AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Envie de refaire un vieux texte ou dessin ? Venez voir par ici !
• Suivez nous sur Twitter ! •

Chapitre 10, A l'abri.

avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1052
Pikadollar : 1750
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Oct - 16:58
- Alde lâche-moi ! Toi il peut te remonter, mais nous deux ensemble, c’est impossible, dit courageusement Zerator.
- Alderiate je t’interdis de faire ça ! hurla Fukano, autoritaire.
- Fuka... commença le brun.
- NON ! Personne ne lâche personne ! Ils m’ont déjà arraché Chap, je refuse de te perdre toi aussi !
Ils étaient toujours en situation délicate, Zerator et Alderiate suspendus au dessus du vide, retenus par la seule force de Fukano et ce dernier avait beau chercher par tous les moyens, il ne trouvait aucune façon de les remonter tous les deux. Ses pensées étaient troublées par les gémissements d’Alderiate qui était écartelé entre le poids de Zerator et ses mains tremblantes qui le retenaient. Ils avaient peu de temps.

- Fukano, vous pouvez vous sauver, mais...
- LA FERME ! hurla encore l’intéressé, les larmes aux yeux.
Pourquoi le brun ne parvenait-il pas à comprendre que Fukano préférait tomber dans le vide avec lui que de continuer à participer à ces jeux déments sans son soutien. Il était la seule personne pour laquelle il s’empêchait de faire une bêtise. Une très grosse bêtise. Mais si Zerator tombait, le rouquin remonterait Alderiate et sauterait à la suite de son ami. Plus les minutes passaient, plus ce choix lui paraissait devenir le plus évident. Il ne voulait pas laisser Zerator partir seul, pas comme quand Chap...

Il entendit des bruits derrière lui. Des bruits de pas. Ils étaient... sauvés ?

*****

Elle regardait la scène au loin. Tout se passait bien. Ses hommes s’étaient assurés grâce aux arbres et partaient chercher Zerator plus bas dans le ravin, alors que d’autres attendaient au bord pour remonter Alderiate. Son regard fut attiré par Fukano, qui avait été repoussé violemment en arrière une fois que les hommes en noir avaient réussi à lui faire lâcher la jambe de son ami pour la prendre à sa place. Intriguée, elle s’approcha de lui, et posa une main sur son épaule. Il ne tressaillit même pas à ce contact, il devait être ailleurs.

Elle s’agenouilla devant lui et il sembla enfin la remarquer. Il la dévisagea quelques secondes, mais elle n’avait pas peur. Lui, il n’y avait aucun risque qu’il ne la reconnaisse. Elle lui prit la main et le fit se relever. Les jambes du jeunes homme semblaient faites de coton. Elle l’avait vu sur les écrans, supplier Zerator de ne pas se laisser tomber. Ça n’avait pas dû être facile pour lui. Les deux jeunes gens se fixèrent et la damoiselle aperçu la pointe de dégoût dans le regard du rouquin. Elle n’y prêta aucune attention et prit la parole, d’une voix douce :
- Zerator ne risque rien, tu sais, le Maître l’aime trop pour le laisser mourir...
Il ne répondit rien, la regardant sans comprendre. Elle se sentit épiée et se retourna brusquement. Ses yeux verts vinrent croiser ceux pâles de Zerator, qui les ouvrit en grand en découvrant ceux de la damoiselle. Merde ! La jeune femme s’empressa de se retourner, camouflée à nouveau par sa capuche blanche. Elle se détacha de Fukano et quitta l’endroit, suivie par tous les hommes qui avaient aidé à remonter les trois jeunes hommes hors du ravin. Elle pria intérieurement pour que Zerator ne l’ait pas reconnue. Ou pour qu’il ne dise rien. C’était indispensable.

*****

Zerator avait les jambes tremblantes d’avoir été suspendu au-dessus du vide. Il avait remercié ceux qui l’avaient sauvé, qui n’avaient d’ailleurs pas daigné lui jeter un regard, avant qu’ils ne le laissent seul, effrayé, mais vivant. Instinctivement, il s’était retourné pour chercher Fukano dans la marrée d’hommes en noir qui s’affairaient encore à remonter Alderiate. Il l’avait trouvé, mais avec lui, l’horrible blonde qui avait fait souffrir Xari. Il eût peur pour son ami, mais elle ne semblait pas hostile. Et puis...

Zerator la regarda se retourner et ses yeux devinrent ronds comme des billes. C’était... Impossible. Tellement improbable qu’il eût l’impression d’avoir rêvé. Mais ce visage, ses fossettes légèrement rebondies... Mis à part la couleur des yeux, tout en cette jeune femme la lui rappelait.

Il n’eût pas le temps de se poser plus de questions qu’il sentit un missile lui arriver dessus d’une telle force qu’il en eu presque le souffle coupé. Fukano s’était précipité vers lui, l’enlaçant de toutes ses forces, agrippant son T-shirt de ses deux mains tremblantes et enfouissant son visage contre son torse. Zerator avait doucement refermé ses bras autour du corps de son ami et lui avait murmuré doucement à l’oreille.
- Tout va bien, Fuka, je suis là...
Le rouquin se mit alors à pleurer. Mais pas de simples larmes roulant le long de ses joues, non. Des larmes de crocodiles accompagnées de sanglots à fendre l’âme. Comme si chaque goutte d’eau que ses yeux laissaient échapper lui brûlaient le visage, comme si chaque molécule d’H2O était en réalité de l’acide. Fukano n’était pas seulement triste. Il souffrait, d’un mal que Zerator ne comprenait pas. Le brun se mit à le bercer doucement contre lui pour essayer de le calmer. Il sentit les bras tremblants d’Alderiate les enlacer tous les deux et ils restèrent ainsi, tous les trois unis par l’épreuve qui venait de les marquer à jamais.

**

Les pleurs du rouquin ne semblaient jamais pouvoir se tarir et ce fut Alderiate qui se détacha d’eux le premier, après de longues minutes. Zerator ouvrit les yeux, Fukano toujours en larmes dans ses bras. Le grand chauve avait ramassé le GPS et l’observait avait attention. Lorsqu’il s’aperçut que Zerator le regardait, un air désolé s’afficha sur son visage et il pointa son poignet de son index. Le brun avait compris. Il ne leur restait pas énormément de temps.

Il repoussa Fukano fermement mais celui-ci s’accrochait désespérément à lui. Il glissa une main dans celle du rouquin et réussit enfin à le faire reculer. Alderiate lui fit signe de le suivre et Zerator se mit à traîner Fukano derrière lui. Il put le faire avancer de quelques pas, mais les sanglots du jeune homme n’avaient toujours pas cessé. Il s’arrêta net, empêchant le brun de continuer à avancer. Inquiet, ce dernier se retourna vers lui.

Il cachait son visage toujours baigné de larmes de sa main libre. Il murmurait quelque chose que Zerator ne parvenait pas à comprendre. Le brun fit un pas vers lui.
- Laisse... Laisse-moi ici... murmurait faiblement la voix du rouquin.
- Hors de question, Fuka, lui dit Zerator d’une voix ferme.
- Je... Peux plus... avancer... J’ai trop peur... Je... Vais te perdre... gémit-il entre ses pleurs.
- Si tu ne bouges pas je m’assieds ici avec toi et on se laisse mourir tout les deux, le menaça le brun, c’est ça que tu veux ? Dis-moi Fuka ?
- N... Non ! réussit à crier son ami.
Le cœur de Zerator était serré dans sa poitrine. L’état de Fukano semblait critique et il avait peur qu’il ne fasse une bêtise.
- Je dois... mourir... pas toi... murmura-t-il, comme dans un délire.
- Fukano, je t’interdis de dire ça. Même de le penser ! Tu m’entends !
Zerator avait pris le visage de son ami dans ses mains et l’avait secoué, comme si cette action pouvait lui permettre de sortir cette idée de la tête de son compagnon. Des larmes étaient montées jusqu’à ses yeux et elles n’allaient pas tarder à couler. Il avait besoin d’aide. Il se retourna et lança un regard à Alderiate qui avait l’air aussi désemparé que lui.
Il replongea ses yeux dans ceux si désespérés de Fukano.
- S’il te plaît Fuka... J’ai besoin de toi... murmura-t-il.
Il se jeta dans les bras de son ami qui pleurait toujours et des larmes se mirent aussi à rouler le long de ses joues. Ils avaient détruit Fukano. Ils avaient réussi. Zerator avait envie de les pulvériser. De les torturer. De leur faire subir ce qu’ils avaient fait subir à son ami.
- Viens avec nous, d’accord ? demanda doucement Alderiate près d’eux.
- O... Ok... répondit pitoyablement le rouquin, sa tête posée sur l’épaule rassurante de Zerator.
Ils finirent par se mettre enfin en route. Le brun avait essuyé les traces de pleurs sur son visage avec sa manche, mais il n’avait pas lâché la main du rouquin, le traînant avec lui à travers les chemins sinueux qu’Alderiate les faisait emprunter.

Ils finirent par trouver enfin un quatrième membre à leur compagnie. Jiraya s’était exclamé de joie en les voyant arriver vers lui, avant de remarquer les yeux rouges de Zerator et Fukano. Alderiate le rassura en lui disant que tout le monde allait bien, mais le brun remarqua tout de même le regard inquiet qu’il avait lancé à Fukano en prononçant ces mots. Alors que Jiraya venait enlacer Fukano qui avait enfin cessé de pleurer et il lui rendit timidement son étreinte. Zerator, rassuré par l’attitude plus détendue de son ami, eût lui aussi le droit à un câlin de l’homme aux cheveux longs.

- Les gars ? les appela Alderiate.
Ils firent tous un pas vers lui pour apercevoir ce qu’il observait sur l’écran.
- On peut directement aller à l’abri, dit le grand chauve, il y a déjà une personne qui s’y trouve, et l’autre équipe s’est séparée en deux groupes, un qui s’y rend directement et deux personnes vont chercher le dernier gars. On y va ?
Ils hochèrent tous la tête et Jiraya partit devant avec Alderiate pour qu’il lui explique le fonctionnement du GPS, alors que Zerator agrippa à nouveau la main de Fukano pour l’entraîner avec lui.

*****

- On a plutôt intérêt à se dépêcher, dit Xari en accélérant le pas, malgré la douleur qui lui lacérait le dos.
Melon hocha la tête près de lui.

Ils avaient retrouvé Aypierre et Chap, avant de les envoyer à l’abri sous un bon conseil de Xari. Chap était blessé et lent, il ne pourrait pas les suivre s’ils étaient tout à coup pris par le temps et devaient se dépêcher. Melon avait suggéré à Xari, en difficulté lui-aussi, de l’accompagner, mais le jeune homme aux cheveux bouclés avait refusé, prétextant que lui serait incapable de protéger Chap en cas de problème. Aypierre s’était alors gentiment proposé et ils étaient tous les deux partis dans la direction indiquée par Melon.
Xari et Melon se retrouvaient donc à nouveau seuls tous les deux, sur les traces de la dernière personne manquante.
- Ça me stresse que cette personne n’ait toujours pas bougé, dit Melon, anxieux.
- Elle est peut-être déjà morte, répondit Xari, froidement.
Melon s’arrêta net et le regarda, choqué.
- Qu’est-ce que tu veux dire ?
- Je veux dire que je me suis fait fouetter, que Dfg s’est fait électriser, qu’ils ont torturé et laissé Chap pour mort... Ce jeu me parait beaucoup trop facile pour qu’il n’y ait pas de complications.
- Ils t’ont quand même mis en haut d’un arbre...
- Oui. Mais j’ai un mauvais pressentiment.

Melon ne dit rien, pensif. La phrase de Xari l’avait choqué. Il voyait défiler dans sa tête les images de ses amis, inertes et froids, allongés sur le sol. Le noiraud ne rata pas son frisson.
- Melon, il faut que tu me promettes un truc.
Curieux, l’interpellé tourna la tête vers son ami.
- J’ai voulu venir parce que contrairement à toi je n’ai pas le syndrome du héro. Alors si je te dis qu’il faut qu’on parte, est-ce que tu jures que tu me suivras ?
- Pas si...
- Écoute, j’aime pas me vanter, mais j’arrive pas mal à garder la tête froide. Quelque chose qui te paraîtra possible dans le stress ne le sera pas forcément en réalité. Je te demande simplement de me faire confiance là-dessus.
Melon réfléchit quelques secondes. Il trouva d’abord Xari gonflé et tout son esprit lui disait de l’envoyer balader. Mais une petite voix dans sa tête lui soufflait que son ami avait raison. Lui-même était très mauvais en gestion de stress, mais ce n’était pas le cas de Xari. Même s’il n’aimait pas son ton calculateur et froid, il hocha la tête.
- Très bien, je t’écouterai. Mais je ne t’obéirai pas forcément.
Xari haussa les épaules, avant d’accélérer légèrement. Il espérait secrètement que le discours qu’il venait de tenir serait inutile. Mais son pessimisme lui disait qu’il n’y avait que très peu d’espoir.

*****

Lorsqu’ils étaient arrivés, l’équipe de Fukano était déjà là. Aypierre avait été content de savoir que toutes ces personnes étaient en sécurité. Il n’en manquait que quatre. Une boule s’était formée dans la gorge du plus âgé lorsqu’il s’était aperçu qu’Azenet manquait à l’appel.
- Ah, Pierre, lui dit la voix encore légèrement enrouée de Fukano, quand on est arrivé on a trouvé Aze dans une des chambres. Il dormait alors on l’a laissé. On ne sait pas pourquoi il était déjà là, mais je pense que tu aimerais aller le voir.
Le cœur de l’interpellé fit un bond dans sa poitrine. Est-ce qu’ils lui avaient fait du mal ? Il dormait vraiment ? Est-ce qu’il avait souffert ? Son inquiétude dût se faire ressentir, car Jiraya prit la parole, rassurant :
- T’inquiète pas mon grand, il dormait paisiblement. Il n’avait pas l’air d’avoir de séquelles physiques.
Aypierre laissa échapper un soupir de soulagement et se rendit dans la pièce que Jiraya eût l’amabilité de lui indiquer. Il se retrouva dans une petite chambre sobre, les murs peints en blanc, un lit avec des draps blanc, un lavabo blanc... Cette pièce était faite pour refléter la lumière, c’était une certitude.

Azenet était allongé au milieux du lit double, et il semblait en effet paisible. Les draps blancs le recouvraient jusqu’à son cou. Aypierre retira ses chaussures et escalada le lit jusqu’à se trouver près du plus jeune. Rassuré, il passa doucement sa main dans les cheveux de son ami, qui ouvrit ses yeux papillonnants. Le plus âgé lui offrit un merveilleux sourire qu’il perdit bien vite en voyant l’expression d’Azenet changer. Il sembla terrifié. Pris d’une inquiétude soudaine, Aypierre l’interrogea :
- Aze ! Aze ! Qu’est-ce qu’il se passe ?
Mais la gorge de son ami semblait sèche et les mots qu’il essayait de dire refusaient de sortir de sa bouche.
- Du calme, du calme, c’est bon, tu ne risques rien... tenta Aypierre pour le rassurer.
Les yeux du châtain s’emplirent de larmes et il détourna le regard, comme s’il ne pouvait pas supporter celui de son ami. Aypierre était inquiet, mais il fut patient. C’était étrange, le jeune homme n’essayait pas de cacher son visage entre ses mains comme il le faisait d’habitude... Il attendit qu’Azenet réussisse enfin à articuler des mots pour lui demander à nouveau des explications. Le jeune homme allongé lui raconta tout, difficilement, des larmes roulant le long de ses joues. Au fur et à mesure des explications, Aypierre sentait son cœur se serrer et de l’angoisse mêlée à de la rage prit place dans son esprit. Il allait les tuer. Il allait les tuer pour ce qu’ils avaient osé faire à son meilleur ami et protégé.

Azenet n’osait pas le regarder en face, probablement honteux de sa nouvelle faiblesse. Le plus âgé le rassura tendrement et son ami sembla se calmer un peu. Mais il vit bien l’horreur qui se dessina sur le visage du jeune homme lorsqu’il lui demanda s’il pouvait regarder. Azenet n’était pas en position de refuser et c’est avec une légère appréhension qu’Aypierre retira le drap qui recouvrait la silhouette frêle de son ami.

Il fut surpris en découvrant le corps de son ami. Choqué aussi. Il mit quelques secondes à réaliser ce qu’il avait devant lui. Il se mit à quatre pattes et posa une main sur la joue du jeune homme.
- Aze... appela-t-il doucement pour attirer son attention.
- Ne dis rien s’il te plait... murmura l’interpellé à bout de force.
- Aze... Ton bras n’a rien...
Les yeux d’Azenet écarquillèrent et il le regarda comme s’il venait de lui annoncer qu’ils partaient pour la lune.
- Pierre... gémit-il, arrête, c’est impossible... Ils avaient cette hache et...
Il fondit à nouveau en larmes, incontrôlable.
- Aze. Aze ! appela à nouveau la voix d’Aypierre pour qu’il ne le perde pas.
Le plus âgé posa doucement ses doigts sur la peau découverte du bras blessé de son ami et les fit glisser jusqu’à sa main. Un frisson parcouru le corps de son ami.
- Est-ce que tu sens ? demanda Aypierre d’une voix douce.
- Je... je sais pas... répondit Azenet, déchiré.
Le brun prit la main du châtain dans la sienne et souleva doucement son bras tiède. Il fut arrêté par un gémissement de douleur de son ami qui amena la main de son bras sain à son épaule blessée.
- Regarde Aze... Tu as toujours ton bras...
Il sentit la main de son ami se refermer sur la sienne alors que le châtain repartait dans une nouvelle crise de larme. Mais il semblait plus soulagé qu’autre chose. Aypierre l’aida calmement à se redresser et l’enlaça, alors qu’Azenet serrait son bras qu’il avait cru avoir perdu contre lui. Aypierre ne savait pas pourquoi ils avaient fait ça à son ami, mais il fut bien heureux de savoir qu’ils n’étaient pas allé au bout de leur projet.

Ils finirent par se séparer et partirent en direction du petit salon pour rejoindre les autres. Azenet restait en retrait, sans lâcher son bras. Les autres les saluèrent en les voyant arriver. Jiraya et Zerator avaient les yeux fixés sur le petit écran du GPS alors que Chap et Alderiate dormaient chacun sur un canapé et Fukano jouait nerveusement avec un paquet de mouchoirs, assis non loin de Zerator. Ils sourirent tous à Azenet en le voyant arriver, et il leur sourit en retour, encore chamboulé.

- Du nouveau ? demanda Aypierre aux observateurs du GPS, alors qu’Azenet et lui s’asseyaient autour de la table.
- Oui. C’est étrange. Il y a une grosse masse rouge qui recouvre tout le sud de la carte et semble se propager en direction du nord.
Le plus âgé laissa son regard dériver vers l’extérieur.
- Vous pensez que c’est ... ?
- On en sait rien, mais ce n’est plus qu’à quelques centimètres de l’endroit où est censé se trouver Dfg... Melon et Xari n’ont pas encore réussi à l’atteindre.
Les yeux de Zerator trahirent son inquiétude alors que Jiraya reposait doucement la tablette sur la table.
- Les gars... Tout va bien se passer... Non ?

*****

Le Maître avait récupéré son fidèle paquet de pop corn et grignotait frénétiquement en regardant l’écran sur lequel on pouvait apercevoir Dfg attaché à un arbre. Il attendait ceci depuis longtemps. Xari et Melon n’arriveraient jamais à temps. Le pauvre brun allait rendre l’âme, rongé par les flammes qui s’approchaient dangereusement de lui.

L’homme s’était toujours demandé quelle sensation cela pouvait bien faire de voir quelqu’un mourir sous ses yeux, et mieux encore, quelqu’un que l’on connaissait. Il enfourna une poignée de pop corn dans sa bouche alors que sur son écran, Dfg venait de remarquer le feu non loin de lui. Une expression affolée s’était dessinée sur son visage. Le spectacle allait pouvoir commencer...

*****************************************************************************

Uala.
*retourne dans son laboratoire secret sous son lit*
ALORS, VOUS VOUS Y ATTENDIEZ ???? 0.0
Merci à Mlle Ness pour sa correctioooon <3
Flo'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nothingness
Bébé Sadique
Messages : 635
Pikadollar : 1030
Vos j'aimes : 29
Date d'inscription : 16/08/2015
Age : 18
Localisation : Ailleurs
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Oct - 17:06
FLOOOOOOOOOOOOOO
OH FLOOOOOOOOOOOOO
OUI FLOOOOOOOOOOOOOO ~
uala
Fukaaaaaaa c'trop triste son pèèèèère
Mlle Raly a écrit:
- Fukano, vous pouvez vous sauver, mais...
- LA FERME ! hurla encore l’intéressé, les larmes aux yeux.
Aaaaaaaaaaaaaaaaah
Ooooooooooooooooh
Mlle Raly a écrit:
- Aze... appela-t-il doucement pour attirer son attention.
- Ne dis rien s’il te plait... murmura l’interpellé à bout de force.
- Aze... Ton bras n’a rien...
Aaaaaaaaaaaaaah
Ooooooooooooooh
Mlle Raly a écrit:
Le Maître avait récupéré son fidèle paquet de pop corn et grignotait frénétiquement en regardant l’écran sur lequel on pouvait apercevoir Dfg attaché à un arbre. Il attendait ceci depuis longtemps. Xari et Melon n’arriveraient jamais à temps. Le pauvre brun allait rendre l’âme, rongé par les flammes qui s’approchaient dangereusement de lui.
Aaaaaaaaaaaaaah
Ooooooooooooh

___________________________________________________

:kappa:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1052
Pikadollar : 1750
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Oct - 17:10
Oui bonjour c'moooi !

<3

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nyal27
Noctali de l'ombre
Messages : 2653
Pikadollar : 3948
Vos j'aimes : 169
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 15
Localisation : Là où il fait beaucoup trop chaud pour une membre de la #TeamFroid. Le Sud quoi.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Oct - 17:14
NON DFG ! O.O

___________________________________________________



Tomber donne l'impression de voler...
...Jusqu'à ce que tu heurtes le sol.


   Va donc jeter un coup d'oeil à mes fictions ici !    




Merci d'être là Invité, toi et tous ceux qui sont sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1052
Pikadollar : 1750
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Oct - 17:18
Hihihihihihihihi O.<

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lou
Petit Sadique
Messages : 752
Pikadollar : 1058
Vos j'aimes : 9
Date d'inscription : 17/06/2014
Age : 16
Localisation : perdue entre deux monde
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Oct - 18:09
(DI:
Citation :
Le Maître avait récupéré son fidèle paquet de pop corn

 Pop corn *p* !!!!) ... Tu n'as retenu que ça? Parce que moi j'ai vu.... Fuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuukaaaaanooooooooo!!!!!! Omg!!! Et Dfg va être mangé par les flammes wut? Pas tout compris mais non! Faîtes pas de mal aux gens!!!! S'il vous plaît! Graaaaa!!!!!! *rage contre son ordi* Je veux la suite Floooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo!!!!

___________________________________________________

Fan de LGDC et de mimi-chachats

"La music, la lecture, l'écriture et le dessin ne sont pas que des passes-temps, ce sont aussi des moyens de comuniquer.''

J'aime tout mes amis: Thunder  I love you Blacki  I love you luni'  I love you Fantaise I love you pitit  I love you Nizzy I love you Guilty I love you Dark Cherry  I love you Epona I love you suko I love you Valentine I love you Cello I love you Raikya  I love you  Xylaune I love you p'titKiWi I love you et vous tous bien évidemment I love you !


En ce moment, c'est
les cours
rt si c'est triste
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1052
Pikadollar : 1750
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Oct - 18:11
Ahahah, mais ton ordi n'y est pour rien ! ;P

T'inquiète pas, j'ai bientôt mes vacances, je vais pouvoir écrire en MAAAAAASSE! <3

Merci pour ton comm' !

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lou
Petit Sadique
Messages : 752
Pikadollar : 1058
Vos j'aimes : 9
Date d'inscription : 17/06/2014
Age : 16
Localisation : perdue entre deux monde
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Oct - 18:16
*s'excuse auprès de son ordi* De rien Flo'!

___________________________________________________

Fan de LGDC et de mimi-chachats

"La music, la lecture, l'écriture et le dessin ne sont pas que des passes-temps, ce sont aussi des moyens de comuniquer.''

J'aime tout mes amis: Thunder  I love you Blacki  I love you luni'  I love you Fantaise I love you pitit  I love you Nizzy I love you Guilty I love you Dark Cherry  I love you Epona I love you suko I love you Valentine I love you Cello I love you Raikya  I love you  Xylaune I love you p'titKiWi I love you et vous tous bien évidemment I love you !


En ce moment, c'est
les cours
rt si c'est triste
Revenir en haut Aller en bas
avatar
xX Lugi Xx
Apprenti Sadique
Messages : 1172
Pikadollar : 2232
Vos j'aimes : 154
Date d'inscription : 29/04/2015
Age : 28
Localisation : Ile de Ré en Charente Maritime o/
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Oct - 19:25
Oh son père....j'ai tellement de retard O_O Je suis pas pardonnable !
C'était trop tenduuuuuuuuuuuu !
Et le Aynet kawaiiiiiiiiiii ptaiiiiiiiiiiiiiiiin ! *décède*

___________________________________________________

Bonjour, je suis en pause d'écriture durant l'été :> ! La fatigue, tous ça... ! Mais je continue d'écrire mes squelettes de chapitres sur carnet, car ouaih...elles sont trop bien mes histoires :3 ! Mrrrr ! Tu connais pas? Va les lire alors : Viens chez moi, on est bien ! :>
#Aynet #UnsterArmy #Zerarmy


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1052
Pikadollar : 1750
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Oct - 19:30
Mais si tu es pardonnée Lugi ! ;D
En plus tu n'as pas eu le suspense du bras d'Azenet x)

Merci pour ton commentaiiire ! <3

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Usirichap
#1 hyungwonho stan
Messages : 778
Pikadollar : 726
Vos j'aimes : 137
Date d'inscription : 24/07/2015
Age : 16
Localisation : Dans mon lit
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Oct - 19:53
Povre Fukaaaaaaaaa ;-; OUIIIIIIIIIIIII AZE A TOUJOURS SON BRAS <3
heureusement que y'a pas bboy dans la fic, j'aurais ragequit sinon //PAN//

___________________________________________________

Usirichap
 mon twitter
fan du groupe monsta x et de son célèbre ship, le hyungwonho ♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miss Otaku
Sadique Régulier
Messages : 1642
Pikadollar : 2908
Vos j'aimes : 107
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 15
Localisation : Dans ton c... Cadeau de Noël. J'étais en promo, on m'a achetée, voilà...
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Oct - 19:58
NON. JE SUIS PAS D'ACCORD.
C'était un paquet de chips bordel!
Sinon, tu n'as pas enlevé le bras d'Aze?
Ça paraît anodin parmis toutes les bonnes nouvelles de ce chapitre mais...
Il fallait que quelque chose se passe mal.
Beaucoup de choses qui sont censées mal tourner = Au moins un truc qui tourne mal.
M'enfin personne ne semble penser comme moi à moins qu'jils soient aveuglés par le fait qu'Aze aille bien...
Je me sens seule...
Mais tu as sauvé Fukano!
Mais en bonne sadique tu l'aurais fait croiser Chap seul à seul et ça aurait fait une crise de larmes justifiable puisque Fukano est dans un état de choc suite à l'accident du ravin.
Encore une fois je suis seule...
Et on en parle que tout le monde lui sourit?
Qui n'a aucune raison d'être peiné?
Alderiate Melon Jiraya Xari. Bon y'en a qui vont presque bien mais c'pas tout le monde.
Et Aze qui sourit.
Le mec a juste l'épaule massacrée et il vient de vivre le pire traumatismE de sa vie. Pour l'instant j'espère.
Trop de sadisme en moi.
Au fait on sait tous que Melon n'obéira pas ou bien un peu tard.
Si Xari crève... Bah ce serait nul j'aime bien les persos calculateurs.
Si Melon crève... Cool.
Si Dfg crève.. Victime. Le mec il se prend tout dans la gueule.
Ah la la...
On ne peut pas dire que je n'aime pas ce chapitre mais...
J'attendais plus de sadisme.
Plus de logique aussi.
Plus de sang.
Apparement c'pas ce qu'on a ici.
Pourtant ce chapitre était la meilleure opportunité pour tuer.
Aze, Zerator, Alderiate et Fuka.
Tant de possibilités gâchées...
Suis-je la seule qui est du côté du Maître au fait?
Oui? Ok.

___________________________________________________

Avant, j'étais une sadique active.
Mais ça c'était avant, laisse tomber.
Maintenant je suis une auteure qui n'a que des pages blanches, une dessinatrice qui fait sa vie pépère et une Otaku qui lit 40000 choses en même temps.
Mais coucou à toi, qui que tu sois.
 :huug:  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1052
Pikadollar : 1750
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Oct - 20:19
Usi :

Ouaip, il a encore son bras;D
Maintenant que tu le dis je vais peut-être y réfléchir...

Miss Otaku:

Le calme avant la tempête, tu ne penses pas ;D
J'avoue que ce chapitre fait un peu "résolution" de tout ce qui s'est passé avant. Sauf pour Fukano. Pauvre Fukano.

Ota a écrit:
Mais tu as sauvé Fukano!
Mais en bonne sadique tu l'aurais fait croiser Chap seul à seul et ça aurait fait une crise de larmes justifiable puisque Fukano est dans un état de choc suite à l'accident du ravin.
J'avoue que c'était envisageable. Sauf que c'était trop compliqué de l'isoler, et d'amener Chap qui se trouvait techniquement à l'autre bout de la carte.

Ota a écrit:
Au fait on sait tous que Melon n'obéira pas ou bien un peu tard.
Ou peut-être que Xari n'aura pas le temps de lui donner d'ordre ~

Ota a écrit:
J'attendais plus de sadisme.
Plus de logique aussi.
Plus de sang.
Apparement c'pas ce qu'on a ici.
Pourtant ce chapitre était la meilleure opportunité pour tuer.
Aze, Zerator, Alderiate et Fuka.
Tant de possibilités gâchées...
Suis-je la seule qui est du côté du Maître au fait?

En même temps, le Maître ne cherche pas forcément à les tuer... Il aime bien les détruire, aussi. Ce serait con d'abîmer trop de jouets à la fois...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
xX Lugi Xx
Apprenti Sadique
Messages : 1172
Pikadollar : 2232
Vos j'aimes : 154
Date d'inscription : 29/04/2015
Age : 28
Localisation : Ile de Ré en Charente Maritime o/
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Oct - 20:49
Bon, elle s'est loupé sur le bras...
Il perdra sa jambe gauche bientôt 8D !

___________________________________________________

Bonjour, je suis en pause d'écriture durant l'été :> ! La fatigue, tous ça... ! Mais je continue d'écrire mes squelettes de chapitres sur carnet, car ouaih...elles sont trop bien mes histoires :3 ! Mrrrr ! Tu connais pas? Va les lire alors : Viens chez moi, on est bien ! :>
#Aynet #UnsterArmy #Zerarmy


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kagura-chan
Sadique Régulier
Messages : 1501
Pikadollar : 2693
Vos j'aimes : 160
Date d'inscription : 27/06/2015
Age : 17
Localisation : chez moi
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Oct - 11:16
Franchement je risque d'en surprendre plus d'un mais.... ça m'a déçue de voir Aze retrouver son bras...
Non franchement ça aurai rajouté du dilemme à l’aventure! (en vrai j'aurai trop aimer voir Pierre péter un câble a cause de ça :V)Après je n’irai pas jusqu'à dire qu'il aurai dû mourir hein! (Bah ouais c'est Aze faut pas déconner uu)
Bref je rejoins Otaku sur la question du sadisme dans ce chapitre, après ce n'est qu'un avis parmi tant d'autre c'est à toi de décider du déroulement de ton histoire ^^

___________________________________________________

Une fan de touhou quelconque, dessinatrice en herbe et grande fan des patricks et surtout des génies~





"Que ce soit dans BlablaLand, ou autre part, les floodeurs sadiques viendrons vous faire chier, peu importe où vous déplacez votre sujet"

La bande de BG:
 


#AzeLaMaman
Revenir en haut Aller en bas
avatar
xX Lugi Xx
Apprenti Sadique
Messages : 1172
Pikadollar : 2232
Vos j'aimes : 154
Date d'inscription : 29/04/2015
Age : 28
Localisation : Ile de Ré en Charente Maritime o/
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Oct - 13:36
Fait gaffe parce que...quand on est trop sadique, elles râlent et t'es obligé d'avoir un bunker ^^ #Fuite

___________________________________________________

Bonjour, je suis en pause d'écriture durant l'été :> ! La fatigue, tous ça... ! Mais je continue d'écrire mes squelettes de chapitres sur carnet, car ouaih...elles sont trop bien mes histoires :3 ! Mrrrr ! Tu connais pas? Va les lire alors : Viens chez moi, on est bien ! :>
#Aynet #UnsterArmy #Zerarmy


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kagura-chan
Sadique Régulier
Messages : 1501
Pikadollar : 2693
Vos j'aimes : 160
Date d'inscription : 27/06/2015
Age : 17
Localisation : chez moi
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Oct - 14:14
Aaaah c'est vrai que tu t'y connais ( ͡° ͜ʖ ͡°)

___________________________________________________

Une fan de touhou quelconque, dessinatrice en herbe et grande fan des patricks et surtout des génies~





"Que ce soit dans BlablaLand, ou autre part, les floodeurs sadiques viendrons vous faire chier, peu importe où vous déplacez votre sujet"

La bande de BG:
 


#AzeLaMaman
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1052
Pikadollar : 1750
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Oct - 16:24
Lugi :

J'ai commencé à en faire un sous mon lit, là ! ;P
Sinon, t'as des adresses, si un jour je fais une connerie ? xD

Kagura:

Ouaip, je peux comprendre ton avis pour le bras, après, il faut savoir que à la base... C'tais pas dans le scénario x)
Du coup ça aurait été trop compliqué de tout modifier en conséquence, même si, après avoir lu le commentaire de cette chère Ota, ça ma titillé et j'ai fait quelques modifications ;D
Merci beaucoup d'avoir donné ton avis ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Religion...Coran:Le mystère du chiffre 19
» Jardins d'ici et d'ailleurs
» présentation à la con : Bruno des Baumettes vous salue
» HELP ! déclaration impôts locaux
» collection dcg dunod manuel et applications + corriges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: Floraly-
Sauter vers: