AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Envie de refaire un vieux texte ou dessin ? Venez voir par ici !
• Suivez nous sur Twitter ! •

Séparé par l'océan ▲ Chapitre final - Epilogue

avatar
Manoblack
Pastel Beauty
Messages : 2410
Pikadollar : 2544
Vos j'aimes : 222
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 15
Localisation : Pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Juin - 15:42
Séparé par l'océan

Chapitre final





PDV Siphano


Le ciel était gris, terne, triste. Dans l'étendue morne qui se dessinait au-dessus de sa tête, des petits points à peine voyants tombaient de leur logement pour se réfugier sur terre, et humidifier cette planète trop horrible. Ce torrent d'eau giflait ma figure, comme me punissant de ne pas être arrivé à temps, de ne pas avoir su quand agir, ni comment. À présent, mes yeux saphirs se déplaçaient sur la surface de ce carnage, de ces décombres, de ces cadavres. La fumée s'élevait dans les airs, comme fuyant les flammes ardentes qui léchaient le bois, tel des êtres affamés qui s'imprégnaient de la douce saveur de sa proie, avant de la dévorer sans aucune pitié.
Remontant une écharpe bleue sur mes lèvres, afin de ne pas aspirer cette odeur âcre, et mortel, je laissais mes pieds craquer parmi les multiples décombres. Les briques crissaient, s'enfonçant dans la terre, le bois craquait, se brisait sous mes semelles, et les tuiles se cassaient dans un bruit sourd. Mon cœur battait fort, atteint par ces mains, blanches, qui, dans un unique espoir, avaient serrés entre leurs doigts la terre, belle, irrésistible, celle sur laquelle chacun est mit au monde, où chacun vit, où chacun meurt. Ils s'étaient rattachés à leurs naissances pour résister à leurs morts. Une preuve que, chaque enfant de cette planète, pouvait espérer obtenir le pardon de notre mère à tous, pour les erreurs commises.
Chaque visage était gravé par la terreur ressentie, les yeux, livides, avaient les pupilles dilatées, les nez, poudrés de cendres, ne laissaient plus les narines se soulever pour aspirer l'air alentour, les joues, creuses, n'avaient plus la fermeté de la vie, et les lèvres, déformées par les grimaces des cris, étaient devenues pâles.
Dans ce monde, devenu maintenant l'antre du diable, la paix semblait avoir péri, et chaque être humain l'avait suivi dans sa mort. Ce n'était pas un cimetière qui s'offrait à sa vue, c'était un carnage, où les ennemis avaient osés poser leurs pieds sur cette planète, et, dans un unique geste, avait abattu des gens, sans aucune arrière pensée, juste dans un mouvement mécanique, d'un automatisme morbide. Ils avaient eu soif de sang, ils l'avaient fait couler, ils l'avaient goutté, ils l'avaient épuisé.
Les cœurs de toutes ces victimes avaient cessé de battre, et leurs souffles s'étaient arrêtés. Leurs chairs avaient été réduites en charpies, et, ce, sans aucune forme de pitié.
Y avait-il seulement l'espoir qu'il y ait des survivants? Non, aucun, alors, pourquoi s'acharner à observer ce spectacle cauchemardesque sans même se dire que l'on devrait se retourner, s'enfuir, partir loin de ces horreurs. Mes pensées étaient toutes virées vers ces décombres, ces bâtiments détruits, et toutes ces âmes s'envolant vers le ciel.
Ils avaient attaqué la population, et notre base, nous n'avions plus aucun espoir.


PDV Cékia


Les paroles de l'inconnu parlant à ma sœur semblaient traverser mon cerveau, d'une voix blanche, et en ressortir, comme de l'eau coulant sur des rochers. L'information semblait refuser de me parvenir, et, pourtant, mes yeux étaient posés sur les lèvres de ce dernier. Lèvres sur lesquelles je pouvais lire «princesse». De quoi? D'un royaume, d'une contrée?
Serrant les poings et les dents, je tentais de voir ce que je pouvais faire pour que la situation ne dégénère pas. Alors, mes mains se dirigèrent vers ma ceinture. Deux. C'était le nombre de poignards qu'ils me restait. Si jamais je le lançais sur l'homme encapuchonné, il y avait de forts risques qu'il ne se retourne, et que je ne tue Nocxx. Non, c'était beaucoup trop dangereux pour que je tente ainsi le diable. Mais y avait-il une seconde solution possible? Certainement pas... Il me fallait agir dans l'ombre. Je pouvais parfaitement tenter de viser sa gorge, mais elle était trop proche de celle du châtain. Alors que si je tentais d'atteindre sa main droite, il y avait moins de risque. Elle était posée sur la hanche du jeune homme. Si jamais je réussissais mon coup, il serait déboussolé, et je pourrais atteindre la deuxième main. Dans le cas contraire... Je ne devais pas y penser.
Mon plan se dessinait peu à peu dans mon cerveau, et, laissant mes doigts glisser sur la poigne des armes, je les sorti de leurs fourreaux. Mes yeux fixèrent chaque mouvement des trois personnes, bien que la pénombre qui m'entourait grâce à ma cachette n'aidait nullement.
Mais, alors, je vis mon plan s'écrouler. La flèche que sorti ma jumelle me fit grogner intérieurement, et, alors qu'elle tendait la ficelle de son arc, je vis le coup arriver. Je n'avais pas le choix, je devais changer mes actions. Réfléchissant rapidement, j'observai la concentration de la brune et des deux hommes, avant que la flèche ne quitte son logement. Immédiatement, je lançais mon poignard dans les airs, qui se planta dans une rapidité déconcertante dans la main de l'agresseur, qui, dans un gémissement de douleur, lâcha Nocxx. Ce dernier se libéra de la prise qu'avait le fou sur lui, et recula. Alors, le projectile qu'avait laissé filer ma sœur se dirigea vers lui. La terreur se lut dans ses yeux, mais, étant rapide, je lançais mon second et dernier couteau, qui trancha le bois en deux, faisant tomber la pointe de fer dans un bruit métallique au sol.
Alors, sortant de mon coin sombre, je fis signe à mes deux amis de me suivre. Nocxx, voyant que Black ne réagissait pas, lui attrapa plutôt violemment le poignet, avant de le tirer avec lui vers moi. Me retournant, je tombais nez-à-nez avec Bob, qui semblait n'avoir manqué aucune miette du spectacle. Alors, lui faisant un hochement de tête, il se retourna, avant de me glisser un mot.

«J'ai entendu Newtiteuf dire qu'il y avait une bombe. Nous nous devons de quitter la base avant de se faire ensevelir par les eaux.
-D'accord.»

Alors, lançant un regard en arrière, je vis ma sœur se dégager de Nocxx, qui leva les yeux au ciel, ce qui me fit sourire. Je leur remis l'information, et, juste après, ils acquiescèrent tous deux. Je proposais d'aller chercher les combinaison de plongée dans la salle d'équipement, et, alors, tous furent d'accord de suivre ce plan, puisque le quai des sous-marins devait être totalement plein.
Nous hâtant, nos pas se précipitèrent alors vers la salle désignée. Je sentais mon souffle me brûler la gorge, tellement, à force de souffler, cela me faisait mal. Mes muscles semblaient totalement morts, et mes pieds engourdis. Mais je ne pouvais renoncer à l'avance que nous avions pris par rapport à cette personne étrange. Je n'avais pas eu le courage de le tuer.
Une fois arrivés, chacun prit une combinaison différente, en l'enfilant rapidement. Cela m'aurait fait sourire, avant, en les voyant ainsi habillés, mais je me retins, et, à la place, pris non sans difficultés des bouteilles d'oxygène que je donnais à mes amis.

«Ne l'enlevez pas de votre bouche tant que l'on a pas atteint la surface, même par réflexe pour tenter de parler, nous prévint alors Bob.»

Dans un accord commun, nous nous dirigeâmes vers une brèche non loin, et, courant le plus vite possible, nous ne nous rendions pas compte que quelqu'un était à notre poursuite.
J'enfilais alors rapidement ma bouteille, et mordis dans le caoutchouc. Tendant les bras vers l'avant, je sautais dans l'eau de l'océan, et battis des pieds. Les bulles que je laissais derrière moi étaient minuscules, mais, néanmoins, mes battements étaient grands, et larges.
Derrière moi, un premier retentissement survint, suivit d'un second, et, me retournant légèrement, je vis ma sœur se faire attraper par l'inconnu d'il y a quelques minutes. En écarquillant les yeux, la dernière chose que je vis, ce fut l'explosion qui me brûla la rétine.


Epilogue



Le rivage était calme, et l'eau remontait sur le sable, pour venir l'humidifier de son écume salée. Les bulles laissées derrière éclataient, tel de petits objets frêles et éphémères que la nature aimait nous montrer, pour nous prouver que chaque chose meurt plus ou moins lentement. Dans le lointain paysage, à travers la douce pénombre de la nuit, le soleil se couchait, laissant place à la nuit froide, et cachant les pointes majestueuses des grands sapins que l'on apercevait au loin. L'herbe non loin de la berge flottait au gré du doux sifflement du vent, comme dansant sur cette douce mélodie presque inaudible.
Dans les fragments de pierre beiges, des doigts s'enfoncèrent, laissant cette poussière désagréable passer sous les ongles salis de l'homme actuellement accroupi. Ses yeux saphirs observaient le rivage, comme guettant une activité inattendue, et reniflant les odeurs de brûlé venant de l'océan. Les cheveux bruns au vent, il n'avait qu'un seul objectif en tête, celui de guetter les survivants, et de les protégés.
Dans son dos, un corps remua, et, se retournant un peu, il regarda les cheveux châtains de la jeune femme présente derrière lui. Il sourit quelque peu. Si elle se réveillait, il ne saurait comment lui présenter la probable mort de chacun, mais, après tout, il allait la protéger. Parole d'Aypierre.
C'est ici, sous cette nuit étoilée, que, malgré les morts innombrables par la destruction des Sorden, que les lumière s'éteignent sur la vie, à présent sauvage, des survivants. Ils ont peut-être perdu espoir, et, pour l'instant, rien ne pouvait dire qu'il était capable de renaître, mais, toujours, il est là, tapis dans la pénombre. Malgré la tristesse et la colère, la plupart sauront sûrement survivre. Alors, quand ils lèvent la tête vers le ciel, aucun n'oublie que, eux, ont la chance de le voir, contrairement à toutes ces âmes décédées. Un monde nouveau, pour une aventure nouvelle? Est-ce là le destin de chacun?



PS: Niouky les Zorua!
Premièrement, je suis affreusement désolée du (peu) de retard que j'ai eu, mais l'envie d'écrire s'était envolée tel de la fumée, donc...
Secondement, je suis désolée du fait que ce chapitre soit si court, j'avais pensé qu'il serait plus long, mais, finalement, ce n'était pas le cas, donc bon, vous faites avec, hein!
C'est triste, je sais, mais c'est le dernier chapitre de la saison une de "Séparé par l'Océan". J'espère dans tous les cas que cette aventure vous a plu, et on se retrouvera dans pas mal de temps pour la saison deux les amis!
Bien sûr, je n'arrête pas les fictions, j'ai déjà en tête ma prochaine fiction, qui sera un remake de Taupe Gun saison deux. Je crois que je prendrais tout mon temps pour écrire cette dernière, puisque j'ai envie qu'elle ait un bon niveau, et je veux la terminer entièrement avant de commencer à vous la poster, sachez le. Tout ce que je sais, c'est qu'il ne faut pas s'attendre à la voir débarquer avant la fin des vacances! Ceci dit, entre les deux, je ferais peut-être une mini fiction pour le temps entre les deux, ou bien une série d'OS divers et variés, je verrais selon mes envies!
La saison deux de SPO arrivera juste après Taupe Gun remake (ouais j'ai toujours pas de nom), alors soyez patients!
Je vous aime énormément, merci à vous du fond du coeur d'avoir suivi cette fiction, donnez moi vos avis, et un petit "+" en haut à droite si vous avez aimé le chapitre, je vous adore.
Bisous à vous!!! :coeur:



(c) Blacksmoothie





___________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nyal27
Noctali de l'ombre
Messages : 2653
Pikadollar : 3948
Vos j'aimes : 169
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 15
Localisation : Là où il fait beaucoup trop chaud pour une membre de la #TeamFroid. Le Sud quoi.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Juin - 16:18
Il n'y a rien à faire. Malgré le fait que ton écriture est jolie et ta plume légère, c'est comme dans la plupart des fictions/bouquins que j'ai déjà lu, mon esprit virevolte et survole les paragraphes en diagonales.. *soupire*
Du coup je rate pleins de détails utiles pour la compréhension.
Évidemment, c'est un peu de ma faute. J'arrive pas à lire lentement x)
Sinon, revenons à cette fiction.
Cette dernière est tellement.. glauque.
Ouais nan, c'est pas le bon mot, mais je trouve pas donc bon ><
Mais je veux dire, il y a beaucoup de morts, et puis, énormément de questions surgissent dans ma tête. Par exemple, qui est la jeune femme à la fin ? Et au final, est-ce que le nombre de morts est aussi conséquent que le pense Aypierre ?
Humpf, cette histoire n'est pas finie, ça c'est sûr.

Nyal.

___________________________________________________



Tomber donne l'impression de voler...
...Jusqu'à ce que tu heurtes le sol.


   Va donc jeter un coup d'oeil à mes fictions ici !    




Merci d'être là Invité, toi et tous ceux qui sont sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Crazy
Modératrice - Ministre des Gruikui sadiques
Messages : 1057
Pikadollar : 3152
Vos j'aimes : 85
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 18
Localisation : Unys
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Juin - 16:43
NyalThug27 a écrit:
Il n'y a rien à faire. Malgré le fait que ton écriture est jolie et ta plume légère, c'est comme dans la plupart des fictions/bouquins que j'ai déjà lu, mon esprit virevolte et survole les paragraphes en diagonales.. *soupire*
Du coup je rate pleins de détails utiles pour la compréhension.

Je me sens beaucoup moins seule.

Bref cette fiction etait absolument magique et mon coeur battait a 100 a la seconde (bah oui si cest a l'heure c'est trop lent du coup on meurt) en le lisant. Je suis abasourdi. En tout cas j'ai hate de lire la saison deux Very Happy

___________________________________________________



Merchi Blackeur :coeur: :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cello
Modératrice - Modominatrice méthodologique
Messages : 2636
Pikadollar : 3459
Vos j'aimes : 167
Date d'inscription : 08/06/2014
Age : 16
Localisation : *tend une carte à l'envers*
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Juin - 16:44
Wow, l'épilogue, déjà. Eh bien Black, vraiment, chapeau, car tu as très bien tenu ton engagement pris au début de ton histoire. J'avoue, j'avoue...Je suis dégoûtée d'être apparue qu'une fois xDD
Mais c'était vraiment une très très bonne histoire, et je suis vraiment impressionnée par ton talent que je ne te connaissais pas Black ^^'
C'est vraiment une très belle fin *^*
Zut, je voulais dire quelque chose, mais IMPOSSIBLE de me rappeler quoi D'=
J'avoue, je te jure que je ne pensais pas que tu irais aussi loin, je suis réellement admirative pour le coup x)

C'est passé tellement vite, mais je me suis régalée ! ^^
Incroyable !

Je te souhaite une bonne continuation dans ton travail et j'attends la saison 2 avec impatience !! *^*

Bizous Black !! *3*

___________________________________________________

Fiction terminée : Cellona
Twitter
WattPad
Deviantart

[size=32]> "La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre." - Albert Einstein <[/size]


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cékia
Sadique Régulier
Messages : 1549
Pikadollar : 2002
Vos j'aimes : 97
Date d'inscription : 17/06/2014
Age : 16
Localisation : je ne sais pas trop...
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Juin - 18:53
il est franchement wow, pleins de suspence sur la fin et je me dis, heureusement qu'il doit y avoir un tome deux parce que beaucoup de questions reste en suspens.

1) qui est réellement bob lennon ?
2) je suis devenue aveugle ? l'explosion m'a quand même brulé la rétine !
3) Pourquoi l'inconnue t'appellais princesse ?
4) quand est il du ship brioche/ ilo et de tout ceux qui ne sont pas mort, Thaek m'interressant tout particulièrement puisqu'il devait tuer les personnes au sang maléfique.
5) Nos héros vont ils survivre ?

et encore pleins d'autres questions ! Certains personnages ne sont même pas arrivés, alors j'ai hate de voir ce que tu vas faire !

___________________________________________________



SADIQUE mais kawaii AVANT TOUT !!!
Impératrice du kawaii
Déesse du dawa et du flood
Fanatique des cookies

SADIQUE FOREVER MA NATION MAGGLE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nizzy
Sadique en or
Messages : 2714
Pikadollar : 3343
Vos j'aimes : 136
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 18
Localisation : Je me le demande moi-même...
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Juin - 6:50
C'est l'apocalypse! :wah:

Franchement, chapeau pour cette fin digne de tous les autres chapitres! Il reste encore pleins de questions en suspend et ça va être long d'attendre la deuxième saison!
Comme Cello, je suis un peu dégoûtée de n'être apparue qu'une fois, mais je ne t'en veux pas, je sais à quel point c'est dur de faire apparaître tous les persos et puis je suis quand même contente de ne pas être morte.
Bref, j'ai adorée toute cette saison et je vais essayer d'oublier cette fiction pour le moment sinon je crois que je vais mourir d'impatience xD ♥

___________________________________________________



Ma fiction: La faction avant les liens du sang

~Pour bien écrire le mot amour, il y faudrait plus d'encre qu'il n'y en a au monde.~
~Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves.~
~Au pays du rêve, nul n'est interdit de séjour.~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miss Otaku
Sadique Régulier
Messages : 1642
Pikadollar : 2908
Vos j'aimes : 107
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 15
Localisation : Dans ton c... Cadeau de Noël. J'étais en promo, on m'a achetée, voilà...
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Juin - 12:57
Euuuuuuuuuuuuuuuuuuh... J'ai pas compris...
T'es conne.
Depuis quand vous parlez d'une seule voix?
Depuis toujours mais on le disait pas.
Ooooooook...
Sinon c'est bien écrit mais j'ai pas compris duuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu toooooooooooooooooout la fin.
Voilà, voilà...

T'es juste conne en fait.

___________________________________________________

Avant, j'étais une sadique active.
Mais ça c'était avant, laisse tomber.
Maintenant je suis une auteure qui n'a que des pages blanches, une dessinatrice qui fait sa vie pépère et une Otaku qui lit 40000 choses en même temps.
Mais coucou à toi, qui que tu sois.
 :huug:  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Asallé
Sadique Présent
Messages : 2084
Pikadollar : 2457
Vos j'aimes : 63
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 16
Localisation : Dans l'AIN
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 27 Juin - 14:09
Wow
Faut pas s'attendre a ce que je fasse un commentaire constructif là /*-*/
(Bon en même temps j'en fait jamais o/)
Franchement, c'est super hyper trop méga giga bien de la mort qui survit (parce que la mort qui tue, il y en a eu assez dans cette fic C: )
J'adore cette fic, j'adore cette fin, j'adore la saison deux en avance parce que ce sera forcement hyper bien...
Je radote (Ça c'est mon correcteur, en vrai je voulais dire "je t'adore" mais vu que c'est rigolol je le laisse)
♥♥♥

___________________________________________________

Bjr, jsuis gentille



be happy

Je suis une fan d'art, dans toutes ses formes, même passant par le maquillage et les tatouages
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Epona River
Apprenti Sadique
Messages : 1256
Pikadollar : 2130
Vos j'aimes : 101
Date d'inscription : 17/06/2014
Age : 18
Localisation : Dans un livre, une histoire, un rêve ...
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Nov - 18:39
Je sais que je suis en retard de ... 4 mois ? Ouais bref xD je m'étais mise à la grève des commentaires xD

Bon commençons par le début cette fictions est prometteuse depuis le début ! Les morts, les sentiments. L'intrigue et j'en passe était PARFAIT ! Tout était bien organisé et agréable à lire ! Tu as beaucoup de talent et je ne dirais jamais je contraire !

Le seule reproches que je peux faire est ... Les personnages. Certains n'était pas développé (Ash, Cannella (avant qu'elle ne meurt bien sûr ^^), Feed (Mais il est particulier c'est un personnage peu développé mais on en sais suffisamment sur lui pour savoir comment il va fonctionner ^^) . Que quelque personne l'on été (Xy, Cello, Black, Cekia ... Je fais de souvenir donc je n'ai plus tout les noms en tête ^^') mais ne prend pas sa en mal au contraire dans la saison 2 je suis persuadé que tu vas donner un rôle bien précis à chaque personnage et n'est pas peur de passer plus de temps sur un que sur l'autre.

Mais ne te décourage pas ! Au contraire ! Je sais très bien que tu as de grande capacité et tu n'arrête pas de me surprend ! J'attend avec hâte la saison qui est ttreeees prometteuse ! =3
Continue tu as beaucoup de talent !

J'aime tout tes fictions / récit =3 <3

___________________________________________________

«Il y a deux types d’hommes; Ceux qui croient en leurs rêves et les autres»
«Ne suis pas tes rêves, pourchasse-les !»
«L’espoir est un rêve éveillé»
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Dépôt du logo à l'INPI...sous quelle forme?
» demarches administratives
» Religion...Coran:Le mystère du chiffre 19
» awichaa : je souffre, mon mari n'est plus la
» présentation à la con : Bruno des Baumettes vous salue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: Manoblack-
Sauter vers: