AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Découvrez l'event d'Halloween ici ! •
• Découvrez la nouvelle formule des Coups de coeur ! •

Critique de 3 livres #2

avatar
Lafolleàlahache
Apprenti Sadique
Zodiaque : Verseau
Messages : 1182
Pikadollar : 1997
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Mar - 17:22
Bonjour ! Nous sommes de retour pour une critique de trois livres que j'ai lus et que je vais commenter parfaitement SUBJECTIVEMENT. Je ne  détient pas la vérité absolu et ce qui pourrais m'avoir plus pourrait vous déplaire et inversement ! Je fais juste cela dans le but d'éventuellement vous donner envie de lire l'un de ces livres.

Le dernier homme bon – A.J. Kazinski :

Résumé : Un tueur sévit à travers le monde, avec des cibles pour le moins singulières : médecins, militants des droits de l’homme, avocats…Tous œuvrent pour le bien. Les meurtres sont d’autant plus étranges qu’une marque représentant une suite de nombres indéfinissables figure chaque fois sur le dos des cadavres. Niels Bentzon, négociateur au sein de la
police de Copenhague, reconnu pour son talent mais incompris par ses homologues, est persuadé que c’est au Danemark qu’aura lieu le prochain drame. Mais qui peut être la future victime ? Aidé par l’astrophysicienne Hannah Lund, Niels va tenter de décrypter les brûlures laissées sur les victimes. Personne ne prend au sérieux ces deux personnages un brin fêlés, pourtant brillants, dont la quête devient de plus en plus impossible. La clé de l’énigme réside dans ces chiffres – mais que signifient-ils ? Qui est le mystérieux assassin et que cherche-t-il à montrer ?
Note du site : 3.44/5  Lien : (lien ici)

Commentaire :

Il fut long avec ses 800 pages mais je ne me suis pas ennuyée une fois, je lui donne 8,2/10. Les descriptions étaient très prenante, je me croyais vraiment au Danemark et à Venise. C'est vraiment un bon point. L'action était bien présente mais pas tout le temps nous laissant de long moments de réflexions très intéressants et assez bien expliqués pour que des sans-cervelles comme moi comprennent. La religion. Le livre en parle beaucoup. Un point négatif ? Non. Le livre aborde le sujet de la religion, surtout l’au-delà, mais avec un esprit très scientifique. À aucun moment la balance ne penche plus vers Dieu existe ou vers Dieu n'existe pas. Je m'explique ; Le livre, à chaque « preuve » de l'existence de Dieu, va montrer une preuve contraire ou donner un explication « scientifique » (entre guillemet car le science n'est pas contre la religion) et dans les cas contraires, un mystère sur un possible va planer. Donc le roman ne va jamais dire que Dieu existe, ce qui peut, je le comprend, énerver les Athés. Mais il ne va jamais dire non plus que Dieu n'existe pas, ce qui, en tant que croyant, m'énerve ! Donc le livre est vraiment pour tous, qu'importe votre religion (ou absence de celle-ci) et qu'importe votre origine.
Néanmoins, les points négatifs sont quand même que la moral est là mais un peu invisible et surtout que le livre avait tendance à tourner autour du pot. Je ne me suis à aucun moment ennuyée mais j'avais l'impression que le livre contait pour rien. C'est dommage. Et bonus : Le livre se moque de Sarkozy et parle de Barak Obama et de fait passé vers 2012.

Candide – Voltaire :

Résumé : Candide est un jeune garçon vivant au château du baron de Thunder-ten-tronckh qui se trouve en Westphalie, Il a pour maître Pangloss, philosophe qui enseigne la « métaphysico-théologo-cosmolonigologie », et qui professait, à l'instar de Leibniz, que l'on vit dans le meilleur des mondes possibles. Candide est chassé de ce meilleur des mondes possibles à la suite d'un baiser interdit échangé avec Cunégonde, la fille du Baron. Candide découvre alors le monde, et va de déconvenue en déconvenue sur les chemins d'un long voyage initiatique.
Note du site : 3.56/5 Lien : (lien ici)

Commentaire :

Dans un premier temps, j'ai détesté cette œuvre la trouvant même pire que celle de Barjavel mais c'est car je ne l'avais pas comprise. Pour aimer Candide, ce qui n'est toujours pas mon cas, il faut le prendre comme étant une critique philosophique. Si vous le prenez en tant que roman, il est médiocre mais en tant que critique de la phrase suivante : « Tout va bien dans le meilleur des mondes » Le livre est mieux. Les schémas de l'histoire est très répétitive ; Candide est là, il débat philosophiquement, il lui arrive ça, donc il part là-bas. Et ainsi de suite. C'est toujours la même chose, seul les débats et le contexte sont important pour comprendre et pour apprécier le livre. Et aussi si, comme moi, vous n'aimez vraiment pas le sexe, préparez-vous à avoir mal aux yeux. Je lui donne donc un 5/10. Mais je vous invite à aller voir mon petit « débat » avec notre chère Mich. Strogoff dans les commentaire sur son mouvement litéraire – la relecture (très intéressant au passage)  qui commence aux 6eme paragraphe de sa réponse. (http://communautesadique.forumactif.fr/t5477-le-mouvement-litteraire-la-relecture ). Donc même si au premier abord Candide paraît pourris et même si des femmes baisent avec des singes dedans, laissez-lui sa chance. (Du coup, La nuit des temps est toujours le pire livre que j'ai lu).

Mission iceberg – James Rollins :

Résumé : Coup de chaud sur la banquise. Pour Matthew Pike, taciturne gardien des eaux et forêts de l'Alaska, porter secours aux rescapés d'un crash aérien n'est pas un acte d'héroïsme : c'est le quotidien. 
Mais cette fois, il s'agit d'un sauvetage à haut risque. L'unique survivant, un journaliste américain, n'a rien du touriste lambda. Sa venue semble liée à la découverte de cette station soviétique abandonnée, au cœur d'un iceberg, pleine de corps en lambeaux.
Note du site : 3.57/5  Lien : (lien ici)

Commentaire :

J'ai adoré ! Je lui donne un bon 7,5/10 car bien qu'un peu prévisible, ce livre nous donne une bonne dose de sensation forte et d'aventure sans laisser l'amour de côtés ! Un livre d'aventure au cœur de l'arctique qui nous donne froid *Atchoum* dans le dos. La nature reste la plus forte quoique les hommes ont fait fort sur la fin. Les personnages sont, bien que nombreux, intéressants et développés. Les décors sont incroyable me donnant presque envie d'aller en Alaska. Problème du livre, juste selon moi, c'est que faut arrêter de dire que les russes sont les méchants. Le livre ne fait pas cette caricature, enfin pas à la fin. Héhé, j'en dis pas plus, ça serai dommage de gâcher ce livre. Roman qui apporte les même thèmes qu' « Amazonia » mais qui reste une histoire totalement différente et pas du tout redondante.

Encore une fois, c'est purement subjectif. J'ai, dans mes amis, des personnes ayant beaucoup aimé Candide. Je vous invite donc à dire ce que vous penser de ces livres si vous les avez lu ou à les lire s'ils vous paraissent intéressant.  Very Happy  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MyssCalypso
Ex-Administratrice - Muse de l'Automne
Messages : 1360
Pikadollar : 1907
Vos j'aimes : 63
Date d'inscription : 16/06/2014
Localisation : Au Sud d'Illumis
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Mar - 21:27
Candide... Mais qu'est-ce que ce livre m'a gonflée! Je n'ai peut-être pas compris l'aspect philosophique, mais j'ai eu vraiment du mal à le finir, alors qu'il n'est pas très long à lire... Il y a en effet des moments un peu beaucoup chelous, où les persos y vont pas par 4 chemins x) En bref, il m'a vraiment pas attirée xD

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lafolleàlahache
Apprenti Sadique
Zodiaque : Verseau
Messages : 1182
Pikadollar : 1997
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Mar - 17:31
Je te comprend xD Mais, vraiment, il est sale ! Je déteste toujours cet aspect !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MyssCalypso
Ex-Administratrice - Muse de l'Automne
Messages : 1360
Pikadollar : 1907
Vos j'aimes : 63
Date d'inscription : 16/06/2014
Localisation : Au Sud d'Illumis
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Mar - 18:15
C'est sûr que juste pour Cunégonde ou la vieille... Voilà quoi xD Par contre j'ai pas du tout compris comment le frère du Cunégonde et l'autre philosophe là sont arrivés en galère, tin mais c'est pas crédible quoi xDDDD

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lafolleàlahache
Apprenti Sadique
Zodiaque : Verseau
Messages : 1182
Pikadollar : 1997
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Mar - 18:28
Mais moi aussi je ressuscite deux fois. C'est pas un problème. Cunégonde à ressuscité une fois et son frère et pangloss, deux fois ! Ecoute, c'est la vie. (N'empêche, la faucheuse doit être en pls).
Revenir en haut Aller en bas
M.S
Petit Sadique
Messages : 952
Pikadollar : 1540
Vos j'aimes : 83
Date d'inscription : 16/06/2014
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Mar - 17:21
XD les filles, vous m'avez bien fait rire avec vos commentaires. " l'autre philosophe là" XD quel manque de respect !

pour revenir sur candide et sur tes consceils, je suis déjà très flattée d'y être cité ^^ " Mais je vous invite à aller voir mon petit « débat » avec notre chère Mich. Strogoff dans les commentaire sur son mouvement litéraire – la relecture (très intéressant au passage) " et puis depuis que l'on a eut cette discution je n'arrète pas de me dire que c'est quand même assez fou, je me suis retrouvée à défendre un livre que je n'avais pas aimé non plus. Car oui, moi aussi je ne l'ai pas aimé du tous et le fait qu'il soit signé de voltaire et appartienne à le littérature n'y change rien.
Je ne l'ai pas aimé pas vraiment pour les même raisons que vous par contre. Enfin si quand même, je n'ai pas aimé l'intrigue. Mon problème n'est pas ses incohérences, l'histoire n'est pas faire pour être cohérente, ni le fait qu'elle soit légèrement sale, y a largement pire; non je lui reproche un certain manque de cohérence et de ligne directrice.
Mais ce n'est pas ma plus grande critique, mon problème est philosophique. OU ELLE EST LA PUTAIN D'ARGUMENTATION PHILOSOPHIQUE CONTRE LEIBNIZ !!!! Voltaire décrédibilise totalement cette philosophie en la tournant en ridicule mais il n'argument strictement rien, et déjà cela ce n'est pas faire de philosophie. La philosophie se fonde sur la raison, elle ne peut pas être sans argumentation. Et puis faut aussi dire que je ne suis pas neutre, je suis rationaliste et en cela je fait à peu près partis du même courant de pensée que Leibniz. C'est un peu mes idées qui sont attaqué dans ce livre.

Par contre de Voltaire, y a Zadig qui est mieux, plus cours, plus structuré, plus romantique mais plus dure philosophiquement, car là il fait autre chose que de nous pondre une morale sortie de nulle part. Après c'est aussi assez loin d'être le meilleur livre que je n'ai jamais lu...

___________________________________________________



http://communautesadique.forumactif.fr/t411-et-si-la-chm-s-etait-passee-autrement

mon portrait fictif par Mad Démon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» EDM - Livres personnalisés pour enfants
» donne livres
» Recyclage livres - Livres pliés
» vente des livres de la formation par des BAFM
» Télésecrétaire en réflexion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Découvertes et critiques-
Sauter vers: