AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Envie de refaire un vieux texte ou dessin ? Venez voir par ici !
• Suivez nous sur Twitter ! •

Stranger - D E U X

avatar
Manoblack
Pastel Beauty
Messages : 2410
Pikadollar : 2544
Vos j'aimes : 222
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 15
Localisation : Pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Déc - 18:02



Stranger
D E U X

Il souffla un peu. Taehyung lui donnait pas mal de fil à retordre. Depuis hier soir, il avait décidé de lui apprendre certaines choses, comme par exemple, se présenter correctement sans se mettre à réfléchir sur les informations qui le concernait. Seulement, il lui manquait quelques informations, et, pour cela, il se devait de faire quelques tests sur le jeune homme.

"Jungkook, je ne veux vraiment pas que cette aiguille entre dans ma peau!, déclarait le plus vieux en s'éloignant de lui.

-Taehyung, j'ai besoin de te faire cette piqûre si je veux connaître ton groupe sanguin!

-Mais moi, je ne veux pas le connaître!

-Je ne te demande pas ton avis!"

Le plus âgé, en voyant le jeune homme s'approcher, se mit à courir dans le salon en passant par dessus le canapé afin de fuir son cadet, qui lui râlait après, en disant qu'il était obligé de le faire pour sa sécurité, et qu'il n'avait pas envie de jouer au chat et à la souris. Mais le plus vieux, lui, lui criait de ne pas l'approcher avec cette aiguille, parce qu'elle était trop grosse et qu'il allait le tuer avec (Nda: J'ai relu cette phrase, et j'ai ris. M'en voulez pas, moi aussi j'ai l'esprit mal tourné hein >.>). Alors, Jungkook décida d'employer les grands moyens.

"Wings, attrape le et immobilise le. Mais vas-y doucement."

Sa chienne releva les yeux vers son maître, comme pour lui demander s'il était sûr, il caressa le haut du crâne de son husky, et elle se mit à courir après Tae, qui se retrouva plaqué sous l'animal en moins d'une minute. Il tenta de se débattre, mais Wings était très forte, et l'empêcha de bouger, en montrant des crocs. Jungkook en profita pour se diriger vers eux, et planter la seringue dans le bras du plus âgé, qui serra les dents. Il la retira une fois qu'elle fut pleine d'un liquide rouge, et siffla pour que Wings ne libère le jeune homme. Ce dernier se tint le bras comme si on le lui avait arraché, en râlant que ça avait fait mal.

Sans même prêter attention à l'homme qui se roulait maintenant par terre, Jungkook alla dans la cuisine, où il se mit devant le four, avant de taper quelques chiffres, et il se transforma en une machine quelque peu étrange. L'homme aux cheveux corbeaux fit glisser le liquide dans un vase en verre, et appuya sur le bouton rouge, pour que le sang ne commence à passer à travers des tubes, et s'en était à perdre la tête. Il se retourna pour voir que Taehyung avait fini par s'asseoir, alors que sa chienne venait frotter sa truffe contre sa joue pour se faire pardonner. Et le jeune homme caressa tout juste l'animal entre ses deux oreilles, pour lui exprimer le fait qu'il ne lui en voulait pas.

Puis, un petit retentissement se fit entendre, et Jungkook se tourna vers la machine. Il récupéra le flacon rempli de sang, et y lu les inscriptions "AB" dessus. Comme ça, il pourrait finir de remplir toutes les données. Il avait cependant dût inventer quelques petites choses. Il pris une feuille, et griffonna la dernière donnée, avant de lire à haute voix:

"Nom: Kim, Prénom: Taehyung, Sexe: Masculin, Âge: Vingt ans, Date de naissance: 30 décembre, Groupe sanguin: AB, Quartier: Huit, Couleur des yeux: Bruns, Taille: 1m79."

Il releva la tête vers le jeune adulte, et lui tendit la feuille, que Tae attrapa.

"Je veux que tu connaisses toutes ces informations par cœur avant cet après-midi. Et ne bute sur aucun mot, d'accord?"

Taehyung acquiesça vivement, en souriant. Jungkook sortit de la pièce, sans se soucier de ce sourire. Il ne savait pas que, derrière ce dernier, le plus âgé affichait une immense gratitude envers lui. Il était heureux que le jeune homme prenne ainsi soin de lui, surtout sur le fait qu'il ne l'avait pas abandonné dans les rues. Parce que, quand il y avait été, il s'était sentit seul, abandonné. Apeuré.

~~~

Jungkook arriva dans le salon, en jetant un sachet en papier contenant un sandwich à Taehyung, qui le rattrapa difficilement. Il passa immédiatement dans l'entrée, et alla directement enfiler une veste et une paire de baskets, en disant au jeune homme de faire de même, parce qu'ils avaient quelque chose d'important à faire.

Il y avait réfléchi toute la nuit, toute la matinée, et maintenant, il en était sûr: Il amènerait Taehyung avec lui. Jin lui avait dit, hier soir, qu'ils avaient une réunion importante dans leur coin, à eux. Bien sûr, il avait envoyé un message codé, que seuls eux pouvaient comprendre. "Kookie! Rendez-vous chez Looce demain, à l'heure habituelle!". Looce, c'était le nom de leur planque, et l'heure habituelle, c'était quatorze heures. Si ils devaient se rejoindre à une autre horaire, il aurait envoyé, par exemple, à seize heures, et il suffisait d'y enlever une heure pour comprendre que c'était en fait à quinze heures. Ils avaient élaboré énormément de tactiques de ce type, pour éviter les embrouilles autour d'eux. Et Jin et Jungkook n'étaient pas les seuls à se rendre à la planque, ils étaient en fait tout un groupe.

Lorsque Tae arriva, il lui lança son manteau en cuir brun, et lui montra les chaussures qu'il devait mettre. Ils faisaient la même taille et la même pointure, et cela l'arrangeait grandement. Puis, il siffla pour appeler son animal de compagnie, qui vint en trottinant vers eux.

"Jungkook, où est-ce qu'on va?

-Tu verras. Dépêches-toi de t'habiller, ajouta-t-il en souriant.

-On ne devait pas accueillir Jin?, continua V en mettant ses chaussures.

-Il y a eu un changement de plan, mais on va quand même le voir, si c'est ce qui te tourmente.

-Pas vraiment, il fait un peu peur.

-Quand il t'aura accepté, tu ne pourras plus te passer de lui, affirma Jungkook en prenant ses clefs. On y va!"

Il laissa Tae sortir, puis son chien fit de même en s'asseyant à ses pieds en attendant qu'il ne ferme la porte à double tour. Il les rangea, et mit ses mains dans ses poches en sortant. Peu avant, il avait demandé à Taehyung de lui réciter la feuille qu'il lui avait dit d'apprendre, et ce dernier lui avait tout sortit, presque comme une machine. Il lui avait sortit qu'avec un ton moins robotique, ce serait parfait, en riant.

Ils marchèrent dans les rues de la ville, alors que Taehyung regardait tout autour de lui comme s'il n'avait jamais rien vu de plus beau de toute sa vie. Et c'était peut-être finalement le cas, puisqu'il avait l'occasion de regarder les bâtiments alors que le soleil illuminait les visage et les rues entièrement, contrairement à la lune. Aussi, c'était l'endroit où le quartier était en meilleur état, pourtant, quelques rues plus loin, les immeubles étaient méconnaissables.

La ville d'Illésia avait toujours été ainsi. Grande, belle, vêtue de magnifique bâtiments, grands ou petits, où la joie de vivre était respirée à plein nez dans chaque recoin, et où les rires flottaient à l'oreille des passants comme la plus douce des mélodies, et ce, jusqu'à l'arrivée du nouvel empereur.

C'était il y a quinze ans, environ. Solem Illésia est monté au pouvoir, alors seulement âgé de vingt ans, maintenant de trente-cinq. Un homme qui promettait, étant le fils du meilleur roi qui ait jamais régné sur le royaume, seulement les espoirs posés en cet enfant n'étaient qu'illusions.

À peine s'était-il retrouvé avec les pleins pouvoirs que la terreur avait commencé. Solem avait d'abord commencé par se débarrasser des personnes les plus désemparées de la société, ceux qui vivaient dans les rues, car il leur manquait trop d'argent pour se permettre de s'acheter un chez-eux. Il avait ordonné à ses hommes de main de tous les trouver, et de les amener. Où? Personne ne l'a jamais su. Mais on a plus jamais revu de sans abris dans les rues de la ville.

Et cela ne s'était pas juste terminé ici. Après avoir fait disparaître des milliers de personnes, il avait aussi décidé de restreindre sa population. Il leur avait interdit tellement de choses, en commençant par l'interdiction de sortir après vingt heures ou de se regrouper à des fins manifestantes. Il était devenu tyrannique, et tuait les gens suspectés de vouloir se liguer contre lui. Et, plus le temps passait, plus la ville tombait en lambeaux. Les bâtiments où des rebelles étaient suspectés d'habiter explosaient, et personne ne demandait pourquoi, après leur nuit de sommeil, ils n'étaient plus que décombres. Tout le monde savait. Des familles disparaissaient du jour au lendemain, et les professeurs non plus ne demandaient plus où se trouvait tel ou tel élève. Eux aussi savaient.

Seulement, malgré tout, quelques personnes avaient réussi à passer à travers son regard d'aigle, et y arrivaient encore. Ils étaient tout un groupe, et Jungkook en faisait partie. Si il se rendait tous les soirs dans les rues de la ville, pour voir si, au loin, le point lumineux était rouge ou vert, ce n'était pas pour rien. C'était pour savoir si leur arme finale était enfin prête.

Il se tourna vers Tae, de peur de l'avoir perdu, et le vit en train de s'approcher d'une petite fille qui semblait seule, perdue. Jungkook arriva vers le jeune homme, et lui attrapa le poignet en le fusillant du regard. Il le tira avec lui loin de l'enfant.

"Ne t'approches pas d'eux ainsi.

-Mais elle était seule! Tu aurais aussi pût la prendre avec toi comme tu l'as fait pour moi...

-Taehyung, je ne suis pas un super héro.

-Pour moi, si, répondit Tae en souriant."

Jungkook leva les yeux au ciel, en lui disant de se taire, et de ne plus sortir ce type d'âneries, puisqu'il était loin d'être quelqu'un de bien. V, lui, ne comprenait pas pourquoi il disait cela, et insistait, et, finalement l'homme aux cheveux corbeau finit par abdiquer, en lui disant qu'il avait raison, et qu'il pouvait se taire maintenant. Et Taehyung sourit devant sa victoire.

Au loin, les deux jeunes hommes virent un attroupement de personnes, et Jungkook lui fit signe que c'était là qu'ils allaient, et qu'il allait devoir se servir de sa fausse carte d'identité et de ce qu'il lui avait appris. Tae hocha rapidement la tête, en lui disant qu'il avait compris, seulement cela n'empêcha pas le plus jeune de sentir une boule d'inquiétude se former dans son estomac. Et si cela tournait mal? Et si V ne disait pas tout correctement? Il n'y avait aucune raison que ce soit le cas, mais il se pouvait qu'il ne se trompe. Il regarda le sourire rectangulaire de son aîné, et finit par soupirer, en lui faisant signe pour qu'ils se dépêchent.

Lorsqu'ils arrivèrent près de l'attroupement, Taehyung pût voir que les personnes étaient divisées en deux colonnes, l'une à côté de l'autre, et que chacun attendait pour montrer ses papiers d'identité à deux hommes tous vêtus de noir qui voulaient que la personne ne récite absolument toutes les informations présentent sur la carte. Et il n'était pas question de faire un peu d'humour, et tout le monde le savait. Jungkook ne dit rien lorsqu'ils furent séparés, et lança un regard entendu au plus âgé, afin de lui dire qu'il avait confiance en lui. Lorsque Tae arriva devant l'homme en noir, Jungkook fût aussi appelé, et souffla, pour calmer son stress. Il n'avait pas de raisons de s'inquiéter...

"Papier d'identité."

Le jeune homme le tendit exactement au même moment que son voisin de file. Tout allait bien se passer.

"Nom: Jeon, Prénom: Jungkook, Sexe: Masculin, Âge: Dix-sept ans, Date de naissance: 1er Septembre, Groupe sanguin: A, Quartier: Huit, Couleur des yeux: Bruns, Taille: 1m78."

L'homme en noir acquiesça et lui rendit sa carte d'identité, qu'il reprit avant d'avancer un peu. Il sentait son cœur battre extrêmement vite, ayant plutôt peur pour Taehyung. Il se tourna alors vers la deuxième file, et le vit sourire à l'homme en noir en lui reprenant sa pièce d'identité. Il retourna vers lui, toujours en souriant, et Jungkook sentit un poids s'enlever de ses épaules. Mais il n'en montra rien, et se retourna comme si de rien n'était, en lui faisant signe de le suivre.

Ils étaient à présent entrés dans le quartier Douze, certainement celui qui était le plus atteint par la destruction massive des habitats, et cela se voyait dans toutes les rues. Les façades étaient, pour la plupart, écaillées de leur peinture, ou alors totalement grises. Certaines maisons faites de briques avaient des trous dans les murs, et les fenêtres des bâtiments désaffectés étaient soient recouvertes d'une couche de poussière épaisse, soit brisées. Dans les airs flottait une odeur de fumée, à laquelle les habitants étaient habitués.

Taehyung ne pensait pas qu'un tel paysage était visible, mais il fût surpris de voir que cela ne choquait personne. Pourtant, Jungkook lui avait expliqué la situation dans laquelle il vivait, puisqu'il avait bien compris que Tae ne savait rien sur l'endroit où il se trouvait. Ce qui était bien, c'était qu'il apprenait vite.

Pendant une trentaine de minutes, les deux jeunes hommes se baladèrent dans les rues comme si de rien n'était, jusqu'à se retrouver dans une large rue, où aucun bâtiment n'était visible, tout avait été rasé, et seul un terrain beige et totalement lisses était visible en dessous des quelques décombres de bâtiments qui s'étaient retrouvés là. Jungkook se mit à marcher avec assurance à travers ce qui ressemblait à un champ de bataille, alors que Taehyung, lui marchait derrière lui, d'un pas prudent, comme s'il avait peur qu'un explosif ne se trouve en dessous de son pied en l'espace de quelques minutes. Cependant, il s'était retrouvé dans l'obligation d'accélérer un peu, pour rattraper le plus jeune, qui était déjà à dix mètres de lui.

Au bout de quelques minutes, Jungkook s'arrêta, et Taehyung fit de même, en le regardant. Puis, il se retourna vers lui, et lui fit signe de le suivre, en tournant à droite d'une sorte de colonne de pierre tombé à la renverse. Lorsque Tae vit enfin là où s'engouffrait l'homme aux cheveux corbeau, il reconnu des escaliers qui menaient sous terre, et les descendit rapidement pour rejoindre le plus jeune, qui se repérait apparemment très facilement dans les lieux. Il sembla à V qu'il s'agissait d'un ancien parking sous-terrain, quelques lignes blanches étant encore visible, et il se dit que, malgré le grand espace qui se présentait à eux, l'air était presque étouffant. Parfois, certaines plantes grimpaient sur les murs, ou poussaient entre deux dalles, alors que de petites fleurs blanches se tenaient fièrement sur le peu de terre qui était au sol. Mais la végétation n'était pas énormément présente, puisque cela ne pouvait pas repousser très vite non plus.

Jungkook semblait connaître l'endroit extrêmement bien, puisqu'il se dirigeait apparemment vers un endroit bien précis dans le sous-sol. Taehyung, lui, analysait le terrain avec intérêt, en observant chaque recoin, comme s'il sentait qu'il était capable de découvrir pourquoi le plus jeune l'avait amené ici, alors que, en réalité, il se posait énormément de questions sur l'endroit. Déjà, il se demandait pourquoi ils étaient ici, parce que Jungkook avait refusé de lui expliquer où ils allaient. Ensuite, il se demandait pourquoi ce quartier semblait beaucoup plus affecté par la destruction que le huitième. Et d'autres intrigues tournaient à plein régimes dans sa tête, mais il ne disait rien, ne faisant que suive son cadet. Au bout de quelques minutes, ils passèrent par une porte, et se retrouvèrent dans une sorte de centre commercial totalement vide, où quelques rayons de soleil passaient par les trous tout en haut des murs. Et, malgré l'air délabré de l'endroit, V se surprit à le trouver beau.

Ils descendirent des escalators qui ne fonctionnaient plus, et se mirent à marcher sur un sol dallé, et Tae ressemblait à un enfant à qui l'on montrait son nouveau jouet. Mais Jungkook, lui, semblait avancer sans se demander quelle direction prendre. Il paraissait sûr de lui, les sourcils froncés, et la démarche lourde. Et Taehyung se demanda ce qui nécessitait un tel sérieux, mais il n'osa pas briser cette presque concentration. En regardant le visage bien sculpté de son compagnon, de profil, il se dit qu'il était tout de même un personnage étrange. Aucune personne censée ne viendrait ici, sauf lui. Et, dit ainsi, V se rendit compte de l'étrangeté de la situation. Il suivait actuellement un homme qu'il ne connaissait que depuis environ deux jours dans un centre commercial délabré. Dit ainsi, cela pouvait presque faire peur, mais, bizarrement, cela ne le choquait pas tant que cela. Jungkook était la personne qui l'avait certainement sauvé, et qui avait tout fait pour lui, depuis qu'ils s'étaient rencontrés.

Encore perdu dans ses pensées, Tae entra dans le dos du plus jeune, qui s'était arrêté devant une devanture verte, devenue très pâle avec le temps. Il s'excusa un peu, et tenta de voir l'intérieur, mais il lui semblait qu'il faisait très sombre, et, à peine Jungkook se remit à marcher pour entrer dans la pièce alors qu'il le suivait, Taehyung se rendit compte que, en effet, il faisait plutôt sombre. On pouvait difficilement voir où l'on posait les pieds, et, finalement, c'était peut-être mieux ainsi. Il ne voulait pas savoir s'il avait marché sur un cadavre de souris pour qu'un tel bruit ne résonne dans la grande pièce. Il devait d'ailleurs s'agir d'une petite supérette, car elle était un peu plus grande que les autres salles. Environ une minute de marche plus tard, en tendant l'oreille, Tae cru comprendre qu'il y avait des personnes pas si loin que cela, car il entendait des rires.

Et, lorsqu'ils arrivèrent à un endroit où il y avait moins de rayons, un trou de lumière venant du plafond illumina un groupe de personnes. Tandis que Jungkook avança, Taehyung, lui, resta en retrait. Il vit les deux seules filles se relever en souriant, alors que tous les autres hommes, dont Jin, sifflaient.

"Ouaaaah, commença un homme aux cheveux bruns/rouges. Le deuxième beau gosse est enfin arrivé! On a cru que t'allais jamais être là!

-Hé, salut le gosse, sourit un autre avec des cheveux oranges.

-Calmez-vous un peu, dit l'une des deux fille. Il est pas en retard, il est pile à l'heure.

-Kookie! Comment ça va depuis hier?, ironisa Jin."

Jungkook semblait heureux d'un tel accueil, et V n'osa pas s'avancer. Il ne se sentait pas à sa place ici, et il aurait préféré ne pas être là. Il avait envie de faire demi-tour pour partir, seulement il ne connaissait pas le chemin, contrairement au plus jeune. Alors, il décida d'avancer un peu, mais, à peine fit-il un pas qu'il se figea.

Il avait d'un seul coup vu un homme plus petit que lui arriver de nulle part, en attrapant ses deux bras et en les bloquant contre son torse. Il avait ensuite posé une lame contre sa gorge, alors que Tae n'avait pas fait le moindre bruit. Il avait juste violemment fermé les yeux.

"T'es qui, toi?, dit l'homme d'un ton glacial."

Alors que Taehyung allait répondre, il ouvrit les yeux, et pu voir tout le monde se tourner vers lui, et le dévisager. Jungkook écarquilla les yeux, et accouru vers eux.

"Yoongi-hyung, lâche le! Il est avec moi!

-Il ne fait pas partie de la bande. Pourquoi tu l'as amené ici?

-Je vais vous l'expliquer, mais d'abord lâche le..."

Taehyung sentait que ledit Yoongi ne voulait pas le lâcher. Il serrait tellement fort ses membres dans sa poigne qu'il avait l'impression qu'il allait entrer ses ongles dans sa peau. Il déglutit un peu, en regardant les autres. Tandis que certains semblaient méfiants, d'autres, quant à eux, étaient plutôt curieux. Et Jin, lui, semblait pris entre un sentiment d'énervement et de satisfaction. Puis, la deuxième jeune femme, celle qui avait des cheveux blonds, prit la parole.

"Yoongi, lâche-le. Si Jungkook l'a amené ici, il doit y avoir une raison."

L'homme sembla hésiter, mais il finit par retirer sa lame et le lâcher. Il passa à côté de lui, en l'observant de ses yeux méfiants, avant d'aller s'asseoir à côté de Jin. Jungkook soupira, et se dirigea vers Tae, avant de lui tirer le bras pour qu'il vienne avec lui.

"Je vous présente Kim Taehyung."

Un silence en suivit ces paroles, et il sentit les regards de chacun se déposer sur lui. Alors, il tourna son regard vers Jungkook, qui semblait hésiter, maintenant qu'ils étaient ici. Mais Taehyung avait l'impression que, tant qu'il ne disait rien, il était en danger, alors il se rapprocha de lui, et le regarda quelques instants.

"Jungkook, qu'est-ce que...

-Je veux qu'il rejoigne le groupe, le coupa le jeune homme.

-Tu te moques de nous?, fulmina Yoongi.

-Ecoutez, je sais très bien que vous ne voulez pas, et j'y ai énormément réfléchi, mais je lui fais confiance.

-Vraiment? Eh bien, moi pas.

-Vous ne le connaissez pas...

-Tu ne le connaissais pas jusqu'à il y deux jours, intervint Jin."

Jungkook se mordit la lèvre. Il savait que, si jamais il n'arrivait pas à les convaincre, Taehyung ne sortirait pas d'ici indemne. Alors, il prit une grande inspiration.

"Jin m'a dit que Nam avait été arrêté. Je suis sûr qu'il peut nous aider pour aller le récupérer là où il est."

Un long silence s'en suivit, dans lequel personne ne parla. Et puis, Yoongi se releva, et fit signe à Jin de se relever. Les deux jeunes hommes s'éclipsèrent, et tout le monde respecta le silence qui s'en suivit juste après. Et, finalement, Jungkook se tourna vers le plus âgé.

"Je... On va faire les présentations le temps qu'ils discutent..."

V acquiesça, en se demandant pourquoi son compagnon semblait si stressé. Il n'avait pas tellement compris la conversation, et encore moins la situation dans laquelle il se trouvait. Il fallait aussi dire que cela ne lui arrivait pas tous les jours d'arriver dans un groupe sans connaître personne, et de se faire presque assassiner sur place. Jungkook le tira vers deux jeunes hommes qui semblaient extrêmement proches.

"Lui, commença alors Jungkook en montrant celui qui avait les cheveux bruns aux reflets rouges, c'est Hoseok, aussi appelé J-Hope. C'est un peu le mec qui redonne toujours le sourire à tout le monde tout le temps. Comme tu l'auras peut-être remarqué, on est pas vraiment un groupe normal... On est ici pour faire disparaître Solem, peu importe le prix. Donc, lui, c'est le professionnel en piratage informatique. Il s'occupe principalement de cela. Il va aussi parfois sur le terrain, mais il est principalement en train de surveiller nos arrières derrière ses vingt écrans."

Hoseok lui fit un sourire chaleureux, alors que Tae se pencha un peu en avant pour le saluer.

"Ensuite, continua Jungkook, il y a Jimin. Ils sont inséparables. On l'appelle aussi beauté fatale masculine, parce que quand il y a un plan où il faut faire diversion, c'est lui qui s'en charge. Il a pas mal d'atouts. Bien sûr, il est aussi l'un de meilleur dans ce qui concerne les infiltrations discrètes."

Jimin le salua d'un signe de main, alors qu'il souriait un peu. Il avait des yeux bruns mélangés avec de l'ambre, et ressemblaient à ceux d'un tigre. Un visage plutôt beau, et on devinait sous ses vêtements une fine musculature ainsi qu'un fessier rebondi. Et Taehyung comprenait pourquoi il servait de diversion.

"Elle, reprit Jungkook en pointant l'une des deux fille, c'est Juliette, mais tout le monde l'appelle Jul', parce qu'elle préfère. Elle est un peu garçon manqué, mais vraiment gentille. C'est elle, la beauté fatale féminine, mais elle déteste qu'on l'appelle comme ça... Elle s'occupe principalement de libérer le chemin pour nous, parce qu'elle est très rapide."

Une jeune fille avec plusieurs piercing dans les oreilles et un sur ne nez et l'arcade sourcilière se tourna vers eux. Elle avait des cheveux noirs avec une mèche verte foncée sur le devant, et la peau mat. De grands yeux verts, et disons qu'elle avait des formes généreuses. Elle était cependant vraiment habillée à la garçonne, ce qui lui donnait un charme.

"Enfin, voici la petite sœur de Yoongi, Nayung. C'est la seule qui est plus jeune que moi. Elle a seize ans, et elle s'occupe principalement de nos blessures. Disons qu'elle est un peu la soigneuse du groupe."

Il regarda la jeune fille qui avait des cheveux teintés en blond, mais elle avait les même yeux très fins de son frère, et était plutôt petite. Elle n'avait pas vraiment de formes féminines, mis à part ses hanches un peu larges. Elle était plutôt jolie, et avait l'air plus aimable que son aîné.

"Yoongi, le mec qui t'as sauté dessus dès qu'il t'a vu, c'est un peu notre chef, avec Jin et Nam, qui a arrêté. Seulement, Namjoon était censé créer une arme assez puissante pour que l'on puisse faire disparaître Solem une bonne fois pour toute... Il nous avait dit qu'elle serait bientôt finie, mais son labo a explosé, et la police l'a amené quelque part. Heureusement, chacun de nous a une puce dans la peau qui permet de nous retrouver. On sait donc où il se trouve."

Taehyung acquiesçait sans rien dire. Il comprenait que tous les membres de ce groupe étaient talentueux, mais ne savait pas pourquoi Jungkook voulait qu'il rejoigne tous ces gens. Lui ne possédait pas de quelconque talent... Ses pensées furent coupées par le retour des deux hommes, précédemment sortis pour discuter. Tous les regards se relevèrent vers eux, la plupart curieux de connaître les délibérations.

"Taehyung.

-Oui?

-Sais-tu te servir d'une arme?

-Non.

-Es-tu rapide?

-Pas trop.

-Es-tu un génie de l'informatique?

-Non...

-As-tu déjà tué quelqu'un?

-Jamais.

-Tuez le."

V écarquilla les yeux, alors que tout se passa extrêmement vite. Il vit Jimin sortir un pistolet de sa poche, et tous les autres firent de même, en pointant leurs armes sur lui, mis à part Yoongi, Jin, et Jungkook. Ce dernier se mit juste devant le corps de Taehyung, les sourcils froncés.

"Vous ne savez même pas ce qu'il est capable de faire!

-Il a répondu honnêtement, au moins. Sa seule capacité serait-elle d'être honnête?"

Jungkook serra les dents, en lançant un regard plein de rage vers l'homme aux cheveux de couleur menthe. Mais il savait que Yoongi avait raison. Seulement, il ne voulait pas l'avouer. Il était têtu, et ne voulait pas donner raison aux autres.

"Laissez lui une chance...

-On part dans trois jours pour récupérer Namjoon, crois-tu vraiment qu'il ait le temps de faire ses preuves, Jungkook? J'admire vraiment ton courage, je l'ai toujours admiré depuis que tu es ici, mais on ne peut pas le garder, et tu sais ce que cela signifie.

-Je ne vous laisserez pas le tuer!

-Ce serait dommage qu'un jeune homme aussi talentueux soit tué au même titre que cet incapable."

Taehyung avait envie de dire quelque chose, de se défendre, mais il ne savait pas quoi dire. Il était certainement incapable de se battre correctement, ou encore d'être discret. Il pourrait très bien faire diversion, mais certainement beaucoup moins bien que Jimin ou Juliette. Et il n'était pas le plus intelligent de tous... Il réfléchit, en se demandant ce qu'il pourrait dire pour sauver sa peau, et sortit ce qu'il pensa intelligent.

"Je peux y arriver.

-En trois jours?

-En trois jours, affirma V avec un regard assuré."

Yoongi sembla le jauger du regard quelques instants, avant de souffler en tournant la tête sur le côté. Il s'approcha de Jungkook, d'une démarche plutôt inquiétante, et posa sa main sur son épaule pour lui chuchoter quelque chose que Tae entendit, lui aussi.

"Je veux qu'il sache se battre. Au moins, qu'il nous soit utile. Sinon, on le tuera, et si tu es trop brisé par cela, tu ne viendras pas avec nous."

Il sonda le visage presque impassible de Jungkook, mais il savait très bien lire les émotions de ses membres.

"Tu as trois jours, Jungkook."
BY.MANOBLACK


___________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: Manoblack-
Sauter vers: