AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Halloween c'est fini Résultats ici ! •
• Découvrez la nouvelle formule des Coups de coeur ! •

[Sydi] Nobody knows

avatar
Silen
Sadique Régulier
Zodiaque : Bélier
Messages : 1534
Pikadollar : 2860
Vos j'aimes : 152
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 14
Localisation : La tête dans les nuages
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Déc - 19:17
Hey ! Ceci est un texte sur Sysy × Didi Chandouidoui (de 5 théories). Donc un Sydi. Et c'est une amie (nyabird) très talentueuse qui me l'a fait découvrir, surtout au travers de ses dessins. Alors, un soir, je lui ai dit de m'envoyer un dessin d'elle qu'elle voulait voir adapter en texte et elle m'a envoyé ça :





Alors j'ai écrit ça :

« Didi, pourquoi veux-tu te cacher ? »
Sysy regardait son meilleur ami dans les yeux sans vraiment les voir. Et pour cause, ils étaient dans le noir.
Depuis le début de leur relation, Dylan avait toujours voulu se cacher. Choix que ne comprenait pas Sylvain mais qu’il acceptait sans broncher. Après tout, ils n’étaient pas obligé de le dire. Mais de là à se cacher, non, il ne voyait pas.
Didi baissa la tête et hésita.
« Tu as peur ? demanda Sysy. »
Un hochement de tête qu’il réussit à percevoir lui répondit. Il sourit, éclatant d’un rire silencieux qui soulevait son thorax en rythme.
« Te moque pas ! s’indigna Dylan.
-Je ne me moque pas, se défendit son amant en attrapant ses mains. Je te trouve juste a-do-rable. »
Le théoricien fit la moue.
« Je ne suis pas adorable ! s’exclama-t-il, faisant de nouveau rire son petit ami. »
Comme pour le faire taire, le dessinateur déposa ses lèvres sur les siennes. Le plus jeune rougit violemment alors que la main de son aîné caressa sa peau jusqu’à sa nuque où elle se logea, donnant un frisson à chaque parcelle effleurée. Son autre main passa au bas de son dos pour l’attirer contre lui.
« Sylvain… souffla le batteur.
-Oui ? sourit narquoisement le susnommé.
-Je t’aime. »
Didi replongea sur les lèvres de l’artiste pour les embrasser – voire les dévorer – avec une ferveur non dissimulée qui semblait ne pas déplaire au frisé.
Seulement, un grincement de porte les fit sursauter et un halo de lumière les aveugla. Ils s’écartèrent instantanément, le rouge montant aux joues de Dylan qui paraissait gêné. Un filet de salive, cependant, les reliait toujours.
« Oh pardon ! s’exclama l’intruse en refermant la porte et s’en allant à pas rapides. »
Lorsqu’elle se fut éloignée, Sylvain se tourna vers le plus petit immobile, tétanisé.
« Hé, c’est rien, le rassura-t-il. On lui demandera de rien dire et personne d’autre ne le saura, d’accord ?
-Non… non, c’est bon, articula finalement le maître des rattatas. Je vais surmonter cette putain de peur et on l’annoncera aux autres. »
Il se tourna vers son conjoint et le regarda d’un air incertain. Celui-ci sourit alors et lui vola un baiser.
« Très bien. »
Il avait fallu une belle frayeur à Dylan pour le faire changer d’avis…

C'est court mais j'étais tout de même bien inspirée. Ça m'a pris vingt minutes à écrire ces quelques 400 mots. Voilà.
Des bisous et beaucoup de douceur sur vos coeur malgré les récents décès (George Mickeal, Carrie Fisher et Claude Gensac) <3

___________________________________________________

"La vie est courte. Riez fortement, embrassez longuement, aimez véritablement et pardonnez rapidement."

PP : ''Portrait de mademoiselle Charlotte du Val d'Ognes", Marie Denise Villers

Music is love, writing is life, art is everything
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos One-Shots-
Sauter vers: