AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Venez découvrir les résultats de l'event anniversaire ! •
• Suivez nous sur Twitter ! •

Love me like you do

avatar
Usirichap
Petit Sadique
Messages : 772
Pikadollar : 1522
Vos j'aimes : 136
Date d'inscription : 24/07/2015
Age : 16
Localisation : Dans ma bulle
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Aoû - 16:37
Me revoilà avec une deuxième songfic sur la musique "Love me like you do" d'Ellie Goulding. Si vous n'avez pas vu la description, je rappelle ici qu'il est mention de viol dans cet OS, à vos risques et périls. Sinon, bonne lecture ♥

Musique

« You're the light, you're the night
You're the color of my blood
You're the cure, you're the pain
You're the only thing I wanna touch
Never knew that it could mean so much, so much »


Je te connaissais depuis que nous étions haut comme trois pommes. Toujours fourrés ensemble, à faire les quatre cents coup. On s'adorait, nous étions les meilleurs amis du monde. C'est ce que nous nous sommes dit. La vie était belle, nous n'avions pas encore d'étude à faire, juste jouer avec tous nos copains. C'était ça l'enfance et nous en avions profiter à fond. Puis, nous étions entrer au collège. Le début des vrais études. J'étais plutôt bon élève, tandis que toi, tu t'asseyais toujours à mes côtés pour me demander les réponses, que je te donnais, comme un meilleur ami le ferait. Comme un meilleur ami..

« You're the fear, I don't care
'Cause I've never been so high
Follow me through the dark
Let me take you past our satellites
You can see the world you brought to life, to life »


Puis un accident survint en pleine année de cinquième. Nous habitions presque à côté, dans la même rue. On rentrait toujours ensemble, le sourire au lèvres. Je t'avais alors laissé ce soir là, pressé de te revoir le lendemain. Mais tu étais venu à ma porte et je t'avais ouvert. Tu pleurais. Sans que tu ne me dises quoi que ce soit, je t'avais pris dans mes bras, comme un meilleur ami le ferait. Je te faisais entrer dans le salon pour ne pas te laisser dehors et t’emmenais jusqu'à ma chambre. Mes parents ne sont pas venus nous déranger. Tu m'expliquais alors que ta mère avait eu un accident et n'en était pas sorti vivante. Nous étions encore des gamins à cet âge là. Tes mains cachaient ton visage ruisselant de larmes. Je t'ai encore une fois pris dans mes bras et tu étais resté là, dormant l'un contre l'autre.

« So love me like you do, lo-lo-love me like you do
Love me like you do, lo-lo-love me like you do
Touch me like you do, to-to-touch me like you do
What are you waiting for? »


L'entrée au lycée. Je pensais que tu t'en était remis, que tous aller bien maintenant. Mais je me trompais. Tu ne rentrais plus avec moi, mais avec d'autres gens louches. Je m'inquiétais pour toi, énormément. Tu étais mon meilleur ami. Je t'ai alors suivit un soir car tu semblais toujours dans la lune, tu ne m'écoutais qu'à moitié quand je te parlais des contrôles à venir. Je t'ai alors vu, fumant et rigolant avec d'autres garçons. Mes yeux s'écarquillèrent quand je vis quelqu'un te tendre de la drogue. Tu l'avais prise et ranger dans une des poches de ta veste. Tu avais tendu des billets à l'homme avant de repartir, vers là ou j'étais. Je ne voulais pas que tu me vois alors j'ai couru, couru jusqu'à chez moi. J'avais balancé mon sac dans un coin et m'étais allongée sur mon lit. Pourquoi faisais-tu ça ? Pourquoi te détruisais-tu petit à petit ? Sans ne rien me dire ? J'aurais pu t'aider à régler ce problème, j'étais ton meilleur ami, non ?

« Fading in, fading out
On the edge of paradise
Every inch of your skin is a holy grail I've got to find
Only you can set my heart on fire, on fire »


Ton attitude devenait de plus en plus désagréable. Tous cela m'attristait, tu ne rentrais plus du tout avec moi. Je me consacrait alors à fond dans mes études, tandis que tes notes chutait au plus bas. Tu traînais avec d'autre mec, et je me rendis alors compte de quelque chose. J'étais jaloux. Jaloux du fait que tu ne venais plus me voir, que je ne pouvais plus te prendre dans mes bras comme lorsque que nous étions enfants. C'était du passé, mais mes sentiments étaient bien présents. Je devais m'y faire, j'étais gay et était amoureux de toi. Tu t'éloignais et ça faisait mal, vraiment mal. Je te cherchais toujours du regard, espérant que tu me remarques. J'étais toujours ton meilleur ami pour toi ? J'avais toujours aimé tes yeux bleu, je comprend maintenant pourquoi. Tes cheveux bruns étaient magnifiques et je m’imaginais ton torse musclé. Mais je ne devais pas penser ça de toi.. je ne devais pas.. Un meilleur ami ne ferrait pas ça.

« Yeah, I'll let you set the pace
'Cause I'm not thinking straight
My head's spinning around I can't see clear no more
What are you waiting for? »


Un soir, j'en avais eu marre. Tu ne m'adressais pratiquement plus la parole et je ne te voyais presque plus. Tu ne venais plus en cours, même le professeur m'avait demandé si j'avais des nouvelles de toi. Tu sais ce que je lui ai répondu ? Je lui ai dit que étais malade et que tu reviendrais bientôt. J'ai menti pour te protéger, pour t'empêcher d'aggraver ton cas. J'ai alors décidé de te suivre jusqu'à l'endroit. Je t'avais observé faire l'échange. Tout ce que j'avais retenu, c'était ton air de drogué. Tu te détruisais, putain.. et je ne pouvais rien faire car tu ne me parlais plus. Mon cœur se serra quand tu pris le chemin du retour. J'étais caché derrière un mur et j'ai alors bloqué ta route. Tes cheveux bruns étaient poisseux, ça se voyait. Ça me faisait de la peine. J'aurais aimé pouvoir les toucher. Tu m'avais alors vu et deux saphirs rencontraient deux rubis. Je lâchais d'une voix désagréable :

« Alors Sébastien, comment tu sens ?
- Ju-julien ?! t'étais-tu exclamer d'une voix étonnée. »

Voix qui m'avait énormément manqué, elle semblait être celle d'avant, avant que tu ne deviennes comme ça. Mais tu t'étais repris bien vite, me plaquant sur le mur de la petite ruelle sombre.

« Love me like you do, lo-lo-love me like you do (like you do)
Love me like you do, lo-lo-love me like you do
Touch me like you do, to-to-touch me like you do
What are you waiting for? »


Tu étais près, bien trop près. Je pouvais sentir ton souffle sur mes lèvres, me provoquant un frisson dans le dos. Tu semblais l'avoir remarqué, car un sourire espiègle ornait ton visage. Tes yeux étaient rouges, prouvant bien que tu n'étais pas libre de pensé correctement. Tu frottais alors ton bas ventre contre le mien, me faisant lâcher un gémissement. Mes joues devaient certainement être cramoisies. Tu avais murmurer au creux de mon oreille, d'une voix carnassière :

« Alors Ju', je te fais de l'effet on dirait ?
- Ar-arrête Seb.. qu'es-ce que t-tu fais ? réussissais-je à bégayer.
- Ça ne se voit pas ? Je vais juste m'amuser, chuchotas-tu en te léchant les lèvres. »

Mes joues rosirent encore plus à cette phrase. Depuis que j'avais pris conscience des sentiments que j'avais à son égard, rien qu'à l'idée de te voir me faisait rougir au plus haut point. Mais le pire, c'est que tu n'était pas toi même, tu étais sous l'emprise de la drogue. J'avais peur de ce qu'il allait se passer. Tu posa tes lèvres au coin de mon cou et je me mordis la lèvre pour ne pas gémir. C'est quand tu me fit un suçon que je repris mes esprit. J'essayais de te pousser en plaçant ses mains sur ton torse mais tu étais plus fort que moi. Je ne pouvais rien faire, à part lâcher quelques larmes. Tu posais tes lèvres sur les miennes brusquement. Ta langue força l’accès à ma bouche et une danse endiablé commençait alors entre les deux. Je pleurais toujours, malgré l'envie de te laisser faire. Je savais que tu ne m'aimait pas, tu étais hétéro. Tu jouais simplement avec moi, redoublant mes larmes. Le soleil commençait à partir et je me rendis compte que la nuit allait bientôt commencer. Il n'y avait personne dans la ruelle, personne pour m'aider à sortir de ce cauchemar. Tu m'enlevais alors mon haut, ainsi que le tien. Je sanglotais et tu relevas alors brusquement ta tête. Je pu discerner une lueur dans tes yeux, comme si tu étais désolé de me faire subir ça, que tu ne voulais pas. C'était normal, tu était mon meilleur ami.. enfin, j'étais ton meilleur ami.

« Love me like you do, lo-lo-love me like you do (like you do)
Love me like you do, lo-lo-love me like you do (yeah)
Touch me like you do, to-to-touch me like you do
What are you waiting for? »


Je pleurais, la tête dans mon oreiller. Il était bientôt trempée de mes larmes. J'avais été.. -un sanglot me prit- violé par mon meilleur ami.. Non, ça n'était pas mon meilleur ami, je l'aimais. Malgré ce que tu m'avais fait, je t'aimais toujours. Je m'en voulais énormément car, j'aurais dû être détruit après cela, j'aurais dû vouloir me donner la mort. Mais j'avais aimé le contact chaud de ta peau contre la mienne, tes lèvres dans mon cou et sur les miennes.. Tu ne t'en rappellera peut-être pas demain, mais moi, je m'en rappellerai toute ma vie. Si tu ne t'en rappelait pas, je n'irais pas te le dire. C'était un accident, un grave accident. Je ne t'en voulait pas, car je t'aimais. Ce que tu ne savait sûrement pas, c'est que c'était ma première fois. J'aurais dû être heureux non ? Ma première fois avec l'homme que j'aime ! Mais c'était ça le problème, tu ne m'aimait pas.. tu me considérais juste comme ton meilleur ami.

« I'll let you set the pace
'Cause I'm not thinking straight
My head's spinning around I can't see clear no more
What are you waiting for? »


Quelques mois ont passés depuis cet accident. Tu ne m'avais plus adressé la parole. J'avais mal. Je pleurais souvent quand j'étais seul, me rappelant ce que tu m'avais fait. Nous avions passé nos bacs, pour ma part, je l'avais eu et à mon grand étonnement, toi aussi. Tu m'avais alors regardé pour la première fois depuis longtemps et m'avait souri. J'avais détourné le regard et était parti, sans te répondre. Tu m'avais alors envoyé un sms le soir-même, un long message que j'avais lu plusieurs fois, les larmes aux yeux.

"Julien, je suis désolé, vraiment désolé.. J'ai eu une passe dur dans ma vie, j'avais tous laissé tomber, toi y compris. Et je m'en veux, car tu me manques. Je me suis repris en main et est arrêté de consommer de la.. drogue. Ça ne t'étonne pas, hein ? Je savais que tu le savais, Ju'. J'avais très bien remarqué les regards plein d’inquiétudes que tu me lançais parfois. Je suis désolé de t'avoir inquiété.. Mais je vais mieux maintenant. J'ai eu mon bac, travaillant comme pas possible depuis des mois. Ça te dirait qu'on se voit, là, maintenant ? J'ai envie de fêter mon bac avec mon meilleur ami ! Je comprendrais que tu ne veuilles plus m’appeler comme ça après ce moment de déprime, alors.. voilà."

J'avais alors souris et pleurer, deux sentiments tellement contradictoires. Je ne t'avais pas répondu par un long sms comme le tient, seulement que je te pardonnais et que j'arrivais de suite chez toi. Nous habitions toujours presque à côté, tu sais ? J'avais peur de te revoir après cet accident, mais tu ne semblait pas t'en rappeler donc.. J'avais pris rapidement de quoi m'habiller, une veste plus précisément et était parti. Arriver à ta porte, je posais mon doigt sur le sonnette avec anxiété et appuya.

« Love me like you do, lo-lo-love me like you do (like you do)
Love me like you do, lo-lo-love me like you do (yeah)
Touch me like you do, to-to-touch me like you do
What are you waiting for? »


Tu m'étais alors apparu, portant un t-shirt blanc, me permettant de voir les muscles de ton torse. Tu avais alors lâcher un petit "Salut" gênée et j'avais fait de même. J'avais peur qu'il se passe la même chose qu'avant et alors, quand tu posa ta main sur mon épaule, j'avais sursautai et l'avait enlevé en poussant un cri. Tu m'avais alors regardé, les yeux pleins d'incompréhension. Tu ne t'en rappelait donc pas.. Est-ce que je devais te le dire ? Je pris alors la parole :

« Tu ne te rappelles de rien ?
- Julien, tu me fais peur, qu'es-ce que j'ai fait ?
- Tu m'a-m'as, essayais-je de dire. »

Je n'arrivais pas à te le dire, tous les souvenirs de cette nuit me revinrent et mes yeux s'embrumèrent de larme. Tu me pris alors dans tes bras, comme avant, comme lorsque nous étions petit. Je me laissais aller à cette étreinte, ravalant quelques sanglots. Tu pris alors ma tête dans tes mains, tendrement. Tu avais tellement changer en quelques mois que te revoir me paraissait impossible. Et pourtant. Je rougis et murmura alors :

« C'était un soir où t'es était sous l'emprise de la drogue.. Je t'avais suivi parce-que je m'inquiétais pour toi, je tenais à toi. »

Diverses émotions passèrent dans tes yeux bleue. Une me fit rougir, de l'amour. Je continuais alors, toujours à voix basse :

« Tu m'as pris quelque chose d'irrécupérable.. »

Sans que je ne comprenne pourquoi, tes lèvres se posèrent sur les miennes tendrement, bien plus tendrement que l'autre fois. Mais je savais que là, c'était par amour, le vrai amour, avec un grand A. Tu enlevas alors tes lèvres des miennes, à bout de souffle. Ton regard reflétait de l'horreur et du regret. Tu me serras alors encore plus dans tes bras, n'arrêtant pas de murmurer que tu étais désolée, que je ne le méritait pas, qu'il s'en voulait beaucoup. Et tu me dis alors :

« Je t'aime Julien.
- Je t'aime aussi Sébastien, t'avais-je répondu. »

« Love me like you do, lo-lo-love me like you do (like you do)
Love me like you do, lo-lo-love me like you do (oh)
Touch me like you do, to-to-touch me like you do
What are you waiting for? »


Tout cela s'était ensuite passé très vite. Tu m'avais tirer dans ta chambre, et tu m'avais prit, une deuxième fois. Mais celle-ci était beaucoup mieux car l'amour était présent. Tu étais plus tendre que la dernière fois, faisant attention à ne pas me faire mal. J'étais alors dans tes bras, fatigué de nos ébats. Ma tête sur ton torse, je repensais alors à nos souvenirs d'enfances, quand nous étions juste des gamins qui profitaient de leur enfance. Nous resterons à jamais ensemble car je t'aime.


Bon, je vous avoue que la fin n'est pas ce que j'avais prévu mais mon cerveau a dit : "Joyeux ! Joyeux !" donc bah, ça se finit bien, enfin pratiquement bien.

___________________________________________________

Usirichap


Petite pachirisu shiney à lunettes se faisant appeler Usi sur la toile, je me balade souvent à la recherche de yaoi.
stan bts et monsta x
(c) Madouce sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
As de coeur
Sadique Régulier
Messages : 1895
Pikadollar : 3331
Vos j'aimes : 43
Date d'inscription : 06/07/2015
Age : 17
Localisation : Vous voyez Paris ? Eh ben c'est pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Aoû - 16:57
C'est trop bien *-*

___________________________________________________

Waouh ça fait un bout de temps que je suis pas venu par ici moi !
Dépoussiérons un peu tout ça ! Alors j'adore le yaoi (le yaoi c'est la vie) et c'est tout ce qu'il y'a à savoir sur moi !
Présentation pourrave mais c'est pas grave parce que fraise !
Si tu es encore là (ça veut dire que tu auras lu toutes mes conneries au dessus) tu auras deviné que je suis légèrement (juste légèrement) débile, alors cher inconnu je te demande, de ne pas me juger, parce que moi je pèze avec mes licornes yolo bitch.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kagura-chan
Sadique Régulier
Messages : 1501
Pikadollar : 2693
Vos j'aimes : 160
Date d'inscription : 27/06/2015
Age : 17
Localisation : chez moi
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Aoû - 17:10
Unster? T'es mort Very Happy
Nice le chapitre ^^

___________________________________________________

Une fan de touhou quelconque, dessinatrice en herbe et grande fan des patricks et surtout des génies~





"Que ce soit dans BlablaLand, ou autre part, les floodeurs sadiques viendrons vous faire chier, peu importe où vous déplacez votre sujet"

La bande de BG:
 


#AzeLaMaman
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Usirichap
Petit Sadique
Messages : 772
Pikadollar : 1522
Vos j'aimes : 136
Date d'inscription : 24/07/2015
Age : 16
Localisation : Dans ma bulle
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Aoû - 17:21
Merci beaucoup ♥ (Kagu, c'est pas un chapitre hein D8)

___________________________________________________

Usirichap


Petite pachirisu shiney à lunettes se faisant appeler Usi sur la toile, je me balade souvent à la recherche de yaoi.
stan bts et monsta x
(c) Madouce sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PitSolitayrh_
Sadique Régulier
Messages : 1567
Pikadollar : 2610
Vos j'aimes : 22
Date d'inscription : 06/07/2015
Age : 15
Localisation : ça varie suivant la position au micromètre près par rapport au soleil et au noyau terrestre.à part si je ne bouge pas d'un micromètre je ne peux pas dire ma localistion exacte fdp
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Aoû - 17:30
J'aime bien les musiques et les fictions.

Voilà ce que ça donne quand on les mélangent, un très bon truc *_*

___________________________________________________



N'oubliez pas; Nous aimons les concombres avant tout

vos daronnes boivent du sprite sa mère

"Que ce soit dans BlablaLand, ou autre part, les floodeurs sadiques viendrons vous faire chier, peu importe où vous déplacez votre sujet"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mistakes
Super Fukanouille
Messages : 750
Pikadollar : 570
Vos j'aimes : 69
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 16
Localisation : Pays de la Guimauve, bonsoir.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Aoû - 18:35
Blblblblblblllll *hug* c'est trop bien *q*

___________________________________________________

~Make your life a fairy tale~



♥ Membre des Floodeurs Sadiques, de la SheepArmy et des Tinkettes ♥
◄ Friends ►
Only her ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kanra
Lost in Insanity
Messages : 1898
Pikadollar : 1661
Vos j'aimes : 229
Date d'inscription : 19/06/2014
Age : 23
Localisation : Strasbourg
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Aoû - 18:40
Agréablement surprise. J'ai bien aimer.

___________________________________________________

I hate hope... Because....

Somebody die for...
What are the three things that we can't hide?
The Sun... The Moon... The Truth
teen wolf
Mon Wattpad
Ma page Fanfiction.Net
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lameufàlahache
Apprenti Sadique
Messages : 1139
Pikadollar : 1946
Vos j'aimes : 55
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Aoû - 18:45
C'est trop bien !! Mais Seb mériterait quand même une grosse baff !! héhé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
xX Lugi Xx
Apprenti Sadique
Messages : 1172
Pikadollar : 2232
Vos j'aimes : 154
Date d'inscription : 29/04/2015
Age : 27
Localisation : Ile de Ré en Charente Maritime o/
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Aoû - 19:00
Han c'était trop nice <3

___________________________________________________

Bonjour, je suis en pause d'écriture durant l'été :> ! La fatigue, tous ça... ! Mais je continue d'écrire mes squelettes de chapitres sur carnet, car ouaih...elles sont trop bien mes histoires :3 ! Mrrrr ! Tu connais pas? Va les lire alors : Viens chez moi, on est bien ! :>
#Aynet #UnsterArmy #Zerarmy


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Solfia
Bébé Sadique
Messages : 596
Pikadollar : 1017
Vos j'aimes : 35
Date d'inscription : 28/07/2015
Age : 21
Localisation : Dans le Médium
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Aoû - 2:29
Non, mais noooon ! *shoot Unster et prend NT dans ses bras* Pauvre choupi ;_;
Nan, sinon j'ai bien aimé :3

___________________________________________________


Hands high like a roller coaster
This love is taking over
Take us higher
Here we go
Oooooh
Welcome to the show


Spoiler:
 

Trinité de la Saloperie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
IloSmily
Sadique en or
Messages : 553
Pikadollar : 694
Vos j'aimes : 42
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Aoû - 22:12
Cet OS est génial! Tellement adorable cette fin...
Même si le thème abordé était très dur, je trouve que tu t'en est plutôt bien sortie. Bon, je ne peux pas te dire si c'est vraiment réaliste ou pas (Je n'ai - heureusement - jamais vécu cette situation) mais le lecteur est pris dans l'OS et ne se pose pas vraiment de questions sur la cohérence de l'histoire. C'est donc super réussi! ^^
J'ai adoré!
Besoux!

___________________________________________________


N'hésitez pas à jeter un œil à ma Fiction sur mon Blog: http://dessinsdelageekette.blogspot.de/
Ainsi qu'à mes Dessins, sur mon Twitter: https://twitter.com/IloSmily


Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.


Je vous aime tous!

Ne pensez jamais qu'écrire est simplement tracer des mots sur une feuille.
Non, c'est entrer dans le monde de l'imagination. Un monde où tout est possible.
Un monde que VOUS créez. Rejoignez-moi là-bas...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nyal27
Noctali de l'ombre
Messages : 2650
Pikadollar : 3943
Vos j'aimes : 168
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 15
Localisation : Là où il fait beaucoup trop chaud pour une membre de la #TeamFroid. Le Sud quoi.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Aoû - 11:45
Nyuuuuuuu la chanson est trop rapide xDDD
Mais j'adore clairment *-*

___________________________________________________



Tomber donne l'impression de voler...
...Jusqu'à ce que tu heurtes le sol.


   Va donc jeter un coup d'oeil à mes fictions ici !    




Merci d'être là Invité, toi et tous ceux qui sont sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Silen
Sadique Régulier
Messages : 1519
Pikadollar : 2841
Vos j'aimes : 152
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 14
Localisation : Dans le coeur de ma copine, la tête dans les nuages
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Aoû - 9:12
VIVE LES FINS à LA DISNEY !!!!! ILS FINISSENT ENSEMBLE !!!!! JOIE à TOIIIIIII !!!!!!!!!!

___________________________________________________

"La vie est courte. Riez fortement, embrassez longuement, aimez véritablement et pardonnez rapidement."

PP : ''Portrait de mademoiselle Charlotte du Val d'Ognes", Marie Denise Villers

Music is love, writing is life, art is everything (après ma copine)

Gay af for my best friend #L
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miss Otaku
Sadique Régulier
Messages : 1641
Pikadollar : 2907
Vos j'aimes : 107
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 15
Localisation : Dans ton c... Cadeau de Noël. J'étais en promo, on m'a achetée, voilà...
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Aoû - 20:54
ENFIN UN UNSTER SEME! ALLELUIA! MERCI!
Je vais partir moi... *disparaît*
Bon bah Cléo est partie. Donc...
Tristitude ils sont plus des n'amis! Ze veux ma dose de kawaii!
Ah lui il veut une dose d'autre chose.
That's a rape. It's not good Unster. You're a fucking rapist.
Non. Mais non. Le mec s'est fait violer par son meilleur ami maaaaaaaais... Il aime bien. That's gross, NT.
Touch me like you do? Oh ça explique tout... Il VEUT se faire violer. Petit pervers.
Oh il a arrêté la drogue? Bon je te pardonne d'avoir écrit "My Feelings" ça m'a fait pleurer.
Et ils remettent ça? Bande de pervers!

Voilà, je vais retourner à mes occupations.

___________________________________________________

Avant, j'étais une sadique active.
Mais ça c'était avant, laisse tomber.
Maintenant je suis une auteure qui n'a que des pages blanches, une dessinatrice qui fait sa vie pépère et une Otaku qui lit 40000 choses en même temps.
Mais coucou à toi, qui que tu sois.
 :huug:  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Usirichap
Petit Sadique
Messages : 772
Pikadollar : 1522
Vos j'aimes : 136
Date d'inscription : 24/07/2015
Age : 16
Localisation : Dans ma bulle
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Aoû - 20:57
MY FEELINGS ? OU T'A VU SA ? *se tue*

___________________________________________________

Usirichap


Petite pachirisu shiney à lunettes se faisant appeler Usi sur la toile, je me balade souvent à la recherche de yaoi.
stan bts et monsta x
(c) Madouce sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miss Otaku
Sadique Régulier
Messages : 1641
Pikadollar : 2907
Vos j'aimes : 107
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 15
Localisation : Dans ton c... Cadeau de Noël. J'étais en promo, on m'a achetée, voilà...
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Aoû - 21:00
Sur Wattpad èwé

___________________________________________________

Avant, j'étais une sadique active.
Mais ça c'était avant, laisse tomber.
Maintenant je suis une auteure qui n'a que des pages blanches, une dessinatrice qui fait sa vie pépère et une Otaku qui lit 40000 choses en même temps.
Mais coucou à toi, qui que tu sois.
 :huug:  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Usirichap
Petit Sadique
Messages : 772
Pikadollar : 1522
Vos j'aimes : 136
Date d'inscription : 24/07/2015
Age : 16
Localisation : Dans ma bulle
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Aoû - 21:04
Bordel :'c j'ai honte .//.

___________________________________________________

Usirichap


Petite pachirisu shiney à lunettes se faisant appeler Usi sur la toile, je me balade souvent à la recherche de yaoi.
stan bts et monsta x
(c) Madouce sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miss Otaku
Sadique Régulier
Messages : 1641
Pikadollar : 2907
Vos j'aimes : 107
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 15
Localisation : Dans ton c... Cadeau de Noël. J'étais en promo, on m'a achetée, voilà...
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Aoû - 21:06
Si personne d'autre que moi ne l'a vu, tout va bien!

___________________________________________________

Avant, j'étais une sadique active.
Mais ça c'était avant, laisse tomber.
Maintenant je suis une auteure qui n'a que des pages blanches, une dessinatrice qui fait sa vie pépère et une Otaku qui lit 40000 choses en même temps.
Mais coucou à toi, qui que tu sois.
 :huug:  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Usirichap
Petit Sadique
Messages : 772
Pikadollar : 1522
Vos j'aimes : 136
Date d'inscription : 24/07/2015
Age : 16
Localisation : Dans ma bulle
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Aoû - 19:23
Heureusement :c

___________________________________________________

Usirichap


Petite pachirisu shiney à lunettes se faisant appeler Usi sur la toile, je me balade souvent à la recherche de yaoi.
stan bts et monsta x
(c) Madouce sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Marina Love'n gift
» Life & Love - life-and-love.biz
» CHICCO Oasys (trio Love)
» Ferdinand LIPS est mort...et Brett kebble a été assassiné
» Joyeux anniversaire Tarek

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos One-Shots-
Sauter vers: