AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
•Les résultats du concours RP de l'été sont juste ! •
• L'event de Noël C'est juste ici ! •

Critique de 3 livres.

avatar
Lameufàlahache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1240
Pikadollar : 2060
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Déc - 19:14
Bonjour ! Nous sommes de retour pour une critique de trois livres que j'ai lus et que je vais commenter parfaitement SUBJECTIVEMENT. Je ne  détient pas la vérité absolu et ce qui pourrais m'avoir plus pourrait vous déplaire et inversement ! Je fais juste cela dans le but d'éventuellement vous donner envie de lire l'un de ses livres.
Je pense faire une critique tous les trois livres. Je trouve cela amusant et ça me motive ça lire Smile

La petite Fadette – George Sand :

Résumé : Dans le pays, on l'appelait la petite Fadette, car elle avait la taille d'un farfadet et les pouvoirs d'une fée. Comme sa grand-mère, elle guérissait les hommes et les animaux. Landry, l'un des jumeaux de la ferme voisine, tombe amoureux d'elle. Mais l'amour d'une sorcière est mal vu dans cette famille, et il rend malade de jalousie Sylvinet, l'autre "besson."
Note : 3.79/5   (lien ici)

Commentaire :
Ce livre, bien qu'un peu difficile à prendre en main à cause de son style d'écriture obsolète mérite un 8/10. En effet, on pourrait penser que la problématique et l'univers ne nous sont plus accessible à cause de l'époque à laquelle à était fait le livre. (Sa première édition date de 1849, il y a plus d'un siècle!). Mais pourtant, ça n'est pas le cas. Malgré des mots qui vous seront inconnus et des phrases complexes, vous pourrez toujours comprendre grâce au contexte et vous n'aurez aucun mal à saisir la finesse du roman. (Sauf si vous êtes bête mais ne blâmez pas le roman pour ça).  On rentre très facilement dans cette ancienne époque sans même avoir besoin d'être bon en histoire en plus de nous dévoiler des trace de la vie quotidienne de paysan d'il y a plus d'un siècle. Même si j'avoue que vous aurait à plusieurs reprise envie de frapper Aurore (vrai nom de George Sand) car elle avait beau défendre les femmes, c'est loin d'être sans préjugé pour notre époque. (En plus des croyance sur les jumeaux(je suis moi-même jumelle en plus) et les moyens de soigner qui vous donneront parfois envie de vous frapper le front avec votre main tant c'est débile mais bon, mentalité de l'époque oblige). Les problématiques, bien que moins poussées de nos jours grâce à une liberté accrues, sont encore bonnes pour notre époque. Effectivement, rejet de la différence et amour fraternelle et avec un grand « A » font partie de notre histoire. Seule bémol, l'histoire, assez révolutionnaire pour l'époque, est complètement banale dans notre société donc l'histoire d'amour s'y trouvant est un peu ennuyante bien que mignonne.

La muraille de lave – Arnaldur Indridason :

Résumé : Le commissaire Erlendur est parti en vacances sur les lieux de son enfance, il ne donne aucune nouvelle, on a retrouvé sa voiture abandonnée en rase campagne. Mais son équipe continue à travailler. Tandis qu'Elinborg, la fine cuisinière, s'occupe d'une affaire de viol, Sigurdur Oli, le jeune homme moderne formé aux Etats-Unis, reconnaît par hasard dans la rue l'un des témoins d'une affaire de pédophilie en partie résolue et le suit.
Dans le même temps, un ami lui demande d'aider discrètement un couple de jeunes cadres qui, pratiquant l'échangisme, fait l'objet d'un chantage.
Troublé par son divorce, surveillé de près par sa hiérarchie qui n'apprécie pas ce type d'aide, Sigurdur Oli va aller jusqu'au bout d'une histoire surprenante, révélant la cupidité qui s'est emparée de la société islandaise avec l'expansion mondiale des modèles financiers.
Note : 3.57/5   (lien ici)

Commentaire :
Être objective à l'égard d'un roman policier, qui est un genre que je déteste, est difficile néanmoins, le plus objectivement que je peux, je lui donne 6,5/10. Ce n'est pas un livre incroyable et les trois premier quart, on se fait bien chier ! Mais, je dois avouer que l'enquête prend une tournure peu prévisible et intéressante vers la page 300(sur 400). Le livre n'est ni trop long, ni trop court et on a les réponses à toute les questions qu'on se posaient sauf « Mais où est Erlendur ». Car je viens de finir le livre, entre tout les noms islandais, j'ai du mal avec les personnages et ce mec, on s'en fou... Oui, en parlant des islandais. D'accord, c'est bien. Grâce aux noms de lieux et des personnages on reste sur de la VO mais sérieux ? « Holavallakirjugardur ». C'est le nom d'un quartier ! Et des noms de lieux, villes, quartiers et personnages, on t'en dit plein. Je ne connais pas les noms des personnages (heureusement, les plus important ont des surnoms tel Gagga ou Lina). Ça parait con mais autre le fait de pas savoir prononcer l'islandais, c'est retenir les noms. Pour moi, la moitié des personnages s'appellent « Machin ». Et les noms des quartiers c'est « Truc ». Mais dans un roman policier où en essaie de savoir qui est le tueur, différencier Machin qui est à Truc de Machin qui est à gftyjku, c'est très compliqué. Et puis, Erlendur, le personnages principal (à force de lire son nom, on le retient lui) est un connard ! Il est violent, sombre et snob. J'aime pas les snobs ! Je n'ai réussit à éprouver aucun sympathie envers ce type. Et j'en ai pas éprouvé envers les autres sauf un personnage nommé Andrée (un nom normal!). On ne ressent aucune émotion en lisant. Ni joie, ni peine. Rien. On ne rie pas, on pleure pas, on a pas peur. On s'ennuie quoi. C'est dommage.

Sur écoute – Fiona Kelly :

Résumé : Quel fouineur, ce Jamie ! Quelques bribes d'une conversation surprise au vol, un mystérieux poème codé ... Il n'en faut pas davantage au petit frère de Holly pour se lancer tête baissée dans une palpitante chasse au trésor. Fidèles à leur réputation, les trois amies du Mystery Club ne veulent pas être en reste. Et voilà Holly, Belinda et Tracy sur les traces d'un étrange brigand mort depuis deux cents ans ! Mais un adversaire inattendu va bouleverser les règles du jeu. Un personnage inquiétant et très déterminé. Une folle course-poursuite s'engage et, très vite, le jeu de piste tourne au cauchemar.

Commentaire :
Je lui donne à beau petit 7/10. Il est court et c'est pour les enfants mais il était plaisant. En plus, il m'a coûté 0.01€ donc niveau qualité/prix, ça va. Il était très plaisant et il y avait un peu d'aventure, ce qui n'est point pour me déplaire. Malgré un dénouement assez prévisible, les événements ne l'étaient pas pour autant. Le livre était rythmé et rapide avec un peu de suspense attirant. Dieu, je suis contente de ne pas avoir de petit frère;) .

___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MyssCalypso
Ex-Administratrice - Muse de l'Automne
Messages : 1360
Pikadollar : 1907
Vos j'aimes : 63
Date d'inscription : 16/06/2014
Localisation : Au Sud d'Illumis
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Déc - 17:34
Je n'ai jamais lu quoi que ce soit de George Sand, mais il faudrait que je teste quand même :3
Après les deux autres, je t'avoue que ça me tente moyen xD j'aime pas trop les romans policier non plus, et l'univers du dernier livre me tente moyen x)
Sinon c'est intéressant d'avoir des avis sur différents livres, très sympa ^^

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lameufàlahache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1240
Pikadollar : 2060
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Déc - 18:03
Merci beaucoup ! Smile
"La petite Fadette" est le seul livre de George Sand que j'ai lu mais j'ai sauté dessus en voyant le nom de l'auteur car cette femme me semblais intéressante. J'ai bien fait Very Happy

___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» EDM - Livres personnalisés pour enfants
» donne livres
» Recyclage livres - Livres pliés
» vente des livres de la formation par des BAFM
» Télésecrétaire en réflexion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Découvertes et critiques-
Sauter vers: