AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Halloween c'est fini Résultats ici ! •
• Découvrez la nouvelle formule des Coups de coeur ! •

La Guerre rend fous les Hommes

avatar
Zodiaque : Gémeaux
Messages : 98
Pikadollar : 125
Vos j'aimes : 2
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 73
Localisation : Dans les signatures de tout le monde :kappa:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 23 Juil - 21:24
Je n'avais rien à faire le soir, alors j'ai écris.
Je me suis inspiré d'un jeu : Soldat Inconnu mémoire de la Grande Guerre. Je vous conseil d'y jouer, il est juste magnifique
Enjoy





La Guerre rend fous les Hommes.



C'était encore une fois, la bataille qui devait mettre un therme à cette guerre...
Il n'était pas tout à fait 6h, le soleil venait à peine de se lever et pourtant la seul lumière qui éclairait encore les champs labourés par l'artillerie était un incendie au loins. Des ombres voltigeaient à travers le camps et les sabots des chevaux raisonnaient dans la brume matinale. Quelques rares oiseaux survolent les semblants de fortification et se posent sur un cériser abattu.
Il commence à pleuvoir, transformant la terre en boue, rallentissant considérablement l'organisation et les chevaux.
Des obus sifflent, tombent tout près du camps. L'incendie ne s'est pas décidé à s'arrêter.
C'est l'heure et les hommes se placent. On ne se regarde pas, tête baissée, on s'avance. Formidable animal, marchant d'un pas lourd, martelant la terre au son des tambours. C'est l'heure, les aumoniers passent dans les rangs. Moment difficile, car celà signifie qu'on ne reviendra certainement pas. Certains craquent déjà.
Il fait froid. On prépare les drapeaux. Chaque hommes saient ce qu'il l'attend de l'autre côté.
Derniers discours pour galvaniser les troupes. Tout est triste, les hommes, les choses. L'artillerie ennemie a doublée en intensité. Les arbres morts cassés, coupés, hachés, laissent tomber leurs bras désarticulés et le roulement des canons sur la pierre du chemin, ce roulement hallucinant dans le soleil levant, tout cela est triste et lugubre. On apperçoit au loin une ferme, et bien sûrs les positions ennemis, c'est là bas qu'on les envois.
Les discours maintenant terminées, il est temps. Il est l'heure du moment le plus redoutable et redouté.
Un sifflet, un tire.
On s'élance par dessus le parapet, on cris pour se donner du courage. Les plus téméraires et courageux partent en premier, les vétérans en dernier. Une pluie glaciale se transforment en pluie d'acier. Les hommes tombent comme des mouches. Devant et derrière c'est le même spectacle, la même émotions. La peur s'est emparée d'eux, triste scène, déplorable. Les Hommes s'amusent avec la Mort et la Mort s'amuse avec eux. Sur deux cents mètres, le terrain est bouleversé par les obus et partout des cadavres, dont certains datant de l'attaque précédente, s'entassent. Le sol prend une couleur rouge/grise, mélange de sang et d'acier. Les officiers ordonnent, les soldats peinent à obeirs dans se vacarme, puis meurt. Sauf un.
Vieux grognard, il s'était élevé grâce à son mérite et avait vu plus de batailles qu'aucun des soldats présent dans ce funestre spectacle.
Mais ce qu'il espérait le plus c'était revoir sa fille...
Alors il fit ce que tant d'autres aurait voulu faire. Il prit son fusil, le prendit face à son supérieurs et tira.
L'officier mourru sur le coup.

A pas lents, musique en tête, sans fureur, tranquille, souriant au commandement. Le vieil homme marcha jusqu'au poteau de bois qu'on lui avait indiqué.
Il allait, toujours l'arme au bras, front haut, grave, stoïque, ses yeux gris fixant l'horizons au loins et se disait : " Une boucherie, une lamentable boucherie. "
Il ne fronça pas, ni ne recula. Les fusils s'abattirent. Le reste des hommes hésitaient sur son corps et regardaient mourrir la paix.On l'enterra seul. On n'entère pas les mutins avec les autres, on les entère là où ils sont avec leurs maudites chimères.



" Ma très chères Marie,

La guerre pour moi est finie. Mais je n'ai aucun regret,j'y ai vu trop d'horreurs. Je prie pour que le destin ait été plus clément envers toi. Notre passage sur terre est bref, je remercie le ciel de toutes les joies et de tous les bonheurs que le destin m'a apportés. Ma vie a été belle et bien remplie.
Cette lettre seras ma dernière, je vis mes dernières heures,et seul un miracle pourrait encore me sauver. La cour martiale m'a tenu couple de la mort d'un officier...
Je ne voulais pas le tuer. La guerre rend fous les hommes...
J'ai rempli mon devoir, j'ai tenu mon rang pour la France, tu n'as pas à avoir honte de mes actions. J'espère que tu trouveras la force de me pardonner et que Dieu voudra bien, puisqu'il nous sépare sur cette terre, nous réunir au ciel.
Ne m'oublie pas dans tes prières...
                                                                                             Ton père, qui t'aime. "

___________________________________________________

« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »
George Orwell
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nyal27
Noctali de l'ombre
Zodiaque : Cancer
Messages : 2654
Pikadollar : 3949
Vos j'aimes : 169
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 15
Localisation : Là où il fait beaucoup trop chaud pour une membre de la #TeamFroid. Le Sud quoi.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 24 Juil - 8:53
Aie aie aie.
Bon.
Tout d'abord, il faut savoir que j'adore le jeu Soldat Inconnu et que les écrits parlant de guerre m'intéressent beaucoup. (Oui, je suis glauque, laissez moi en paix)

Arf.
Que dire ? Je pense que la remarque principale de ce commentaire sera : Trouve un correcteur.
Nous avons une fière équipe prête à t'aider ici, alors pourquoi pas demander à l'un d'entre eux ? Sinon, si vraiment ça te rebute de demander de l'aide, eh bien, relis-toi ? Il y a énormément de fautes, et c'est dommage parce que ça gâche la trame intéressante que tu as tenté de raconter.
Il y a des problèmes de conjugaison aussi, comme le coup de passer brusquement de l'imparfait/passé simple au présent. Assez douloureux xD

De plus, si il y avait un dernier reproche que j'avais à faire, ce serait que tu aurais peut-être pu allonger l'action ? Le contenu de l'OS passe très vite, et on passe d'un description un peu embrouillée mais très importante dans un texte comme celui là à une action soudaine.
C'est dommage.
En espérant que tu tiendras compte de mes remarques,
Nyal.

___________________________________________________



Tomber donne l'impression de voler...
...Jusqu'à ce que tu heurtes le sol.


   Va donc jeter un coup d'oeil à mes fictions ici !    




Merci d'être là Invité, toi et tous ceux qui sont sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zodiaque : Gémeaux
Messages : 98
Pikadollar : 125
Vos j'aimes : 2
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 73
Localisation : Dans les signatures de tout le monde :kappa:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 24 Juil - 9:31
Il faut savoir que le texte je l'ai fait lire à plusieurs personnes avant de le poster mais que visiblement ça n'a pas suffit x)
Mais je dois t'avouer aussi que je ne me suis pas réellement relus, surtout par flemme.
Je tacherai de faire gaffe la prochaine fois ^^

Pour ce qui est des passages descriptions/actions : c'est totalement voulu.
En écrivant cet OS, j'ai vraiment essayé de créer une ambiance à ce texte et d'ajouter quelques figures de style par ci par là.
Comme je l'ai dit plus haut, aux quelques personnes auquel je l'ai fait lire, ils m'ont tous répondu ( Merci Pasta, jtm bb a lané proshène lol ) avoir apprécié la synthaxe et ces figures de style.

Je te remercie de ta critique, je tiendrai compte des remarques la prochaine fois que j'écrirai. C'est mon premier OS ^^

Merci beaucoup.

___________________________________________________

« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »
George Orwell
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mad Demonheart
Demon of Asylum
Zodiaque : Taureau
Messages : 1333
Pikadollar : 1481
Vos j'aimes : 68
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 16
Localisation : Là ou il y a de l'espoir pour un monde meilleur...
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 24 Juil - 9:37
Je te conseillerais de mettre une musique émotionnelle peut être, ce serait une bonne chose je pense.

___________________________________________________


Fly Away...
Welcome To My World:
 

As et Sorbet mes piliers,Pit mon frère adoré,Jylia,Silen,Kanra,Mona,JM,Mista,Flo',Creepy,Sélèchou et ma choup's (avec d'autres) mes amis aimés,Ota ma fiancée,Cékia ma nièce préférée,mes OCs adulés,la Team des Éternels Connectés dont je suis la chef incontestée!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nous sommes en guerre.
» Le coût de la guerre en Irak pour les USA...impressionnant.!
» Les français civils à Guenzet pendant la guerre
» Mener des hommes : Asseoir son autorité et sa légitimité
» Il ne faut pas faire une guerre pour détruire une nation, il suffit d’enseigner la corruption à son peuple .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos One-Shots-
Sauter vers: