AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Envie de refaire un vieux texte ou dessin ? Venez voir par ici !
• Suivez nous sur Twitter ! •

Stranger - T R O I S

avatar
Manoblack
Pastel Beauty
Messages : 2410
Pikadollar : 2544
Vos j'aimes : 222
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 15
Localisation : Pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Déc - 18:05



Stranger
T R O IS

Il était minuit. Dans l'appartement de Jungkook, tout aurait put être calme, à cette heure-ci, mais ce n'était pas le cas. Les lumières étaient éteintes, et aucun bruit n'était perceptible, sauf celui du souffle saccadé d'une personne. En effet, dans la chambre du jeune homme, pendant qu'une quelqu'un était assit en tailleur sur le parquet en bois, une autre, lui, en était à sa soixante-dixième pompe sur cent. Pendant que celui qui était assit sur le sol comptait à chaque fois qu'il se baissait pour se relever, l'autre sentait ses muscles le tirer. Mais il tenait bon.

"Et... Cent!"

Taehyung se laissa retomber au sol en soufflant, et en s'allongeant sur le dos. Il avait l'impression d'être devenu Hulk en à peine deux jours. Mais ce n'était pas le cas, il ne se sentait pas assez fort. Il ne se sentait pas au niveau de Jungkook, et il savait qu'il devrait redoubler d'efforts, au lieu de se laisser retomber au sol comme une serpillière (Nda: Vous avez jamais vu une serpillière retomber au sol? Ça fait un truc tout dégoûtant bwerk).

"On arrête pour ce soir, tu devrais te repo...

-Non, on en refait."

Taehyung se remit en position, et releva le visage vers Jungkook, qui fronçait les sourcils. Il se leva, sous le regard intrigué du plus vieux, et s'assit sur son dos, ce qui fit que V sentit ses bras le lâcher, alors qu'il retombait une nouvelle fois face contre le sol. Il gémit de douleur, alors que le plus jeune s'était une nouvelle fois relevé.

"J'ai dis: Tu vas te reposer. Tu seras plus en forme demain, et on travaillera le corps à corps. Je m'en fiche que tu sois d'accord ou non, s'il le faut je t'assomme. Tu vas donc me faire le plaisir d'aller prendre une douche, de mettre de la pommade sur tes muscles, et d'aller dormir. Sans discuter."

Jungkook pouvait parfois faire très peur... Mais Tae se voyait mal de dire non à un ordre prononcé si sèchement. Alors, il se leva et alla rapidement dans la salle de bain, sans rien dire, et en pressant le pas, comme s'il avait peur que le plus jeune ne le suive au pas de course pour lui hurler après. Il fut rapidement dans la salle d'eau, et faillit allumer la lumière, mais se reprit juste au moment où sa paume de main se posa sur l'interrupteur. Il avait totalement oublié qu'il ne devait pas le faire entre vingt-deux heures et neuf heures... Il soupira, et chercha à l'aveugle la porte de la douche, qu'il trouva rapidement. Il se déshabilla, et se glissa en dessous, afin de laisser l'eau couler sur son corps, en détendant ses muscles, et ça faisait un bien fou, surtout si elle était froide (Nda: J'ai trop regardé Kuroko no Basket moi ;-Wink.

Une fois sa douche terminée, Taehyung réussit à se saisir d'une serviette, qu'il enroula autour de ses hanches en soupirant, en en prenant une autre pour essuyer ses cheveux. Il chercha une nouvelle fois sans connaître l'emplacement des objets ses vêtements, dans le noir. Et c'est à cet instant qu'il se souvint qu'il n'en avait pas prit. Il soupira de sa maladresse, et sortit de la salle, en essayant de ne pas trébucher. Il se tenait au mur, afin d'être sûr de ne pas tomber, et arriva dans la chambre de Jungkook, en se frottant les cheveux. Il s'apprêta à dire quelque chose, mais, en voyant une masse en plein milieu du lit, il comprit que cela ne servirait à rien de dire quoi que ce soit.

Il est vrai que, en continuant à s'entraîner jusqu'à tôt le matin, Taehyung avait oublié qu'il n'était pas le seul à veiller, mais que le plus jeune le faisait aussi. Il alla enfiler un haut et un bas de jogging, avant de simplement retirer le pantalon de l'endormi, en le glissant sous les draps. Il l'observa quelques instants, malgré la pénombre. Les lumières de la ville endormie suffisaient à éclairer légèrement le visage du jeune homme. Il se leva pour aller fermer les rideaux, avant de se tourner de nouveau vers le lit. Il s'en approcha, en posant son genou sur le matelas, avant de se baisser pour déposer un baiser sur le front de l'homme, et il le regarda bouger suite à cela, avec un sourire, comme le ferait un grand frère.

"Dors bien, Jungkook. Merci pour tout."

Il se releva, en laissant le jeune homme serrer sa couette contre lui, avant d'aller dans le salon pour s'allonger sur le canapé, en se recouvrant de la couverture que le plus jeune utilisait depuis trois nuits maintenant. Il sourit un peu, et laissa ses paupières se refermer. Demain, il aurait besoin de forces.

~~~

"Utilise tes pieds, Tae! Si l'ennemi remarque que tu ne sais pas te servir de tes poings en plein combat, il va t'attaquer par le bas. Et si, là, tu ne sais pas te défendre, s'en est fini de toi. On recommence."

Taehyung observa Jungkook reculer de quelques pas, avant de se positionner de façon à l'attaquer. Les deux hommes se scrutèrent quelques instants, avant que Jungkook ne s'attaque à lui, en essayant de lui faire un croche-pied. Mais V sauta pile à cet instant, et donna un coup dans l'estomac du plus jeune, qui recula sous le léger choc qu'il avait reçu. Taehyung s'approcha de lui, et fit une feinte vers le même endroit que précédemment, avant de diriger son autre bras vers l'épaule de son compagnon, qui se saisit de ce dernier, avant de le retourner, et de passer l'un de ses bras sous la gorge du plus âgé, pour simuler son étranglement. Ce dernier savait qu'il avait environ vingt secondes pour se dégager, et donna un coup dans le tibia de Jungkook, ce qui le fit tomber en avant, juste au dessus de lui. Tae les fit rouler, avant d'appuyer son bras sur la gorge du plus jeune, en le plaquant au sol, lui immobilisant les bras et les jambes après s'être installé sur son bassin. Il resta ainsi vingt secondes, durant lesquelles il regarda Jungkook avec un sourire victorieux, leurs souffles se mélangeant, et il se releva sans rien dire.

Son cadet, lui resta allongé quelques secondes au sol, en reprenant son souffle, avant de se relever à son tour en souriant. Il s'approcha de Taehyung, qui restait sur la défensive, au cas où Jungkook lui ferait le coup du "ne jamais baisser sa garde". Mais, au lieu de cela, il posa sa main sur son épaule, tout sourire.

En trois jours, il avait réussi à lui apprendre à se servir convenablement d'une arme à feu, d'un sabre, à être discret, et à se battre. Il n'aurait jamais pensé que Tae fut si talentueux. Mais il était très fier, et sentait qu'il avait les mêmes capacités que lui. Il ne manquait plus qu'il les mette en pratique.

"Hyung, bravo."

Et il lui passa à côté, pour se diriger vers leur appartement. V ne connaissait pas le chemin, mais, pour le moment, il n'y réfléchit pas. Un sourire venait de fleurir sur ses lèvres, alors qu'il releva le visage vers le ciel bleu. Il faisait beau, et les oiseaux semblaient être les plus heureux du monde, en poussant leurs cris perçants. Mais, actuellement, ce qui donnait ce magnifique sourire à Taehyung, c'était le fait que, pour la première fois, Jungkook l'avait appelé hyung, et, d'après ce qu'il avait comprit, il ne disait pas cela à n'importe qui. Seulement aux hommes qu'il respectait.

~~~

Taehyung stressait. Il sentait ses mains devenir moites au fur et à mesure qu'ils avançaient, et il se mordait la lèvre, en passant encore plus souvent sa langue sur ses lèvres qu'en temps normal. Il suivait Jungkook de près, même si il pensait pouvoir le rattraper en cas d'éloignement. Ses pas ne faisaient que suivre le plus jeune, exactement au même rythme. Dans sa poitrine, il sentait son organe vital battre extrêmement vite, un peu plus lorsqu'il posait un pied en avant. Et pourtant, il devait essayer, au moins, de se calmer. Ce n'était pas dans cet état qu'il serait capable de faire ses preuves. Il inspira profondément, avant d'expirer de la même manière. Tout allait bien se passer. Il n'avait aucun soucis à se faire. Après tous les efforts que lui et Jungkook avaient fournit, il n'était pas question de se louper.

Prit d'une nouvelle bouffée de confiance, il sentit sa démarche se faire un peu plus assurée, même si une part de doute subsistait et ne voulait apparemment pas partir. Yoongi déciderait-il de le tester en lui sautant à la gorge dès son arrivée? De toute façon, Jungkook lui avait aussi fait tout un cours sur les attaques surprises. Comment les créer, mais aussi comment les contrer. Et il était devenu plutôt doué.

Lorsqu'ils arrivèrent enfin au supermarché abandonné, Taehyung était déjà sur ses gardes, prêt à esquiver la moindre attaque. Seulement, en retournant dans le même rayon que la dernière fois, il vit bien vite que tous étaient tranquillement assis par terre, en riant. Enfin, presque tous, car Yoongi paraissait ne faire qu'écouter vaguement la conversation, en observant d'un œil éteint la scène. V se demanda si cet homme savait sourire... Peut-être y avait-il une raison pour laquelle il l'avait perdu, ce sourire. En tout cas, sa sœur avait un visage plutôt rayonnant, contrairement à son aîné. Et cela enfonça l'idée de Tae dans le fait que le plus vieux avait certainement vécu quelque chose de dur.

Voyant son instant de réflexion, Jungkook regarda dans la direction de son ami. Il soupira un peu, et posa sa main sur son épaule. Pour le moment, personne ne les avait vus, ils pouvaient encore un peu discuter. Et, pour se faire plus discret, le plus jeune se rapprocha de l'oreille de V, pour lui parler.

"Je ne pense pas qu'il te fasse un test trop compliqué, tenta de le rassurer l'homme aux cheveux corbeaux.

-Je ne pensais pas à ça...

-Alors à quoi pensais-tu?

-Je me demandais ce qu'il avait dû vivre pour qu'on ne voit plus l'ombre d'un sourire sur son visage.

-Oh... Personne ne le sait. Sauf sa sœur, peut-être."

Les deux jeunes ne virent pas Jimin se tourner vers eux, un sourire malicieux aux lèvres. Disons qu'il n'avait pas l'esprit entièrement saint, et que la vision des deux garçons pouvait paraître étrange. Jungkook avait l'une de ses mains sur la taille du châtain, l'autre sur son épaule, et son visage plutôt proche de l'oreille du plus vieux. Alors, forcément, le roux ne pût s'empêcher de taquiner les deux hommes.

"Hé, les amoureux, vous comptez nous rejoindre ou pas?"

Taehyung sursauta, et tous se tournèrent vers les nouveaux venus. Jungkook s'éloigna du plus grand en levant les yeux au ciel, avant de venir saluer tous ses amis, qui le lui rendirent bien. V s'approcha timidement, ne pensant pas être aussi bien accueilli que son cadet. Il n'aurait jamais pensé que Hoseok lui aurait fait une tape amicale, encore moins que Jimin ne le pousse violemment sur le côté pour prendre sa place. Juliette lui ébouriffa gentiment les cheveux, alors qu'il ouvrait de grands yeux. La petite soeur de Yoongi lui fit un grand sourire avant de lui faire un bisou sur la joue, comme elle l'avait fait pour Jungkook. Enfin, Jin lui sourit aussi, et le prit dans ses bras, comme le ferait une mère. Il le garda contre lui, et V ne s'y attendait vraiment pas.

Il se souvenait parfaitement du fait que Jin ne semblait, la première fois qu'il l'avait vu, pas d'accord avec le fait qu'il reste chez Jungkook. Il l'avait clairement regardé comme s'il n'avait pas sa place ici, mais, maintenant, il agissait comme s'il s'agissait de son enfant. Comme s'il voulait le protéger du monde extérieur. Sous le choc, Taehyung ne répondit pas immédiatement à l'étreinte que le plus vieux lui offrait. Il le fit quelques secondes plus tard, mais l'homme se détacha de lui, alors que Yoongi s'était rapproché. Ce dernier n'afficha aucune marque d'affection, mais le salua poliment.

Il fit alors signe à tout le monde de le suivre, ce que tous firent sans se poser de questions. Ils prirent des escaliers pour descendre à ce qui, avant, devait être la réserve du supermarché. Au centre de la pièce, une grande table avec pas mal de matériel était étalée. On y voyait un peu de tout, beaucoup d'armes à feu, mais aussi quelques lames et des poignards. Ce qui intrigua le plus V, c'était une petite boite noire, qui était fermée. Yoongi reprit la parole:

"C'est tout ce que j'ai pu retrouver. Servez vous équitablement, et oubliez pas de prendre vos oreillettes.

-Yoongi..., commença Jungkook. Et le test de Taehyung?

-On verra ce qu'il donne sur le terrain.

-Pardon?

-Tu m'as bien entendu. Et si il survit c'est qu'il peut rester."

Si il survit. Rien que cette partie de la phrase offrit un frisson de peur à Jungkook. Bien sûr, il avait toujours sût que n'importe lequel de ses amis pouvait mourir en mission. Il savait aussi que cela avait failli être le cas pour Jimin, mais jamais il ne voulait vivre une perte. Et le fait que Yoongi lui rappelle la vérité ainsi le terrorisait. Il n'avait pas peur pour lui, mais beaucoup plus pour ses amis.

En soupirant, il se retourna vers la table, et vit bien que Tae ne savait que prendre. Aussi, il décida de l'aider. Il s'approcha donc, et posa une main sur l'épaule du jeune homme, qui se tourna vers lui, et sourit.

"Tu vas devoir...

-Je sais. J'ai entendu ce que Yoongi t'a dit.

-Bien. Je te conseille de prendre l'arc. Tu t'en sors mieux avec, un petit pistolet en cas de danger et quelques poignards."

Tae acquiesça et sourit un peu. Jungkook était toujours prêt à l'aider, et cela le rassurait. Il prit un arc, et vit plusieurs types de flèches sur le côté. Les pointes et les couleurs n'étaient pas les même. Il en vit une qui attira son attention, la flèche étant blanche, avec des reflets verts. Il vit alors un écriteau, et compris qu'il ne devait pas la toucher, car il y avait écrit "POISON" dessus. Il en prit quelques unes, et fit comme Jungkook le lui avait dit, en prenant des munitions, et en rangeant les couteaux à sa ceinture qu'il avait aussi prit sur la table. Il vit alors Jimin ouvrir la petite boîte noire, et en sortir une sorte d'écouteur en riant avec Hoseok qui fit la même chose. Taehyung se rapprocha et regarda à l'intérieur pendant quelques instants, avant de prendre le petit objet dans ses mains. C'est à cet instant que Jungkook arriva près de lui, en regardant ses mains.

"Oh, on ne t'a pas expliqué, c'est vrai! C'est une oreillette qui nous permet de communiquer. Il faut que tu l'ai toujours sur toi pendant les missions. Pour parler aux autres par ce biais, il suffit d'appuyer sur le bouton blanc du haut et de dire ce que tu veux nous communiquer. Le bouton rouge en dessous ne le touche qu'en cas d'extrême nécessité.

-Comme par exemple?

-Quand tu vois que tu vas mourir. Il ne faut pas que l'ennemi parvienne à retrouver notre trace grâce à ça."

Taehyung acquiesça en regardant la petite oreillette. Il essaya de la mettre sur son oreille, mais n'y parvint pas correctement, et ça l'énervait. Alors, Jungkook le fit pour lui, sans faire attention au regard plein de sous entendus de Jimin, plus loin. Une fois fait, le jeune homme recula un peu et sourit.

"Il faut que Hoseok te mette une puce, tu devrais aller le voir dans la pièce là-bas, désigna Jungkook."

V se tourna vers la porte blanche que son compagnon lui avait montré, en se demandant ce qu'il y avait derrière. Peut-être était-ce une simple pièce, sans rien dedans. En tout cas, ce qui était sûr, c'est qu'il ne s'attendait pas du tout à tomber sur ce qu'il vit en poussant le battant de la porte.

Le décor était impressionnant. Près du mur, un large bureau qui faisait toute la longueur du mur, qui n'était en fait qu'une planche de bois maintenue par des poutres en métal rouillé, soutenait environ trois écrans d'ordinateur, qui étaient tous tournés vers le siège juste devant la planche. Bien sûr, les écrans étaient énormes. Au mur, sept écrans plus petits étaient accrochés en deux rangées, eux aussi tournés vers le même siège, tous étaient allumés, et, sur le fauteuil noir, Taehyung reconnut immédiatement la touffe de cheveux châtains de Hoseok. Jungkook ne rigolait vraiment pas quand il disait qu'il était capable de contrôler dix écrans à la fois! La pièce était plutôt sombre, seuls les lumières des écrans et une lampe présente de l'autre côté de la pièce près d'un canapé illuminaient correctement la pièce.

Hoseok sembla se rendre compte de sa présence, car il se tourna vers lui en souriant.

"Je suis désolé de la faible luminosité, j'avais demandé à Jin de racheter des ampoules mais, comme d'habitude, il a oublié, et je vais devoir le faire moi-même, soupira l'homme.

-Ce n'est pas grave, affirma Tae.

-Tu es venu pour mettre ta puce, je me trompe?

-Non, c'est ça.

-Assieds toi sur le canapé, je reviens."

Taehyung fit ce que son aîné lui dit de faire, et observa un peu les écrans. Sur certains, on voyait des écritures vertes défiler, avec des numéros de toute sorte. Sur un autre, les mêmes écritures étaient visibles et modifiées, certainement par Hoseok. Il ne comprenait absolument rien, mais comprit que cet homme était réellement un génie. Lorsqu'il revint avec son grand sourire amical, il s'assit sur le canapé et tendit un foulard à V, qui le regarda, perplexe.

"Mets ça sur tes yeux. Sinon tu vas te barrer en courant si tu vois ce que je vais faire."

Il acquiesça, et l'enfila en faisant un nœud derrière sa tête. Il n'avait pas peur de ce qu'il était capable de faire, sans savoir pourquoi. Il sentit l'homme lui attraper le bras, et enrouler un autre foulard juste en dessous de son aisselle, en le serrant le plus fort pour lui couper la circulation sanguine. Suite à cela, Taehyung sentit une lame découper le dessus de sa peau, et il serra les dents, car, bien qu'il ne sentait rien, parfois Hoseok semblait galérer à lui ouvrir une entaille convenable. Une fois un carré presque entièrement ouvert -sauf sur un côté- le plus âgé lui enfonça un autre chiffon dans la bouche, en lui disant qu'il en aurait besoin. Et, en effet, en sentant que Hoseok lui enfonçait quelque chose dans la chair, il poussa un gémissement de douleur, en refermant la poigne de sa main libre sur le coussin du sofa, il tourna la tête sur le côté. Puis, le plus vieux sembla retirer une pince de sa chair. Il le sentit rabattre sa peau, et étaler une crème dessus.

"Finit!"

Taehyung sentait ses membres trembler un peu, et enleva enfin le chiffon de sur ses yeux et de sa bouche. Il regarda alors son bras, et vit qu'il n'y avait qu'une légère cicatrice, ce qui le choqua. Cependant, Hoseok tenait un linge imbibé de sang dans son autre main.

"Comment ça se fait que ma peau se soit aussi vite refermée?

-Nayung a réussi à créer une pommade qui permet de refermer les petites blessures en un rien de temps. Plus elles sont grosses, plus cela prend du temps. "

Tae se sentait un peu plus faible que toute à l'heure, alors il ne répondit pas, ne faisant que hocher la tête. Hoseok le remarqua assez rapidement, et se leva pour revenir avec un verre rempli d'un liquide rose orangé qu'il lui tendit.

"Bois ça, tu te sentiras mieux après, lui affirma le jeune homme."

Taehyung lui sourit, et le remercia en prenant le verre dans ses mains. Il en but plusieurs gorgées, et trouva cela très sucré. Néanmoins, il se sentait mieux, en effet.

"Tu te sentiras encore mieux avec le temps. Viens, je pense que l'on nous attend."

Tae se releva, en suivant Hoseok qui partait, avec son grand sourire sur les lèvres, vers la salle principale. Tout le monde était là, et Yoongi les regardait tous, avec son même air neutre. Il se demanda si, un jour, il verrait un autre sentiment que cela sur son visage. Car, d'ailleurs, ce n'était pas un sentiment. Jin se tenait près de lui. C'est ce dernier qui prit la parole.

"On va vous expliquer le plan, et vous irez vous changer."

Il attendit que tout le monde acquiesce pour continuer:

"Bien. Comme vous vous en doutez, la prison est extrêmement bien gardée. Il est hors de question que l'on rentre par l'entrée principale. Nous seront donc divisés en deux groupe. Le premier sera composé de Jimin, Jungkook et Taehyung. Le deuxième sera donc composé de Yoongi, Juliette, Nayung et moi-même. Les deux groupes entreront par les bouches d'égouts, mais chacun des deux extrémités du bâtiment principal, là où se trouve Namjoon, au deuxième sous-sol. On verra quel groupe rencontre le plus de difficultés pour le ramener sain et sauf ici. Chaque groupe amènera une oreillette supplémentaire pour lui. C'est comprit?"

Tous opinèrent du chef. Yoongi leur fit signe d'aller se changer, et Hoseok prêta des vêtements plus simples, qui collaient plus au corps à Taehyung, pour la mission.

~~~

Il faisait très sombre, et Taehyung avait beaucoup de mal à se repérer dans les égouts. Il devait avouer que, bien que l'odeur n'était pas agréable, il se sentait mieux ici que devant le grand bâtiment sombre auquel ils avaient dû faire face. Il faisait vraiment peur, et les gardes aux regards sombres postés devant n'avaient en rien arrangé son niveau de stress. Dès qu'il avait vu la hauteur du bâtiment, il s'était demandé pourquoi ils étaient vraiment obligés d'y aller. Mais ils devaient récupérer Namjoon, car, sinon, ils n'auraient aucune chance de récupérer l'arme qu'il avait conçu pour enfin stopper Solem. Dit comme cela, on aurait presque cru à un dessin animé pour enfants. Mais, vu le nombre de litres de sang qui avait déjà été beaucoup trop versé, les enfants devaient se cacher les yeux pour croire à un monde plus rose.

Juste devant lui, Jimin tentait de se repérer en écoutant attentivement les instructions de Hoseok, qui leur disait quand tourner, quand aller tout droit, ou quand arrêter de marcher pour ne pas faire de bruits, car un garde était juste au dessus d'eux. Et, dans ces moments là, seules les respirations des trois garçons étaient discernables. Et, pour la plupart, elles étaient saccadée, déjà parce qu'ils essayaient d'aller le plus vite possible, mais aussi parce que le stress les malmenait. Mais ils reprenaient leur marche quelques minutes après, à peine. Personne ne parlait. Tous écoutaient la voix de Hoseok leur dicter leur conduite, et, le seul qui, parfois, chuchotait, c'était Jimin, pour poser des questions à l'homme qui était seul dans sa salle aux dix écrans.

Environ trente minutes plus tard, Hoseok leur dit de grimper à une échelle, afin de sortir, et que la voix était libre, normalement. Jimin leur fit signe de les attendre en bas, avant de grimper les échelons uns à uns, avant de pousser la grille qui les bloquait vers le haut, en ne faisant dépasser que le haut de son visage, pour observer les alentours. Une fois fait, il fit glisser la plaque sur le côté, en aidant ensuite Taehyung et Jungkook à grimper. Il replaça ensuite la plaque d'égouts correctement, et se mit en position accroupie, le dos courbé en avant, et la main posée sur le sol. Il regarda ses deux camarades dans les yeux, et dit très bas:

"Bon, alors on doit réussir à descendre deux étages sans se faire chopper, à savoir que les escaliers sont à environ cinq-cent mètres d'ici. Je veux que vous soyez aussi discrets que des souris, et, si vous avez un problème, vous claquez une seule fois votre langue sur votre palet en activant votre oreillette. C'est clair?"

Les deux garçons acquiescèrent, les yeux emplis de détermination. Taehyung sentait son cœur battre la chamade dans sa poitrine, mais il était hors de question de faire demi-tour maintenant. Il était trop tard.

Les trois jeunes hommes se mirent à longer le mur, toujours accroupis. Seuls de légers bruits de pas étaient audibles, et les couloirs qu'ils avaient commencé à emprunter étaient déserts. Dans les oreillettes, on entendait Hoseok leur dire que la sécurité des vidéos surveillance était plus compliquée à pirater que d'habitude. Il lui faudrait certainement quelques minutes supplémentaires, alors ils devaient soit tenter de s'arrêter dans un endroit sûr pendant ce temps, soit faire extrêmement attention aux caméras. Jimin leur fit signe d'avancer encore un peu, alors que, enfin, Yoongi leur dit qu'ils étaient arrivés de l'autre côté du bâtiment.

Tous retinrent un soupir de soulagement, sauf Hoseok, qui pouvait se le permettre. D'ailleurs, cet idiot faisait quelques commentaires sur la tenue des gardes pour détendre un peu les membres de son équipe. Il savait très bien que tous étaient tendus à l'extrême, alors il essayait un peu de les calmer comme il le pouvait, même si lui aussi sentait son cœur battre la chamade dès qu'un homme tout vêtu de noir passait trop près de ses amis.

Jimin se colla subitement au mur, en faisant signe à ses deux compagnons de faire de même, et tous retinrent leur respiration, en voyant un homme marcher devant eux sans même les remarquer. Aucun commentaire ne fut fait, tous savaient que si l'un d'ente eux ouvrait la bouche, il y aurait de fortes chances que cet homme ne les voit. Le roux se pencha en avant, et recula subitement, en se tournant vers eux, et en leur faisant signe de vite reculer. Alors, Jimin les poussa dans un renfoncement, et alla se mettre dans celui un peu plus loin, laissant Taehyung stresser doublement en sentant le cœur de Jungkook battre la chamade contre son dos.

Ils entendirent de nombreux bruits de pas, qui s'éloignèrent, et, au bout de cinq minutes, durant lesquelles Hoseok commençait sérieusement à s'inquiéter pour eux, tout comme les autres de l'autre équipe, Jimin soupira dans le fil de communication. Et son meilleur ami demanda d'une voix tremblante si tout allait bien.

"Tout va bien. Un déplacement d'environ dix gardes nous a juste surprit."

Hoseok ne trouva rien à redire, mais cela se sentait qu'il était rassuré. Le roux sortit alors de sa cachette, avant de se pointer devant celle de Taehyung et Jungkook. Il leur fit signe de le suivre, encore une fois, et les deux hommes se relevèrent comme ils le purent, surtout V, qui sentait presque ses jambes trembler. Mais le plus jeune le regarda droit dans les yeux, et mima le mot "courage", avec ses lèvres. Alors, il se releva, en se disant qu'il devait tout faire pour réussir. Ce n'était pas une question, c'était un devoir.

Jimin, toujours sur ses gardes, se remit à avancer, et se figea de peur quand Hoseok poussa un cri de victoire. Il soupira, ce mec était impossible... Il avait fait faire un bond à certainement tout le monde.

"J'ai enfin réussi à pirater les caméras de vidéo surveillance! Il suffit que je rende les images statiques le temps que vous passiez, et vous serez aussi invisibles que des fantômes!

-Fais tout de même attention à ce que l'on ne te repère pas sur le serveur, averti Jin.

-T'inquiète, j'ai l'habitude, répondit Hoseok d'un ton enjoué."

Tous eurent de nouveau l'impression que leurs arrières étaient correctement protégées. Car il fallait bien avouer que tout le stress qu'ils avaient ressenti jusque là était en partie dût au fait que leur pirate n'avait pas réussi à s'infiltrer correctement dans le réseau de données de l'ennemi. Mais ils avaient entièrement confiance en lui, et avaient toujours su qu'il y parviendrait. Alors leurs épaules s'étaient allégées, bien que la crainte était encore un présente.

Les deux équipes se mirent à se diriger vers leur objectif. L'équipe de Yoongi semblait avoir plus de soucis qu'eux, leur zone semblant plus protégée. Mais Hoseok les aidait comme il le pouvait, leur trouvant toujours des chemins à prendre. Au bout de dix minutes, Jimin fit signe aux deux autres qu'ils avaient trouvé les escaliers. Pile à cet instant, Yoongi reprit la parole.

"Hoseok, est-ce que tu peux me dire combien de couloirs il nous reste à..."

Et tous se figèrent, se baissant un maximum. Jimin semblait être totalement stressé, les yeux grands ouverts, écoutant attentivement le moindre son, espérant qu'il avait eut une hallucination. Seulement, en voyant la réaction de Jungkook et Taehyung, qui semblaient tous deux aussi apeurés que lui, il comprit qu'il ne s'était pas trompé. Ils avaient tous entendu le coup de feu. Jungkook appuya sur le bouton blanc.

"Yoongi? Qu'est-ce qu'il se passe?

-On a été repéré, et séparés en deux groupes.

-Qui est avec toi?

-Je suis seul. Tous les autres sont partis dans le sens opposé.

-Yoongi, tourne à gauche, tu te diriges droit vers un groupe de gardes, l'avertit Hoseok d'une voix encore plus sérieuse que toute à l'heure."

Un long silence se fit, durant lequel on entendait quelque fois Hoseok avertir Yoongi, car, maintenant, tous savaient qu'il y avait des intrus au sein du bâtiment. Jimin releva brusquement la tête, en serrant les dents. Bien sûr qu'il était inquiet pour leurs amis, tous l'étaient, et d'autant plus pour l'homme aux cheveux menthe, qui était seul. Mais il était le seul à avoir une idée pour profiter de cette détresse.

"Jungkook, Taehyung, on va chercher Nam.

-Quoi?, s'indigna Jungkook. Mais il faut aller aider les autres!

-Kook, écoutes moi bien. Je sais que de leur côté, c'est risqué, et qu'ils sont en danger. Seulement tout le personnel va certainement aller dans cette zone, justement, et nous laisser ce côté du bâtiment un peu plus libre. Il faut en profiter. Plus vite on aura trouvé Namjoon, plus vite on pourra aller aider les autres. Donc on va se dépêcher pour les sortir de ce pétrin."

Taehyung, trouvant cela plus astucieux, acquiesça vivement, en regardant Jungkook du coin de l'œil, afin de voir sa réaction. Ce dernier se mordait la lèvre, semblant réfléchir, les sourcils froncés. Il baissa la tête, alors que les deux autres attendaient patiemment, attentifs au moindre son, et, finalement, il soupira.

"D'accord. Mais si on est trop longs je remonte aider les autres.

-Seul?, demanda Jimin les sourcils froncés.

-S'il le faut, oui.

-Jungkook, on ne peut pas se disperser ainsi, il faut rester un maximum groupés, sinon tu seras moins en sécurité, intervint Taehyung."

Le regard foncé de Jungkook se déplaça vers celui du plus vieux, alors que tous deux semblaient tenter de comprendre lequel réussirait à avoir le dernier mot. Finalement, Jimin attrapa le poignet de Tae, en se retournant vers les escaliers qui descendaient. Et il lança d'un ton plutôt froid:

"Fais ce que tu veux, Jungkook."

Après quelques secondes de non-réaction, le plus jeune serra les dents, et suivit ses aînés, qui descendaient les escaliers en courant le plus silencieusement possible. Il avait perdu un peu de temps, néanmoins il ne pensait pas que, en si peu de secondes écoulées, il serait capable de retrouver ses amis en mauvaise posture. Il vit un homme pointer le bout d'une arme à feu sur la tempe de Taehyung, alors que Jimin, lui venait d'assommer l'un des deux hommes. Tae fit un croche pied à son agresseur, avant de lui planter un couteau dans la gorge.Seulement il ne vit pas un autre arriver derrière lui, et Jungkook se contenta de viser et de lui tirer une balle dans le crâne.

Tous trois se scrutèrent silencieusement du regard, avant de chacun attraper un corps, afin de les mettre dans un coin plus sombre, que l'on remarquerait moins bien. Leurs yeux se croisèrent de nouveau, et, finalement, ils prirent un accord silencieux: celui d'aller aider le plus rapidement possible leur ami.

"Jimin?

-Oui?

-J'ai cru qu'ils vous avaient eus... Je les ai vus trop tard, désolée.

-Ce n'est rien, idiot. Tu ne peux pas tout gérer non plus.

-Bon, vous vous direz des mots doux plus tard, intervint Jin."

Les deux garçons râlèrent à l'unisson, alors que certains pouffèrent de rire. Cela détendit l'atmosphère l'espace de quelques secondes. Jimin fit alors signe à ses deux compagnons de le suivre, alors que Hoseok les guidait comme il le pouvait. Le pauvre, il devait s'occuper de trois groupes...

Tous étaient à l'écoute des instructions du pirate. Et Taehyung se rendit alors compte que, celui qui devait certainement le plus stresser, c'était bien lui. Apparemment, en plus de les guider, il devait maintenant ajouter à sa tâche de repousser les hommes qui tentaient de l'expulser du serveur sur lequel il pouvait savoir où se tenaient les gardes, et bloquer les images des caméras pour préserver l'identité de ses amis. Aussi, si l'un d'eux était en position de faiblesse, il ne pouvait tout simplement pas intervenir, ou, du moins, pas autant que s'il avait été à leurs côtés.

Environ dix minutes plus tard, Jimin, Jungkook et Taehyung arrivèrent devant une grande porte en métal, où un code était à inscrire. Et le roux ne le connaissait bien sûr pas.

"Hobi.

-Mhm?

-Il nous faut un code.

-Sérieux? Fait chier...

-Il y a un problème?

-Si je cherche le code, je m'expose plus à leurs tentatives de me repousser. Mais je vais essayer, seulement ça risque d'être plus long.

-Prends ton temps."

Les trois garçons se mirent chacun en position pour écouter attentivement le moindre son parvenant à leurs oreilles. Tous leurs sens étaient en alerte, alors qu'ils scrutaient les murs comme si quelque chose de dangereux pouvait en sortir. Soudainement, Tae fronça les sourcils.

"Vous entendez?, chuchota-t-il.

-Quoi?, demandèrent Jimin et Jungkook en même temps.

-On dirait... Des bruits de pas."

Ses deux amis ne répondirent pas, tendant l'oreille au maximum, comme cherchant à détecter les mêmes sons que V. Ainsi, un silence pesant s'installa parmi eux, alors que leurs yeux fixaient un point invisible, se concentrant plus sur leurs sensations audio. Aucun son ne se distinguait, alors que le cœur des trois hommes battaient extrêmement vite. Seuls les battements de leur sang contre leurs tempes semblaient résonner dans leurs crânes. Et puis, au loin, on entendit des claquement, d'abord très lointain, puis se rapprochant au fur et à mesure.

"Hoseok, grouille!, s'exclama Jimin.

-Quoi, quoi, quoi?!

-Ils sont juste derrière nous!"

Jimin recula, jusqu'à ce que son dos ne heurte le métal de la porte, et le bruit des pas était de plus en plus audible.

"Il y a combien de chiffres?

-Quatre, affirma Jimin après vérification.

-OK."

Le souffle des trois hommes étaient courts, comme attendant leur libération. Tous observaient les escaliers, comme si les gardes allaient arriver sous peu, alors que leurs pas étaient encore un peu éloignés. Peut-être de deux ou trois étages au dessus de leurs têtes.

"Deux, commença Hoseok.

-Deux, répéta Jimin en le tapant sur le cadrant."

Taehyung sentait que le roux avait une confiance aveugle envers son ami, il ne doutait à aucun moment. Il était absolument persuadé que les numéros que lui donnait Hoseok étaient les bons, et qu'il ne pouvait pas se tromper.

"Sept.

-Sept."

Les bruits de pas se rapprochaient, et Taehyung devinait qu'ils étaient deux étages au dessus d'eux. Jungkook se rapprocha de lui, en le tirant par le poignet pour se rapprocher eux aussi de la porte en métal. Au bout de leurs oreillettes, ils entendirent Yoongi annoncer qu'il avait retrouvé son groupe.

"Deux.

-Deux."

Encore un étage. Un seul. Les bruits de pas semblaient aller à la même allure que les battements de coeur de Taehyung.

"Préparez vous à courir, les avertit Jimin."

Ses deux amis opinèrent du chef. On entendait les bruits de pas précipités se rapprocher de plus en plus. Jungkook sortit l'un de ses revolver, qu'il pointa sur les escaliers en face de lui. Ses mains tremblaient légèrement, et Tae sentait lui aussi le stress monter peu à peu en lui. Il regarda Jungkook, qui, de profil, semblait à la fois sûr de lui, et à la fois totalement paniqué. Mais il contrôlait parfaitement ses émotions, et inspira une grande bouffée d'air pour se calmer. Ce n'était pas le moment de péter un câble.

"Cinq."

Jimin appuya sur le dernier chiffre pile au moment où la chaussure d'un ennemi dépassa des escaliers. Et Jungkook tira, avant de pousser violemment Tae contre la porte, ce qui l'ouvrit sur un long couloir, au bout duquel une nouvelle porte les attendait. Sans même réfléchir, les deux garçons se mirent à courir le plus vite possible, alors que Jimin refermait les portes pour les ralentir. Il leur hurla que, même si il se faisait avoir, ils devaient continuer sans se retourner. Et une boule se forma dans l'estomac de Jungkook, qui sentait des larmes couler sur ses joues. Jamais. Il ne pouvait pas abandonner ses amis.

Leurs pieds se posaient l'un après l'autre en allant le plus loin possible, le plus vite possible, alors qu'on entendit la course de Jimin commencer. Il était en retard, et, déjà, on entendait les hommes en noir commencer à taper le code, qu'ils connaissaient certainement par cœur. Jungkook se retourna, mais Tae lui attrapa le poignet, pour l'obliger à continuer à courir. Dans leurs oreilles, on entendait Hoseok encourager Jimin, en lui disant combien de chiffres ils avaient trouvé.

Jungkook et Taehyung, eux, étaient arrivés à la porte, et s'étaient retournés, regardant le roux courir après eux. On voyait bien qu'il avait du mal, mais, dans ses yeux, une lueur de ténacité persistait à rester présente. La rage de vivre ne pouvait pas quitter le plus petit. Le châtain, qui ne pouvait pas aider ses amis, même en essayant de bloquer la porte, ne faisait que crier qu'il ne manquait plus qu'un chiffre. Cela le stressait, certes, mais l'effet fut que Jimin sembla se surpasser, en accélérant le plus possible, ses muscles le tirant énormément. Mais il s'en fichait. Finalement, la porte derrière lui s'ouvrit, et des balles fusèrent immédiatement.

Il grimaça, mais personne n'y fit attention, et c'est à bout de souffle que Jungkook attrapa son bras, et le tira avec eux, avant de refermer la porte, en appuyant sur le bouton rouge qui referma la porte, la clouant littéralement dans le mur. Et Jimin tomba à genoux devant ses deux amis. Le plus jeune des trois le prit dans ses bras, le serrant fortement contre lui, laissant ses larmes de stress couler sur ses joues. Hoseok ne parlait plus, plus personne ne parlait, en fait. Finalement, au bout de quelques temps, on entendit un reniflement.

"Idiot, dit enfin le pirate.

-Tu pleures, affirma Jimin d'une voix faible.

-Non. Je ne pleure pas, se défendit Hoseok avec une voix cassée.

-Si, tu pleures.

-Putain, Jimin! Je te préviens tu nous refais un coup comme ça je te bute, cria presque Juliette.

-Je suis désolé... Il fallait les ralentir.

-Plus jamais, commença Jungkook. Plus jamais tu nous fait ça... J'ai eu tellement peur..."

Finalement, Jimin repoussa gentiment Jungkook, en se relevant sous le regard inquiet de lui et de Taehyung. Ils le regardèrent longuement, avant qu'il ne sourit, leur assurant que tout allait bien. Tous deux y crurent sur parole.

"Bon, vous n'êtes pas loin de la cellule de Nam, affirma Hoseok. Elle est tout au bout de la rangée où vous vous trouvez."

On entendit Yoongi leur dire qu'ils allaient essayer de se replier vers leur côté en évitant le plus possible les gardes. Les trois garçons se mirent à longer les cellules, regardant dedans. Parfois, certains hommes relevaient des regards vides vers eux, et Jungkook avait envie de tous les libérer. Mais il ne pouvait pas. Combien se feraient tuer, sinon? Ils tueraient Solem, et ils seraient libres. Au bout de quelques minutes, le plus jeune des trois courut en allant droit vers une cellule en particulier Il regarda au hublot, et sourit de toutes ses dents, avant d'appuyer sur le bouton blanc de son oreillette.

"Il est là.

-Super. Je vous ouvre la port numéro combien?, demanda Hoseok.

-Numéro 306."

Au bout de cinq minutes, on entendit le verrou tourner, alors que la porte s'ouvrait lentement. Taehyung était impatient de voir à quoi ressemblait ce Namjoon, tellement on en avait entendu parler. Jungkook semblait euphorique, et entra dans la cellule, pour aider le plus vieux à sortir, seulement, quelques secondes plus tard, des sanglots se firent entendre de la part de la petite sœur de Yoongi.

"Nayung, quelque chose ne va pas?

-C-c'est mon frère...

-Quoi?, demanda le châtain paniqué.

-I-il s'est fait tirer dessus..."

Pile à cet instant, Jungkook sortit, un homme se tenant à lui, difficilement. Ses cheveux retombaient sur son front, et il était beaucoup plus grand que le plus jeune du groupe. Le géant releva les yeux, et son regard croisa celui de Taehyung. Tous deux se figèrent.

"V...

-Papa?!"
BY.MANOBLACK


___________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: Manoblack-
Sauter vers: