AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Salut Invité ! •
•Rejoins notre serveur :Discord ^^

[Fanfictions Awards] Première édition (10/03/16)

avatar
Silen
Sadique Régulier
Zodiaque : Bélier
Messages : 1546
Pikadollar : 2877
Vos j'aimes : 154
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 15
Localisation : La tête dans les nuages
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Mar - 23:41
Heeeey tout le monde ! On se retrouve pour les Fanfictions Awards. Je vais d’abord vous expliquez le concept.
Les fanfictions Awards, c’est un concept que j’ai créé il y a un moment et qui rassemblerait toutes les fanfictions finies auxquelles je donnerais un prix fictif. Tout ça n’est que purement personnel et vous pouvez reprendre le concept comme bon vous semble, je vous le donne. Enfin bref, passons aux règles !

Pour qu’une fanfiction puisse participer :
-Il faut que ce soit un one ou two shots ou que la fanfiction soit finie.
-Les One Shot et Two Shots des recueils seront isolés comme des textes originaux.
-Si vous voulez reprendre le concept, sachez bien sûr qu’il faut ABSOLUMENT citer l’auteur et, si possible, mettre un lien de la fanfiction (ce serait vraiment sympa).
-Prévenez aussi un éventuel spoil. C’est important pour pas se faire insulter.
-Si des fanfictions appréciés se finissent après votre Fancfictions Awards, vous pouvez le noter pour le faire l’année d’après.
-Veuillez attendre un délai de 6 mois minimum avant d’en refaire, histoire de varier le contenu. (Si vos opinions ont grandement changées dans un délai plus court et que votre contenu est assez varié pour en refaire, vous pouvez toujours, j’suis pas la police hein…)
-Des fanfictions déjà nommées dans les précédents Fanfiction Awards ne peuvent être de nouveau nommées.
-Si des fanfictions antérieures à un an ou à la date de votre dernier Fanfiction Awards vous plaisent, vous pourrez toujours les rajouter.
Bien, les règles sont posées.
Quelques petites précisions. Je partirais personnellement du principe que vous aurez lu les fanfictions présentées et je parlerais donc librement des écrits. Aussi, si vous ne souhaitez pas reprendre certaine catégories ou sous-catégories, vous pouvez toujours en supprimer. C’est juste un « grand patron » que je dresse. Je mettrais aussi certainement des citations venant des fanfictions. Voilà.

Maintenant, les catégories et sous-catégories.

Catégories : Amour
Sous-catégories : Yaoi (une fanfiction lemon, une fanfiction guimauve au maximum)
Yuri (une fanfiction lemon, une fanfiction guimauve au maximum)
Hétérosexualité (une fanfiction lemon, une fanfiction guimauve au maximum)
Deathfic

Catégorie : Action
Sous-catégories : Combat
Courses
Sport

Catégories : Science-fiction
Sous-catégories : Futuriste
Univers Alternatif(s)

Catégorie : Supernaturel
Sous-catégories : Pouvoirs
Créatures
Hanté

Catégorie : Horreur
Sous-catégories : Ambiance angoissante
Sang

Catégorie : What The Fuck
Sous-catégories : aucunes, on peut nominer n’importe quelles fanfictions dans What The Fuck tant qu’elle l’est.

Voiiiilà ! Si vous voulez en rajouter, vous pouvez. J’en ai certainement oubliées !
Une dernière chose. Vous utiliserez deux fois le même schéma. Une première fois où vous énoncerai les fanfictions choisies pour recevoir le prix et une seconde fois pour les fanfictions qui ont reçu le prix. Sur ce, je vous laisse avec mes Fanfictions Awards !

Dans la catégorie Amour et la sous-catégorie yaoi… je nomine :
-L’Unstiteuf « Let’s try together » de TheGynny : http://w.tt/21xFM2O
-Le Matoine « Back to school » et sa suite « Une longue histoire » de Leegacy : (1) http://w.tt/24xK6Ov
(2) http://w.tt/1Uv9fFd
-Les Brigrim et Unstiteuf « ABC comme Abécédaire » de _Angel_dS : http://w.tt/21EQX6o
-Le Matoine « [3S] Il m’a fait réalisé quelque chose » de auteur_incomprise : http://w.tt/1TiKo8u
-Le Terraink « You’re fcking mine » de Jay McFlaps en collaboration avec Eniwe : https://www.fanfiction.net/s/11397540/1/You-re-Fcking-Mine-Collab
Pour la sous-catégorie Deathfic (j’ai jamais dit que je me tiendrai à mes catégories et sous-catégories hein) :
-Le Brigrim « Sous la pluie » (http://communautesadique.forumactif.fr/t3519-sous-la-pluie) et l’Aynet « Tu m’avais promis de rentrer » (http://communautesadique.forumactif.fr/t4369-tu-m-avais-promis-de-rentrer) de Manoblack
-Le Brigrim « Pas nous… Pas lui… » de Mistakes : http://communautesadique.forumactif.fr/t4356-pas-nous-pas-lui

Bon, à part dans la catégorie « Amour », je lis pas grand-chose, surtout du yaoi. Mais sans plus tarder, voici les résultats (suivis d’une critique détaillée pour chaque fanfiction) :

Catégorie : Amour
Sous-catégorie : Yaoi
Pour le guimauve… *roulement de tambour* « Back to School » et sa suite « Une longue histoire » de Leegacy !

Pour le lemon… attention… « Let’s try together » de TheGynny !!

Sous-catégorie : Deathfic
Et la première des deathfics est… « Sous la pluie » de Manoblack !

Voilà pour les gagnants *leur donne un cookie* et faisons place sans plus tarder aux critiques :
Je vais faire séparément « Back to school » et « Une longue histoire ». Voici ma critique de Back to school (il y a un peu de spoil) :
Durant cette fanfiction, on suit surtout Antoine Daniel dans ses péripéties. L’histoire (comme sa successeuse) est assez complexe. Ils sont ensembles, ils le sont plus, tout ça mais personnellement je trouve cette histoire tellement vraie… C’est une ode à l’Amour et l’Amitié (oui, avec des grands A). Malheureusement, quelques fautes plus ou moins gênantes sont à déplorer. Elle aurait pu être parfaite à mes yeux… J’ai trouvé chacun des deux personnages principaux et des 6 autres secondaires attachants et assez ressemblants aux représentations que j’ai personnellement et aux images que donnent les vidéastes utilisés. En bref, c’est drôle, c’est triste, c’est joyeux, ça met en colère ça fout la rage, c’est génial. L’auteur prend son temps et le style est appréciable. Si je devais donner une note, ce serait 9/10. Enfin, je vais finir cette petite critique avec quelques citations (plus de spoil) :
« C’est le temps passé dans les salles d’attente qui fait des malades des patients. »
J’aime particulièrement la façon qu’à Mathieu, dans cette fanfiction, de prévenir Antoine qu’attendre pour annoncer leur relation aux autres risquait de le faire souffrir.
« Mais eux ne sont pas frères et ne l’ont jamais été. Ils ont juste été jeunes et cons.
-Et amoureux…
-Et amoureux. »
Merveilleuse discussion de Bob et Gab à moitié bourré sur la situation de Mathieu et Antoine alors qu’ils ne se sont pas vus ni parlés depuis dix ans. Je ne sais pas pourquoi j’aime autant ce passage mais en tout cas, ça exprime parfaitement leur relation d’avant.
« Il est de l’homme de se tromper et du fou de persévérer dans son erreur… Et Antoine était fou depuis bien longtemps maintenant… »
Hééééé… bubulles ;-; Nan mais, au bout de 10 ans, Antoine est toujours amoureux, voilà quoi !
« Brise moi le cœur… Brise le cent fois si ça te chante, il a toujours été à toi de toute façon… »
Alors là, j’avoue, c’est mignon, mais Mathieu est quand même con. Enfin sinon, toujours pleins de bubulles sur cette phrase.
« Sans toi, ma vie est une salle d’attente. En plus, dans ma salle d’attente, je suis si seul… J’ai très mal au ventre et personne ne le soigne. Et je crois que l’amour, c’est ça : un mal de ventre dont le seul remède, c’est toi. »
Une phrase très niaise que nous offre Antoine. Mais qui, je trouve, défini parfaitement l’amour. Pas entièrement, certes, car il y a mille façons d’aimer. Mais c’est une façon très juste.
« Pour retrouver sa jeunesse, il n’y a qu’à recommencer les folies. »
Magnifique phrase que nous donne l’auteur. Pourquoi magnifique ? Parce qu’elle est vrai à mon sens. Les folies préservent la jeunesse d’esprit.
Une dernière chose que je ne citerais pas à cause de la longueur : le paragraphe de fin. Ce dernier, ultime paragraphe de la fanfiction, refait le bilan sur toute l’histoire d’une manière à éveiller ce que j’appelle « la nostalgie fictive » et bordel, je trouve ce sentiment tellement puissant que, personnellement, il me retourne les entrailles.
Pour conclure cette fanfiction, une simple phrase : Deux inconnus peuvent s’aimer dix ans rien qu’en se rentrant dedans.

Maintenant, passons à « Une longue histoire ». Le titre est véridique. C’est une histoire longue et complexe essentiellement centrée sur Gabriel (TheFantasio974). Je trouve une chose bien ingénieuse dans cette fanfiction : les fausses lettres de suicide. Sept lettres avec chacune un message. Mises à part, ça n’a aucun sens, mais bout à bout, bordel ce que c’est sensé. Et très, très intelligent. Le moment le plus épique sont les cinq minutes racontées par l’auteur. Cinq minutes où (SPOILER ALERT) Mathieu et Antoine doivent choisir qui doit mourir. Et chacun veut mourir pour l’autre. C’est Le Grand Méchant Psychopathe qui compte les points. Comme sa prédécesseuse, elle est axée sur l’Amour et l’Amitié mais avec un truc en plus : les problèmes ont changés. Plus adulte à mon sens, l’histoire complexe laisse moins de place au développement des personnages mis à part les deux persos principaux : Mathieu et Antoine. De la guimauve à souhait, de l’action, de l’amuuur, du mystère et de la folie. Je donnerai 8,5/10 à cette fanfiction. C’est certes moins que « Back to school » mais c’est certainement parce que, cette fois ci, l’auteur est allé plus vite et c’est donc une histoire plus courte, à regret.
Maintenant, place aux citations :
« La vie est courte tu sais, riez fortement, embrassez lentement, aimez véritablement et pardonnez rapidement. »
Bob parle à Antoine et cite Nyo. Nyo, dans la fanfiction, est bête. Mais genre, vraiment. Mais cette bêtise a créé en lui la naïveté et cette naïveté, il la gardé. Pour mon plus grand plaisir. Magnifique phrase que Bob reprend pour faire comprendre à Antoine qu’il doit pardonner à Mathieu. C’est la phrase qui résume tout simplement la fanfiction…
« Alors laisse moi mourir en étant intelligent pour toi mais ne me laisse pas vivre toute ma vie comme un idiot sans toi. »
Comme l’a dit le psychopathe qui veut les tuer, la phrase d’Antoine est si joliment dite. Et c’est niais. Vive le guimauve <3 Grâce à cette phrase Antoine a égalisé ses points avec ceux de Mathieu pour mourir à sa place. Tellement joyeux… xD
J’aimerais également parler du paragraphe d’Antoine grâce auquel le psychopathe à décidé de lui tirer dessus une nouvelle fois trop long à citer. Un discours plein d’amour et de non-sens <3
Je cite aussi le bien plus long monologue d’Antoine pour… demander Mathieu en mariage ! Plein de guimauves qui réveillent en moi la réalité fictive. Bubulles <3
« Perso, j’aime bien cette phrase ! Jusqu’à ce que la mort nous sépare mes connards ! »
J’aime bien l’utilisation de cette insulte affective avec le possessif devant. Voilà :3
« Cela peut prendre une éternité pour trouver l’amour,
Mais depuis que le nôtre est né, l’éternité ne fait que commencer… »
Dernière phrase qui clôt l’histoire. Je la trouve sagement choisie. C’est bizarre car c’est l’auteur qui parle mais en utilisant « nôtre » donc, en réalité, c’est soit Mathieu, soit Antoine. C’est comme une note laissée avant de partir, comme si elle avait été écrite par les protagonistes avant le début de l’histoire (Back to school).
Je ne vais pas utiliser de dernière phrase de moi, mais celle de Nyo : « La vie est courte vous savez, riez fortement, embrassez lentement, aimez véritablement et pardonnez rapidement. »

Maintenant, passons à « Let’s try together » de TheGynny. Pour commencer, si je la trouve géniale, ce n’est pas que pour le lemon qui est quand même bien foutu mais pour la leçon qu’elle apporte, comme « Back to school ». Parce que, bordel, elle est juste géniale… Elle parle de la connerie et de la vengeance en gros… J’aime l’humour qu’on y trouve, et une scène, juste UNE scène, me fait bubuller à mort… C’est la scène où NT est face à la fenêtre, déshydraté et faible. Personnellement, je m’imagine des volets du sud laissait passer la lumière du soleil levant qui éclaire le visage affaibli d’NT qui est d’ailleurs torse nu. Je m’imagine même l’ambiance de la pièce. Une torpeur chaude propre à l’été, une brume sèche pesante. Et Unster qui est au petit soin pour lui… Je n’ai pas réellement les mots pour décrire ce que cette fanfiction m’a fait ressentir car ça ne sera jamais assez fort…
Bien, passons aux citations :
« On parle de tout, on parle de rien mais on en parle ensemble. »
Je ne sais pas vraiment pourquoi je trouve cette citation d’NT trop mignonne. Il parle de ses discussions et débats avec Unster <3
J’aimerais citer le paragraphe ENTIER de la déclaration d’Unster à NT que je trouve tellement cute ! Il y dit qu’ils ont la relation parfaite, celle qu’il chercher depuis toujours avec ses copines, mais que le seul obstacle est qu’il n’a pas réussi à avoir d’envie sexuelle pour NT. Mais il veut quand même essayer… Ce qui nous amène à la réponse positive d’NT qui dit qu’il pourrait laisser Unster aller voir des filles de joie à laquelle Unster réponds…
« Même si on doit finir ensemble sans que je n’ai d’envie… sexuelle avec toi, je ne coucherai avec personne d’autre. »
Il est prêt à laisser de côté son instinct de reproduction et à contenir ses envies sexuelles pendant TOUTE sa vie pour lui. Et je trouve ça trop mignon, encore.
Voilà pour cette fanfiction… La critique est plus courte mais la fanfiction l’est aussi… en phrase de fin, je sais pas… « Vive l’été » ? Nan mais j’en sais rien…. Ah ! Si ! « On est pas obligé de désirer pour aimer. » Voilà, voilà…

/ ! \SPOIL/ ! \Passons à « Sous la pluie » de Manoblack. Je ne vais pas prendre petit bout par petit bout car ce texte est relativement court, c’est un One-Shot. Du coup, je vais en parler plus globalement. Le brigrim est mon ship préféré et c’est sûrement pour ça que je trouve la deathfic encore plus triste. Et puis, d’entrée de jeu, l’un des protagonistes, Brioche, est MORT ! Et, le jour du Nouvel An, Rosgrim va mettre des fleurs sur sa tombe, sous un arbre. Si je précise sous un arbre, c’est, qu’à mon sens, c’est important. Rien que pour s’imaginer la scène. Mais aussi, je trouve ça symbolique sans vraiment savoir pourquoi. Cet OS me fout le blues car, le jour du Nouvel An, tout le monde rit, tout le monde chante, danse, fait la fête avec ceux qu’on aime… Et il y a Rosgrim, témoin de cette explosion de joie, qui ne souhaite qu’une chose : avoir son homme près de lui… Pour le fêter, avec lui. Voilà pourquoi je trouve ça tellement triste. La phrase de fin sera tout aussi triste : « N’oubliez pas de remplacer les fleurs sur les tombes de ceux que vous aimer, pour leur montrer que vous penser toujours à eux. » Bon… c’était vraiment pas joyeux pour le coup…

Voilà ! C’est la fin de ce Fanfictions Awards. J’aurais pu citer pleins d’autres textes comme les matoines « [3S] Il m’a fait réaliser quelque chose » sur la bisexualité car Mathieu est né ce jour là, « C’est compliqué ( matoine ) », « Une bonne journée », « Dessine-moi l’amour », « Ouvre les yeux Mathieu », etc… les brigrims « Un nouveau jeu ? », « Il reviendra », « Sept péchés mignons »… et d’autres encore mais disons que je nous voulais pas mettre toutes les fanfictions que je lis non plus. Bien que celles que je viens de citer sont très réussie et apportent, elles aussi, des messages sur les différents sujets de la vie. J’espère que cette première édition de mes Fanfictions Awards, qui est un prototype (donc désolé si c’est assez vide), et que vous apprécierez, vous aussi, les textes présentés. La sélection a été très dure pour moi mais les voilà enfin !

___________________________________________________

"La vie est courte. Riez fortement, embrassez longuement, aimez véritablement et pardonnez rapidement."

PP : ''Portrait de mademoiselle Charlotte du Val d'Ognes", Marie Denise Villers

Music is love, writing is life, art is everything
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Manoblack
Ex-Administratrice - Pastel Beauty
Zodiaque : Balance
Messages : 2411
Pikadollar : 2545
Vos j'aimes : 222
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 17
Localisation : Pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Mar - 10:50
Oh, je pensais pas que l'un de mes textes se retrouverait là-dedans honnêtement :O
Je me souviens que c'est l'un des texte dont je suis le plus fière, parce que quand je l'ai écrit j'ai trouvé tellement facile de faire retranscrire absolument toutes les émotions que je souhaitais Very Happy
Bref, j'ai pas grand chose à dire, j'aime bien ce concept, je le ferais quand j'aurais le temps pour ma part! (Je dois le poster à la suite, non?) Certainement cet après-midi, après mes révisions (TT.TT) ou la semaine prochaine!

___________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Silen
Sadique Régulier
Zodiaque : Bélier
Messages : 1546
Pikadollar : 2877
Vos j'aimes : 154
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 15
Localisation : La tête dans les nuages
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Mar - 16:01
Le poster à la suite ? Non, tu n'es pas obligée.
Ton texte DEVAIT se retrouver là, il était beaucoup trop bien ;-;

___________________________________________________

"La vie est courte. Riez fortement, embrassez longuement, aimez véritablement et pardonnez rapidement."

PP : ''Portrait de mademoiselle Charlotte du Val d'Ognes", Marie Denise Villers

Music is love, writing is life, art is everything
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Combien coûtera votre entreprise la première année
» Basculer le mode d'édition
» Espionnes exécutées - première guerre mondiale
» Arrêt en 1ère
» Alouette III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin flood :: Blablaland-
Sauter vers: