AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Salut Invité ! •
•Rejoins notre serveur :Discord ^^

One Piece : Les Fennecs - Chapitre 29 : Fin des combats !

avatar
Hache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1298
Pikadollar : 2146
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 7 Mai - 18:17

One Piece : Les Fennecs - Chapitre 29 : Fin des combats !

Leslie continuait son combat contre Rand mais aucun des deux n'arrivaient à prendre l'avantage sur l'autre.
Pendant ce temps, les trois autres s’affairaient à se préparer à combattre. Kito, Alexis et Pedro étaient resté suivant donc les ordres de Leslie car ils étaient encore apte à combattre. Le tireur d'élite sortis ses armes et les pointa sur Manny qui se mit à sourire mais qui cria quand même l'ordre à ses jaguars et aux sous-fifres de lancer l'assaut. Kito grogna avant de demander à ses alliés de les combattre disant qu'il s’occuperait lui-même de Manny.

Pendant ce temps, les deux autres courraient au travers de la jungle en direction de Amania, la ville où devait se battre et donc se trouver Théo. Elle se trouvait à l'est de Gabrel, le point de rendez-vous. C'était la ville la plus proche ce qui permis aux deux amis d'arriver vite sur une petite clairière où des arbres jonchaient le sol et surtout, un lieu sali par des débris de miroirs. Après quelques minutes de recherche entre-coupée par des sollicitations envers leur ami, c'est Fabienne qui fini par trouver le haut de forme de Théo. Ce chapeau était sali par le sang et la désillusion se lut dans les yeux de Jolan qui venait de rejoindre la femme. Cette dernière ne perdit pas espoir et avança en direction d'un gros arbre percé par un troue de taille humaine et rouge de sang. Même les oiseaux ne faisaient aucun bruit laissant les craquements de miroirs cassant sous le poids des pas des deux fennecs jouer une mélodie étrange et inquiétante. Une fois que la femme-poisson eut le médecin dans son champ de vision, elle cria son nom et courut à son chevet. Il respirait encore et, à force d'être bousculer et d'entendre son nom, ouvrit les yeux avec de grandes difficultés. La lumière l'éblouis et il ne parvenait pas à articuler le moindre mots. Jolan s'assit à côté de lui et constata les dégâts. Il avait la moitié des côtes cassée (soit, 12), dont une dépassée de son torse, la lèvre inférieur éclatée et une plaie béante au flanc causée par un coup puissant de fouet. Jolan pesta, c'était des blessures graves mais non mortel à condition de s'en occuper assez rapidement. L'androgyne se releva et partis à la recherche de la trousse de soin que Théo avait toujours avec lui. Il devait l'avoir laissée non loin d'ici.
La femme s'occupa du médecin en le mettant sur le dos et en lui disant de ne pas bouger afin que ses blessures ne s’aggravent pas. Les côtes cassées ne semblaient pas avoir transpercer d'organes mais si ça devait arriver, ce serai vraiment très grave. Le roux revint bien vite avec la trousse qu'il avait trouvé à l'entrée de la ville. Il fit les premiers soin à son compagnon. Les compétences de Jolan étaient très maigres mais suffisante pour stabiliser quelqu'un jusqu'à qu'un vrai médecin s'en occupe. Quand ce fut fait, Théo retrouva la parole et les premières choses qu'il dit furent des excuses. Il se sentait tellement mal d'avoir perdu et ses deux compagnons ne trouvèrent rien à répondre. Oui, il avait échoué permettant à Manny de les surprendre avec des renforts. En même temps, à la vue des blessures, il était clair qu'il avait tout donné.
Théo voulait pleurer mais le regard dur de Jolan l'en dissuada. Même dans la défaite, il devait rester fier et se comporter en homme. Les deux en meilleur état prirent leur ami et l'aidèrent à marcher. Ils devaient rejoindre les autres.

Le prince et Alexis se battaient bien, le nombre d'assaillant avait déjà maigris laissant donc au capitaine et à son frère, la chance de se concentrer dans leur propre combat.
Les coups de fouet de Manny, à chaque fois esquivé, avaient déjà créé une multitude de toues un peu partout. Le dresseur, mécontent de ne pas toucher sa cible, rendait aussi la vie dur au noir qui ne parvenait pas à le toucher. Tout comme Kouwe, il maîtrisait le haki de l'observation, encore inconnue pour Kito. Manny donna un coup de fouet qui atteignit la main droite de Kito lui brisant le poignet et créant une entaille d'où sortait un filet de sang. Le noir cria et lâcha son arme. De toute façon, il avait trop mal pour pouvoir la tenir et l'utiliser. Cet homme en face voulait le désarmer et c'est en ayant compris cela que le fennec réussit à l'en empêcher en tirant sur le bout plus dur et arrondie du fouet alors qu'il allait s'abattre sur son autre main. Le bout disparut ayant explosé rendant l'arme moins rapide et moins dévastatrice comme ça.
Le bras droit de Rand avait perdu en vitesse et souffrait de plus en plus des blessures infligées par celui qu'il avait combattu juste avant, surtout la vilaine déchirure sur son torse. Le médecin visait le torse mais Manny avait eut juste le temps de fouetter au torse également ce qui le fit reculer l'empêchant de donner son attaque en pleine puissance. Si ça avait été le cas, Manny aurait perdu. L'homme ne réussit donc pas à empêcher son adversaire actuel d'approcher et se prit un coup de poing dans le ventre ce qui enfonça des débris de miroir s'y trouvant. Puis l'homme reçut un coup du manche d'un pistolet dans la tempe avant de perdre connaissance.
Les cinq félins amené étaient les derniers « hommes » encore debout. Ils virent leur maître tomber lourdement au sol et se jetèrent sur leur ennemis. Deux chacun pour Alexis et le prince et un pour Kito qui s'enfuit quand celui-ci le blessa d'une balle dans la patte avant. Les animaux avaient infligé des blessures assez douloureuse aux deux hommes mais cette fois, ils attaquaient de front n'ayant plus d'ordre par leur dresseur. C'est donc facilement que Alexis, avec une simple attaque de poussière se débarrassa des deux jaguars et, grâce à sa lance et à ses capacité vraiment bonne en combat, Pedro fit de même pour les siens.

Il ne restait donc plus que Leslie et Rand qui se rendit compte qu'il avait complètement perdu. Tant pis ! Il continuait avec encore plus de rage gagné à cause de l'amertume d'être vaincu par un si petit équipage. Leslie fonça sur lui une énième fois et fut repoussée une énième fois mais elle le sentit. Il était moins avertit qu'avant. Tout les deux avaient de nombreuse blessures un peu partout mais aucun ne semblait prêt à abandonner. Le sang tapa aux tempes de Rand qui se jeta sur Leslie qui le bloqua sauf que cette fois, il redoubla d'éffort l'envoyant valser. Elle retomba sur le sol en forme humaine et était allongée sur le ventre en tenant ses côtes cassée et avant de pourvoir se relever, le pirate entièrement jaguar lui sauta sur le dos et donna une multitude de coup de griffe dessus. Leslie n'arrivait pas à se retourner à cause du poids d'une centaine de kilo faisant pression sur ses côtes brisées mais elle se retourna finalement et de justesse avant de se faire arracher la gorge. Elle maintenait Rand en lui tenant les mâchoires qui avaient perforaient ses mains puis, se transforma vite en semi-humain pour gagner en force et réussit à le dégager, lui assénant un coup de griffes verticale. Ils se relevèrent tous les deux, l'homme en forme semi-humaine avant de se foncer encore dessus. Leslie le remarqua. Le roux était beaucoup plus lent qu'avant ! Sa nouvelle blessure assez profonde au flanc en était peut-être la cause, à moins que ça soit juste un manque endurance. La noire en profita et s'abaissa au dernier moment, puis donna un coup de griffe horizontale en plein dans le ventre de Rand qui hurla de douleur. Il n'avait pas eut le temps de se protéger ou de contre-attaquer et avait maintenant un « plus » juste au-dessus du nombril. Il s'écroula par terre en reprenant sa forme. Ce n'était pas une blessure mortel mais largement suffisante pour lui faire perdre connaissance.
Leslie redevint normale et se retourna pour rejoindre son équipage.

___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Preparations des Fennecs...
» Plus que 5 jours pour visionner le reportage "un monde en Or"
» Cadeau aux dirigeants du G8 : 1 pièce d'or d'une future monnaie imaginaire
» Austrian silver euro coins being used to beat German taxes
» Paribas achète le Silver à 20,58$

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: lameufàlahache-
Sauter vers: