AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Salut Invité ! •
•Rejoins notre serveur :Discord ^^

Un rêve prémonitoire 3 #

avatar
Lameufàlahache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1292
Pikadollar : 2136
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Oct - 18:59


Un rêve prémonitoire

Chapitre trois

le plus jeune, qui était celui en meilleur état, se releva à une vitesse hallucinante malgré la douleur mais ce ne fut malheureusement pas suffisant pour sauver la petite qui se fit transpercer le cœur par un doigt dont le température s'élevait à des milliers de degrés.
Des perles salée dévalèrent les joues du jeune père qui attrapa le corps inanimé de sa fille avant de pleurer et crier en même temps, submergé par la peine.

Le brun à la cicatrice se releva d'un bond faisant tomber son chapeau de paille. Quel cauchemar ! Il ramassa son précieux trésor et jeta un coup d’œil à ses nakamas. Tous dormaient sauf Zoro qui devait être occupé à monter la garde dans la vigie. Par réflexe, il se pinça et sa peau s'étira un peu. La vive douleur que ressentis le pirate prouva qu'il était bien réveillé. N'étant plus fatigué, le garçon se leva et se dirigea vers la pont. Le soleil commençait à éclairer le ciel d'une lumière éblouissante jaune-orangée. Il était encore tôt mais certain de ses amis ne tarderaient pas à se lever. Le brun avait déjà hâte d'être au premier repas de la journée car son ventre bronchait.

À la mi-journée, deux navires de la marine attaquèrent les mugiwaras (L'équipage au chapeau de paille) mais certains d'entre-eux, surtout l'épéiste aux cheveux vert et un capitaine à l'énorme cicatrice en forme de croix sur son torse, étaient vraiment content de pouvoir se dégourdir les poings. « Enfin un peu d'action ! » se disaient-ils. Luffy étira son bras et se hissa sur le navire de guerre le plus proche. Il frappa quelques marines qui ne pouvaient rien faire d'autre que de se laisser tomber à l'eau.L'hécatombe devint pire quand Zoro et un certain blond nommé Sanji se joignirent à la fête. Le brun utilisa son attaque « gomu gomu no muchi » (gum-gum fouet ou chewing kick) sur un bande de soldat lui fonçant désespérément dessus. Seul un réussit à esquiver avec agilité et rapidité l'attaque. Étant le seul restant Luffy s'apprêtait à lui donner un coup de poing quand il remarqua que ce n'était pas il mais elle, bien que le problème n'était pas vraiment celui-là. Cette marine était sur le point d’abattre son épée sur l'homme-caoutchouc mais elle s'arrêta net et ouvrit grand ses yeux bleu océan. Il se passa exactement la même chose du côté du brun. Celui-ci découvrait au même moment une infinité de sensations qui lui était jusque là inconnues. Le jeune n'arrivait ni à détacher ses yeux des prunelles ronde de la fille aux cheveux châtain, ni à terminer son attaque. Ce sont les cris de soldats ayant croisé le fer avec Zoro qui les sortirent tout deux de leur rêverie. Luffy la regarda une dernière fois, regard partagé qui plus est, avant de courir en direction de la baston. Tout en continuant à se battre, le brun avait énormément de mal à détacher son regard de la châtain. Celle-ci le regardait également et ne le lâcha que pour poser ses yeux sur l'épéiste pirate. Connaissant la force de ce dernier, la fille au nom inconnu oublia complètement l'homme élastique afin de se concentrer dans le but d'utiliser le Haki de l'observation qui lui serai vitale. Roronoa lança une lame d'air qu'elle esquiva aisément malgré la perle de sueur dégoulinant de son front pâle. L'utilisateur de fruit du démon utilisa une nouvelle fois son « gomu gomu no muchi » sur les marines devant lui mais il prolongea son attaque qui frappa de plein fouet Zoro qui s'écrasa donc face la première devant la jeune marine. Le marimo se releva et attrapa son capitaine par le col qui s'excusa vaguement sans lâcher la jeune des yeux. Celle-ci sourit en guise de remerciement. Elle avait un peu de mal à se l'avouer mais mais le chasseur de pirate était bien trop fort pour elle malgré sa bonne maîtrise du sabre. Zoro vit qui son capitaine était distré et il regarda dans la même direction.
-Tu l'as fait exprès ? Demanda l'homme aux cheveux vert qui n'était pas si dupe.
-Non, pas du tout ! Je ne voie pas de quoi tu parle ! Dit le brun en détournant son regard, une goutte de sueur perlant de son front.
Zoro emporta Luffy avec lui et retourna sur le Thousand Sunny avant d'appeler les autres. Ceux-ci terminèrent ce qu'ils étaient en train de faire avant d'écouter leur ami. Un coup de burst plus tard et les mugiwaras étaient déjà loin. Luffy fit la moue pas vraiment ravie de ne plus avoir le jeune femme devant les yeux. Une rousse aux long cheveux et aux formes très développées demanda des explications au second qui répondit de demander au capitaine.
Ayant tous les yeux rivés sur lui, le brun haussa les épaules et répondit clairement qu'il ne savait pas. La mystérieuse brune qui avait tout vue comme à son habitude se mit à rire doucement. Dix minutes de haute réflexion pour le capitaine s'écoulèrent avant qu'il ne hurle qu'il l'avait vue dans un rêve. L'homme-caoutchouc parlait de la marine. Elle était en effet la femme sur la photographie du rêve du brun, sa femme donc. Cette idée le fit rougir mais ne le dérangeait pas. Personne sur le bateau ne répondit, ne comprenant pas vraiment cette histoire de rêve et un blanc s'installa. Il fut coupé quand le brun « proposa » d'aller « chercher des noises » aux marines. Tous comprirent qu'il voulait juste la revoir. Mais ne changeons pas un équipe qui gagne et Luffy se jeta dans la salle à manger près à ne pas laisser une seule miette du repas que Sanji venait d'annoncer comme prêt.

Une journée entière s'était écoulée et une autre commençait. Le brun avec la cicatrice avait passé la journée d'avant à penser à elle. En plus, rien d’intéressant s'était passé pour lui changer les idées. Comme si le monde voulait qu'il y pense. Il avait eut une courte conversation avec l'archéologue qui lui avait dit que, peut-être, c'était de l'amour. Luffy semblait à peine comprendre mais se rendait au moins compte qu'elle était spéciale par rapport aux autres à l'égard du brun.
En fin de matinée, le sunny go se fit attaquer par un vaisseau de guerre de la marine plutôt suicidaire. Presque tout l'équipage était content d'avoir enfin un peu d'action. Seul Nami, Chopper et Usopp regrettaient déjà la tranquillité. Le trio de monstre se sépara et prit une partie du bateau chacun. Au bout d'à peine quelques minutes, la moitiés du navire était déjà en miettes. Luffy fut surpris d'un coup par une balle en kairoseki (granit marin) lancé par le pistolet d'un capitaine du vaisseau. Néanmoins, il l'esquiva grâce au Haki de l'observation et avec celui de l'armement il envoya nager le marine en question. Très vite, le brun due esquiver un boulet de canon et un deuxième, inesquivable, suivit et heureusement pour le pirate, il explosa en plein air. Les marines se mirent à gronder une personne qui répondit que c'était un accident. En reconnaissant la voix, Luffy se tourna vers celle qui avait dit cela pour voir avec bonheur qu'il s'agissait de la fille de la dernière fois. Son cœur se mit immédiatement à battre la chamade et il sentit des picotement dans son bas-ventre comme s'il avait avalé une nuée de papillons entière. Ne sachant quoi faire et commençant à paniquer, le brun choisie de prendre la fuite. L'homme-caoutchouc s'apprêtait à sauter du navire de guerre quand il entendit les marines commencer à s'agiter. Il regarda donc au loin pour apercevoir un galion pirate possédant milles et un canons. Ceux-ci tirèrent des boulets tous en même temps créant une pluie explosive qui détruit une bonne partie du vaisseau de la marine mais ne le fit pas sombrer au fond de la mer. Heureusement Franky et Usopp qui étaient resté sur le Thousand Sunny le protégeaient. La garçon-élastique réfléchissait à quoi faire. Il ne pouvait pas la laisser exploser ni se laisser lui-même exploser. Le brun sortis de sa réflexion lorsque la navigatrice rousse lui cria de retourner sur le navire lion afin de lancer un coup de burst. Sans l'écouter, Luffy utilisa le mât des marines afin de prendre de l’élan et de s'envoler dans les airs en direction du galion ennemis. Un fois au-dessus de celui-ci, il utilisa son gomu gomu no elephant axe afin de le détruire. Le brun n'eut malheureusement pas le temps de détruire le galion avant sa nouvelle pluie de boulet de canon. Celle-ci détruisit complètement la navire de la marine où seul des débris était visible. Pendant ce temps, le bateau des mugiwaras s'approchait déjà des reste du galion dans le but de récupérer leur capitaine incapable de nager. Quand le brun atterrit sur son navire, il demanda affolé à Nami de retourner à cet endroit en pointant du doigt le lieux où se trouvait le vaisseau.
-Y'avait la meuf ? Demanda Zoro surpris en connaissant tout de même la réponse.
Les pirates obéirent à leur capitaine et retournèrent près des débris. Luffy regardait par dessus bord en cherchant la jeune femme du regard. Sachant à quoi elle ressemblait, le second fit de même mais ce fut le brun qui la trouva en premier. Il étira ensuite son bras avant de l'attraper et de la remonter à bord. Elle se trouvait sur une planche flottante et semblait évanouie. Le brun la déposa délicatement, à la surprise de ses nakamas, sur le sol. Le charpentier activa ensuite le coup de burst sachant que des navires de la marines ne tarderaient pas à montrer le bout de leur nez.

Codage par Blacksmoothie




___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: lameufàlahache-
Sauter vers: