AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Venez découvrir les résultats de l'event anniversaire ! •
• Suivez nous sur Twitter ! •

Poison (One-Shot) (Malec)

avatar
Xylaune
Bébé Sadique
Messages : 709
Pikadollar : 964
Vos j'aimes : 75
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 15
Localisation : In Wonderland
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Juin - 21:29
Alors oui bonjour. Bon je sais cela fait longtemps que je n'ai pas pointé le bout de mon nez ici, encore plus longtemps que je n'ai pas posté.

Entre autre j'ai eu quelques petits problèmes avec certains membres l'année dernière ce qui explique en partie mon absence même si c'est beaucoup plus compliqué que cela.

En cette fin d'année scolaire j'ai décidé de redonner une chance au forum. Je me dis que je ne peux quand même pas partir avec cette impression alors que cela fait presque deux ans que je suis inscrite et que ce forum et les plus anciens membres m'ont vu grandir et évoluer en même temps que mon style d'écriture.

Je ne vais pas cependant pas épiloguer là-dessus (sachez juste que je serais tout de même moins présente que lorsque j'étais active à cause des examens et de conflits toujours d'actualité et donc de personnes que je ne veux pas froisser)

Bref, on est quand même là pour le One-Shot, donc voici un texte Malec (Magnus x Alec). J'aime beaucoup The Mortal Instruments et la série adaptée Shadowhunters donc je me devais d'écrire sur ce couple qui est mon préféré. L'histoire se déroule dans l'univers de la série, c'est un événement fictif qui se passe avant le mariage de Lydia et Alec.

Enjoy.

Poison (Malec)

Alec faisait les cents pas dans la salle d’entrainement, s’acharnant de temps en temps contre le sac de sable, il espérait que cela l’aide à se détendre mais l’effet contraire se produisait. Sa mâchoire était crispée et son visage reflétait son inquiétude et son impatience. Ses pas résonnaient sur le sol de l’Institut, elle était presque déserte étant donné le nombre important de Chasseurs d’Ombres réquisitionnés pour cette opération.

Il passa une main nerveuse dans ses cheveux de jais. Pourquoi prenaient-ils autant de temps ? Ils auraient dû être rentrés depuis déjà plusieurs heures ! Alec avait été obligé de rester, quelqu’un devait surveiller l’activité démoniaque de la ville. Mais ses parents, Isabelle, Jace et Lydia étaient partis.

C’était une mission importante, l’Enclave les avait envoyés dans une zone où la concentration de magie démoniaque battait tous les records. Elle pensait que Valentin était certainement à l’origine de tout cela, qu’il commençait à invoquer ces démons pour se construire une armée.

Mais il y avait un problème dans cette affaire, la zone était protégée par de puissants sortilèges. Ils avaient donc besoin d’un sorcier pour leur permettre d’y pénétrer. Ils avaient entrainé Magnus avec eux.

Cette simple pensée rendit Alec encore plus tenu. Et si il leur était arrivé quelque chose. Et si il lui était arrivé quelque chose… Son cœur se serra. Cela n’aurait pas dû être le cas, il ne l’aimait pas… enfin il ne devait pas… il ne pouvait pas… C’était impossible, et, malheureusement, cela le faisait souffrir, plus que le pire des poisons. Mais il devra vivre avec, car il allait épouser Lydia, pour restaurer l’honneur de sa famille.

Des bruits de pas et l’écho de conversations pressées lui parvinrent. Enfin, ils étaient de retour. Cependant, lorsqu’il sortit de la salle, Isabelle se précipita vers lui et tenta de le pousser de nouveau dans la salle d’entrainement. Elle avait les cheveux en bataille, de nombreuses coupures parsemaient sa peau et de l’Ichor mêlé à du sang maculait ses vêtements.

- Qu’est ce qu’il y a Izzy, questionna son frère. Pourquoi ne me laisses-tu pas aller voir les autres ?
- C-C’est pour ton bien Alec, commença-t-elle d’une voix tremblante o-on a fait ce qu’on pouvait, j’ai voulu m’interposer mais le démon a été plus rapide. Je… je suis désolée.

Le cœur du jeune homme rata un battement. Qu’avait bien pu être touché ? Ses parents ? Jace ? Lydia ? Etaient-ils morts ? Malgré les protestations de sa sœur, il la repoussa pour s’avancer dans le couloir.

Il vit d’abord le visage de son frère adoptif, il était en vie. Un poids délesta ses épaules et le noiraud respira un peu mieux. Mais ses yeux glissèrent sur la forme que Jace portait, un corps. Cela aurait pu être un Chasseur tombé au combat comme c’était le cas pour ceux qui le suivaient. Mais ce n’était pas le cas. La personne ne portait pas la tenue de combat noire typique des gens comme lui, mais un costume pourpre avec des strass sur le col de la veste ainsi qu’une élégante chemise noire. Même en si piteux état, il les aurait reconnus entre mille. C’était…

- Non... lâcha Alec dans un souffle.

Ses jambes se dérobèrent sous son poids et il serait tombé si la brune ne s’était pas précipitée pour le soutenir. Sa vue se brouillait alors que son frère adoptif passait devant lui, lui adressant un regard qu’il voulait compatissant, avant d’entrer dans l’infirmerie. Son monde s’écroulait, il n’entendit même pas la voix de la représentante de l’Enclave qui l’appelait. Ses oreilles bourdonnaient, les sons extérieurs lui parvenaient étouffés. Pourquoi ? Pourquoi lui ? La blonde tenta de lui attraper le bras mais le jeune homme l’esquiva et se précipita vers Jace qui ressortait. Il voulu passer de force mais ce dernier le retint.

- Je t’en supplie Jace, laisse moi le voir !
- Alec, Alec calme toi, lui répondit-il fermement, il n’est pas mort. Magnus est en vie.

Une ombre de soulagement passa sur le visage du Chasseur d’Ombres. Il se calma d’un seul coup et se laissa aller contre le blond. Autant d’émotions si brutales l’avait vidé de son énergie.

- Je… Je veux rester avec lui… implora le noiraud tout bas.
- Ne t’inquiète pas, je veillerais à ce que tu puisses rester avec lui, le rassura Jace.

Alors que tout le monde retournait à ses occupations, les deux garçons entrèrent dans l’infirmerie. Alec se laissa tomber à côté du lit du sorcier, totalement abattu.

- Quand je pense à toutes les choses horribles que j’ai pu lui dire ces dernières semaines… Je n’arrive pas à imaginer que cela puisse être les dernières paroles qu’il entendra de moi, lâcha-t-il du mépris envers lui-même dans la voix.
- Les meilleurs médecins de la ville sont sur le coup, il rouvrira bientôt les yeux, j’en suis certain, affirma le deuxième pour essayer de redonner espoir à son frère.

Ce dernier haussa les épaules avant de caler son dos contre le mur et de s’enfermer dans un mutisme dont Jace ‘arriverait sans doute pas à le sortir. Alors le fils Wayland sortit.

Le noiraud resta un long moment seul, vers 23 heures, Lydia vint le trouver. Elle posa un plateau remplit de nourriture. Il y jeta à peine un coup d’œil avant de reporter son attention sur le visage figé dans une expression de douleur de son ami. Cela faisait tellement mal de le voir souffrir sans pouvoir l’aider à aller mieux.

- Il m’avait sauvé tu sais, finit par avouer la jeune femme. Un vorace s’est glissé dans mon dos sans que je m’en aperçoive. Si ce sorcier n’avait pas été là, je serais certainement à sa place, voire morte. Je tenais à m’excuser, je sais que vous étiez… proches.

Face au silence du garçon elle poursuivit.

- J’ai mis les meilleurs médecins sur l‘affaire. Tu as dû les voir. Ils sont passés tout à l’heure. Je dois au moins cela à la personne qui m’a sauvé la vie. Même si c’est une Créature Obscure… Bon, puisque tu n’as pas l’air de vouloir parler, je m’en vais. Mais mange quand même.

La représentante de l’Enclave sortit de la pièce. Alec repoussa le plateau avec son pied, il ne pouvait avaler la moindre nourriture. Son ventre était noué par la peur. La peur qu’il finisse par succomber au poison. Il ne pouvait pas disparaître comme cela de sa vie. Le noiraud tenait au sorcier plus qu’il ne le pouvait l’admettre.

Il ‘agenouilla à côté du lit et prit doucement la main de Magnus dans la sienne. Sa peau était brulante, il avait de la fièvre. Le Chasseur d’Ombres se mordilla la lèvre nerveusement.

- Réveille toi… Je t’en supplies, implora le jeune homme. J’ai…

Les mots suivants moururent au bord de ses lèvres. Il n’allait quand même pas dire qu’il avait besoin de Magnus. Le jeune homme lâcha précipitamment la main de ce dernier, mais son cœur se serra. Il avait l’impression de faire quelque chose de mal lorsqu’il parlait avec le sorcier, ou que celui-ci flirtait avec lui, ou parce qu’il venait de lui tenir la main. Mais lorsque l’immortel n’était pas dans les parages, il ressentait comme un immense vide. C’était comme si les couleurs du monde étaient plus ternes car il manquait la personne qui avait le pouvoir d’embellir la moindre chose.

Alec se prit la tête entre les mains, pourquoi tout était si compliqué ? L’amour faisait si mal… il aurait aimé ne s’être jamais épris de lui. Une Créature Obscure.. L’Enclave n’accepterait jamais cela, ni ses parents. Cela jetterait sans doute le déshonneur sur sa famille. Mais à quoi bon se voiler la face. Il ne serait pas heureux sans Magnus.

Le noiraud ne sortit pas de cette chambre, ne mangea presque pas et dormit à peine, lorsqu’il parvenait à fermer les yeux d’affreux cauchemars peuplaient son sommeil, le réveillant en sursaut. Son teint était pale, maladif, renforçant les énormes cernes qui s’étalaient sous ses yeux. Les traits de son visage se faisaient plus anguleux, plus marqués. Isabelle et Jace avaient tenté de le faire sortir à de nombreuses reprises, mais leur frère n’en menait pas large. Il semblait brisé et désespéré. Les médecins n’avaient aucune idée de si le sorcier allait s’en sortir. Tout dépendait de s’il ouvrait les yeux ou non. S’il ne s’était pas réveillé d’ici un mois, c’était perdu.

Alec s’était surpris à en vouloir à Lydia, à la détester, même à vouloir qu’elle prenne la place de l’asiatique… C’était égoïste de penser de telles choses mais son esprit n’arrêtait pas de se demander ce qu’il serait arrivé si Magnus n’y était pas allé, s’il n’avait pas sauvé la blonde. Le Chasseur d’Ombres ne pouvait s’empêcher de se dire que c’était peut-être sa faute également. Le sorcier a dû penser qu’il le prendrait pour responsable s’il était arrivé quelque chose à quelqu’un, qu’il lui reprocherait de n’avoir rien fait pour aider.

Le jeune homme était faible, vide, incapable de sourire ou d’avoir la moindre pensée joyeuse. Ses yeux étaient rouges et bouffis à cause des larmes qu’il versait en silence lorsque personne n’était aux alentours, lui qui ne pleurait jamais n’arrivait pas à arrêter. Parfois il faisait les cent pas pour éviter les crampes et les courbatures mais ses jambes ne le portaient pas longtemps et finissaient par le lâcher. A chaque fois que Magnus bougeait ou marmonnait quelque chose il se précipitait vers lui en espérant qu’il se réveille. Il avait d’ailleurs été surpris d’entendre, à de nombreuses reprises, son nom.
Les jours passèrent et Alec perdait peu à peu espoir.

- Magnus… Je suis tellement désolé, pour tout ce que je t’ai dit. Tu avais raison, je n’aime pas Lydia. Encore une fois, je voulais seulement que mes parents soient fiers de moi. Qu’ils arrêtent de n’accorder d’importance qu’à Jace. Mais cela ne sert à rien si tu n’es pas avec moi… Je jure sur l’Ange que si tu t’en sors, j’abandonne l’idée du mariage.

Plus que quelques jours avant que les médecins ne déclarent que le sorcier succombera au poison démoniaque.

Isabelle entra alors que son frère était appuyé contre le lit et observait l’immortel en essayant de garder les yeux ouverts. Elle posa une main sur son épaule.

- Tu as besoin de sommeil, tu as une sale mine.
- Non… commença-t-il la vois brisée par le chagrin, j-je veux être là lorsqu’il se réveillera.
- Tu sais, il y a de fortes chances pour qu’il… débuta la brune.
- Il va se réveiller, déclara fermement le plus vieux, il n’y a pas d’autre possibilité.
- Bien, mais dors un peu, je te réveille si il y a du nouveau.
- Mais je… voulu-t-il répliquer.
- Pas de mais. Tu dois te reposer Alec. Ce n’est pas négociable, rétorqua sa sœur.

Le Chasseur d’Ombre se leva à contre cœur et alla se laisser tomber sur le fauteuil près de la fenêtre. A peine cinq minutes plus tard, il avait sombré dans un sommeil agité.

Sa sœur prit une chaise et s’assit. Elle sourit légèrement alors que ses yeux faisaient la navette entre les deux hommes. Elle avait remarqué les sentiments qu’ils portaient l’un pour l’autre bien avant eux. Elle savait que son frère faisait une énorme bêtise en se mariant avec Lydia. Qu’il ne pourrait pas être heureux avec elle. La jeune femme se réjouissait donc que cet incident, aussi tragique soit-il, puisse ouvrir les yeux à Alec.

Alors qu’Isabelle était plongée dans ses pensées, l’asiatique ouvrit péniblement les yeux et tenta de se redresser mais son visage se tordit en une grimace de douleur. La brune posa ses mains sur ses épaules et le força à se rallonger.

- Ne bouge pas. Les blessures causées par les démons mettent du temps à cicatriser. Crois en mon expérience.
- Q-Qu’est ce qu’il c’est passé, questionna Magnus, comment suis-je arrivé ici ?
- Tu as pris un coup à la place de Lydia, ton organisme a été infecté par du poison démoniaque. Tu étais entre la vie et la mort et, comme tu as sauvé l’une des notre, nous t’avons ramené à l’Institut afin de tenter de te soigner.

Le sorcier hocha la tête, il se souvenait de la bataille. Lorsqu’il tourna la tête il aperçut enfin le noiraud. Izzy suivit son regard en souriant légèrement.

- Il te veille jour et nuit depuis des semaines. Nous n’avons jamais réussi à le faire quitter ton chevet. Il s’inquiétait tellement pour toi qu’il n’en mangeait ni n’en dormait plus. Je suis heureuse que tu t’en sortes, je pense qu’il n’aurait pas survécu à ta disparition. Il s’en voulait terriblement.
- Mais il n’y était pour rien.
- Je sais, mais il avait l’impression que s’il ne t’avait pas dit toutes ces choses tu ne serais pas allé risquer inutilement ta vie.

Le sorcier baissa les yeux, honteux d’avoir effectivement pensé comme cela. La brune se leva pour aller remuer légèrement son frère qui se réveilla en sursaut.

- Il est debout, murmura-t-elle simplement.

Elle sortit alors que le jeune homme se précipitait vers son « ami ».

- Par l’Ange, lâcha-t-il en manquant de s’étouffer, j’ai bien cru que tu n’ouvrirais jamais les yeux…
- Cela m’aurait fort déplu de ne plus voir tes beaux yeux bleus Alexander. Et puis, nous nous serions quittés sur de bien mauvaises paroles, soupira on interlocuteur.
- Effectivement, répondit le Chasseur d’Ombre penaud, je suis désolé, Magnus je m’en veux tellement. Tout ce que j’ai pu te dire de méchant, je ne le pensais pas. Le mariage avec Lydia était la pire idée que j’ai jamais eue. Je vais vraiment t’écouter cette fois, je vais penser à moi et non à mes parents. Je n’aurais pas été heureux avec elle. Et puis…

L’immortel posait sur lui un regard déstabilisant et lui adressait un sourire indéchiffrable. Alec se gratta la nuques, gêné, les joues rouges.

- Ce n’est rien, c’est oublié, le rassura l’asiatique.
- Si, c’est grave. J’ai vécu un enfer pendant ces semaines. C’était horrible de te voir souffrir sans pouvoir faire quelque chose. Mon ventre se tordait rien qu’à l’idée que tu puisses ne pas rouvrir les yeux. J’ai eu si peur de te perdre Magnus. J-Je tiens tellement à toi.

Le sorcier attrapa la main du noiraud ce qui le fit taire immédiatement. Il posa sa deuxième mais sur sa joue et la caressa doucement avec son pouce.

- Tout va bien maintenant, je suis là. Moi aussi je tiens à toi Alexander, et je suis si heureux que tu comprennes enfin tes sentiments.

Ils se regardèrent longuement avant que l’immortel n’approche doucement son visage de celui du Chasseur d’Ombres. Ils étaient enfin réunis.

(One-Shot également posté sur FF)

___________________________________________________



Membre de l'AATMS.
Gardienne du Tigre.
Animagus Caninos.
Lost in Wonderland.

"Il est moins grave de perdre que de se perdre." Romain Gary



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nyal27
Noctali de l'ombre
Messages : 2650
Pikadollar : 3943
Vos j'aimes : 168
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 15
Localisation : Là où il fait beaucoup trop chaud pour une membre de la #TeamFroid. Le Sud quoi.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Juin - 6:17
Bon.
Même en ne connaissant absolument pas l'univers, j'ai pu me plonger sans problèmes dans l'histoire, et ça c'est un joli atout.
Et je peux pas m'empêcher de trouver ça cute *-*
GG et bon retour, Xy-san ! ;D

___________________________________________________



Tomber donne l'impression de voler...
...Jusqu'à ce que tu heurtes le sol.


   Va donc jeter un coup d'oeil à mes fictions ici !    




Merci d'être là Invité, toi et tous ceux qui sont sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1046
Pikadollar : 1745
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Juin - 15:01
MALEEEEC ! MALEEEEC ! MALEEEEC ! <3

Oui pardon je me calme, mais quand même ! <3
Bon, forcément, je ne pouvais pas ne pas le lire, surtout compte tenu du fait que tu es celle qui m'a fait découvrir ce ship et cette série qui sont absolument incroyables ! Vivement la saison 2 ! Very Happy

Pour parler du texte, à vrai dire, j'allais te dire que je trouvais dommage que tu ne présentes pas beaucoup l'univers. Personnellement, je connais l'histoire, j'ai vu la série, mais j'avais peur que d'autres personnes qui n'en auraient jamais entendu parler s'y perdent, parce que tu évoques des choses qui ne sont pas évidentes pour tout le monde et qui restent un peu floues sans explications.
Néanmoins, le commentaire de Nyal contredit cette critique, du coup cacahuète ! x)
Après, ça ne t'empêche pas de prendre mon conseil en compte ! Peut-être que ce serait plus intéressant si tu faisais plus découvrir l'univers ?

Bon, je t'avoue que j'ai lu ton texte ce matin juste après m'être réveillée, c'était douuuux Very Happy
Ton Alec est super ressemblant à l'original, c'est agréable. Tous tes personnages collent vraiment bien avec ceux de la série (N'ayant pas lu les livres, je peux pas comparer). Je suis surtout très fan de ta façon de les faire parler. C'est simple mais ça transporte plein de choses Wink

Sinon, pour une autre petite critique...
Disons que pour le scénario, tu aurais pu faire un peu plus original, hmm ? ;P
Après, c'est une façon alternative pour eux de se déclarer leur amour, mais celle du mariage est déjà tellement forte... (Enfin, OK, ils se déclarent pas VRAIMENT leurs sentiments x))
Enfin, tout ça pour dire qu'il y a beaucoup de potentiel à mon goût avec ces personnages et cet univers, et que je trouve que tu aurais pu l'exploiter un peu plus !

Quoiqu'il en soit, je cherche les petites bêtes, parce qu'en soi j'ai a-do-ré lire ton texte, quoi de mieux en se réveillant <3
Tu as vraiment une écriture fluide et des jolies tournures. J'espère que tu vas replanter ta tente ici et recommencer à poster pleins de textes ! Very Happy

Flo'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mistakes
Super Fukanouille
Messages : 750
Pikadollar : 570
Vos j'aimes : 69
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 16
Localisation : Pays de la Guimauve, bonsoir.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Juin - 17:41
Woahhh *-* Je connaissais pas le ship (enfin, juste de nom) mais tu nous projette tellement dans l'histoire que j'avais l'impression de connaître les personnages Surprised
Contente que tu soie de retour Xy :3

___________________________________________________

~Make your life a fairy tale~



♥ Membre des Floodeurs Sadiques, de la SheepArmy et des Tinkettes ♥
◄ Friends ►
Only her ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Vive la Veuve !
» ONE SHOT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos One-Shots-
Sauter vers: