AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Salut Invité ! •
•Rejoins notre serveur :Discord ^^

Un rêve prémonitoire 11 #

avatar
Lameufàlahache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1292
Pikadollar : 2136
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Mar - 19:02


Un rêve prémonitoire

Chapitre onze


Les coups s'enchaînaient tel le tonnerre lors d'une tempête malheureusement, les blessures de Stella la mirent vite dans l'incapacité de continuer ce combat durant bien trop maintenant. Sa limite était atteinte. C'est ce moment que la nature choisit pour se manifester à l'aide d'un tremblement de terre faisant tituber voire tomber chaque brave combattant dont les nakamas de Luffy affrontant sans merci l'équipage du Yonko que la châtaine remarqua seulement en touchant le dur sol. Suivit de cette première catastrophe naturelle, les cinq volcans de l'île servant de champ de bataille toussèrent et entrèrent en irruption promettant donc une destruction total laissant uniquement deux choix aux personnes s'y trouvant : L'annihilation ou la fuite. Ayant perdue la vue à cause des cendres envahissant chaque parcelle de la terre ferme, Jesus Bugess et les autres sous-fifre de KuroHige choisirent bien vite la deuxième solution laissant leur capitaine trop occupé à combattre cet avorton de mugiwara.
-Les gars, l'île va sombrer ! Il faut se dépêcher de fuir ! Hurla Nami à s'en briser la voix à cause du tumulte de la nature. Elle se trouvait déjà sur le navire, prête à mettre les voiles dès que tous seraient de retour. Ses amis, n'ayant plus d'adversaires vu qu'ils avaient fuit, rejoignirent le lion des mers sauf un certain brun bien trop têtus et décidé à finir son combat. Ce n'est pas sa fierté ou autre qui empêchait Stella de fuir mais uniquement l'épuisement total. En effet, son corps ne lui obéissait plus et ses yeux se fermaient doucement. Elle n'avait plus de force à cause de ses combats et surtout de son états l'affaiblissant trop et mal, enfin d'après le médecin.
Luffy et Teach, malgré la fatigue et leur nombreuses blessures causées pas la violence de leur bataille, avaient bien l'intention de ne pas s'arrêter là et de continuer jusqu'à que le vrai vainqueur soit pointé du doigt. Le brun à la cicatrice avait bien entendu la mise en garde de sa navigatrice mais il l'ignora, têtus comme il l'est, elle le savait.
Depuis quelques secondes déjà, les deux hommes pouvaient entendre la lave couler et détruire tout sur son passage tant elle était proche et ils purent bientôt voir sa lueur chaleureuse, belle mais destructrice au travers du brouillard de cendres. En voulant rapidement analyser à quel distance exacte se trouvait le magmas, Luffy vit Stella couchée sur le sol poussiéreux, des cendre volcanique commencer à noircir sa chevelure épaisse. Un premier « Merde » lui vint à l'esprit suivit d'un deuxième quand il toussa et cracha noir à cause de sa gorge et ses poumons le faisant un mal de chien. La lave s'approchait dangereusement de la jeune femme, plus de temps à perdre donc pour le pirate au chapeau de paille qui activa son « gear second » avant de lancer un « gomu gomu na catalingun » qui fit mouche sur son adversaire qui en souffrit et recula de trois bon pas malgré l'un de ses deux fruits absorbant les dégâts. Luffy s'élança donc vers Stella et une fois à sa hauteur il accroupis à ses côté avant de lui tapoter délicatement le dos en l'appelant par son prénom. Ces interactions la réveillèrent de son sommeil proche de l'éternel et elle se mit à tousser avant de cracher un filet de mélange de sang, de cendre et de salive.
-Je vais bien. Dit-elle dans un effort surhumain. Son mensonge trahit par sa voix grave et faible ne fonctionnait même pas sur Luffy pourtant crédule et naïf de nature.
La capitaine des mugiwaras se retourna tentant de trouver du regard son ennemis mais c'était peine perdue. Le nuage de cendre empêchait de voir sa main tendue devant soit et l'homme-ténèbre restait introuvable. Voyant le magmas continuer son chemin et comprenant l'urgence de la situation, le brun prévint Stella qu'il allait le déplacer et s’exécuta. C'est une boule d'inquiétude dans la gorge et dans l'estomac que Luffy la transporta. Elle avait besoin de soin et leur bébé. Il allait bien ? Elle s'était pris beaucoup de coup et ces foutue cendres n'aidaient pas ! L'homme sauta sur le Thousand Sunny et le coup de burst se chargea des les emmener loin de la destructions des forces de la nature. Derrière eux, l'île sombra et disparut dans la mer, assaillit par trop de puissance. Rien ne pouvait survivre à ça.
Le petit médecin s'occupa de tout le monde et surtout de la jeune femme avant de rassurer Luffy, stressé, sur l'état de la jeune et du bébé. Les paroles de son nakamas rassurèrent bien l'homme qui, une fois mieux, se plaignit de la fuite de Teach mettant fin à son combat. Les deux garçon s'apprêtèrent à quitter l'infirmerie quand Stella ouvrit les yeux commençant à grogner, soit à cause des bandages ou de la douleur ou même les deux.
-Ne force pas trop ! S'inquiéta Chopper qui était retourné près d'elle suivit par Luffy.
-Je suis trop nulle ! Dit-elle en se mettant en position assise. Les deux pirates se regardèrent avec incompréhension. La jeune, en les ignorant complètement (c'est une habitude qu'elle avait pris avec ses collègues marins) observa ses alentour et reconnu l'endroit. Elle se plaignit ensuite d'avoir faim ce qui eut comme réaction immédiate de faire venir Sanji avec un plat chaud de roi des mers sur un plateau. Le cuisinier posa la nourriture sur les genoux de la femme bavant à la vue avant de donner un coup de pied en pleine face de son capitaine bavant lui aussi à la vue le menaçant de mille et une chose s'il osait toucher au repas préparé avec amour spécialement pour la châtain. Luffy bouda de jalousie, contre le cuisinier ou contre la marine ? Même lui ne savait pas trop. La jeune engloutis assez vite son repas avant de remercier, encore le bouche pleine, « poliment » Sanji puis elle se tourna vers son amant en lui disant qu'elle devait rentrer chez-elle avant de le regarder méchamment quand il demanda pourquoi. Il déglutit, elle ne semblait vraiment pas contente. Évidemment ! Si elle restait trop longtemps elle pouvait perdre sa place de marin et ça, il en était hors de question. Bien que son travail possédait des inconvénients, il lui permettait de voyager sur les mers et d'aider les gens sans parler des montées d'adrénalines ! En bref, que du bonheur. Sous un regard partagé, leur plan serait le même que la dernière fois, c'est à dire la laisser sur la prochaine île habitée.

Codage par Blacksmoothie




___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: lameufàlahache-
Sauter vers: