure. Jusqu'à quelle couche de la planète l'eau salée des océans allait-elles? La profondeur de la terre était jusqu'aujourd'hui encore inconnue, et je n'étais certainement pas la première, ni la dernière, à me demander jusqu'où s'étendait le pouvoir de la nature. Alors que j'arrêtais ma marche, m'accoudant contre la barrière de fer, et, observant les multiples poissons aux couleurs psychédélique, je laissais mes pensées dériver vers mes souvenirs les plus joyeux.

Une petite fille courrait, ses cheveux bruns et blonds volaient derrière elle, tel un voile accroché à une barque en pleine mer. Elle laissait ses jambes, de toutes se forces, la mener vers le droit chemin, son rire cristallin se répercutant dans les airs vides, et souvent entre-coupés de plusieurs bouffés d'oxygène qu'elle reprenait, dut à sa course folle. Ses petits jambes, nues face au vent, lui permettaient de d'aller plus vite, encore et encore, portant son corps si frêle, si chétif. Dans ses mains, une grande corde s'envolait jusqu'au ciel, tentant certainement d'atteindre les nuages blancs, qui se détachaient de cette splendeur azur. Un oiseau gigantesque, aux couleurs joyeuses, rouge, vert, bleu, jaune, orange, vert, et tellement d'autres, se tenait en ce bout de ficelle dorée, et volait fièrement, au gré du vent, autour de l'enfant.
Les sourires, les cris joyeux, et, toujours, elle ne pouvait s'empêcher de tournoyer sur elle même, de temps en temps, affaiblissant le vol de l'animal si gracieux, fait de papier, dans l'ignorance de l'enfance la plus pure qui soit. La naïveté d'un cadeau, d'un souvenir joyeux, d'un père aimant, et d'une mère tellement douce.
Tout cela.... Ce n'était que souvenirs sur souvenirs, qui s'effaceront au fils du temps, comme décidant de s'envoler dans le vide d'une vie, autrefois bien trop heureuse, mais ayant changé du tout au tout.

Que faire, lorsque l'on ne peut plus voir le ciel, lorsque l'on ne peut plus s'épanouir sainement, et que la vie en captivité est notre seule possibilité? J'avais toujours rêvé de liberté, mais me voilà à présent attachée à des liens d'argents, qui se trouvent être sous des eaux profondes. Je ne savais que penser, était-ce une bonne, ou une mauvaise chose, que de devoir vivre enfermée? Tout ce que je savais en cet instant précis, c'était que mes espoirs avaient été vains, et que je ne verrais jamais la liberté à l'horizon. Je n'y goûterais jamais.
Soupirant pour la je-ne-sais combientième fois, je me penchais sur la rambarde, faisant doucement glisser les mèches de mes cheveux blondes aux pointes brunes sur les côtés de mon visage, jusque ma poitrine, mes yeux se perdant dans le vague infini de l'océan.

«Tu es encore là, entendis-je derrière moi.»

Je sursautais un peu, et jetais un coup d'oeil par-dessus mon épaule, croisant ainsi deux iris bordeaux. Je regardais enfin correctement mon environnement, et me rendis effectivement compte que mes pas m'avaient de nouveau portés, seuls, jusqu'au bâtiment où logeaient nos entraîneurs. Je souris un peu, et reportai mon attention sur la vitre.

«Pourquoi viens-tu toujours ici?, me demanda NT.
-Je n'en sais rien. C'est comme si mes pas me menaient tous seuls vers cet endroit. Je me laisses trop souvent penser à autre chose, et j'en oublie de choisir une destination. C'est comme cela que je me retrouves toujours près de cette partie de notre habitat, répondis-je d'un ton détaché.
-J'aurais préféré que tu me dise que ce fut pour me voir, rit-il un peu.»

Je souris un peu, regardant toujours droit devant moi, et sans rien ajouter de plus. Le silence actuellement présent n'était pas désagréable, loin de là, je le trouvais léger, doux. J'entendais le souffle régulier du jeune homme à mes côtés, apaisant, et le tapotement de ses doigts sur la barrière de fer, rassurant. Je me sentais tellement bien, en compagnie de notre chef, il avait cet aura bienveillant, qui mettait totalement en confiance une personne le croisant...

«Tu observes souvent l'océan par la fenêtre, lorsque je te croises, remarqua-t-il.
-Peut-être car sa grandeur et sa splendeur m'inspire plus que de rester seule à ne rien faire. Parfois, j'aimerais savoir respirer sous l'eau, pouvoir tendre les bras vers cette vaste étendue de bleu, plonger sans remord dedans, et laisser toute ma liberté s'exprimer dans ce liquide. Mais, mes pieds se doivent de rester calfeutrés sur cette terre si impure, sans bouger, sans l'autorisation de savoir que, peut-être, là-bas, je pourrais mener une vie meilleure.
-Tu n'aimes pas vivre ici, n'est-ce pas?
-Je n'aimes pas devoir rester enfermée tel un oiseau en cage, sans pouvoir déployer mes ailes vers le ciel, comme un poisson ne pourrait vivre et se déplacer dans des eaux profondes sans nageoires.
-Mais tu as des jambes, tu peux très bien avoir ta propre liberté ici, sur terre.
-Si on voyait tous les carnages faits sur terre, de sang froid, de haine, d'égoïsme, de peur, ou même tout simplement de dégoût, les gens se rendraient peut-être compte que la planète sur laquelle vivent les hommes n'est pas pure, et, j'ai beau tenter de fermer les yeux sur tous ces meurtres, sur tout ce sang, on ne peut pas oublier une vision, on ne peut pas oublier une horreur, on ne peut pas oublier ce liquide visqueux coulant sur de simples dalles rouges, et le dégoût éprouvé à ce moment. Ces vies, ce ne sont pas tous des innocents qui les perdent, mais ils ne méritent pas de mourir. Personne ne le mérite. Ectalite le méritait-il? Certainement pas. Son assassin, le mérite-t-il? Non, même pas. On peut avoir autant de sang sur ses mains que possible, la mort n'est solution de rien, tuer, c'est la pire des choses. C'est ce qui me fait penser que mon milieu de vie n'est que souillé, que plus jamais je ne pourrais retrouver la pureté d'un lieu, quel qui soit. Alors, non, je ne suis pas libre sur cette terre, et je ne me sentirais certainement jamais libre.
-Nizzy, il existe bien plus de choses sur terre qui valent la peine d'appeler cela liberté, me répondit-il.
-Quels sont-ils?
-Il y a la joie, voir des gens sourire, rire, et s'amuser, c'est magnifique, c'est de voir qu'ils sont libres de leurs actes, de voir leurs vies se développer dans un avenir magnifique, épanouissant. Il y a l'amitié, quand deux personnes, ou un groupe de personnes, s'entendent à merveille, ne peuvent plus se passer des autres, et les aimeraient presque comme des frères, ou des sœurs. Il y a la famille, les personnes sur lesquelles nous basons la vie, celles qui nous permettent de voir que l'avenir est beau, une mère est celle qui t'enfante, qui te voue cette maternité sereine, un père est celui qui te protégerait au péril de sa propre vie, et qui t'aime comme un fou, car tu es la venue au monde de ce qui le lie à la plus belle personne qu'il n'ait jamais connu, et tu as tes frères, tes sœurs, ces êtres à la fois similaires, mais aussi tellement différents de toi, ceux qui ne te quitteront jamais, tellement leurs souvenirs ne diffèrent que très peu des tiens. Il y a l'amour, cette sensation de bien être, lorsque ton cœur se réchauffe au passage d'un seul courant, d'une seule personne, et qui vient sans prévenir, sans même demander ton avis. Il existe tellement de belles choses sur terre, tellement de libertés, Nizzy. Laisse moi te les présenter...
-J'aimerais bien, mais je n'en ai pas la foie. Je n'arrives pas à me dire que ces libertés existent réellement, NT, même si je les vois toujours autour de moi... Peut-être ne sont-elles qu'illusions?
-Non, elles ne le sont pas...»

Un silence se fit, durant lequel je m'étais tourné vers le jeune homme, aux paroles philosophiques, presque autant que les miennes. Son regard vermeil me transperçait de parts en parts, et je me sentais minuscule face à lui. Sa grande taille lui permettait de me dépasser d'une bonne tête, et ses cheveux ébouriffés n'étaient que pur fruit de l'ombre trop grande qu'il projetait sur le sol.

«Dans ce cas, pourquoi les priver d'une vérité qu'ils apprendront forcément?
-Tu n'aurais toi-même pas du entendre cette conversation, et tu en sais déjà tellement...
-Je connais tellement de choses, que cela pourrait en surprendre plus d'un.
-J'en suis bel et bien conscient, c'est pour cela que, parfois, je me demandes comment tu peux être aussi calme...
-Le calme est une des choses que l'on apprend à contrôler au fils du temps. Mais, je voudrais savoir, vous connaissez à présent l'identité de l'intrus?
-Oui. Enfin, je le connais, mais pas eux. Je ne peux pas leur dire, je ne veux pas qu'ils l'entraînent dans une machine, et qu'ils fassent leurs expériences sur lui. Son corps est assez faible, et il ne survivrait pas.
-Qui est-ce, je pourrais tenter de le protéger.
-Brioche. Et, malheureusement, il est l'un des plus faibles.
-Je vois... Je ferais en sorte qu'il ne lui arrive rien. Ou, du moins, je l'espère fortement, que je réussirais...
-Merci, car, pour l'instant, il ne passe pas dans mes priorités. Un être sans don ne peut pas rivaliser face à l'ennemi.
-Comment ça?
-L'autre nuit, un Sorden s'est introduit dans l'enceinte du bâtiment, nous n'avons pas encore découvert comment, mais il s'est attaqué à une recrue.
-Je vois, et je supposes qu'il avait en son contrôle un monstre d'ombre.
-Effectivement, le problème est que nous n'avons pas trouvé la personne qui le dirigeait. Il se peu qu'elle soit encore ici, comme elle pourrait être partie... Alors, méfie toi, s'il te plaît.
-Je le ferais, mais fais de même, tu veux?
-Oui, je le ferais. Ne t'inquiète pas, mais, toi, retournes plutôt dans ton dortoir, on ne sait jamais.»


PDV Cannella


Seule, je tournais sur moi-même, cherchant juste quelque chose auquel me raccrocher. Je ne voyais rien que le noir qui m'entourait, et je sentais cette lourdeur ambiante m'écraser les épaules. Tremblante, je sentais mon cœur battre la chamade dans ma poitrine, ne sachant pas où donner de la tête. Mes pensées étaient toutes rivées sur la panique qui gagnait peu à peu mon être tout entier. Je ne savais plus ce que je devais faire, et mon dos heurta la paroi si fraîche du mur juste derrière moi. De loin, je crus presque entendre le cri de la mort m'appeler, mais je me retins de pousser un hurlement de terreur, alors que j'entendais un bruit métallique venir de ma gauche. Non, il venait... De la droite... Ou... De juste en face... Non, je ne savais plus, je n'entendais plus par où provenait tel ou tel son, et j'étais totalement déboussolée.
Immédiatement après avoir vu une sorte de zébrure dans la noirceur qui m'entourait, je fis tout pour calmer ma respiration, en me collant totalement au mur. Je sentais mes cheveux bruns se coller à mon front remplit de sueur, et mes doigts chercher inévitablement quelque chose à attraper, auquel m'accrocher, dans l'espoir de calmer les tremblements de mes jambes. C'était comme si mes genoux étaient devenus un tas d'os qui ne faisaient que s'entre-choquer l'un contre l'autre, tellement leurs bruits perçaient le long silence de la pénombre. Je savais que je n'aurais jamais du les écouter, et que je n'aurais pas du m'engouffrer dans ces profondeurs sans savoir à quoi m'attendre.
Mais, maintenant, il était trop tard.
Je la sentais, la chose. Elle était là, tout près. Et mon regard se perdait dans les abîmes les plus profondes, sans même que je puisse distinguer une seule chose capable de m'indiquer de quoi il s'agissait. Était-ce un animal? Un humain, peut-être? Ou bien, n'était-ce que le fruit de mon imagination?
Je ne percevait plus le bruit de quoi que ce soit. Le souffle que j'entendais quelques minutes auparavant s'était éloigné. Elle était là, ma chance.
Me faufilant tel une ombre entre les meubles, je cherchai la sortie. Dans ma grande panique, je m'étais perdue, et le chemin semblait avoir décidé de ne plus me laisser la chance de retrouver l'escalier m'ayant guidée jusqu'ici.
Je pourrais crier, appeler de l'aide, mais non. Je ne peux pas, la présence de la chose me semblait encore rôder autour de moi, tel un loup affamé, et je ne savais où poser mes pieds, tellement j'avais peur de trébucher, tellement j'avais peur de l'alerter, tellement j'avais peur de mourir.
J'étais trop faible, sûrement, autant physiquement que mentalement, mais je ne pouvais me combattre contre une force de la nature qui me semblait invincible.
Ma taille fine glissait, voletait, marchait, et, tout cela, sans émettre le moindre son, sauf, peut-être celui de mon souffle, devenu irrégulier par l'effort que fournissait l'entièreté de mon corps.
Dans ma tête, une cacophonie totale de mon être semblait exploser, déroutant le moindre de mes pas, le moindre de mes gestes. Et, bien qu'adroite, je ne pouvais plus me diriger correctement dans ce dédale sans fin, qui semblait m'avoir emprisonnée dans ses plus grandes entrailles.
Soudain, je me figeais. Je l'entendais. Ce souffle rauque, puissant. Je me baissais, me cachant derrière une caisse, et fermant les yeux aussi fortement que possible. Je ne pouvais plus savoir ce que je devais faire, tellement les ordres que mon cerveau envoyait à mes membres étaient floutés par ma peur permanente d'être découverte.
Des bruits de pas se firent entendre, et mes oreilles débutèrent un long bourdonnement plus que désagréable, que je ne pouvais supporter, si bien que je dus fermer très fortement les yeux pour me calmer. En inspirant profondément, et en faisant de même pour expirer, cela aurait peut-être aidé, mais je ne pouvais me permettre ce luxe, le danger bien trop permanent, et le silence bien trop pesant dans les alentours pour que je puisses, pour ainsi dire, laisser ma présence se dévoiler ouvertement.
Une sueur froide coulait le long de ma colonne vertébrale, me laissant le souffle court, et les jambes flageolantes. L'énergie qui m'habitait il y a encore quelques minutes avait totalement disparu, pour ne laisser place qu'à un regret profond.
Mes yeux se fermaient tous seuls, tellement j'avais peur de voir la chose s'approcher de moi, avant d'en finir avec ma misérable vie. Je ne souhaitais pas mourir, je ne savais pas ce que j'avais fait qui aurait mérité cela...
Soudain, je le sentis, ce souffle chaud s'écraser contre ma nuque. J'ouvris violemment les yeux, tous les sens en alerte. Puis, une main vint caresser ma joue, et une sorte de mi-rire vint se répercuter dans mon crâne, comme il le ferait dans une caverne creuse, m'offrant un mal de tête sans pareil.

«Je t'ai enfin trouvé, petite souris... Tu as voulu jouer à chat...?, venait de me susurrer une voix grave à l'oreille.»

Fort bien. Il s'agissait d'un humain, et d'un homme, qui plus est. Je me relevais brutalement, non sans manquer de retomber par terre, par manque total d'équilibre.
Le ricanement se fit plus sonore, mais ma tête tournait trop pour que je puisse remarquer de qui il s'agissait. Tout ce que je savais, c'était que je courrais actuellement un grave danger.

«Allons, allons... Il ne sert à rien de t'enfuir, ma jolie, de toute manière, ton avenir est déjà tout droit tracé, comme les lignes de la main. Si tu veux, je peux te raconter une histoire...»

Je reculais à l'aveuglette, comme si ma vision avait décidé de disparaître. La terreur était encore bien présente, mais, plus que ça, l'envie de fuir était tellement forte... Je trébuchai brusquement, mes fesses atteignant le sol avec violence, et mes mains se rappant sur le sol parsemé de quelques cailloux qui s'incrustèrent dans ma peau, tellement ils étaient pointus.

«Il était une fois...»

Je sentais le sang couler le long de mes doigts, et un geignement de douleur perça mes lèvres, alors que la souffrance de sentir de multiples piques me traverser les paumes était à son comble.

«Une jeune fille, nommée Cannella...»

J'étais incapable de me repérer dans l'espace, bien trop grand, qui s'offrait à moi, et ma main dérapa, les pointes aiguisées se plantant de nouveau profondément dans ma chair, le sang coulant à flots sur mes vêtements, et sur ma peau ivoire.

«Elle avait reçu un don, mais ne savait pas le contrôler...»

En gémissant de douleur, je sentis ma main s'enfoncer dans les cailloux, tel dans un sable mouvant. J'entendais clairement le débit de paroles que prononçait le jeune homme derrière moi, et elles traversaient mon esprit tel un fantôme, me renseignant sur tout ce qu'il savait de moi, sur sa voix suave, m'indiquant clairement qu'il fallait que j'ai peur, et c'était le cas.

«Sa vie parmi les gens normaux n'était qu'éphémère...»

Dans un hurlement de rage, je soulevai mon bras hors des gravillons, et ils retombèrent tous sur mon corps, meurtrissant ma peau, m'éraflant la chair, me saignant les veines, et s'incrustant dans les parties les plus sensibles de mon corps. Mon œil n'avait pas eu le réflexe de se fermer, et je sentis un pic se planter directement dans ma pupille, m'arrachant un cri aiguë, tellement ma souffrance était horrible.

«Mais, abîmant son corps, j'allais mettre fin à ses souffrances...»

Je sentais mes yeux me piquer, et, les larmes, mélangées au sang coulèrent le long de mes joues, avant de tomber sur le sol de gravillons, se mélangeant à la poussière du sol. Je ne sentais plus mes membres, et, seul la douleur au niveau de mon visage se faisait ressentir.

«N'ai plus peur, et...»

Je n'en pouvais plus, j'avais mal, je pleurais, j'avais envie de mourir, cette fois, et je ne bougeais plus, de peur de sentir la souffrance revenir aux pas de courses. Sans m'en rendre compte, une lame transperça mon dos, et ce fut à ce moment là que le sang gicla hors de ma bouches. Dans un bruit macabre, mon corps tomba au sol, sans vie.

«Dors bien.»


PS: Niouky les Zorua! Very Happy
Tout d'abord, je tenais à m'excuser platement pour la semaine de retard que j'ai pris la dernière fois (même si, apparemment, ça en arrangeait certaines, hein Ninychou xD), je n'avais juste pas eu l'envie d'écrire, et, comme dis dans le prologue (si votre mémoire vous fais faux bonds, allez lire), j'avais décidé de ne pas me forcer à écrire des chapitres, si je n'en avais pas l'envie.
Ensuite, comme vous l'aurez remarqué, je n'ai pas mis de musique à écouter avec les PDVs, et c'est tout à fait normal, à vrai dire, car j'ai remarqué que, lorsque je choisissais des musiques, cela ne correspondait que très rarement aux actions présents dans la scène, et c'était plus que dommage.
Aussi, je tenais à remercier Michel (même si elle ne lit pas ma fiction), qui m'a permit de placer la barre haute au niveau des descriptions cette fois-ci, grâce à sa superbe fiction (que j'adore d'ailleurs) "Et si la CHM s'était passée autrement?". Je vous la conseille, c'est souvent en lisant ses chapitres que j'ai une envie impossible d'écrire, et puis, ses textes sont magnifiques (surtout les scènes de torure èwé).
Bon, finit le placement de produits! *sors*
Je voulais aussi m'excuser de ne pas avoir répondu à vos commentaires de la dernière fois, je le ferais cette fois-ci, et si ce n'est pas le cas, vous avez le droit de me taper! (*plore* :c)
Ensuite, au niveau du chapitre, j'ai essayer d'être gentille. (Enfin....) En mettant un point de vue tout mignon qui parle de liberté, et un point de vue tout sadique (mon préféré) avec la belle mort de Cannella...
Je suis particulièrement fière, même si il y en a qui vont me dire que je suis horrible, de la manière dont j'ai écris la souffrance de, justement, Cannella. Bon, je suis de plus en plus fière de mes textes, mais passons xD (Non, je n'ai pas encore atteint le meilleur niveau :'D)
Après ce long pavé, je voulais vous remercier de toujours continuer à lire mes écrits, car vous êtes nombreux à me réclamer les chapitres, et, même si vous êtes déçus quand je vous dis qu'il n'est pas encore prêt, vos réactions me vont droit au coeur!
Je vous aime fort les Zorua, si vous avez aimé ce chapitre, n'hésitez pas à commenter, pour me donner vos avis et vos conseils, ainsi que d'appuyer sur le petit "+" en haut à droite de l'article!
Bisous baveux et à la semaine prochaine pour le prochain chapitre! ;D



(c) Blacksmoothie





___________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nyal27
Noctali de l'ombre
Zodiaque : Cancer
Messages : 2654
Pikadollar : 3949
Vos j'aimes : 169
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 15
Localisation : Là où il fait beaucoup trop chaud pour une membre de la #TeamFroid. Le Sud quoi.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Mai - 16:41
Wouaw ! Chapitre à la fois nostalgique et triste, moi qui avais un peu oublier le contexte (honte à moi !), j'ai été replongée dans le bain direct ! Very Happy
Je n'ai pas vraiment de critiques à faire, à part la relation entre Nizzy et NT qui m'a parut plus rapprochée que la relation habituelle de chef-habitant (?). Ou alors c'est juste que NT est très proche des autres, je sais pas. xD

Voilà voilà,
Nyal.
(J'attends avec impatience la suite ! :3)

___________________________________________________



Tomber donne l'impression de voler...
...Jusqu'à ce que tu heurtes le sol.


   Va donc jeter un coup d'oeil à mes fictions ici !    




Merci d'être là Invité, toi et tous ceux qui sont sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MyssCalypso
Ex-Administratrice - Muse de l'Automne
Messages : 1360
Pikadollar : 1907
Vos j'aimes : 63
Date d'inscription : 16/06/2014
Localisation : Au Sud d'Illumis
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Mai - 16:42
Bah moi j'ai été habituée avec le remake de Mich :'D mais le pdv de Can *^*... Niaaaaaaah
Et puis bon je vais pas faire le commentaire habituel en disant "Ouai, c'est super" etc... je vais juste dire
Pâtes bolognaise.

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Manoblack
Ex-Administratrice - Pastel Beauty
Zodiaque : Balance
Messages : 2410
Pikadollar : 2544
Vos j'aimes : 222
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 16
Localisation : Pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Mai - 16:59
Nyal27 a écrit:
Wouaw ! Chapitre à la fois nostalgique et triste, moi qui avais un peu oublier le contexte (honte à moi !), j'ai été replongée dans le bain direct ! Very Happy
Je n'ai pas vraiment de critiques à faire, à part la relation entre Nizzy et NT qui m'a parut plus rapprochée que la relation habituelle de chef-habitant (?). Ou alors c'est juste que NT est très proche des autres, je sais pas. xD

Voilà voilà,
Nyal.
(J'attends avec impatience la suite ! :3)

Tant mieux, comme ça t'es lavé! *okjesors*
Si tu ne t'en souviens pas, ou si tu n'avais pas encore compris (ça dépend) dans un des chapitres, les entraineurs se font interrompre par une jeune fille. Et cette jeune fille, c'est Nizzy! Voilà pourquoi ils sont aussi proches, puisque NT a été forcément obligé de lui expliquer certaines choses.

Voilà, voilà,
Le Zorua, Black
(Tant mieux :3)

___________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Manoblack
Ex-Administratrice - Pastel Beauty
Zodiaque : Balance
Messages : 2410
Pikadollar : 2544
Vos j'aimes : 222
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 16
Localisation : Pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Mai - 17:01
MyssCalypso a écrit:
Bah moi j'ai été habituée avec le remake de Mich :'D mais le pdv de Can *^*... Niaaaaaaah
Et puis bon je vais pas faire le commentaire habituel en disant "Ouai, c'est super" etc... je vais juste dire
Pâtes bolognaise.

Je sais, je sais x)
Contente qu'il te plais au point de... Niaaaaaah *pardon*
Oh mon dieu, merci, ça me touche vraiment... Ces mots viennent s'introduire au plus profond de min kokoro :')

___________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Xylaune
Bébé Sadique
Zodiaque : Balance
Messages : 709
Pikadollar : 964
Vos j'aimes : 75
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 16
Localisation : In Wonderland
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Mai - 17:09
Bah alors ma Blackychou s'essaye à la torture. C'est pas bien dit moi.
J'aime beaucoup le pdv de Nizzy mais pour moi il est phylosophique et non mignon. Je veux un pdv kawai pour un pdv de torture xD (Hikari: TOMATEEEEEE) *frappe Hika*
Bref, je ne pense pas que ce soit une surprise pour grand monde que Bri' soit l'intru. Je pense que l'on avait tous deviné car c'était presque marqué clairement dans son pdv. Une relation futur entre Nizzy et NT? Peut être vu que c'est Madame Le Pape qui doit avoir Bribri.
Passons au pdv de Cannella. La pauvre Cann' première mort parmi les inscrit (Vu que Ecta est un perso prédéfini) Je m'attendais quand même à une torture plus sadique de ta part. Surtout vu comment tu aimes faire souffrir les gens mentalement (Je ne parle pas du tout de rp ou d'OS c'est pas vrai) Mais je le trouve quand même assez intrigant. Qui est l'homme qui l'a tuée? Est ce que c'est le même qui a essayé de tuer Izzy?
Comme d'hab super chapitre - T'as vu j'ai essayé de faire un com constructif xD - continue comme ça. Hâte de lire la suite.
Et va rep au rp je veux le pdv As2 xD
Kiss!!!

___________________________________________________



Membre de l'AATMS.
Gardienne du Tigre.
Animagus Caninos.
Lost in Wonderland.

"Il est moins grave de perdre que de se perdre." Romain Gary



Revenir en haut Aller en bas
avatar
AlionAraignée
Endergirl maléfique
Zodiaque : Cancer
Messages : 2198
Pikadollar : 2103
Vos j'aimes : 108
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 17
Localisation : /tp home
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Mai - 17:47
Other and better com failed. Deg on. Flemme on. (Good English off x))
Ouah *-*
Trop de philosophie là >.< A MORT L'AMOUR ! VIVE LE SANG ! (De Cannella xD)
Super chapitre, la flemme de réécrire mon commentaire qui ne s'est jamais posté donc... on repassera pour un commentaire constructif >.<
Alors, je me suis fait attaquée par la bête et Cannella par le contrôleur... Sauf que je ne suis pas morte. Ca me va perso xD
Sinon conversation très profonde mais je ne suis pas d'accord du tout avec NT. C'est bizarre qu'il veule protéger Bri'... Il cache quelque chose....
BON ! Je ne vais pas te répéter que j'adore ton style d'écriture, qu'on se plonge ultra bien dans l'histoire, que Cannella est une tarlouze etc, tu le sais déjà hein ! xD
Vivement la suite !
Poutous :coeur:

___________________________________________________

Spoiler:
 


Codage par Blacksmoothie (aussi appellée ma Blackounette Chérie :coeur:)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
IloSmily
Sadique en or
Zodiaque : Capricorne
Messages : 553
Pikadollar : 694
Vos j'aimes : 42
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Mai - 18:09
J'adore ce chapitre!
Commencons par le commencement! Le premier PDV est génial, les discours sont beaux, même si je dirais que je préfére celui, plus sombre, de Nizzy. On sent déjà le futur couple se rapprocher, mais cette fois, ils me plaisent. Ca ne me parait pas niais. Les deux ont l'air puissants, ils ont une discussion "profonde", mais qui ne montre pas immédiatement leur avenir ensemble. Ils parlent davantage comme des amis, et ca rend le tout moins prévisible. En plus, pour une fois, je trouve le duo vraiment mignon. Ca me plait! ^^
Par contre... "Je vois... Je ferais en sorte qu'il ne lui arrive rien." Eh mais nononon. Tu vas que dalle te rapprocher de lui en le protégeant. Tu vas le laisser tranquille, mon Brioche adoré. TU AS DÉJÀ NT, NIZZY! ALORS PAS TOUCHE A BRIOCHOUNET! SINON ELIO VIENT TE BUTER! Tss...
Bref, passons au point de vue de Cannella:
Je ne m'attendais pas à ce que quelqu'un meurt aussi rapidement! Surtout qu'on a eu a peine 2 PDV de son personnage... A sa place j'aurais été un peu dégoutée x). Mais cela n'empêche pas que ca a été super bien écrit! Certes, pas comparable à Mich, mais t'facon y'a rien de comparable à Mich sur ce forum, mais cela m'a beaucoup plus. J'ai été dans l'ambiance.
Sinon, j'ai quand même eu le temps de me moquer de Canne. Elle n'est pas douée de se mettre des cailloux dans les yeux! xD Oui, je sais, c'est la panique, mais il n'empêche que cela rendait la scène un peu ridicule, malgré son dramatisme xP.
Pour les hypothèses, je vais pas faire un roman, parce que clairement: Je suis presque pas l'histoire. Je crois que je comprends de moins en moins de trucs au fur et à mesure que ca avance. Donc vala, je suppose que la personne ayant attaqué Cannella était soit le Sorden, soit l'agresseur de Izzy. Mais je penche plus sur le Sorden, étant donné que tu nous en parlais dans le PDV d'avant. Cela nous ferait rester dans le même thème.
J'ai tout dit! Hâte de voir la suite!
Besoux <3

PS: AWWWWN KIKOUCHOU A MIT MIO DE K-ON EN SIGNATUUURE *^* #FanGirlDeK-ON4Ever

___________________________________________________


N'hésitez pas à jeter un œil à ma Fiction sur mon Blog: http://dessinsdelageekette.blogspot.de/
Ainsi qu'à mes Dessins, sur mon Twitter: https://twitter.com/IloSmily


Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.


Je vous aime tous!

Ne pensez jamais qu'écrire est simplement tracer des mots sur une feuille.
Non, c'est entrer dans le monde de l'imagination. Un monde où tout est possible.
Un monde que VOUS créez. Rejoignez-moi là-bas...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ɴιɴeтαleѕ
Newbie Sadique
Zodiaque : Cancer
Messages : 89
Pikadollar : 164
Vos j'aimes : 11
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 15
Localisation : Sur ce magnifique forum!
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Mai - 18:31
BWAAAAAAAAAAAAAAAAAAH (Non ce n'était pas un Xhast)
Non mais c'est incroyable, plus je lis cette fiction plus je l'adore encore plus qu'avant ! (Cherche le français)
En fait ça m'arrange vraiment que tu sois en retard, je serais trop triste d'avoir loupé ça x)
Bref. Le PDV de Nizzy. En fait t'as tellement bien écrit que je sais pas quoi dire. Bravo hein xD
M'enfin. J'ai juste A-DO-RÉ le PDV Cannella. Sa mort était magnifique (RIP Cannella) *-*
Bref, j'ai raconté n'importe quoi dans ce commentaire juste pour dire que j'adore tellement trop (Cherche le français le retour)
Vivement la suite =)

___________________________________________________



Oui, mon petit délire actuel, c'est Feunard, problem ? x)
Pour ceux qui sont pas au courant, c'est Kiara, juste Kiara comme pseudo ça faisait disons... banal ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AlionAraignée
Endergirl maléfique
Zodiaque : Cancer
Messages : 2198
Pikadollar : 2103
Vos j'aimes : 108
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 17
Localisation : /tp home
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Mai - 18:34
Alors comme ça t'as le temps pour faire un com pour black et pas pour m'en faire un ?
JE VAIS COMMENCER A ÊTRE JALOUSE !

T'as vu ? C'est moi qui l'ai faite entièrement ma signature et je la trouve moche mais c'est pas grave x)

___________________________________________________

Spoiler:
 


Codage par Blacksmoothie (aussi appellée ma Blackounette Chérie :coeur:)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
IloSmily
Sadique en or
Zodiaque : Capricorne
Messages : 553
Pikadollar : 694
Vos j'aimes : 42
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Mai - 19:13
Ma chère Kikouchou, je devrais pas avoir à me justifier, hein, mais:
1. Tu m'as lancé un défi, je le relève.
2. Je n'ai pas mis de com au dernier Chapitre de Blacky.
3. Je suis pas crevée aujourd'hui.
4. J'avais des remarques à faire sur le Chapitre, sans que j'y réfléchie vraiment.
Vala xD


___________________________________________________


N'hésitez pas à jeter un œil à ma Fiction sur mon Blog: http://dessinsdelageekette.blogspot.de/
Ainsi qu'à mes Dessins, sur mon Twitter: https://twitter.com/IloSmily


Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.


Je vous aime tous!

Ne pensez jamais qu'écrire est simplement tracer des mots sur une feuille.
Non, c'est entrer dans le monde de l'imagination. Un monde où tout est possible.
Un monde que VOUS créez. Rejoignez-moi là-bas...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AlionAraignée
Endergirl maléfique
Zodiaque : Cancer
Messages : 2198
Pikadollar : 2103
Vos j'aimes : 108
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 17
Localisation : /tp home
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Mai - 19:20
Mais tu n'avais qu'à me dire que tu rompais, ça justifiais tout

___________________________________________________

Spoiler:
 


Codage par Blacksmoothie (aussi appellée ma Blackounette Chérie :coeur:)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
IloSmily
Sadique en or
Zodiaque : Capricorne
Messages : 553
Pikadollar : 694
Vos j'aimes : 42
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Mai - 19:50
EH MAIS NON NON NON NON! J'AI PAS DIS CA! JE ROMPS QUE DALLE! JE T'AIME! - Bon on flood un peu beaucoup mais je m'en fous - JE T'AIME KIKOU! JE VEUX QUE TU SOIS MA FEMME!

Je t'en prie, jamais je ne pourrais aimer une autre comme je t'ai aimée. Mon EnderGirl adorée, je te supplie de bien vouloir revenir dans mes bras, et de bien vouloir à nouveau me combler dans l'un de tes délicieux baiser.
Je t'aime, ma douce, ma belle. Tu es toute ma vie. <3

___________________________________________________


N'hésitez pas à jeter un œil à ma Fiction sur mon Blog: http://dessinsdelageekette.blogspot.de/
Ainsi qu'à mes Dessins, sur mon Twitter: https://twitter.com/IloSmily


Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.


Je vous aime tous!

Ne pensez jamais qu'écrire est simplement tracer des mots sur une feuille.
Non, c'est entrer dans le monde de l'imagination. Un monde où tout est possible.
Un monde que VOUS créez. Rejoignez-moi là-bas...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Manoblack
Ex-Administratrice - Pastel Beauty
Zodiaque : Balance
Messages : 2410
Pikadollar : 2544
Vos j'aimes : 222
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 16
Localisation : Pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Mai - 5:15
Xy la Gardienne du Tigre a écrit:
[color=#ff9900]Bah alors ma Blackychou s'essaye à la torture. C'est pas bien dit moi.
J'aime beaucoup le pdv de Nizzy mais pour moi il est phylosophique et non mignon. Je veux un pdv kawai pour un pdv de torture xD (Hikari: TOMATEEEEEE) *frappe Hika*
Bref, je ne pense pas que ce soit une surprise pour grand monde que Bri' soit l'intru. Je pense que l'on avait tous deviné car c'était presque marqué clairement dans son pdv. Une relation futur entre Nizzy et NT? Peut être vu que c'est Madame Le Pape qui doit avoir Bribri.
Passons au pdv de Cannella. La pauvre Cann' première mort parmi les inscrit (Vu que Ecta est un perso prédéfini) Je m'attendais quand même à une torture plus sadique de ta part. Surtout vu comment tu aimes faire souffrir les gens mentalement (Je ne parle pas du tout de rp ou d'OS c'est pas vrai) Mais je le trouve quand même assez intrigant. Qui est l'homme qui l'a tuée? Est ce que c'est le même qui a essayé de tuer Izzy?
Comme d'hab super chapitre - T'as vu j'ai essayé de faire un com constructif xD - continue comme ça. Hâte de lire la suite.
Et va rep au rp je veux le pdv As2 xD
Kiss!!!

Pas la première fois que je m'y essaye, rassurés toi x) Moi j'aime bien :3
Baaah c'est un peu le but. Philosophe en approche et kawaii au passage! *sors* Alors, euhm, oui... Je crois qu'il faut payer un supplément de 10€ mademoiselle. Sisi c'est triste la vie...
Si t'as pas l'esprit de déduction, EH BAH TU SAIS PAS! Voilà, t'es intelligent ou tu l'ES pas quoi... *okjesorsparcequej'auraismoimêmepascompris* Bah pas forcément, techniquement... Si il se trompait, et si j'avais fais ça pour vous induire en erreur, hein? (Ouais bon c'est pas crédible, je sais) Et pis madame Le Pape elle est très possessive x)
Je suis fière des scènes de torture moi, tout va bien, je vous assure! (Tu crois que les gens dans le bâtiment blanc vont venir me chercher? :'c) Héhé, le mystère reste entier très chère, s'agirait-il du Sorden? Ou de l'agresseur d'Izzy? Vous le verrez... Très bientôt... 8D *sors*
Merci d'avoir lu, et encore mieux, d'avoir commenté! (le com' constructif bonchouuuur)
Tu m'exploite! *choquée* TU ES ENCORE PIRE QU'ILO! *sors*
Kissouille ma XyTomate :3 ♥

___________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Epona La Faucheuse
Apprenti Sadique
Zodiaque : Balance
Messages : 1291
Pikadollar : 2181
Vos j'aimes : 108
Date d'inscription : 17/06/2014
Age : 19
Localisation : Perdu sur son île
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Mai - 19:25
Alors j'ai beaucoup aimé le point de vue de Nizzy ! J'aime beaucoup la façon de penser que tu lui as donné, on ressent bien sa peine et son manque de "liberté", et la métaphore de l'oiseau en cage, et j'ai beaucoup aimé le "débat" entre Nizzy et NT. Dans leur façons de parler j'ai imprévision de lire par moment une sorte de poésie, toute ses tournure de phrase rendait la lecture super agréable.

Bref j'ai adorée ! Very Happy

On sais bien que Brioche est l’intrus mais on s'en doutait déjà, donc de mon point de vue pas de bonne surprise ^^

Alors le point de vue de Cann' ... Il m'a fait vraiment peur ... La peur qui est facteur humain normale quand quelque chose d’inhabituelle ce produit est aménager de plusieurs façons selon la personne:

-La fuite ,qui est le plus commun.
-Le Blocage, la personne à tellement peur qu'elle ne peux pas bouger, voir, sentir ect...
-et parfois les êtres humains "résiste" face à la peur.

Tu as mis c'est trois "règles" ce qui fait très réaliste mais en même temps ... Non je sais pas pourquoi mais il y a un détaille que j'ai du lire et puis je ne l'ai pas retenu ^^' Mais ça ne me dérange pas, LOINNNNNN de la j'adore le réaliste mélanger au fantastique donc je suis plutôt contente ^^

Bref Bref Bref Même si ce point de vus est effrayant j'ai aimé ^^ !



___________________________________________________

«Il y a deux types d’hommes; Ceux qui croient en leurs rêves et les autres»
«Ne suis pas tes rêves, pourchasse-les !»
«L’espoir est un rêve éveillé»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Manoblack
Ex-Administratrice - Pastel Beauty
Zodiaque : Balance
Messages : 2410
Pikadollar : 2544
Vos j'aimes : 222
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 16
Localisation : Pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Mai - 6:16
[quote=Aliona l'endergirl"]Other and better com failed. Deg on. Flemme on. (Good English off x))
Ouah *-*
Trop de philosophie là >.< A MORT L'AMOUR ! VIVE LE SANG ! (De Cannella xD)
Super chapitre, la flemme de réécrire mon commentaire qui ne s'est jamais posté donc... on repassera pour un commentaire constructif >.<
Alors, je me suis fait attaquée par la bête et Cannella par le contrôleur... Sauf que je ne suis pas morte. Ca me va perso xD
Sinon conversation très profonde mais je ne suis pas d'accord du tout avec NT. C'est bizarre qu'il veule protéger Bri'... Il cache quelque chose....
BON ! Je ne vais pas te répéter que j'adore ton style d'écriture, qu'on se plonge ultra bien dans l'histoire, que Cannella est une tarlouze etc, tu le sais déjà hein ! xD
Vivement la suite !
Poutous :coeur:
[/quote]

Euh, merci je suppose! XD
VIVE LA PHILOSOPHIE O/ Bah le sang c'bien mais si y a pas d'amour les gens souffrent moins en voyant les gens mourir :3 C'pas drôle tu vois :3
Pas grave, je te comprends, ça m'es aussi souvent arrivé de perdre un long commentaire constructif ><
Oui, peut-être, nous n'en savons rien... 8D (sauf moi, évidemment)
J'aime les conversations profondes... (Ou plus ou moins) La raison pour laquelle il veut protéger Bri' est tellement simple x) C'est un pacifiste ce mec! (Sauf avec les Sorden, là il sot ses griffes le p'tit NT)
Merci, c'est toujours agréable de voir que quelqu'un apprécie ma façon d'écrire! (Cannella est juste morte de peur XD)
Dimanche prochain!
Bisouuuuus ♥️

___________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cékia
Sadique Régulier
Zodiaque : Poisson
Messages : 1549
Pikadollar : 2002
Vos j'aimes : 97
Date d'inscription : 17/06/2014
Age : 16
Localisation : je ne sais pas trop...
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Mai - 11:24
BONBONBON

j'aime le poit de vue de nizzy sur la vie *^* et surtout celui de NT sa proposition de lui montrer la beauté de la vie ressemble à un "tu veux sortir avec moi" xDDDD

sinon la mort de canella particulièrement quand tu lui as crevé un oeil avec ce perso me BRRRRR

et aussi un conseil black, tu devrais espacer un peu tes paragraphes, les aérer un peu parce que c'est une sorte de gros paté pas forcément évident à lire

MAIS J'AIME TROP TES DESCRIPTIOOOOOOOONS dommages pour toi, je me suis amusé à faire les voix mais tu m'as pas entendu xDDDD

CONTINUE J'VEUX TROP LA SUITEUH !!! (et voir comment mon pouvoir va être chiant, je m'imagine trop mal l'utiliser et me retrouver flottant dans la pièce xDDDD)

___________________________________________________



SADIQUE mais kawaii AVANT TOUT !!!
Impératrice du kawaii
Déesse du dawa et du flood
Fanatique des cookies

SADIQUE FOREVER MA NATION MAGGLE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nizzy
Sadique en or
Zodiaque : Capricorne
Messages : 2714
Pikadollar : 3343
Vos j'aimes : 136
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 18
Localisation : Je me le demande moi-même...
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Mai - 13:55
(Avant toute chose, je tiens à me résigner de toute responsabilité de non-développement de mon commentaire. Cordialement)

Kyaaaaaaa! Je suis tellement amoureuse de ce chapitre! *^*
Tu as tellement bien cerné mon personnage! (Trop de tellement xD)
J'adore les pensées philosophique comme ça,  ça rajoute un peu de réflexion. J'adore le fait qu'il y est un PDV calme et tout mignon pour après avoir le PDV complètement sadique (Qui d'ailleurs est très bien décrit,  j'avais limite peur avec Cannella!). Bref, j'adore tout! (Pas seulement parce qu'il y a mon PDV, enfin un peu quand même xD)
Sans rire, j'ai dû relire ce chapitre au moins dix fois tellement je l'adore! ♡
Par contre, je ne comprends pas pourquoi NT dit tout à mon personnage sans hésitation, il aurait pu se contenter de lui expliquer en gros sans non plus lui dévoiler pour Brioche, etc... (Enfin, ça ne me gêne pas du tout, ça rend les choses encore plus mignonne qu'il me fasse confiance comme ça *-*)
Voilà,  en fait j'ai réussi à développer un minimum malgré mon état d'euphorie haut niveau!  x)
J'ai hâte de lire la suite et voir ce que tu nous réserve parce qu'avec le PDV de Cannella on sait que tout peut arriver! ♥

Et Ilo... Ne me tue pas, je ne suis pas polygame!! xD

___________________________________________________



Ma fiction: La faction avant les liens du sang

~Pour bien écrire le mot amour, il y faudrait plus d'encre qu'il n'y en a au monde.~
~Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves.~
~Au pays du rêve, nul n'est interdit de séjour.~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Manoblack
Ex-Administratrice - Pastel Beauty
Zodiaque : Balance
Messages : 2410
Pikadollar : 2544
Vos j'aimes : 222
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 16
Localisation : Pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Mai - 12:26
IloSmily a écrit:
J'adore ce chapitre!
Commencons par le commencement! Le premier PDV est génial, les discours sont beaux, même si je dirais que je préfére celui, plus sombre, de Nizzy. On sent déjà le futur couple se rapprocher, mais cette fois, ils me plaisent. Ca ne me parait pas niais. Les deux ont l'air puissants, ils ont une discussion "profonde", mais qui ne montre pas immédiatement leur avenir ensemble. Ils parlent davantage comme des amis, et ca rend le tout moins prévisible. En plus, pour une fois, je trouve le duo vraiment mignon. Ca me plait! ^^
Par contre... "Je vois... Je ferais en sorte qu'il ne lui arrive rien." Eh mais nononon. Tu vas que dalle te rapprocher de lui en le protégeant. Tu vas le laisser tranquille, mon Brioche adoré. TU AS DÉJÀ NT, NIZZY! ALORS PAS TOUCHE A BRIOCHOUNET! SINON ELIO VIENT TE BUTER! Tss...
Bref, passons au point de vue de Cannella:
Je ne m'attendais pas à ce que quelqu'un meurt aussi rapidement! Surtout qu'on a eu a peine 2 PDV de son personnage... A sa place j'aurais été un peu dégoutée x). Mais cela n'empêche pas que ca a été super bien écrit! Certes, pas comparable à Mich, mais t'facon y'a rien de comparable à Mich sur ce forum, mais cela m'a beaucoup plus. J'ai été dans l'ambiance.
Sinon, j'ai quand même eu le temps de me moquer de Canne. Elle n'est pas douée de se mettre des cailloux dans les yeux! xD Oui, je sais, c'est la panique, mais il n'empêche que cela rendait la scène un peu ridicule, malgré son dramatisme xP.
Pour les hypothèses, je vais pas faire un roman, parce que clairement: Je suis presque pas l'histoire. Je crois que je comprends de moins en moins de trucs au fur et à mesure que ça avance. Donc vala, je suppose que la personne ayant attaqué Cannella était soit le Sorden, soit l'agresseur de Izzy. Mais je penche plus sur le Sorden, étant donné que tu nous en parlais dans le PDV d'avant. Cela nous ferait rester dans le même thème.
J'ai tout dit! Hâte de voir la suite!
Besoux <3

PS: AWWWWN KIKOUCHOU A MIT MIO DE K-ON EN SIGNATUUURE *^* #FanGirlDeK-ON4Ever

Merci Very Happy
Je suis heureuse de voir qu'ils t'ont plu, j'étais moi-même assez contente du résultat Smile Après, chacun ses opinions, donc tu peux très bien préférer celui de Nizzy ^^ Eh bien, tant mieux, j'ai envie de dire! Je ne trouvais pas les autres forcément niais mais si tu le trouvais, toi, pas de soucis xD
Wow cette violence xD Nizzy le protégera de toi :33 *sors*
Hm, sa mort était capitale xD Et puis, je ne suis pas sûre qu'elle puisse être dégoûtée :') Merci ^^ Nan, effectivement, rien n'est comparable à ce que fait Mich pour moi, sa manière d'écrire te transporte tellement, y a rien à redire, mis à part les fautes, mais ça on s'en fiche '-'
Hm, elle n'avait pas calculé justement le fait que les gravillons entreraient dans ses yeux ^^
Oh, tu comprends plus '-' Hm, je vais te laisser à tes hypothèses sans rien dire èwé
Ah bah OK! Dimanche normalement :DD
Beusouuuux <3

___________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Manoblack
Ex-Administratrice - Pastel Beauty
Zodiaque : Balance
Messages : 2410
Pikadollar : 2544
Vos j'aimes : 222
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 16
Localisation : Pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Mai - 12:38
Epona River a écrit:
Alors j'ai beaucoup aimé le point de vue de Nizzy ! J'aime beaucoup la façon de penser que tu lui as donné, on ressent bien sa peine et son manque de "liberté", et la métaphore de l'oiseau en cage, et j'ai beaucoup aimé le "débat" entre Nizzy et NT. Dans leur façons de parler j'ai imprévision de lire par moment une sorte de poésie, toute ses tournure de phrase rendait la lecture super agréable.

Bref j'ai adorée ! Very Happy

On sais bien que Brioche est l’intrus mais on s'en doutait déjà, donc de mon point de vue pas de bonne surprise ^^

Alors le point de vue de Cann' ... Il m'a fait vraiment peur ... La peur qui est facteur humain normale quand quelque chose d’inhabituelle ce produit est aménager de plusieurs façons selon la personne:

-La fuite ,qui est le plus commun.
-Le Blocage, la personne à tellement peur qu'elle ne peux pas bouger, voir, sentir ect...
-et parfois les êtres humains "résiste" face à la peur.

Tu as mis c'est trois "règles" ce qui fait très réaliste mais en même temps ... Non je sais pas pourquoi mais il y a un détaille que j'ai du lire et puis je ne l'ai pas retenu ^^' Mais ça ne me dérange pas, LOINNNNNN de la j'adore le réaliste mélanger au fantastique donc je suis plutôt contente ^^

Bref Bref Bref Même si ce point de vus est effrayant j'ai aimé ^^ !




Heureuse que tout cela te plaise :DD J'ai vite remarqué que Nizzy aimait le fait que son perso soit en quelque sorte dépendant de la liberté qu'il souhaitait à tout prix obtenir, donc je me suis dit que cela était nécessaire dans le cas présent ^^

Cela dépend de la personne, si elle a un bon esprit de déduction ou pas! :DD

Hm, je suis contente, même si je ne vois pas ce qui te dérange, parce que t'as oublié (grrr pas bien *sors*) Merci à toi en tout cas! :DD

Héhé t'as eu la chair de poule (Poney-Poule sisi)
Beusoux :33

___________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cello la p'tite sorcière
Modératrice - Modécoupatrice méthodologique
Zodiaque : Vierge
Messages : 2648
Pikadollar : 3468
Vos j'aimes : 167
Date d'inscription : 08/06/2014
Age : 17
Localisation : *tend une carte à l'envers*
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Mai - 10:21
Aw cette ambiance *w*
Je commence direct par la fin :
CANNELLA ! POURQUOIHAHA.....? T-T
C'était la fin.

J'adore l'ambiance que tu mets dans cette histoire, c'est dégager, et on peut respirer, on se sent bien en la lisant =w=

L'équation de ce chapitre :
NT + Nizzy = :coeur:

Vivement la suite Black ! =D

___________________________________________________

Fiction terminée : Cellona
Twitter
WattPad
Deviantart

> vive le yuri ! vive le yaoi ! et vive l'amour ! <


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miss Otaku
Sadique Régulier
Zodiaque : Cancer
Messages : 1644
Pikadollar : 2912
Vos j'aimes : 107
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 15
Localisation : Dans ton c... Cadeau de Noël. J'étais en promo, on m'a achetée, voilà...
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Juin - 11:46
Ah quel merveilleux personnage!
Je croyais t'avoir remise en rouge!
Mais tu l'as fait... C'est juste que j'ai assez de points communs avec toi pour ça. Au fond tu es sadique, ma chère!
Je préfère pas savoir... Sinon super chapitre je vais lire la suite maintenant!

___________________________________________________

Avant, j'étais une sadique active.
Mais ça c'était avant, laisse tomber.
Maintenant je suis une auteure qui n'a que des pages blanches, une dessinatrice qui fait sa vie pépère et une Otaku qui lit 40000 choses en même temps.
Mais coucou à toi, qui que tu sois.
 :huug:  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Asallé
Sadique Présent
Zodiaque : Gémeaux
Messages : 2084
Pikadollar : 2457
Vos j'aimes : 63
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 16
Localisation : Dans l'AIN
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 27 Juin - 12:45
BOUM J'APPARAIS
SURPRISE HAHA (oupas)
Je me suis enfin décidée a poster un commentaire :')

Il y a une petite répétition (soudaine) au début du chapitre, et peut-être une phrase un peu mal formulée, mais sinon, niveau écriture, c'est toujours aussi bien o/
Après niveau contenu... Je fond toujours avec les trucs mignons, alors Nizzy et Nt *^* blblblbl /*-*/
J'adore tout ce qui est "philosophique" comme ça, en plus de lire, je me suis mise a débattre avec moi-même (Très intéressant d'ailleurs :'))
Et le deuxième pdv... Pauvre Cann D:
Mais en même temps, j'adore la description, et moi qui n'aime pas spécialement les trucs sadiques/méchant/pabien/vaokoin là j'ai aimé o/

Résumé : Très bon chapitre (en même temps c'est pas étonnant :'))

___________________________________________________

Bjr, jsuis gentille



be happy

Je suis une fan d'art, dans toutes ses formes, même passant par le maquillage et les tatouages
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Dépôt du logo à l'INPI...sous quelle forme?
» demarches administratives
» Giovanni Pianori - 1855
» Religion...Coran:Le mystère du chiffre 19
» présentation à la con : Bruno des Baumettes vous salue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: Manoblack-
Sauter vers: