AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Salut Invité ! •
•Rejoins notre serveur :Discord ^^

Un rêve prémonitoire 12 #

avatar
Hache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1298
Pikadollar : 2146
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 30 Mar - 15:11


Un rêve prémonitoire

Chapitre douze


Quatre mois s'étaient écoulé et l'heure de la visite du brun ne devait plus tarder. En effet, celui-ci venait rendre visite à Stella à une fréquence d'à peu près une fois toute les deux semaines. Cette dernière tentait de cacher du mieux possible sa fatigue monstrueuse et les douleurs qu'elle ressentait qui rendait vraiment sa grossesse insupportable sans parler des sautes d'humeur dues aux hormones. D'après les médecins, elle faisait juste partie de cette minorité de femme ayant un corps ne pouvant supporter cet épreuve et des complications pouvaient être envisagée. C'est pour cela qu'il lui était strictement interdit de quitter son appartement et qu'elle devait rester au lit le plus longtemps possible, n'y sortir que pour les besoins sanitaires. Évidemment, elle ne pouvait respecter les ordres des médecins ayant besoin de se nourrir, se laver et détestant de toute façon l'inactivité physique. Mais elle sortait pas de son appartement et de toute façon dès qu'elle essayait de sortir, ses deux amies arrivaient immédiatement pour la sermonner. Rajouter au-dessus de tout ça la frustration des visite de Luffy qui en plus d'être rares étaient vraiment courtes. Il passait, donner un peu d'argent sous les conseils (ou ordres) de Nami avant de partir au bout d'à peine plus d'un jour. Stella remerciait mentalement la navigatrice pirate pour ça car elle en manquait à cause du troue sans fond créé par l'achat de nourriture, celle d'au moins dix hommes.
La jeune femme était allongée dans son lit regardant avec intensité le plafond tout en mangeant de la glace vanille. Encore une journée nulle. Enfin, non, pas du tout même ! Elle entendit un son qui, après des journées d’ennui, ne pouvait être confondu par son oreille. C'était celui de sa fenêtre qui s'ouvrait délicatement prouvant l'arrivée d'un certain brun et la faisant sourire contre son grès.
-Je suis là ! Dit sa voix pure. Ensuite il s'aventura dans le salon où l'attendait déjà Stella qui cachait toujours son mauvais état. Il l'embrasse puis lui demanda si tout allait bien, l’inquiétude se lisant sur son visage. Luffy avait évidemment remarqué les trait tiré et les cernes de sa compagne mais aussi, à l’exception de son ventre, la maigreur flagrante de son corps due au manque de poids. Cela se voyait surtout au niveau de son cou mais aussi à ses bras, mins et jambes où l'ossature de son corps ressortait bien trop.
-Tout va bien ! Le rassura-t-elle un énorme sourire sur les lèvres avec sa voix ferme et assurée habituelle.
Bien sure, le temps passa si vite et le brun partit comme il était venu, dans la plus grande simplicité. Elle profita de sa solitude pour se laisser battre par sa fatigue et s'assoupit dans son canapé.
La jeune femme se réveilla à peine quelques heures plus tard due au bruit infernal provoqué par ses collègues envahissant son habitation et braquant leur armes vers elle, déjà levée et en alerte.
-Ciana D. Stella, vous êtes en état d'arrestation pour avoir couvert Mugiwara no Luffy ! Cria l'un d'entre-eux en montrant une photo du couple prise dans leur dos et il y peu, semblait-il.
« Et merde » furent ses seules pensées. En effet, il fallait s'y attendre. Tout se sait toujours un jours. Mais maintenant ? Déjà ? La châtain n'avait plus le choix, elle se mit donc en position de combat prête à en découdr mais des vertiges envahirent sa tête qui commença à tourner puis de plus en plus vite accompagné de ses oreilles qui sifflait et d'un saignement de nez. Mince, c'est ce qui arrive lorsqu'on ne suit pas les conseils des médecins. Ce n'était pas la première fois mais les précédentes étaient courtes et très faible et il lui suffisait de se coucher et dormir un peu, chose qui à l'heure actuelle, ne pouvait se permettre d'être fait. Les jambes de Stella flanchèrent et c'est l'un de ses collègue qui la rattrapa extrémiste profitant de ce moment pour quand même lui passer les menottes avant de l'emmener aider par les autres. Elle n'était de toute façon déjà plus consciente.

Le Thousand Sunny voguait tranquillement vers le soleil quand un mouette attira l'attention de tous, elle semblait venir de la base de la marine que les pirates venaient de quitter. L'animal lâcha un bout de papier qui tomba doucement sur le pont du navire avant de se faire ramasser par l'archéologue qui le lut. « Stella capturée. Risque au mieux Impel Down » était-il écrit. Les visage de Luffy, plus que celui de ses amis se décomposa à cause de sentiments et émotions mélangées tel que l'inquiétude et la panique. Avant que le capitaine ne put dire quoi que ce soit, Nami avait déjà fait demi-tour. Ils devaient se dépêcher car les quelques heures les séparant de la base pouvaient être en trop.

Stella se trouvait dans une chambre de soin, un médecin et une infirmière à ses cotés. Elle avait été amenée là d'urgence et avait mis bas. Elle avait bien faillit mourir et là encore, sa vie ne tenait qu'à un fil. Un fil fragile et abîmé. Ce jour qui devait être l'un des plus beau de sa vie en était loin compte tenu des circonstance. Le bébé allait bien malgré son mois d'avance et se trouvait pour l'instant dans les bras de l'infirmière qui venait de terminer de le laver et de l'emballer délicatement dans une couverture rose. Stella luttait contre l'envie de s'évanouir une nouvelle fois car déjà un soldat banal venait de pénétrer la chambre afin de récupérer l'enfant et l'emmener on ne sait où. La jeune mère se leva d'un bon, les poings noir de haki. Ses cheveux en bataille et détachés collaient à sa robe d’hôpital salie par le sang tandis que son visage pâle exprimé une colère non masquée.
-Que faites-vous ? Si vous bougez vous allez mourir ! Cria l'infirmière en courant vers Stella dans le but de l'arrêter mais cette dernière la repoussa à l'aide dune main avant de se jeter sur le soldat qui se prit un coup en pleine face et se fit éjecter dans le décors. Stella avait un nouveau-né pour la première fait dans les bras. Elle tenait son enfant dans son bras gauche à la fois ferme et doux. D'autres soldats de la marine, alerté par le boucan, rentrèrent dans la petite pièce et entamèrent le combat. Stella faisait la sourde oreille face aux supplications de l'infirmière ne voulant pas que la mère se battent ce qu'elle faisait malgré ses vertiges la faisant tituber par moment et son bras occupé. Le châtain s'en sortait assez bien jusqu'à l'arrivée de l'amirale en chef Akainu qui l'envoya au sol d'un coup dans l'estomac laissant l'infirmière rattraper de justesse l'enfant sous le regard apeuré du médecin déjà à l'autre bout de la pièce. Stella cracha du sang et se releva avant de foncer désespérément sur l'homme, poing en avant en hurlant :
-Touche pas à Ann !
Ann était le nom que Luffy avait choisie et lorsqu'elle lui avait demandé pourquoi il avait simplement répondu : « J'aime bien ».
Sakazuki se battait sans pitié contre la mère tandis que les soldats ayant repris le bébé à l'infirmière l'emmenait déjà hors de la chambre. Même sans cet état pitoyable, Stella n'aurait aucune chance contre l'amiral en chef mais en plus du désespoir, un sentiment horrible d'impuissance l'envahissait en entendant les pleure de sa fille.

Codage par Blacksmoothie




___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: lameufàlahache-
Sauter vers: