AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Envie de refaire un vieux texte ou dessin ? Venez voir par ici !
• Suivez nous sur Twitter ! •

Stranger - S I X

avatar
Manoblack
Pastel Beauty
Messages : 2410
Pikadollar : 2544
Vos j'aimes : 222
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 15
Localisation : Pas là
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Déc - 18:47



Stranger
S I X

Taehyung, à peine fut-il entré dans la grande pièce, pressa son avant-bras sur ses yeux. Il se mordit un peu la lèvre, avant de retirer son membre de devant lui, pour regarder la salle sombre qui lui faisait maintenant face.

C'était grand, et ce fut la première chose qu'il remarqua. Quand ils entraient, ils étaient entourés de plusieurs tables, déjà toutes occupées par des personnes de tous âges, mais surtout par des jeunes. Ils étaient souvent en groupe, et buvaient des boissons à l'aspect un peu trop colorées pour que cela soit rassurant. Dans un sens, Taehyung ne pouvait pas faire de jugement sur cela. Il ne pouvait pas venir goûter leur contenu pour savoir s'il s'agissait d'alcool ou non. Mais bon, même si certains devaient tourner autour de leurs seize ans, ce n'était pas son problème.

Plus loin, on débouchait sur une grande piste, parfois, par terre, certains carrelages semblaient transparents, alors que des lumières changeantes se tenaient sous eux. Des tonnes de personnes semblaient se lâcher sur cette piste de danse. Parfois, cela en était même gênant au point que Taehyung ne détourne le regard. Il ne souhaitait pas voir un homme passer ses mains sous la jupe d'une fille pour lui serrer les fesses. Cela dévalorisait la femme, mais, en plus, il ne comprenait pas comment elle pouvait se laisser faire. Néanmoins, à ce qu'il en avait vu, elle ne paraissait pas très fraîche non plus.

Tout derrière, sur une petite scène, un homme se tenait derrière d'énormes baffes, d'où sortait de la musique. Bien trop forte, soit dit au passage. Mais Taehyung ne s'en soucia guère. Il posa ses yeux sur le grand tableau qui faisait face à cet homme, qui, casquette à l'envers, semblait vraiment s'éclater. Certainement qu'il s'agissait de celui qui gérait la musique, se dit alors le jeune homme dans un élan de lucidité.

Encore à gauche, un large bar illuminé par quelques lumières, et décoré par de nombreux miroirs à l'aspect moderne faisait face à quelques personnes. Certaines étaient carrément affalées sur le comptoir, la tête dans les bras, ou en train de draguer minablement quelqu'un, d'un air sombre et idiot. Cette vision fit grimacer Tae de dégoût, surtout lorsque l'un d'eux se mit à loucher sur les seins d'une demoiselle.

Jungkook se saisit soudainement du poignet du jeune homme, afin de le tirer avec lui et la bande d'amis vers une table vide. Ils s'installèrent tranquillement, Nayung se mettant à côté de Jin, l'air joyeuse. On vit clairement le regard de Yoongi sur elle, qui semblait lui signifier un «la prochaine fois, je ne me ferais pas avoir...», alors que ce dernier s'installait entre Namjoon et Juliette. La jeune fille laissa de la place à Jimin et Hoseok, et, enfin, Taehyung se retrouva coincé entre la jeune blonde et Jungkook, qui avait l'air heureux d'être ici. Cela ne surprit pas Tae plus que cela, bien qu'il s'attendait à ce que Jungkook ne soit pas du type à faire la fête. Il supposa que c'était le fait que ce soit, justement, occasionnel pour que cela le rende ainsi.

Bientôt, Namjoon proposa à tous une boisson, et Jungkook lui dit qu'il irait les chercher, étant le plus proche du bar. Bien sûr, Namjoon afficha un petit sourire en coin, alors qu'il lui tendait assez d'argent pour qu'il puisse déshydrater, enfin prenons cela comme ça, tout le monde. Bientôt, seul le dos musclé de Jungkook, à travers sa chemise blanche à manches courtes, fut visible. Et Taehyung détourna le regard une fois qu'il ne le vit plus. Aussitôt, Jimin eut un sourire carnassier, alors qu'il se penchait en avant, pour sourire de toutes ses dents à Taehyung. Ce dernier, le sentant un peu mal, colla son dos à la banquette, par pur réflexe.

"Est-ce que Kookie a un bon cul?"

Taehyung haussa un sourcil, ne comprenant visiblement pas le sous-entendu pas très discret que son nouvel ami venait de lui glisser. Jin faillit s'étouffer avec son verre, à cause de son rire. Et Nayung leva les yeux au ciel.

"Il est trop innocent pour comprendre, Jimin.

-Mais non, je suis sûr qu'il fait semblant! Parlons d'homme à homme, Taehyung. Soyons clairs, nets, et soyons précis.

-Hein? De quoi?

-Tu l'as baisé?"

Hoseok s'étouffa à son tour avec sa boisson. Heureusement que Jungkook n'était pas là, sinon, le pauvre, il se serait reçu tous les postillons. Perplexe face au rire des trois hyènes qui étaient maintenant à table, Taehyung fronça les sourcils sous l'incompréhension. Namjoon sembla gêné un instant.

"Je ne lui ai pas appris le sens de ce terme, et je doute qu'il en ait besoin.

-Roooooooh... Mais c'est un homme! Il en aura forcément besoin un jour ou l'autre!

-Dit le puceau de la bande, commenta Juliette."

Ce qui provoqua encore une fois un fou rire général. Même Yoongi esquissa un petit sourire, ce qui surprit immédiatement Taehyung. Mais il ne fit pas de commentaire. Alors qu'il allait leur demander la signification de ce verbe, Jungkook revint avec un verre pour tout le monde, coincé entre ses bras et sa poitrine. Tout le monde lui en prit un, et, finalement, le plus jeune de la bande déposa son verre devant Taehyung. Ce dernier regarda son verre d'un œil étrange, avant de trinquer avec les autres membres du groupe, dans l'ambiance joviale de tout le monde.

Dans le début de la soirée, Jungkook lui avait dit de se préparer, parce qu'ils allaient faire quelque chose ce soir-là. Ne comprenant pas, car il lui avait répété de nombreuses fois qu'il ne fallait pas sortir après le couvre-feu, Taehyung l'avait supplié de nombreuses minutes pour qu'il lui dise où ils se rendaient, et, bien que réticent, il avait fini par craquer. Cela avait fait sourire Taehyung, qui avait finalement décidé de le laisser en paix. Bien que sceptique dans un premier temps, dans un second temps, il avait fini par se dire qu'ils allaient s'amuser, et rien de plus. Cependant, en entrant dans cet endroit, il ne voyait pas trop comment s'amuser. La piste de danse était trop pleine, et, de toute façon, il ne savait pas danser. Se battre et défendre les autres était dans ses cordes, mais bouger son bassin en rythme de la musique, ça, il ne savait pas le faire.

Taehyung finit par se saisir de son verre, afin de boire une gorgée. Et rien que celle-ci lui arracha la gorge. Il toussa un peu, sous les regards amusés de Jimin et de Hoseok. Ces deux-là allaient être insupportables pendant toute la soirée, et tous le savaient. Ils étaient les deux fêtards de la bande, et ne cherchaient même pas à le cacher. Si Jungkook aimait bien faire la fête, il n'était pas autant dans ce délire que les deux dératés mentaux qui lui servaient d'ami.

"Kookie, il faut que l'on danse ensemble! cria soudainement Jimin."

Jungkook haussa un sourcil, curieux, avec un sourire en coin.

"T'es déjà bourré, Jiminie?

-Yah! Pas du tout! Il faut juste que l'on montre nos talents en danse!

-Sans vouloir te vexer, Hoseok danse bien mieux que toi.

-Je sais, mais il ne faut pas lui dire, il prendrait la grosse tête."

Cette remarque lui valut une petite tape derrière le crâne, ce qui fit sourire Jungkook, clairement amusé par le comportement des deux garçons. Après quelques minutes de bagarre mutuelle, ils finirent par se lever tous les deux, pour aller sur la piste de danse. Et, bien sûr, tels des aimants, certaines jeunes filles vinrent se coller aux deux garçons. La plupart étaient intéressées par Jimin, mais certaines préféraient le charme du plus grand des deux.

Namjoon leva les yeux au ciel, en les voyant commencer à danser n'importe comment. Néanmoins, un petit sourire s'était dessiné sur le coin de ses lèvres, clairement amusé par leur comportement. Ils s'amusaient. Ils oubliaient. Et c'était le principal, aux yeux de tous. Le sourire de Jimin, et celui que Hoseok lui rendait, ça, c'était important.

Eviron une heure plus tard, Taehyung se retrouva assit, en compagnie de Yoongi et de Jungkook. Tous les autres étaient sur la piste de danse, à se trémousser de façon soit amusante, soit longiline. Comme Juliette, qui, à cet instant, ressemblait plus à une tigresse qu'à autre chose. Ses yeux étaient envoûtants, et ses mouvements étaient assez gracieux pour que les hommes ne se retournent vers elle. Ses yeux aux reflets ambrés se déposaient sur tout le monde, et elle souriait grandement. Seulement, les hommes qui lui tournaient autour n'osaient pas faire plus que de lui caresser la taille, ou plutôt, l'effleurer. L'aura dangereux et tentateur qu'elle dégageait ne laissait personne de marbre, mais les repoussait à la fois.

Bientôt, Jungkook se leva, en lançant un regard désolé à Yoongi. Ce dernier hocha la tête, lui signifiant qu'il se fichait de ce qu'il pouvait bien faire, tant qu'il s'amusait. Alors, le plus jeune se saisit du poignet de Taehyung, et le tira vers lui. Surprit, il faillait dans un premier temps tomber par terre, puis, il reprit contenance, et suivit son ami jusqu'à la piste de danse. Ils se frayèrent un chemin parmi la masse humaine qui leur faisait face, jusqu'à ce que Jungkook ne s'arrête, et ne fasse face à V. Ce dernier se mordit un peu la lèvre, gêné.

"Je ne sais pas danser...

-Ce n'est pas grave."

Les deux avaient presque crié. Seulement, lorsque la main du plus jeune se glissa sur sa hanche, pour que leurs corps se frôlent encore plus, Taehyung eut l'impression d'avoir le souffle coupé. Bientôt, Jungkook se mit à danser au rythme de la chanson, d'une façon bien plus langoureuse que la précédente, et il cria à son partenaire de suivre ses mouvements. C'est donc par automatisme que le jeune homme se mit à suivre les mouvements de bassin de son ami.

Son regard finit par quitter les hanches de Jungkook, pour se relever jusqu'à son visage. Ses traits fins et ses yeux sombres étaient magnifiques. Et ses lèvres roses et entrouvertes semblaient laisser un léger souffle en sortir. Ses yeux se relevèrent, et, finalement, leurs regards se croisèrent. Taehyung se perdit dans ce dernier, en se sentant étrangement bien. Le sourire qu'afficha son ami le rendit encore plus heureux, et il lui sourit en retour. Bientôt, Taehyung attrapa à son tour les hanches de son compagnon, en se mettant à danser contre lui d'une façon naturelle. Comme s'il savait faire cela depuis très longtemps. Jungkook, lui, se sentit d'un seul coup attiré contre le corps de son ami, et ne s'en plaignit pas. Il se sentait mieux entre ses bras que ballotté entre des parfaits inconnus.

Seulement, lorsque la chanson se termina, Taehyung perdit rapidement le rythme de la musique. Et il relâcha les hanches de Jungkook, en se mordillant la lèvre. Alors que Jungkook allait dire quelque chose, il se fit soudainement engloutir par une marrée de personnes. Et Taehyung se retrouva seul, au milieu d'une foule de gens en folie.

~~~
Yoongi était à la limite de ronchonner, seul, à cette table. Sa seule solution pour s'amuser aurait été de boire jusqu'à en devenir soûl. Mais il se refusait cela. Et pourtant, ce n'était pas l'envie qui lui manquait. Seulement, il ne voulait pas montrer une mauvaise image de lui à sa sœur. Tout était dans les habitudes. Et il refusait d'être un mauvais exemple dans la vie de Nayung. Elle en avait assez eu, des mauvais exemples.

Un soupir perça les lèvres de Yoongi. Le pire était qu'il tenait extrêmement mal l'alcool. Cela avait pour effet que, bien évidemment, il ne pouvait pas prendre plus de trois verres sans sentir quelques effets lui arriver dessus. Et il en était déjà à son deuxième verre. Il avait beau avoir encore les idées claires, cela ne durerait pas si on le forçait à boire.

Son regard se déposa sur la piste de danse. Depuis qu'ils avaient discuté de cette soirée, lui et Nayung s'étaient disputés sans arrêt. Elle lui avait dit maintes et maintes fois qu'elle n'était plus une gamine, et qu'elle ne voulait plus l'avoir sur son dos à chaque fois qu'elle voyait un garçon. Même quand il le connaissait, Yoongi se méfiait. Il comprenait parfaitement ce sentiment las qu'elle avait de le voir s'occuper d'elle, comme le ferait une mère, mais il ne parvenait pas à faire autrement. Nayung était bien trop importante à ses yeux.

C'est donc ainsi, seul, et brisé surtout, qu'il la cherchait dans la foule. Et il la trouva, en riant et en s'amusant avec Jin. Mais il était gentil. C'était ce qu'il se disait, pour ne pas intervenir. Pour ne pas venir le baffer, parce qu'il avait ses mains sur ses hanches. Il soupira un peu, et détourna le regard, pour ne penser à rien. Et il vit un verre lui atterrir sous le nez.

En relevant les yeux, il remarqua alors qu'il s'agissait de Namjoon, et pas d'une fille qui, extrêmement gentille, l'aurait accompagné dans sa solitude. Il l'aurait envoyé bouler sans aucune forme de pitié. Il ne cherchait pas à coucher à droite à gauche avec de pures inconnues. De plus, il ressemblait à un gamin, alors celles qui faisaient cela étaient très certainement des pédophiles.

Yoongi offrit un joli sourire à son ami, avant de récupérer le verre. Il allait sûrement le regretter, mais il ne pouvait pas refuser ce verre que Nam lui avait payé, en tant que bon ami.

"Tu m'as l'air bien seul, ce soir.

-Si je dansais, j'aurais trop mal. Et puis, tu me vois danser, toi?"

Cette dernière phrase eut le don de refléter un sourire sur les lèvres du plus âgé. Il se pencha légèrement sur la table, pour rendre une gorgée de sa boisson. Yoongi fit de même, en reposant les yeux sur sa petite sœur, qui avait fini par poser son front contre l'épaule de Jin, bien plus grand qu'elle.

"Tu sais, elle n'a plus douze ans."

Yoongi releva les yeux vers son ami, et ronchonna pour la forme, avant de reprendre une gorgée de sa boisson.

"Tu ne pourras pas la protéger éternellement.

-Je sais. Mais ça me fait chier.

-Je le sais aussi."

Namjoon avait toujours été proche de lui. Au début, Yoongi se méfiait beaucoup de ce jeune homme, plus grand que lui, qui semblait gentil et attentionné. Pourtant, le plus âgé n'avait jamais cessé de vouloir l'aider, malgré le nombre incroyable de fois où il avait été sec et méchant, volontairement pour qu'il ne lui fiche la paix. Et puis, un jour, il était tombé sur son cadet en pleurs. Et Dieu sait combien il était rare, voire impossible de, un jour, avoir la vision d'un Yoongi en larmes sous les yeux. Il avait tout fait pour le calmer, et pour le réconcilier avec lui-même. Il se haïssait. Et c'est à ce moment que le plus jeune avait avoué tout son passé, et celui de sa sœur, à Namjoon. C'était sorti tout seul, sans qu'il ne le veuille réellement. Mais les mots du plus âgé l'avaient aidé à se sentir plus fort, et à se tenir droit, et brave face à son passé. À le prendre comme une preuve de vécu, et pas comme une honte et une peur constante. Il avait survécu, et il devait en être fier.

"Tu sais ce qui m'énerve le plus, dans tout cela?"

Namjoon lui lança un regard interrogateur, ne sachant visiblement pas.

"Jin est un mec bien."

Namjoon ne sut pas comment prendre cet aveu. Il savait que Yoongi était quelqu'un de naturellement surprenant, mais, le fait qu'il avoue ainsi son tord de vouloir éloigner les deux jeunes gens prouvait bien une chose : il était conscient de son exagération au niveau de la protection de Nayung.

"Je crois que t'es bourré.

-Pas encore, malheureusement, mais, certainement que, à la fin de ce verre, je le serais."

Les deux sourirent, amusés par l'autre. Alors que Namjoon observait Yoongi, ce dernier finit son verre d'une traite, et observa ensuite son ami.

"J'en prendrais bien un autre, pas toi?"



Taehyung ne savait plus où donner de la tête. Il ne connaissait pas cet endroit, et, sans Jungkook à ses côtés, il ne risquait pas de retrouver la table où les autres se tenaient très certainement déjà. Il était en quelque sorte perdu au sein de toutes ces personnes. Ses yeux se perdaient entre tous ces gens, ne sachant pas trop où poser son regard. Il aurait aimé apercevoir l'un de ses amis, mais sa vision semblait bloquée sur le dos de purs inconnus.

Il se sentait mal, et nauséeux. Ceci n'était pas son monde, et, s'il avait accepté de venir, c'était pour faire plaisir à Jungkook. Si on excluait Namjoon, il était le seul qu'il appréciait vraiment. Le seul qui n'avait pas cherché à le repousser, à peine l'eut-il connu. Et puis, dès le jour de leur rencontre, il avait sentit que cet homme avait quelque chose en plus des autres. Il ne savait pas trop mettre un doigt là-dessus, mais, s'il devait décrire Jungkook, il commencerait par dire "différent". Parce qu'il n'est pas comme tous les autres. Il est ouvert. Il est agréable.

Sans même s'en rendre compte, il finit par entrer dans une jeune fille. Automatiquement, ses yeux se baissèrent vers son visage, car elle était bien plus petite que lui. Seulement, à sa grande surprise, son visage n'était pas visible.

En effet, tout son visage était recouvert par un masque bariolé. Il ressemblait à ces masques chinois, blancs et rouges, à la bouches grande ouverte, dévoilant de fines lèvres, sur lesquelles un petit sourire malicieux était visible. Ses yeux n'étaient visibles que par deux petites fentes, et Taehyung se fit la réflexion qu'elle ressemblait presque à un chat.  Tout dans son attitude lui faisait penser à ce félin. Sa façon de se tenir, son dos cambré naturellement, et même sa grâce, qui devait se sentir rien qu'au premier regard.

Pourtant, il ne se basait que sur les quelques parties visibles de son faciès. Il n'était même pas parvenu à trouver un millimètre de peau ailleurs que sur cette petite tête ronde, qui lui faisait face. Sa robe était noire, et remontait en col jusqu'à son cou. En dessous de ses jupons blancs qui lui arrivaient aux genoux, la jeune fille portait un collant de même couleur que sa robe, tout comme ses longs gants qui se camouflaient jusqu'en dessous de ses manches courtes.

Taehyung aurait voulu partir. Peut-être fuir, finalement. Mais la jeune fille glissa sa main sur sa taille, afin de maintenir leurs corps presque collés l'un à l'autre. Et pourtant, ce n'était pas totalement le cas non plus. Tout ce qu'il pouvait sentir contre son corps, c'était ses fins doigts, qui caressaient ses hanches. Elle semblait si proche, et à la fois si loin. Et leurs corps s'assemblaient presque à la perfection, sur cette piste de danse, faisant des mouvements avec une coordination époustouflante.

Bientôt, la belle et jeune inconnue se pencha par dessus son épaule, afin d'avoir un accès direct à son oreille.

"Quel est ton nom?"

Sa voix était douce. Presque mielleuse. À l'entente de ce son, presque divin, Taehyung se sentit comme hypnotisé. Il avait ce besoin, à présent, de l'entendre à nouveau.

"Kim Taehyung."

Il s'attendait à ce que la demoiselle ne lui réponde par son propre nom, mais il était loin de la vérité. Un léger rire perça ses tympans, alors qu'elle reculait un tout petit peu. Il était beaucoup trop étouffé par la musique ambiante, et il ne le perçut que grâce à ses, certainement, meuilleures qualités physiques après s'être concentrée en la voyant esquisser un sourire.

"Tu étais plutôt pas mal. Quel gâchis."

Elle s'extirpa lentement, avant de disparaître dans la foule, laissant Taehyung seul, les bras balants. Son regard se perdit dans la foule, alors que son cerveau fonctionnait à plein régime. Il ne comprenait pas. Les mots de la jeune femme avaient beaux se répéter encore et encore dans son cerveau, il n'avait aucun déclic. Il ne savait pas. Il essayait de comprendre.

La musique semblait avoir baissé d'un ton, tellement il se concentrait sur autre chose. Il se concentrait sur les bruits plus normaux. Les voix. Les bruits des talons aiguilles claquant sur le sol. Celui des verres reposant maintenant sur la table. Et il entendit des bruits de pas. Forts. Et il ne s'agissait pas d'un seul homme. Ils étaient plusieurs. Ils étaient nombreux.

Le sang de Taehyung ne fit qu'un tour, et il chercha immédiatement Jungkook du regard. Il avait soudainement très peur. Et cela se voyait peut être dans ses yeux. En repérant une touffe de cheveux noirs au loin, il se mit à avancer dans la foule en jouant des coudes. Et il se saisit du corps du plus jeune, en enroulant ses hanches de ses deux bras, et en posant son visage dans sa nuque, collant son torse à son dos. Il se sentait soudainement mieux.

"T-Taehyung?"

Jungkook semblait à la fois surprit, mais aussi rassuré. Il avait perdu Taehyung de vue beaucoup trop rapidement, et avait très certainement tenté de le retrouver. Sans succès. Alors, le sentir ainsi contre lui, alors qu'il ne faisait que l'entourer de sa propre chaleur, oui, cela le rassurait. Il se sentait mieux. Et il se sentait bien. Seulement, ce sentiment de plénitude ne dura pas. Puisque Taehyung sembla soudainement se crisper. Il lui attrapa donc le poignet, et le tira gentiment avec lui dans un coin plus calme, pour qu'ils puissent parler sans hurler.

"Qu'est-ce qu'il y a?

-Ils arrivent..."

Jungkook fronça les sourcils, ne comprenant pas ce que son ami voulait dire par là. Il tenta alors de capter son regard, pour y déceler une quelconque émotion. Et il y vit de la peur, de l'incompréhension, mais surtout du stress. Il ne comprenait pas, et, pourtant, il lui faisait tellement confiance, qu'il comprit que quelque chose n'allait pas bien se passer, s'il ne l'écoutait pas. Alors il planta son regard droit dans celui du jeune homme, comme le forçant à ne pas le lâcher des yeux.

"Qui ça?

-Je ne sais pas. Je les entend. Ils se rapprochent."

Jungkook finit par comprendre. Et son cœur fit un bond dans sa poitrine. Il devait trouver les autres.

Sa main vint attraper le poignet de Taehyung, et il le tira derrière lui. Les gens bloquant leur passage se poussaient en recevant des coups, ou tout simplement car ils étaient assez peu occupés pour leur laisser un petit passage. Les deux hommes parvinrent donc à trouver la table où, plus tôt, ils s'étaient assis. Il n'y avait que Yoongi, totalement ivre apparemment, et Namjoon. Ce dernier avait un grand sourire, mais, en voyant les visages graves de ses amis, il disparut bien rapidement.

"Que se passe-t-il?

-Taehyung entend des gens descendre les escaliers. Il va y avoir un bain de sang, si on ne sort pas tout de suite en les faisant fuir.

-On ne peut pas tous les évacuer. Et puis, regarde l'état de Jimin, Yoongi et Nayung..."

Le plus jeune se tourna vers la piste de danse, où Hoseok peinait à maintenir son meilleur ami sur pieds, et où Nayung était à moitié affalée sur Jin. Quant à Juliette, elle était très clairement en plein plan drague. Le jeune homme se mordit la lèvre, et se tourna de nouveau vers son aîné.

"Essaie de remonter Yoongi, et nous on trouve un moyen d'évacuer tout ce monde.

-Préviens les autres, avant."

Jungkook acquiesça, l'air soudainement très motivé. Il fit signe à Taehyung de le suivre, avant de disparaître parmi la foule. V le regarda un instant, avant de se décider à le poursuivre, sans un regard en arrière. Si son ami avait pris une quelconque décision, il le suivrait. Il en ressentait comme un besoin vital. Faire plaisir à Jungkook était depuis peu devenu plus important que beaucoup d'autres choses. Et, pour l'instant, il y était toujours parvenu. Alors il y parviendrait encore et encore, quitte à toujours devoir donner le meilleur de lui-même.

Jungkook empoigna Jimin, en faisant signe à Hoseok de le suivre. Surprit, le plus âgé fit ce que son dongsaeng lui dit, en le suivant sans rien dire. Après trois fois où Jimin faillit tomber par terre en riant comme un idiot, ils finirent par arriver près de la table de tout à l'heure. Le plus jeune les obligea à l'écouter.

"On doit ramener tout le monde en haut.

-Pourqu...

-Ils sont plus proches, dit soudainement Taehyung en fronçant les sourcils.

-On s'en fout de pourquoi! Fais le!"

Hoseok acquiesça vivement, sentant que ce n'était pas de la rigolade. Il chercha donc son téléphone portable, et se mit à taper frénétiquement dessus. Jungkook comprit immédiatement ce qu'il faisait, et attendit une quelconque réaction.

"Merde. On va crever si on reste ici."

Jungkook le regarda, attendant quelques indications.

"Faut prendre cette porte."

Les deux hommes ne se firent pas prier, avant de commencer à bouger dans une parfaite symbiose. Comme dans un accord commun silencieux, ils s'étaient répartis les tâches. Jungkook courut pour rattraper les derniers membres de leur équipe. Il ordonna à Jin de ramener Nayung et Jimin à la surface le plus rapidement possible. Taehyung ouvrit les portes. Les deux hommes échangèrent un regard, et une phrase se mima sur les lèvres du plus âgé : "trouve un moyen de tous les évacuer".

Jungkook chercha automatiquement Hoseok du regard, et, une fois ce dernier trouvé, il l'interpella. Le pirate se tourna vers son cadet, et le regarda.

"Essaie de déclencher l'alarme incendie."

À peine ceci dit, ils opinèrent tous deux du chef, avant de se détourner l'un de l'autre. Jungkook partit clore toutes les sorties, sauf celle qui les intéressait, et Hoseok pour trouver un moyen d'y parvenir facilement. Et ça l'était vraiment trop. Dans un sourire victorieux, il la déclencha. Et il vit qu'un seul panneau vert était illuminé, montrant un petit bonhomme qui courrait vers une sortie. L'oeuvre de Jungkook, sûrement.

Mais, en vérifiant ce fait, son sang ne fit qu'un tour. Pas du tout. Ils s'y attendaient. Ils avaient comme prévu chaque coup. Puisque la sortie qui était actuellement ouverte était celle d'où, bientôt, des hommes armés sortiraient. Et son sang se glaça d'autant plus, en voyant Jimin suivre bêtement tous ces hommes. Le pirate se mit à courir comme un fou.

Il poussa tout le monde, pour essayer d'atteindre Jimin, mais une foule de gens hurlant et le repoussant loin de son meilleur ami le poussèrent en arrière.

Les premiers coups de feux se faisaient entendre.

Le sang glissait déjà sur les marches.

Il hurla, se débattant en voyant Jimin continuer son chemin, certainement trop bourré pour se rendre compte de la situation. Mais une marrée humaine l'assaillit. Il se fit alors amener par deux bras, qu'il reconnut comme étant ceux de Namjoon. Il lui hurla de le lâcher, avant de voir Jimin disparaître dans cette cage d'escaliers. Et les larmes lui brûlèrent les yeux, lui arrachant la peau tellement elles étaient chaudes et douloureuses. Il avait mal. Son cœur le meurtrissait.

Cela ne pouvait pas être la dernière fois qu'il le voyait.

Son visage d'ange.

Son sourire idiot.

Ses cheveux tous doux.

Il ne voulait pas y croire.

Pourtant, l'air gelé qui meurtrit ses joues abîmées lui rappela la réalité : Jimin venait de se jeter dans la gueule du loup.

Et lui, il était dans cette rue vide, où seul le froid lui rappelait que son meilleur ami venait très certainement de mourir.
BY.MANOBLACK


___________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: Manoblack-
Sauter vers: