AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Salut Invité ! •
•Rejoins notre serveur :Discord ^^

One Piece : Les Fennecs - Chapitre 27 : Les combats de Jolan et Théo.

avatar
Lameufàlahache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1292
Pikadollar : 2136
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Avr - 17:57
One Piece : Les Fennecs - Chapitre 27 : Les combats de Jolan et Théo.

Jolan se battait déjà depuis un moment et bien qu'il n'avait encore reçut aucune blessure, il ne voyait pas sa victoire assurée. Son adversaire, qui n'avait été non plus blessé, semblait bien moins épuisé que l'androgyne. Ce combat basait sur l'endurance finirait par avoir l'un des deux homme à l'usure. Enfin c'est ce que pensait le roux jusqu'à l'arrêt de son ennemi qui le fixa, un sourire en coin. Jolan profita de ce moment pour souffler et tenter de recouvrer son énergie.
-ça m'ennuie ! Avoua Frank en faisant craquer chaque os de son corps. La fatigue ne pouvait même pas se lire dans ses yeux.
Il mit ses deux armes en face de lui, les tenant à bout de bras. Ses katanas semblaient lourds pourtant ! Puis, le noir du haki les recouvra entièrement sous les yeux rond du fennec.
-Le haki de l'armement. Dit-il, impressionné sans réussir à le cacher.
-Exactement ! Passons au niveau supérieur ! Répondit le pirate de Rand avant de se jeter sur le roux qui ne réussit à parer que de justesse avant de tomber en arrière. Cela fit rire son adversaire qui lui dit qu'il n'avait aucune chance avant d'attaquer de nouveau sans laisser le temps à Jolan de se relever. Il réussit quand même à parer mais son épée s'échappa de ses mains pour aller se planter plus loin. L'androgyne se releva d'un bond et avec un deuxième réussit à se rapprocher de son arme. Malheureusement pour lui, son ennemi ne semblait pas vouloir le laisser faire l'en empêchant d'une lame d'air qui, s'il n'était pas attentif, aurait couper la main de Jolan. Ce dernier dût reculer et s'éloigner de son but afin d'éviter une autre lame d'air ce qui laissa le temps à Frank de s'approcher avant de voler l'arme du garçon aux cheveux rouge. Le blond rengaina ses katanas et fonça sur son adversaire voulant le blesser avec  sa propre lame. Grave erreur de sa part car d'un coup de pied, le fennec put détourner toute la force de son épée et profiter de l'ouverture laissée par Frank pour lui asséner un coup de boule dans le ventre, plus puissant grâce à la différence de taille les séparant. Un bon combattant doit être capable de se servir de ses atouts, même ceux ressemblant à des défauts comme le fait d'être plus petit. Et un bon épéiste doit connaître son épée par cœur. Et c'est seulement comme cela, qu'un guerrier peut remporter une victoire. Le blond cracha un filet de bave lâchant l'épée que son propriétaire rattrapa. Puis, le plus grand dégaina ses katanas utilisant immédiatement le haki et tenta une attaque de vitesse qui fut parée. Frank força de plus bel et réussit à faire perdre ses appuies au fennec qui recula mais ne tomba pas. Cette perte d'équilibre laissa une ouverture flagrante dont se servie le pirate de Rand pour asseiner une blessure sérieuse au roux qui ne put empêcher une plainte de douleur ainsi qu'une insulte et un filet de sang de sortir de sa bouche. Lâche, il  frappa de nouveau avec des attaques toujours plus forte et rapide que Jolan avait de plus en plus de mal à parer. Tant pis, un coup bas salirait un peu son honneur mais il ne pouvait perdre ou bien ça serait pire. L'androgyne fit un croche pied à son adversaire qui fut assez déstabiliser pour permettre au roux de contre-attaquer en utilisant lui aussi le haki. Un coup de bas en haut fit voler les armes de son ennemi et une deuxième coup de haut en bas cette fois le blessa lui faisant tomber à genoux.
-Merdeux, tu va voi... Sa phrase de rage fut interrompue par un coup de pied retourné du plus jeune. Frank s'envola et traversa un arbre centenaire qui lui tomba dessus.
Jolan avait eut de la chance avec l'utilisation du haki ne le maîtrisant pas et laissant la réussite de ses attaques au hasard. Il pensa à cela en allant vers son point de rendez-vous sans prêter attention aux ronflements venant de sous l'arbre.

Le médecin n'avait pas encore eut une seule occasion d'attaquer se contentant d'esquiver des coups de fouet assez redoutable pour faire des troues dans le sol.
-Tu ne va pas passer ta vie à tout esquiver ?! S'agaça l'homme poursuivant encore le blond très doué pour le fuite.
Théo réfléchissait encore et encore à un moyen d'attaquer car effectivement, s'il ne le faisait pas le combat ne se terminerai jamais et ça n'est pas la solution. Il devait trouver une ouverture. Le brun la lui donna en s'arrêtant pour crier sur son ennemi insaisissable. Théo utilisa sa technique le plus puissante en faisant apparaître un miroir géant qui se brisa faisant voler mille et un morceaux coupant. À cause de la surprise, le pirate de Rand ne réussit pas à tout briser avec son fouet mais lancée comme ça, les morceaux ne faisait qu'atteindre jambes, bras, épaules et torse ne créant que des blessures superficielle. En effet, l'attaque qui était faible ne permettait pas aux débris de miroir de s'enfoncer très profondément dans la chair. Pour blesser gravement un ennemis, il faudrait des frappes chirurgical que Théo était capable de faire à condition d'avoir le temps de viser et d'attaquer. Un silence de mort s'installa. Le blond était tétanisé par la peur de la contre-attaque de son adversaire tandis que celui-ci souriait, le regard brillant.
-Tu m'a surpris, tu es donc capable d'attaquer. Dit-il et ne voyant aucune réponse de la part du fennec, il continua :
-Tu mérite de savoir mon nom. Je suis Manny et qui est celui que je vais tuer ?
-Thé-o, Jop Théo... Répondit-il sans prendre le courage de bouger ou de dire autre chose.
Manny pris de l’élan et lança son fouet vers le médecin qui réagit seulement. N'ayant plus le temps d'attaquer, le fennec utilisa un miroir comme bouclier qui se brisa comme si de rien était au passage de l'arme qui frappa violemment en plaine face le blond. Ce dernier ne contrôlait plus rien et roula avant d'être stoppé par un arbre, son chapeau volant au loin. Il se releva avec toutes les difficultés du monde en tenant sa lèvre qui avait éclatée déversant un liquide rouge sur le sol. Son miroir n'avait même pas affaiblit le coup ! Quel pouvoir utilisait cet enfoiré ? Théo fit apparaître de nouveau un miroir géant avant de le briser pour attaquer mais Manny, si facilement, détruisit tous les morceaux avec son fouet et commenta que cet attaque ne fonctionnerai pas deux fois. Le brun frappa de nouveau le fennec en plein dans le ventre cette fois. Son t-shirt se déchira à cet endroit et un hématome gros comme une balle de golf apparut quasi instantanément. Théo, à cause de la douleur, ferma très fort les yeux et ouvrit grand la bouche dont seul un filet de bile sortis puis le blond transperça un gros arbre qui ne lui tomba heureusement pas dessus.
Manny s'approchait à pas assuré et lent du corps du médecin. Impossible qu'un faiblard pareil ait survécus à un coup pareil ! Il y avait mis toute sa force pour en finir le plus rapidement possible. Quel étonnement pour lui de voir surgir le fennec, des bouts tranchant au poing droit prêt à lui asséner un coup qui, au bon endroit, pouvait s'avérer dévastateur. Même avec une force de faible, les débris suffiraient à trancher et transpercer la chair. Manny prépara son fouet, le tout pour le tout ! À cause de la surprise, parer ou esquiver lui était impossible. Les deux hommes attaquèrent simultanément et avec puissance. Du sang gicla et un vol d'oiseau bruyant couvrit le cris des deux combattants.
L'un des deux s’effondra, le combat était fini. Le gagnant s'en alla rejoindre le point de rendez-vous sans commentaire.

____________
Désolé pour ce mois d'absence (même plus long) mais j'ai perdu la motivation d'écrire et même de dessiner. problème personnel, enfin OSEF ! La suite est là et je vais essayer de continuer cette fiction en profitant de mon temps libre grâce aux vacances.

___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Preparations des Fennecs...
» Plus que 5 jours pour visionner le reportage "un monde en Or"
» Cadeau aux dirigeants du G8 : 1 pièce d'or d'une future monnaie imaginaire
» Austrian silver euro coins being used to beat German taxes
» Paribas achète le Silver à 20,58$

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: lameufàlahache-
Sauter vers: