AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Envie de refaire un vieux texte ou dessin ? Venez voir par ici !
• Découvrez la nouvelle formule des Coups de coeur ! •

Taupe Gun (RP Juin 2015) (3/3)

avatar
Crazy
Administratrice - Ministre des Gruikui sadiques
Zodiaque : Bélier
Messages : 1059
Pikadollar : 3154
Vos j'aimes : 85
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 18
Localisation : Unys
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Sep - 13:58
Première partie <3
Seconde partie <3

L'orage passé, l'équipe de Nems sortit du petit village. Le vent frais soufflait en petite brise à peine rafraîchissante sous ce soleil écrasant. Leur marche reprit, uniquement ponctuée d'arrêts pour du bois, des pommes ou de la simple nourriture. La victoire pour une équipe de taupes était possible, et ils étaient proches du but. Très proches même. Il ne restait plus que deux équipes incomplètes. Cependant, c'était pour la plupart des adversaires redoutables. Un des meilleurs épéistes, trois grands combattants, la meilleure archère... Ils devaient se méfier. Le voyage jusqu'à la plaine toute proche se fit dans le silence. Au loin, des voix se firent entendre. Leurs pas se ralentirent et les arbres à côté d'eux leur servirent de cachette.  

*****  

Arrachant un casque en diamant d'un cadavre, le fêtard du groupe regardait du coin de l'oeil son ami. Puis, il enfila ce même casque et lança les bottes assorties à Newtiteuf. Durant ce laps de temps, la demoiselle les accompagnant avait trouvé de quoi améliorer encore son arc et son épée. Malgré la mort planant aux alentours, elle chantonnait une douce ballade. Elle se retourna vers le dresseur et son ami aux yeux bleus avec une sourire doucereux aux lèvres.

« -Les garçons arrêtez de faire semblant.  
-Semblant de quoi?  
-De n'être que des amis. Vous vous aimez et je doute qu'entre vous il n'y a jamais rien eu. Ne serait ce qu'un petit bisou. »

Tous les deux rougirent et se tournèrent l'un vers l'autre, gênés.  

« -Je ne vous jugerai pas, vous savez ? Lança-t-elle avec un petit clin d'oeil.
-Bon, ferme la, sinon on va être repéré. »

Une immense plaine enneigée s'étendait devant eux, pour le plaisir de la demoiselle du groupe.

« -Je n'ai jamais aimé les Pokémon glace.  
-Tu ne parles pas de Calypso comme ça, NT!  
-Tu l'as tuée.
-Ça reste mon amie.  
-Mais…
-Chuuut. »

Malgré le froid, elle ne grelottait pas du tout avec son short et son débardeur. La plaine leur étant peu utile et assez hostile, ils se dirigèrent rapidement vers une région moins froide.

*****

Wolf et Kid avançaient, en parlant sans réellement faire attention à leur environnement. Pourtant, quand deux flèches vinrent se coincer dans l’épaule puis dans le ventre de Wolf, son ami réagit immédiatement en se protégeant avec son épée. Trois flèches lui foncèrent dessus et il les trancha de sa lame brillante. Il récupéra l’épée de la victime de l’archer sournois et se dirigea vers la source des projectiles, tout en continuant de les trancher se servant de ses deux armes. L’une d’elle le fit reculer mais soudain ce cirque s’arrêta. “A court de flèches…” pensa t il, et il se prépara à l’assaut. Nems, et toute son équipe sortirent de leur cachette. Le combat fut rapide et sans dégât pour l’équipe de taupe. Le pauvre Kid, dernier représentant de son équipe, vit le ciel s’éloigner encore plus de lui, tout comme ses adversaires, avant de sentir des pics pointus et tranchants le transpercer de part en part.
Ils se dirigèrent ensuite vers une plaine de tout ce qu’il y a de plus banal.


*****

L’équipe incomplète, dirigée par la dernière demoiselle du jeu, perçut un grognement, comme celui d’un animal. Elle leur intimida l’ordre de se taire et se baissa en avançant le plus lentement possible. Elle espérait que ce ne soit qu’un loup. Mais elle savait mieux que quiconque sans doute ce que ce grognement signifiait. Elle le sentait. Mentalement, elle le voyait relever la tête en sentant son odeur. Il lui avait dit. Elle avait une odeur mêlant celle de la cannelle et du pin, avec une pointe mentholée. Entre les bouleaux, elle était facilement repérable. Ne pas faire de bruit était futile, elle le savait, mais il pourrait être accompagné et ses coéquipiers ne devaient pas les entendre. Elle passa discrètement sa tête, confirmant ses propos. Cependant, elle vit qu’il était seul. Un rire nerveux s’échappa de ses lèvres rouges. Il l’entendit et s’élança vers Crazy. Elle esquiva sa morsure potentielle mais un coup de griffes entailla sa jambe assez profondément.

« -Fukano ! Nous pourrions être alliés au lieu de nous battre !
-Moi ? Être allié avec une salope comme toi ? Après tout ce que tu m’as fait ? Je vais te tuer comme la chienne que tu es.
-Crois pas qu’on te laissera faire. »

Unster et NT s'étaient interposé entre la jeune fille et celui qui était autrefois plus un homme qu’un animal, malgré son apparence, et qui semblait avoir bien changé. Ses crocs et ses babines étaient recouverts de sang. Un sang frais. Il n’avait pris aucune vie. Était-il devenu, en plus d’une bête, un charognard ? Probablement. Il sentait la peur émaner de la brunette. Une douce peur à l’odeur âcre et amère. Cette odeur, il l’aimait. Mais l’odeur du sang coulant de la blessure l’attirait encore plus. Il s’approcha d’elle, reniflant l’odeur métallique du liquide de vie. Newtiteuf tenta de s’approcher de lui mais un coup de patte, d’une force bestiale, le projeta contre un arbre. Sonné, celui-ci ne bougeait plus. Étouffant un cri apeuré, la demoiselle tenta de se lever, sans grand succès. Une rage folle pris soudainement la gorge d’Unsterbliicher. Elle se propagea dans son corps entier et, à l’aide d’une flèche de Crazy qui se planta dans la patte arrière de l’animal, il combattit ce félin. Esquivant tour à tour les coups de griffes et de crocs, il n’arrivait pas à planter son épée dans le tigre orangé. Pourtant, à la fin d’un long et fatigant combat, Unster sauta sur Fukano, ou du moins son corps, parce que Fukano était mort depuis que Crazy l’avait brisé, et lui planta sa lame dans le dos. Un craquement horrible s'ensuivit harmonieusement, mélangé à un long hurlement de douleur. Puant de sueur et de sang, le garçon se tourna vers ses amis. Lançant une pomme faite d’or à sa coéquipière, il entendit la note finale de cette mélodie mortelle. Le coup de canon avait annoncé la mort officielle du jeune homme devenu sauvage. Il se précipita vers NT, toujours sonné. il coupa des bouts d’une seconde pomme d’or et les lui glissa dans la bouche. Il vivait encore alors il devrait se remettre. Miraculeusement, il se réveilla quelques minutes plus tard, lorsque la blessure dans la jambe de la jeune fille était guérie. Un soupir de soulagement sortit de sa bouche et il le serra dans ses bras. Le câlin lui fut rendu et il fut brisé quand la troisième membre de l'équipe se racla la gorge à côté d’eux. Ils s'écartèrent en rougissant et en se grattant l'arrière du crâne. Doucement, ils reprirent tous les trois leur route vers l'équipe restante.

« -Qu’est ce que tu lui as fait pour qu’il est une telle rancœur contre toi ?
-Disons simplement que c’est une très longue histoire
-On a tout notre temps. Nous sommes encore loin du point de rendez-vous. »

L'archère soupira. Il avait raison. Le rendez-vous qu’il avait fixé avec l’autre équipe était loin et ils leur faudraient des heures pour l’atteindre.

« -Très bien. Mais soyez attentifs, je ne la répéterais pas ! Fukano et moi étions ensemble à un moment donné. C'était il y a 2 ans, et non, personne ne le savait ! Et un jour, nous deux ça s’est fini, comme toute relation. Sauf qu’il a très mal pris le fait que je trouve quelqu’un d’autre peu après. Et non je ne suis plus avec ce quelqu’un non plus. Ça fait un an que je suis célibataire. Et je ne m’en porte pas plus mal. Bref. »


Ce fut après deux longues heures silencieuses qu’ils atteignirent enfin l’endroit indiqué. Les autres étaient déjà là, parlant joyeusement. D’un hochement de tête, ils indiquèrent leur plan. NewTiteuf se cacha derrière un arbre, Unsterbliicher s’avança prudemment derrière l’équipe et Crazy monta dans un arbre. Le garçon aux yeux bordeaux tira une flèche qui se planta dans la cheville de Frigiel, puis une seconde dans son cœur. Ce fut le signal qui marqua le début du combat. Le second garçon profita de l’effet de surprise pour planter son épée dans la tête de Bboy. Malheureusement le combat si bien engagé pour cette équipe, perdit de sa saveur quand Nems s’approcha de l’arbre derrière lequel était caché NT. Crazy tira une flèche qui arriva dans sa main gauche et la planta dans l'écorce. Mais avant qu’elle ai pu faire un geste de plus, elle se retrouva au sol à cause de Kiki. Elle se trouva si déconcertée qu’elle ne remarqua pas qu’il se mit sur elle, à quelques centimètres, voire quelques millimètres, de son visage. Pourtant la lame scintillante de son épée était sous sa gorge :

« -On dirait que c’est la fin pour toi, petite princesse. Personne pour te sauver. Personne.
-Ferme la, Adralès. Va cracher ton venin ailleurs. »

Au même instant, elle lui cracha à la figure, pendant que Unster lui donnait un coup de pied dans les côtes pour le faire rouler sur le côté. Le cri de Newtiteuf perça le silence de la scène. Unster inspira un grand coup en fermant les yeux. La seconde qui suffit à Kiki pour s'apprêter à planter sa lame dans sa poitrine. Sa respiration s’était accélérée sous l’effet de l’adrénaline et du stress. Elle vit s’approcher l’arme brillante. Ses yeux se fermèrent. Pourtant, elle ne sentit jamais la lame entrer en elle. Elle rouvrit les yeux pour voir son coéquipier, crachant du sang et ayant les paupières lourdes d’un sommeil éternel, lui murmurer que le dresseur lui manquait déjà, et qu’il comptait sur elle pour gagner la partie pour eux trois. Avec une larme glissant sur sa joue, elle hocha la tête d’un air déterminé en regardant le corps rouler à côté d’elle pour se relever. Elle jeta un coup d’oeil à Nems. Il gémissait en laissant pendre son bras gauche lamentablement. Son regard descendit le long de son membre et elle réprima un hoquet d’horreur. Son majeur ne tenait plus qu’à un bout de muscle. Les os du malheureux étaient apparents et la blessure ruisselait de sang. C’est avec un air de pitié, alors qu’elle dû se baisser pour éviter de se faire trancher la tête, qu’elle lui tira une flèche entre les deux yeux. Elle se retourna vers le dernier garçon de la partie :

« -On dirait qu’il ne reste plus que nous deux, Adralès.
-On dirait oui, petite princesse.
-Un combat à la loyal, ou tu vas faire ton connard comme d’habitude?
-Hum... Juste notre épée, sans armure. Ni arc.
-C’est déloyal. Tu sais très bien que je suis pas très douée à l’épée.
-Justement.
-Okay. Je vais te montrer que malgré tout je sais me battre, ADRALÈS. »

Ils enlevèrent leurs armures et les jetèrent au loin. Le vent hurlait dans leurs oreilles. L’odeur de mort, de sueur, de sang et de métal flottait dans l’air. Le nœud de la tresse de Crazy, déjà fortement abîmé, céda, laissant couler sa chevelure en cascade bouclés dans le vent. Ils étaient en position de combat et se tournaient autour comme des animaux en saison des amours convoitant la même femelle. Pourtant, ils ne convoitaient qu’une chose : la victoire. Avant qu’elle n'ait eu le temps de comprendre, il s’était de nouveau retrouvé sur elle et avait enfoncé son épée dans sa poitrine. Elle lui sourit doucement en laissant du sang couler entre ses lèvres et il regarda son poitrail. Une lame, semblable à la sienne le déchirait. Il la regarda avec des yeux surpris avant de rire nerveusement et douloureusement :

« -Aucun de nous gagnera. C’est ça ton but… petite princesse ? »

Elle hocha difficilement la tête en gardant un sourire insolent. Elle résista à la tentation du sommeil tant qu’elle voyait que lui le faisait également. Mais elle ne tint pas bien longtemps, tout comme lui. Alors chacun retira son arme de l’autre, et le jeune homme s’écroula sur la demoiselle, sans vie. Elle avait fermé définitivement les yeux au même instant, si bien qu’aucun gagnant ne put être désigné. De loin, on aurait pu croire un couple enlacé. En s’approchant, cependant, ce n’était que deux adversaires, morts brillamment en s’affrontant dans un combat mortel. Deux adversaires autrefois coéquipiers, chacun ayant trahi son équipe, chacun ayant tué son meilleur ami. Chacun ayant rencontré la faucheuse à la même seconde.

Wolf s’est fait tirer dessus par Nems
Kid est tombé dans une faille et s’est fait transpercer en voulant échapper à Nems
Fukano s’est fait tuer par Unsterbliicher
Frigiel s’est fait tirer dessus par Newtiteuf
MisterBboy s’est fait tuer par Unsterbliicher
Newtiteuf s’est fait tuer par Nems
Unsterbliicher s’est fait tuer par Kiki en voulant protéger Crazy
Nems s’est fait tirer dessus par Crazy
Crazy a été tué par Kiki
Kiki a été tué par Crazy




Enfin la dernière partie <3 Bon bah j'ai rien a dire voila voila bisous je vous nem <3

___________________________________________________



Merchi Blackeur :coeur: :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Semaine du 22 au 28 juin 2015
» Avenant 63 du 10 juin 2015
» Semaine du 1er au 7 juin 2015
» A propos d'un arrêt CA Paris du 3 juin 2015
» Liberté, Egalité, Fraternité. Grève du 1er juin 2011.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos One-Shots-
Sauter vers: