AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Venez découvrir les résultats de l'event anniversaire ! •
• Suivez nous sur Twitter ! •

Sommeil... Mais où es-tu ?

avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1046
Pikadollar : 1745
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Sep - 12:24
Bonjour bonjour !
Voici mon deuxième OS mettant en scène principalement Chap et Alderiate. C'est la "suite" de mon tout premier OS "Jamais deux sans trois", mais si vous ne l'avez pas lu, ça ne pose normalement aucun soucis à la compréhension ;D
Bonne lecture ! Very Happy

*********************************************************************************

Chap se redressa sur sa chaise. Ne pas s’endormir. Ne surtout pas s’endormir.

Il se forçait à fixer son écran, faisant machinalement les réglages nécessaires pour qu’il puisse poster sa prochaine vidéo dans les temps. Mais c’était laborieux ; ses yeux n’étaient pas coopératifs et n’arrêtaient pas de se fermer tout seuls.
Sa prochaine émission commençait dans à peine vingt minutes, il allait tranquillement finir son montage, et partir en direction de l’arène où il allait streamer avec ses quatre collègues, DrFeelgood plus communément appelé Dfg, Melon, Brigels et Alderiate. Sauf qu’il n’avait aucune idée de la façon dont il allait tenir durant les quatre heures de live. Il était déjà tellement fatigué…

Il s’était promis de dormir plus le jour où Alderiate avait dû le ramener chez lui après qu’il soit tombé malade de fatigue. Mais depuis, rien ne s’était arrangé. Il avait essayé, vraiment, mais à chaque fois c’était la même chose : durant toute la journée, ses yeux n’arrêtaient pas de se fermer, il avait du mal à se concentrer et il avait mal à la tête, mais une fois dans son lit, alors qu’il fixait la petite tâche grise sur son plafond, dans le noir, le sommeil ne venait pas. Il avait beau se tourner dans son lit comme une crêpe durant des heures, rien n’y faisait, il ne s’endormait qu’au bout de deux heures, et se réveillait à peine trois heures plus tard, sans réussir à replonger dans les bras de Morphée…

Il avait bien essayé d’en parler à DrFeelgood, mais tout ce que ce dernier avait trouvé à lui répondre était que sa chambre devait être hantée par des esprits qui voulaient l’empêcher de dormir. Quoique ces derniers temps, il était tellement constamment fatigué, qu’il lui arrivait de divaguer et de se dire que c’était peut-être vrai. Il avait de bonnes raisons de penser que le fait qu’il n’arrive pas à dormir venait de sa chambre. Ses insomnies avaient commencé il y avait exactement un mois et demi, date à laquelle il avait déménagé pour se mettre en collocation avec deux de ses collègues. Et les rares fois où il avait dormi à d’autres endroits, il n’avait eu aucun problème à trouver le sommeil.

Il regarda l’heure. Il n’avait plus que quinze minutes avant le début du live. Il se frotta les yeux et se leva de sa chaise. Il était tellement fatigué qu’il n’avait même plus conscience de tout ce qu’il faisait, c’en était parfois effrayant. Il lui était déjà arrivé d’avoir eu une conversation avec quelqu’un et de ne plus se souvenir de celle-ci. Il savait que son état inquiétait beaucoup ses amis et collègues, mais ils ne pouvaient rien y faire, et lui non plus. Il arriva dans le couloir où se trouvaient la porte donnant sur l’arène, une pièce avec 5 ordinateurs et des câbles absolument partout. Mais alors qu’il allait bifurquer en direction de la salle, sa tête se mit à tourner violemment. Il était sûr d’avoir les paupières ouvertes, pourtant tout lui semblait noir et il avait l’impression que le sol était en train de se dérober sous lui. Instinctivement,  il se colla au mur et se laissa glisser à terre, une main plaquée sur sa tempe, comme si cela pouvait tout faire redevenir normal. Il entendit quelqu’un crier son nom. Dfg peut-être ? Il n’en savait rien, mais il sentait qu’il n’avait plus aucun contrôle sur son propre corps. Il se cramponna au sol rugueux de sa main droite et se sentit basculer sur le côté, retenu par des bras qui ralentirent sa chute. Et il perdit prise.

--

Il se réveilla en sursaut. Il était totalement paniqué. Où était-il ? Que faisait-il ici ? Comment y était-il arrivé ? Il se redressa et regarda autour de lui. Il était sur le canapé du studio de la matinale. Il mit quelques secondes à se rappeler ce qu’il s’était passé. …Merde.

- Bien dormi ? lui demanda une voix sèche venue de l’autre côté de la salle.
Chap sursauta avant de reconnaitre son interlocuteur. Alderiate.
- Ouais… Quelle heure il est ? demanda le châtain en se frottant les yeux.
- 03h du matin. J’ai fini mon stream il y a deux heures.
Un long silence s’en suivit. Chap n’osait rien dire. Il sentait bien que son ami n’avait pas l’air d’être de très bonne humeur. Mais sa curiosité prit le dessus et il tenta tout de même de continuer la conversation.
- Et… La Ranked Team ? demanda-t-il d’une petite voix.
- Tu remercieras Jbzz qui t’a remplacé. Mais comme il ne sait pas jouer ton rôle on a dû improviser. dit Alderiate sur un ton glacial, qui toucha Chap en plein cœur.

Le plus grand rangea quelques affaires dans son sac et s’approcha du canapé sur lequel était assis son ami.
- Tu t’excuseras aussi auprès des membres de la Team, parce qu’on était censé Tryhard et on s’est retrouvé à jouer des URF. Ah, tu devrais aussi aller voir Dach, il a dû te trouver un remplaçant moins de dix minutes avant le début de l’émission, et je peux te dire qu’il a failli péter un plomb. Continua-t-il sur le même ton.
Chap baissa les yeux. Alderiate venait de lui lancer les conséquences de son malaise en plein visage, et c’était plutôt douloureux. Ces paroles étaient d’autant plus difficiles à digérer qu’elles étaient vraies, et que Chap en avait totalement conscience.
- Enfin Chap, ça fait des semaines que tout le monde s’inquiète pour toi et que tu nous dis que tu vas faire des efforts. Que tu foutes ta santé en l’air, à la limite je m’en fiche, mais que tout le monde autour de toi doivent en payer les conséquences, je trouve ça un peu gros.
L’intéressé n’osait pas lever les yeux. Il savait qu’il ne pourrait pas affronter le regard empli de reproche de son ami. Il se sentait comme un enfant qui vient de faire une énorme bêtise et que ses parents essaient de faire culpabiliser. Il croisa ses bras sur son ventre, sans rien dire.

- Il doit bien y avoir une raison, hein ? Pourquoi tu ne dors pas ? enchaîna Alderiate sur un ton plus doux.
Et il attendit. Patiemment. Chap était en plein débat intérieur. Oh, il savait quoi répondre, mais son ami allait-il le prendre au sérieux ?
- J’arrive pas à dormir dans ma chambre. Murmura-t-il en relevant les yeux.
Il croisa le regard d’Alderiate, et sut qu’il aurait mieux fait d’inventer un mensonge.
- Tu auras au moins pu trouver quelque chose de plausible, quitte à me mentir. Cracha ce dernier.

Il se retourna et se dirigea vers la porte. Chap bondit sur ses pieds. Il s’en fichait qu’il le laisse là, c’était le juste prix pour toutes ses bêtises, mais il ne voulait pas qu’il reste fâché contre lui. Il voulut faire un pas pour le retenir, mais il trébucha en avant et lui tomba pratiquement dessus. Il sentit deux mains attraper fermement ses bras et le repousser sur le canapé d’où il s’était levé. Il se laissa retomber lourdement.
- Regarde toi, t’es même plus capable de faire trois pas.
Il le fixa et Chap vit passer toute la colère de son ami dans ses yeux. Il renonça à le suivre alors qu’il venait de franchir la porte d’un pas rapide et déterminé. Cette fois, il ne se retournerait pas, et le châtain le savait. Il était seul, ses amis le détestaient, il était trop fatigué pour réfléchir, alors il fit la seule chose qui lui restait à faire. Des larmes se mirent à rouler le long de ses joues.

*********************************************************************************

A l’autre bout du bureau, Alderiate s’apprêtait à ouvrir la porte et à quitter définitivement les bureaux d’Eclypsia pour la journée. Mais alors que sa main allait toucher la poignée, il suspendit son geste, en proie à un conflit intérieur. Son cohérence et sa raison se battaient à grand coup, et il avait du mal à savoir laquelle il devait écouter.

Oui, il était énervé contre son ami, il lui avait déjà sauvé la mise et une fois et voilà qu’il recommençait, après lui avoir justement promis que cela n’arriverait plus. Mais le pire était qu’il refuse encore de lui dire pour quelle raison il ne dormait pas la nuit. Lui était persuadée qu’il draguait une fille à l’autre bout du monde ou qu’il s’était remis à Dofus et que ça l’empêchait de se coucher le soir. Mais plus il y réfléchissait, plus son histoire lui semblait potable. Il avait commencé à se plaindre de sa fatigue lorsqu’il s’était installé dans son nouvel appartement, et Alderiate était persuadé d’avoir déjà lu des articles racontant des histoires semblables. Et puis…
Il se sentait un peu coupable à vrai dire. Il n’avait pas ménagé son ami alors qu’il venait tout juste de se réveiller après un malaise. Lui balancer toute sa colère dans la figure n’était peut-être pas la meilleure chose à faire. Mais voilà, de quoi aurait-il l’air s’il revenait s’excuser auprès de son ami, alors qu’il venait de lui faire comprendre qu’il était énervé contre lui ?

Alderiate en avait marre de fixer la poignée de la porte et choisit de reculer d’un pas. Il considéra rapidement les choix qui s’offraient à lui et finit par rebrousser chemin. Au diable la cohérence, il préférait soulager sa conscience.

--

Lorsqu’il ouvrit la porte en verre, il vit Chap, ses yeux cachés dans ses mains. Il s’avança de quelques pas et remarqua les soubresauts des épaules de son ami. Cette vision lui brisa le cœur. Chap était plutôt du genre à ne se laisser abattre par rien, et il en fallait beaucoup pour qu’il prenne quelque chose réellement à cœur au point d’en pleurer.

Alderiate s’assit à côté de lui et entoura ses épaules d’un bras rassurant. Il sentit que le plus jeune s’appuya légèrement contre lui.
- Je suis désolé Alde… réussit-il à articuler entre deux sanglots.
Il ne répondit rien, mais il l’attira doucement contre lui et l’entoura de ses deux bras. Chap appuya sa tête contre son torse et continua à sangloter doucement. Ils restèrent ainsi durant de longues minutes, Alderiate caressant machinalement le dos de son ami. Ce dernier finit par se calmer et le plus âgé desserra doucement son étreinte. Chap le dévisagea, les yeux rougis par les larmes. Alde le gratifia d’un sourire bienveillant et se leva.

- Tu penses que tu peux marcher ?
Pour toute réponse, Chap se leva à son tour et fit quelques pas dans la pièce. Il hocha la tête.
- Alors va chercher tes affaires, je te raccompagne.
Il croisa les bras contrarié, et répondit :
- J’arriverai pas à dormir, ça servira à rien…
Il baissa à nouveau les yeux. Alderiate soupira.
- Très bien, alors on va chez moi.
- Alde, t’es pas obligé de…
- Dépêche-toi avant que je change d’avis !

Il ne se le fit pas dire deux fois et partit en direction de l’endroit où se trouvait son bureau pour aller prendre ses affaires. Alderiate ne put s’empêcher de remarquer les pas légèrement hésitants de son ami. Il éteignit les lumières et partit le rejoindre. Lorsqu’il arriva, Chap était déjà prêt et il n’eut cas lui indiquer la porte. Il fit bien attention à être à portée au cas où son ami aurait une faiblesse. Il n’avait pas franchement envie de devoir l’amener aux urgences en plus.

--

Alderiate ouvrit la porte à Chap. Ce dernier la franchit en lui faisant un grand sourire avant de s’arrêter dans l’entrée de l’appartement, visiblement perdu dans ses pensées. Alderiate referma silencieusement la porte et poussa légèrement son invité de côté pour qu’il le laisse passer. Il l’amena jusqu’à sa chambre et se mit à fouiller dans ses armoires. La première fois, il l’avait laissé dormir habillé, mais cette fois-ci, il n’avait pas l’intention de le laisser en jeans. Il lui dégotta un T-shirt et un training dans son armoire et espéra qu’ils ne seraient pas trop grands pour son ami, qui avait tout de même une carrure beaucoup moins imposante que lui. Il les lui lança et le regarda essayer de les rattraper sans succès. Il laissa échapper un petit rire, salué par un regard noir de Chap. Il le laissa se changer et partit se chercher un grand verre d’eau à la cuisine. L’air était terriblement sec à l’extérieur, et il avait la gorge en feu.

Il retourna à la chambre pour en proposer à son invité, mais celui-ci était déjà allongé sur son lit. Il chuchota son prénom et ne recevant aucune réponse, il en déduisit que son ami s’était endormi. Il remonta la couverture jusqu’aux épaule de Chap et soupira. Il avait vraiment l’impression d’être son baby-sitter, mais étonnement, ça ne le dérangeait pas tant que ça. Il éteignit la lumière avant de sortir de la pièce. Une fois dans le salon, il s’étira avant de regarder le sofa. Mmh… Il n’avait jamais essayé de dormir dessus, mais il était persuadé qu’il n’était pas confortable et en plus il se ferait réveiller par Gius et Valouzz le lende… dans à peine cinq heures.

Il repartit dans sa chambre et se changea en silence avant de se glisser dans son lit à côté de Chap. Il ne lui en voudrait pas. Déjà qu’il acceptait de l’héberger… Et puis, ils avaient déjà siesté ensemble, c’était exactement la même chose. Le lit d’Alderiate était juste assez grand pour deux, même s’il restait un peu petit. Il ferma les yeux et écouta la respiration régulière et légère de Chap avant de sombrer à son tour dans les ténèbres.

*********************************************************************************

Une alarme. Chap faillit gémir contre ce maudit réveil qui venait de le tirer de son sommeil, mais le bruit avait fini par s’éteindre tout seul et le jeune homme allait se rendormir, ignorant le mouvement qu’il sentait derrière lui. Attendez ! Derrière lui ?!

Il sentit un bras s’enrouler autour de son torse et il paniqua. Il était encore à moitié endormi et perdu entre ses rêves et la réalité, il ne savait pas quoi faire. Il essaya de rouler sur le côté pour échapper à ce bras qui le retenait.
- Du calme, Chap, j’essaie de t’empêcher de te casser la figure.
L’interpellé s’immobilisa alors en ouvrant les yeux. Il se trouvait à l’extrême bord du lit, et s’il s’était avancé ne serait-ce que d’un centimètre, son nez aurait fait une désagréable connaissance avec le sol. Il se laissa docilement tirer en arrière par Alderiate.
- Désolée de t’avoir réveillé, tu peux te rendormir. murmura ce dernier.
Chap l’entendit remuer derrière lui avant qu’il quitte la pièce. Alderiate avait donc dormi avec lui dans ce lit ? Le châtain pria intérieurement pour que Dfg ne l’apprenne jamais, il aimait beaucoup trop raconter au viewers que Chap et Alderiate étaient son couple gay préféré. Alors que de un, ils n’étaient pas en couple, et de deux, ils n’étaient pas gays. Enfin, on lui avait toujours dit de laisser les gens dans leur folie tant qu’ils s’y sentaient bien…

Chap se remémora les évènements de la veille. Il allait vraiment devoir payer un restaurant à Alderiate… La première fois, il avait refusé, mais cette fois-ci, le châtain allait le traîner de force jusqu’au County et il l’obligerait à prendre le plat le plus cher. Enfin, ça n’arriverait jamais, mais qui ne tente rien n’a rien.

Il se sépara de la couverture et s’assit sur le coin du lit. Il aurait pu encore dormir, mais il trouvait cela impoli vis-à-vis d’Alderiate. Il se leva et s’étira longuement avant de sortir de la pièce. En arrivant dans la cuisine, il regarda l’heure sur l’horloge. 14h30.
- Yo ! Bien dormi ? demanda son ami, assis à la petite table à quatre places qui trônait au milieu de la pièce.
- Ça fait longtemps que j’ai pas aussi bien dormi.
- T’as faim ? dit-il en désignant le pain et la confiture devant lui.
Chap ne se fit pas prier et s’assit en face de son hôte. Ce dernier poussa une tranche de pain et le beurre et la confiture vers son invité. Il prit un couteau et se mit à tartiner généreusement son pain de beurre. Curieux, il interrogea :
- Et du coup, tu as dormi avec moi ?
- Ouaip, j’avais pas envie de me faire réveiller par les deux autres ce matin.
Un petit silence s’en suivit.
- Mais pour Dfg, on dira que j’ai dormi sur le sofa.
Il sourit et Chap laissa échapper un petit rire. Il n’était donc pas le seul à y avoir pensé. Ils conversèrent de tout et de rien en continuant de prendre leur petit-déjeuner. Jusqu’au moment où Alderiate commença à fermer les pots de confiture.

- A propos, je suis désolé pour hier soir. J’aurais pas du tout te jeter à la figure à ce moment-là. Tu étais tout juste réveillé, j’ai pas été correct…
- Oublie-ça tu veux ! Tant que tu ne m’en veux plus, ça me va. répondit son ami en souriant gentiment.
Un sourire carnassier se dessina sur les lèvres de son hôte et Chap lui jeta un regard inquiet.
- Par contre, il y a une chose… dit-il en se levant.
Le châtain se leva à son tour et se mit à reculer.
- Alde… gronda-t-il comme un avertissement.

D’instinct, Chap avait su ce que son ami s’apprêtait à faire. La première fois, il s’était laissé surprendre, mais pas cette fois-ci. Alderiate était vraiment quelqu’un d’étrange, et qu’il veuille remettre ça n’étonna pas l’invité. Mais cette fois-ci, il ne se laisserait pas faire.
Il continuait à reculer alors que son hôte s’approchait de plus un plus. En un bond, il était sur lui et l’avait plaqué au mur. Le châtain n’appréciait que moyennement de sentir tout le poids de son ainé l’écraser contre le crépi, mais il ne pouvait pas réellement lutter. Alderiate le retenait avec son épaule et avait bloqué ses deux poignets dans une de ses mains. Il leva sa main libre et s’en servit pour pousser le front de Chap contre le mur, l’empêchant ainsi d’échapper à l’inévitable.

- Alde ! supplia vainement Chap.
Mais ce dernier s’amusait bien trop pour s’arrêter maintenant. Il plongea ses yeux verts dans ceux bruns du plus jeune, avec une lueur d’amusement éclairait son regard. Il approcha doucement son visage de celui de sa victime et déposa ses lèvres sur les siennes. Chap frémit à ce contact. Mais Alderiate ne se contenta pas de lui mordiller une lèvre comme la première fois, il faisait danser doucement ses lèvres contre celle de son ami et le châtain se surprit à penser que ce fichu abruti embrassait vraiment bien. Il sentit ses joues rougir, alors que les lèvres d’Alderiate étaient toujours collées au sienne. Son hôte finit par détacher leurs lèvres, et il approcha sa bouche de l’oreille du pauvre Chap, toujours écrasé contre le mur.
- Je te promets que si je dois encore te ramener chez moi parce que tu fais un malaise à cause de la fatigue, je mets la langue. Susurra-t-il avec une voix horriblement chaude.

Il se recula et le libéra doucement, visiblement fier de son petit effet. Chap resta adossé au mur, sonné. Ses sentiments balançaient entre de la peur, de l’amusement, et un peu de colère aussi.
- Alde, t’as pas le droit de jouer avec les gens comme ça, lui reprocha-t-il.
- Oh, je te rassure, je le fais qu’avec toi. C’est plutôt drôle à vrai dire. Répondit-il en laissant échapper un petit rire.
Alderiate continua à ranger la table de la cuisine, alors que le cerveau de Chap travaillait à toute pompe. Il prit un air blessé et dit d’une voix gênée :
- Et si je te disais que j’étais vraiment amoureux de toi ?
Le couteau qu’il tenait échappa des mains d’Alde. Il s’était immobilisé et se tourna vers son invité, avec un regard surpris et … Inquiet ?
- Chap… Tu… ?

Il n’avait vraiment pas l’air à l’aise et le châtain se mordit la joue pour ne pas éclater de rire. Son ami était sans voix, et ça n’avait pas de prix. Mais Chap n’était pas un très bon comédien, et un sourire illumina bientôt son visage.
- Tu devrais voir ta tête ! On est quitte ?
Il avait repris les mots qu’Alderiate avait utilisés la première fois qu’il avait réussi à le surprendre en l’embrassant. Ce dernier sourit à son tour et secoua la tête en disant :
- Mais qu’il est con !
Ils rirent tous deux de bon cœur. Chap s’approcha de la table et aida son ami à faire la vaisselle.

Il avait obtenu sa petite vengeance, mais une chose était claire, il avait bien entendu la menace d’Alderiate. Il se promit intérieurement qu’il n’y aurait pas de troisième fois.


*********************************************************************************

Note : Voilà voilà ! J'espère que vous avez aimé !
Personnellement, je préférais le premier, j'ai eu moins de problèmes à l'écrire et il était plus drôle... Mais bon, je partage tout de même celui-ci avec vous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PitSolitayrh_
Sadique Régulier
Messages : 1567
Pikadollar : 2610
Vos j'aimes : 22
Date d'inscription : 06/07/2015
Age : 15
Localisation : ça varie suivant la position au micromètre près par rapport au soleil et au noyau terrestre.à part si je ne bouge pas d'un micromètre je ne peux pas dire ma localistion exacte fdp
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Sep - 13:38
C'est très la victimisation de Chap xD

___________________________________________________



N'oubliez pas; Nous aimons les concombres avant tout

vos daronnes boivent du sprite sa mère

"Que ce soit dans BlablaLand, ou autre part, les floodeurs sadiques viendrons vous faire chier, peu importe où vous déplacez votre sujet"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1046
Pikadollar : 1745
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Sep - 14:01
Hein ? Chap ? Victime ?
*sifflote innocemment*

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nyal27
Noctali de l'ombre
Messages : 2650
Pikadollar : 3943
Vos j'aimes : 168
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 15
Localisation : Là où il fait beaucoup trop chaud pour une membre de la #TeamFroid. Le Sud quoi.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Sep - 14:38
... OK JE VEUX LA TROISIÈME FOIS.
Tu écris vraiment bien, et même en ne connaissant pas les streamers, je me suis laissée porter par l'histoire et j'ai adoré ! SHAYMON ME, j'avais pas vu la première fois.. Mais j'me suis rattrapée ! =D
Et, vraiment, je veux absolument la suite !
(Ceci était un ordre. <3)
Nyal.

___________________________________________________



Tomber donne l'impression de voler...
...Jusqu'à ce que tu heurtes le sol.


   Va donc jeter un coup d'oeil à mes fictions ici !    




Merci d'être là Invité, toi et tous ceux qui sont sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1046
Pikadollar : 1745
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Sep - 15:00
Merci beaucoup pour ton commentaire ! <3

T'inquiète pas pour la troisième fois, j'ai déjà mes petites idées dans ma petite tête ! ;P

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nothingness
Bébé Sadique
Messages : 635
Pikadollar : 1030
Vos j'aimes : 29
Date d'inscription : 16/08/2015
Age : 18
Localisation : Ailleurs
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Sep - 17:45
LA TROISIEME FOIIIIIIIIS !!!!! o/
J'ai adoré serieux ! *q* Toujours aussi bien écrit !
Deufeugeu en mode comère xD <3
C'est juste énorme :3
J'attends la suite avec impatience ! (En d'autre mots : MAINTENANT !) xD

___________________________________________________

:kappa:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
cerisepommepoire
Apprenti Sadique
Messages : 1275
Pikadollar : 2106
Vos j'aimes : 64
Date d'inscription : 05/07/2015
Localisation : Je sais pas... je peux peut-être vous faire une description ? Il y a des moutons, et... en fait, je crois que je vais pas faire de description O.O
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Sep - 18:11
Je ne connais ABSOLUMENT pas les streamers. Mais :

-C'est trop cool, je meurs, blblbl, le petit discours non constructif, hein, parce que c'est trop cool et que même sans connaitre les streamers, on devine bien quels genres de personnes c'est.
-Il n'y a pas beaucoup de faute, mis-à-part une que j'ai tout de suite remarqué, mais dont je ne peux de blâmer car je fais quelques fois la même parce que je suis moi aussi une fille, qui est (si tu veux savoir) :
Floraly a écrit:
- Désolée de t’avoir réveillé, tu peux te rendormir. murmura ce dernier.
Désolé sans "e" :3
-Tu m'as donné envie d'aller voir les streamers, et pour ça, merci.
-Et pour finir : LA SUITEUH BLBLBLBJVYVIUBEURIHVBU !

___________________________________________________

( ͡° ͜ʖ ͡°)


Signa trop longue '-':
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nothingness
Bébé Sadique
Messages : 635
Pikadollar : 1030
Vos j'aimes : 29
Date d'inscription : 16/08/2015
Age : 18
Localisation : Ailleurs
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Sep - 19:08
Cerise : C'est des streamers d'Eclypsia, je te conseille fortement d'aller les voir ! ;3

___________________________________________________

:kappa:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
As de coeur
Sadique Régulier
Messages : 1895
Pikadollar : 3331
Vos j'aimes : 43
Date d'inscription : 06/07/2015
Age : 17
Localisation : Vous voyez Paris ? Eh ben c'est pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Sep - 21:19
La 3 ème fois je veux un vrai yaoi avec des sentiments et tout !!!

___________________________________________________

Waouh ça fait un bout de temps que je suis pas venu par ici moi !
Dépoussiérons un peu tout ça ! Alors j'adore le yaoi (le yaoi c'est la vie) et c'est tout ce qu'il y'a à savoir sur moi !
Présentation pourrave mais c'est pas grave parce que fraise !
Si tu es encore là (ça veut dire que tu auras lu toutes mes conneries au dessus) tu auras deviné que je suis légèrement (juste légèrement) débile, alors cher inconnu je te demande, de ne pas me juger, parce que moi je pèze avec mes licornes yolo bitch.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1046
Pikadollar : 1745
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Sep - 21:26
Nothing' : Oui, Dfg en mode commère, parce qu'il le fait aussi IRL xD
T'inquiète pas pour la suite, j'ai déjà tout le scénario dans ma petite tête ! Va juste falloir que je trouve le temps de l'écrire ;P
Merci pour ton enthousiasme en tout cas !

Cerise:
- Merci ! Mais bon, ils ne sont pas ultra fidèles à la réalité non plus, c'est dur d'être vraiment cohérent...
- Oui ! L'habitude, c'est vrai ! (ravie d'apprendre que tu es une fille, au passage ! xD)
- Va les voir, ils sont mortel ! Surtout Alderiate et Dfg ;D
- Ouiiiiii blblblblblblbbl

As: MOUAHAHAAHAH JAMAIS !
... Bon, d'accord, j'vais faire un effort... Wink

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
As de coeur
Sadique Régulier
Messages : 1895
Pikadollar : 3331
Vos j'aimes : 43
Date d'inscription : 06/07/2015
Age : 17
Localisation : Vous voyez Paris ? Eh ben c'est pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Sep - 21:38
Je t'en supplie !!! *s'agenouille devant elle*

___________________________________________________

Waouh ça fait un bout de temps que je suis pas venu par ici moi !
Dépoussiérons un peu tout ça ! Alors j'adore le yaoi (le yaoi c'est la vie) et c'est tout ce qu'il y'a à savoir sur moi !
Présentation pourrave mais c'est pas grave parce que fraise !
Si tu es encore là (ça veut dire que tu auras lu toutes mes conneries au dessus) tu auras deviné que je suis légèrement (juste légèrement) débile, alors cher inconnu je te demande, de ne pas me juger, parce que moi je pèze avec mes licornes yolo bitch.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1046
Pikadollar : 1745
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Sep - 21:57
*gênée*
Non mais relève-toi ! C'est bon, c'est bon, j'en ferai !
Tu te doutes bien que c'est prévu de toute façon ;D

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
As de coeur
Sadique Régulier
Messages : 1895
Pikadollar : 3331
Vos j'aimes : 43
Date d'inscription : 06/07/2015
Age : 17
Localisation : Vous voyez Paris ? Eh ben c'est pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Sep - 22:06
Floraly tu es une écrivaine hors pair !

___________________________________________________

Waouh ça fait un bout de temps que je suis pas venu par ici moi !
Dépoussiérons un peu tout ça ! Alors j'adore le yaoi (le yaoi c'est la vie) et c'est tout ce qu'il y'a à savoir sur moi !
Présentation pourrave mais c'est pas grave parce que fraise !
Si tu es encore là (ça veut dire que tu auras lu toutes mes conneries au dessus) tu auras deviné que je suis légèrement (juste légèrement) débile, alors cher inconnu je te demande, de ne pas me juger, parce que moi je pèze avec mes licornes yolo bitch.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Silen
Sadique Régulier
Messages : 1519
Pikadollar : 2841
Vos j'aimes : 152
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 14
Localisation : Dans le coeur de ma copine, la tête dans les nuages
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Sep - 8:59
LA TROISIèèèèèèèèèèème FOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS
ON LA VEUT ET ON L'AURAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
LA TROISIèèèèèèèèèèèME FOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS
LA LANGUE IL L'AURAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
C'était Clémence, auteure, parodieuse...

___________________________________________________

"La vie est courte. Riez fortement, embrassez longuement, aimez véritablement et pardonnez rapidement."

PP : ''Portrait de mademoiselle Charlotte du Val d'Ognes", Marie Denise Villers

Music is love, writing is life, art is everything (après ma copine)

Gay af for my best friend #L
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1046
Pikadollar : 1745
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Sep - 16:41
Oh mon Dieu !
C'est un grand honneur de recevoir un commentaire d'une si grande parodieuse ! x)

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Silen
Sadique Régulier
Messages : 1519
Pikadollar : 2841
Vos j'aimes : 152
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 14
Localisation : Dans le coeur de ma copine, la tête dans les nuages
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Sep - 18:23
Merci, j'ai aussi (j'en suis pas super fière) :
Bacardi, bacardi, bacardi a dit :
Ton père boit, ta mère boit, ta mamie aussi !

___________________________________________________

"La vie est courte. Riez fortement, embrassez longuement, aimez véritablement et pardonnez rapidement."

PP : ''Portrait de mademoiselle Charlotte du Val d'Ognes", Marie Denise Villers

Music is love, writing is life, art is everything (après ma copine)

Gay af for my best friend #L
Revenir en haut Aller en bas
avatar
As de coeur
Sadique Régulier
Messages : 1895
Pikadollar : 3331
Vos j'aimes : 43
Date d'inscription : 06/07/2015
Age : 17
Localisation : Vous voyez Paris ? Eh ben c'est pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Sep - 19:40
Flo (oui c'est ton nouveau surnom...) peux tu me passer de ton talent ?

___________________________________________________

Waouh ça fait un bout de temps que je suis pas venu par ici moi !
Dépoussiérons un peu tout ça ! Alors j'adore le yaoi (le yaoi c'est la vie) et c'est tout ce qu'il y'a à savoir sur moi !
Présentation pourrave mais c'est pas grave parce que fraise !
Si tu es encore là (ça veut dire que tu auras lu toutes mes conneries au dessus) tu auras deviné que je suis légèrement (juste légèrement) débile, alors cher inconnu je te demande, de ne pas me juger, parce que moi je pèze avec mes licornes yolo bitch.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1046
Pikadollar : 1745
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Sep - 20:29
*essaie de s'arracher son talent*
Aïe ! Désolée, il veut pas...

Mais je t'assure que tu n'en as pas besoin ! J'ai lu ton As de Pit, crois-moi, je n'ai rien à te passer ^^
(Sinonj'aipresquefinilasuitemaischapvaprendrecher)

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
As de coeur
Sadique Régulier
Messages : 1895
Pikadollar : 3331
Vos j'aimes : 43
Date d'inscription : 06/07/2015
Age : 17
Localisation : Vous voyez Paris ? Eh ben c'est pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Sep - 20:39
Attends je vais essayer !
*tire les joues de Flo*
Non ça veux pas sortir T.T

Mais non je trouve que mes écrits sont nuls Sad
Sinon je m'en fous qu'il prenne cher tant qu'ils finissent ensemble !!!!!!!!!

___________________________________________________

Waouh ça fait un bout de temps que je suis pas venu par ici moi !
Dépoussiérons un peu tout ça ! Alors j'adore le yaoi (le yaoi c'est la vie) et c'est tout ce qu'il y'a à savoir sur moi !
Présentation pourrave mais c'est pas grave parce que fraise !
Si tu es encore là (ça veut dire que tu auras lu toutes mes conneries au dessus) tu auras deviné que je suis légèrement (juste légèrement) débile, alors cher inconnu je te demande, de ne pas me juger, parce que moi je pèze avec mes licornes yolo bitch.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Silen
Sadique Régulier
Messages : 1519
Pikadollar : 2841
Vos j'aimes : 152
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 14
Localisation : Dans le coeur de ma copine, la tête dans les nuages
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Sep - 18:25
As de, tes textes sont très bien, tu n'as à envier à personne

___________________________________________________

"La vie est courte. Riez fortement, embrassez longuement, aimez véritablement et pardonnez rapidement."

PP : ''Portrait de mademoiselle Charlotte du Val d'Ognes", Marie Denise Villers

Music is love, writing is life, art is everything (après ma copine)

Gay af for my best friend #L
Revenir en haut Aller en bas
avatar
As de coeur
Sadique Régulier
Messages : 1895
Pikadollar : 3331
Vos j'aimes : 43
Date d'inscription : 06/07/2015
Age : 17
Localisation : Vous voyez Paris ? Eh ben c'est pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Sep - 19:05
Je pense...

___________________________________________________

Waouh ça fait un bout de temps que je suis pas venu par ici moi !
Dépoussiérons un peu tout ça ! Alors j'adore le yaoi (le yaoi c'est la vie) et c'est tout ce qu'il y'a à savoir sur moi !
Présentation pourrave mais c'est pas grave parce que fraise !
Si tu es encore là (ça veut dire que tu auras lu toutes mes conneries au dessus) tu auras deviné que je suis légèrement (juste légèrement) débile, alors cher inconnu je te demande, de ne pas me juger, parce que moi je pèze avec mes licornes yolo bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Cuisiner bon mais vraiment très rapide ...
» envie de créer sa boutique mais ne c pas koi vendre
» Future mampreneur, pas la tête dans le guidon mais presque !
» «La Kabylie plie mais ne rompt pas.» Adage kabyle
» Petite nouvelle, mais déja grande fan !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos One-Shots-
Sauter vers: