AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
•Les résultats du concours RP de l'été sont juste ! •
• L'event de Noël C'est juste ici ! •

Nothing like us - Chapitre 2

avatar
Floraly
Modératrice - La boîte à horreur
Zodiaque : Cancer
Messages : 1095
Pikadollar : 1788
Vos j'aimes : 167
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Jan - 8:52
Yoongi ne le montra pas, mais il se sentit terriblement soulagé lorsque Namjoon annonça qu’ils arrivaient au village dans lequel il voulait faire une halte. Le voyage lui avait paru interminable. Même s’il avait refusé de le laisser paraître, sa blessure à la cheville s’était réveillée et lui faisait souffrir un martyr. Il savait qu’à partir de ce point il leur resterait encore une demi-heure de marche pour atteindre le château, mais son ami avait proposé qu’ils fassent un arrêt dans cette petite bourgade campagnarde. En effet, l’endroit accueillait un bar très connu qu’on appelait « La Tamise ». On y trouvait toutes sortes de boissons, de repas, mais aussi d’informations. Le village se situait sur un lieu de passage très fréquenté et les serveurs avaient l’habitude de laisser traîner leurs oreilles pour être toujours au courant des derniers ragots. Les deux jeunes hommes pourraient donc aller s’y désaltérer tout en obtenant de précieux renseignements sur ce qu’il s’était passé au château. Bien sûr, la version qu’ils entendrait serait peut-être erronée et Yoongi était bien placé pour le savoir. Les messagers que l’on envoyait du château pour amener des nouvelles au peuple n’étaient pas toujours rémunérés pour dire le vérité.

Ils s’installèrent donc à une table vide. L’endroit était plutôt grand et peu peuplé, il parut évident aux deux nouveaux arrivants que le bar devait être bien plus animé en soirée ou à l’heure des repas. Namjoon partit leur chercher de quoi étancher leur soif et Yoongi profita de son absence pour ramener sa jambe blessée sur le banc en bois rêche. Dans un réflexe, il massa sa cheville douloureuse. Un gémissement involontaire s’échappa de ses lèvres, le faisant grogner un peu plus. Forcément, il n’allait pas faire passer son mal en appuyant sur la plaie. Cette dernière le lançait et il aurait aimé pouvoir la frotter vivement pour faire passer les picotements désagréables, mais il savait bien que cela ne ferait qu’empirer les choses. Namjoon revint avec deux boissons fraîches et l’observa avant de s’asseoir.
- On va prendre un cheval pour le reste du voyage, déclara-t-il.
- Ne prends pas cette peine, Namjoon. J’ai déjà fait des trajets plus longs avec cette blessure.
Ses yeux dévièrent un instant alors qu’il se souvenait de la fuite chaotique avec Jimin. Il avait été tellement obnubilé par l’idée de mettre le jeune souverain en sécurité qu’il avait réussi à passer complètement outre la douleur. Il savait bien que ce voyage-là était différent et que l’adrénaline ne viendrait pas à son secours, mais il ne voulait pas que son ami ait à s’infliger les dépenses amères qu’engendrerait l’emprunt d’un maudit canasson.
- Yoongi, Jin m’a dit que c’était sérieux. Une blessure dans ce genre met du temps avant de cicatriser complètement.
- Il a constaté ça sur les tiennes ?
Ce fut au tour de Namjoon de détourner le regard. Il enveloppa le gobelet posé devant lui de ses doigts avant de répondre :
- Je me suis posé, Yoongi. J’ai arrêté mon commerce avec le château et maintenant je vends des légumes sur le marché.
- Qui l’eut cru. Tu étais bon dans ton domaine, pourtant.
- Je sais, mais ça ne me manque pas.
- Jin est quelqu’un de bien.
- Je sais.

Yoongi aurait aimé en apprendre un peu plus sur la façon dont ces deux-là s’étaient rencontrés. Namjoon et lui avaient eu l’habitude de se rencontrer régulièrement au château quelques années auparavant. Le blond venait traîner à la cour pour son commerce et ils s’étaient croisés par hasard, alors que Yoongi rapportait de la vaisselle en cuisine. Le plus jeune venait d’avoir une altercation plutôt brutale avec l’un de ses clients et s’était rapidement lié d’amitié avec le serviteur qui avait bien voulu l’écouter se morfondre en le soignant. Ils se revirent souvent à partir de ce jour-là, Yoongi s’arrangeant toujours pour lui trouver de quoi grignoter durant leurs rencontres. Il savait que la vie de son ami n’était pas facile, qu’il mangeait peu et qu’il dormait chaque soir à un nouvel endroit. Et puis, sans prévenir, Namjoon avait disparu durant une longue période. Le domestique s’était inquiété, pensant qu’il était arrivé malheur à son ami. Il avait été soulagé de le voir arriver quelques mois plus tard, l’air plus serein qu’auparavant. Il lui avait donné une adresse, fixe cette fois-ci, et lui avait confié qu’il avait changé de voie. Yoongi avait été heureux qu’il arrête de se mettre en danger, mais d’un autre côté, sa nouvelle activité ne lui demanderait plus de venir au château aussi souvent qu’auparavant. Le domestique avait été triste de voir s’éloigner l’une des seules personnes qu’il considérait comme un ami.

Il fut tiré de ses réflexions par une belle jeune femme qui vint se glisser sur le banc auprès de Namjoon. Yoongi fronça les sourcils en la voyant se coller aussi près de l’autre, mais il retint tout commentaire. Après tout, ce n’était pas ses oignons.
- Joonie, tu viens me raconter une histoire ? minauda la demoiselle.
Elle posa un coude sur la table et fixa son regard sur les lèvres de l’homme assis près d’elle.
- Non So’. J’ai besoin d’informations.
- Dommage, soupira-t-elle, j’adore tes histoires. De quoi as-tu besoin ?
- J’ai entendu des rumeurs sur quelque chose qui se serait passé au château. Vous en avez eu vent ?
La jeune femme recula un peu et sembla enfin remarquer la présence de Yoongi à qui elle offrit un sourire ravageur. Il reporta son attention sur sa boisson, gêné, mais attentif à ce qu’elle allait leur révéler.
- C’est drôle que tu me demandes ça, parce que nous même ne sommes sûrs de rien.
- Dis-moi ce que vous savez, l’encouragea le blond.
- Il y a quatre jours, un messager est venu du château. Il nous a annoncé que le roi avait été jugé coupable de trahison par le conseil.
- Quel genre de trahison ? intervint Yoongi.
- On ne sait pas trop, mon chou. Les gens pensent que c’est lié aux richesses du royaume. Il aurait prévu de les gaspiller dans une conquête insensée alors que notre royaume aspire à la paix. Quoiqu’il en soit, ce sont les informations qu’on a reçues du palais. Ils ont annoncé son exécution. Elle aura lieu dans quatre jours et sera publique.
Yoongi déglutit bruyamment, s’attirant un regard de Namjoon. Quatre jours, c’était court. Comment allait-il pouvoir annoncer une chose pareille à  Jimin ? Le garçon voudrait essayer de sauver son père, mais ils savaient autant l’un que l’autre que se serait peine perdue. Yoongi n’avait pas l’intention de le laisser foncer tête baissée jusqu’au château. Pas après tout le mal qu’il s’était donné pour le garder libre et vivant.
- Tu disais que vous n’étiez sûrs de rien, relança Namjoon.
- Non, effectivement, parce que figure-toi que la nuit suivante, un type est rentré dans le bar. Il était grand, portait une cape à capuche qui nous empêchait de voir son visage. Il a parlé d’une voix... Je m’en rappellerai toute ma vie, fit-elle l’air rêveur.
Visiblement, cela dut agacer Namjoon, parce qu’il se redressa brusquement et croisa les bras.
- Et il voulait quoi ce type ?
- Il nous a dit qu’il s’appelait J-Hope et qu’il défendait la cause de l’ancien roi. Les gens se sont offusqués en l’appelant « traître », mais il les a arrêtés et nous a expliqué sa version des faits. Selon lui, tout n’était qu’un coup monté d’un ancien conseiller du roi qui voulait prendre sa place. Il appelait le peuple à faire justice et à rétablir la vérité en empêchant le meurtre du roi. Vous l’auriez vu, gambadant à travers la pièce alors que tout le monde était captivé par ses paroles. Il dégageait un charisme fou et à la fin, j’ai franchement hésité à l’applaudir. N’empêche que je sais plus qui je dois croire. Le nouveau roi ou lui. M’enfin, vous savez, pour nous, que ce soit un type ou l’autre qui soit assis sur le trône, ça fera pas trop changer nos affaires.

Yoongi et Namjoon échangèrent un long regard. Les choses au château avaient mal tourné, c’était une certitude. Visiblement, le nouveau roi avait décidé de cacher le vrai déroulement de sa prise de pouvoir en mentant au peuple, mais d’un autre côté, ce J-Hope semblait connaître la vérité. Ils allaient avoir besoin de plus d’informations à son sujet.
- Tu sais ce qu’est devenue la famille royale ? reprit Namjoon.
- Pas vraiment. Je te le dis, les informations qui nous parviennent sont souvent modifiées. Peut-être que dans quelques jours un serviteur du château passera par là et qu’il pourra nous éclairer.
Yoongi eut un rire jaune que la jeune femme ne remarqua pas. C’était assez ironique de se dire qu’il était serviteur au palais et qu’il se trouvait juste devant elle. Cependant, il n’avait pas de quoi éclaircir la situation, même s’il l’aurait bien aimé. Il but sa boisson d’une traite et elle lui fit le plus grand bien. Namjoon sembla s’enquérir encore de quelques informations mais lui restait perdu dans ses pensées. En réalité, il avait peur de ce qu’il allait trouver au château. Il n’avait pas l’intention de rentrer par les portes principales. Le nouveau roi et sa garde surveillaient peut-être les accès et il ne savait pas s’il était recherché ou non, alors il allait se faire discret. Il entrerait par un passage très peu connu qu’il pensait être le seul à emprunter. Une fois dans le château, il se rendrait chez sa mère adoptive dans les cuisines et lui demanderait tout ce qu’il avait besoin de savoir. Son plan était prêt, il ne restait plus qu’à le mettre en place.

Il glissa hors du banc et se releva. Une grimace prit possession de ses traits lorsque son pied blessé se posa sur le sol mais il détourna la tête pour éviter qu’on le remarque. Quelques inspirations rapides suffirent à faire passer le tiraillement désagréable et il put partir en direction de la sortie. Namjoon salua la fille en s’excusant. Celle-ci ne manqua pas de se coller encore à lui sans oublier de lui faire les yeux doux, comme si elle avait eu envie qu’il reste encore un peu, mais il la repoussa gentiment et rejoignit son ami près de la porte. Ils la franchirent ensemble. L’air frais fit du bien à Yoongi.
- Elle a l’air de t’apprécier, fit-il pour taquiner son ami.
- Non, sans rire, grogna celui-ci en réponse.
Ils se dirigèrent vers la sortie du village, côte à côte. Le soleil était déjà plutôt haut dans le ciel, en fin de compte. Ils se laissèrent réchauffer par ses rayons tout en foulant les pavés désordonnés qui constituaient la route.
- Tu es sûr que tu vas t’en sortir avec ta blessure ? Tu sais, il y a encore le retour, et...
- Tout ira bien, Namjoon. Je suis une force de la nature.
Le blond pouffa avant de s’excuser. Yoongi aurait pu se vexer, mais il n’y parvint pas. Il savait bien qu’il était tout sauf robuste, c’était ainsi depuis longtemps. Pourtant, il aurait bien aimé l’être un peu plus, par moments.
- Pendant que tu seras au château, j’essayerai de m’informer sur ce fameux J-Hope. Je ne sais pas s’il ne plaide pour sa cause que dans les villages éloignés, mais ça vaut la peine de chercher à la cité principale.
- Entendu. J’espère qu’il existe. Et qu’il est vraiment de notre côté...

Ils marchèrent côtes à côtes durant une période qui parut interminable à Yoongi. Sa blessure ne voulait pas le laisser en paix et chaque pas lui demandait un effort surhumain. Il se maudit intérieurement un nombre incalculable de fois d’avoir refusé la proposition de Namjoon de prendre un cheval, mais il serra les dents et ne dit rien à l’oral. La route était bien entretenue et ils ne croisèrent pas énormément de monde. À ces heures-là, tout le monde circulait dans le même sens qu’eux, se rendant à la cité qui englobait le château pour faire des affaires. Ils virent passer de nombreuses charrettes lorsqu’ils s’arrêtèrent brièvement pour boire de l’eau fraîche. Le soleil tapait fort. Il aurait pu être supportable si Yoongi n’avait pas déjà été blessé. Il suait à grosses gouttes et avait fini par abandonner l’idée de marcher sans boiter. Il n’avait franchement plus la force de faire des efforts supplémentaires. Namjoon avait remarqué qu’il semblait à bout et l’encourageait sans trop en rajouter. Il devait savoir que son ami prendrait un coup dans sa fierté s’il le traitait avec trop d’attention.

Il devait être dix heures lorsqu’ils arrivèrent enfin à la ville. Yoongi protesta en sentant que son ami le traînait dans un parc vide pour le faire asseoir. Il ne trouva toutefois pas le courage de refuser lorsque l’autre découvrit sa cheville pour refaire le bandage. Comme il s’y attendait, la blessure s’était rouverte et son pied baignait dans son propre sang. Namjoon lui lança un regard inquiet et sortit une nouvelle compresse de son sac pour arrêter le saignement.
- J’irai chercher un cheval pour le retour et je le ramènerai demain. Je n’aurais jamais du accepter de t’amener ici à pieds avec ta cheville dans cet état.
Yoongi se contenta de grogner. Il ne pouvait pas le contredire, surtout qu’il allait déjà devoir faire des efforts pour s’introduire dans le château sans rien laisser paraître. Une blessure pourrait sembler suspecte, quoiqu’il soit toujours envisageable de dire qu’il s’était fait agresser par accident lors de la bataille. Il prit faiblement la gourde que son ami lui fourra entre les doigts et but goulûment en s’arrêtant par petits à-coups pour ne pas oublier de respirer. Il la lui rendit en le remerciant. L’eau tiède coula dans sa gorge et rafraîchit son ventre, lui soutirant un soupir de délice.
- De combien de temps tu as besoin ? finit par demander Namjoon en rangeant le matériel qu’il avait sorti de son sac.
- J’en sais rien, souffla Yoongi en reprenant doucement contenance.
- Disons qu’on se retrouve ici dans six heures, et si tu finis plus tôt tu pourras faire tes propres recherches sur le fameux J-Hope. Profite de te reposer et de manger avant, tu veux ? Tu as toujours de la monnaie au cas où il t’arriverait quelque chose ?
Yoongi hocha la tête. Parfois, il se demandait si Jin n’avait pas un peu trop déteint sur son ami.  Même s’il refusait de se l’avouer, leurs attitudes envers lui avaient le don de le rassurer. Jimin s’appuyait beaucoup sur lui et il se refusait à ce que se soit réciproque. Le jeune prince avait besoin d’un pilier stable et solide pour le soutenir et Yoongi ne voulait surtout pas qu’il le voit vaciller et perde confiance en lui. Alors il s’efforçait de ne jamais laisser paraître sa douleur ou sa colère lorsqu’il était là. C’était parfois difficile et il était bien heureux d’avoir Namjoon et Jin à ses côtés pour le soutenir, parce que mine de rien, lui aussi avait perdu bon nombre de ses repères, cette nuit-là, lorsqu’ils avaient fuit le château.

Namjoon finit par le laisser et sortit du parc pour commencer ses recherches. L’ancien domestique dormit dans l’herbe durant environ une heure et puis il s’éveilla lentement. La première chose qu’il fit fut de tester la sensibilité de sa jambe. Le repos lui avait fait du bien, mais la douleur semblait ne plus vouloir partir. Il allait devoir faire avec.

Entrer dans le château fut un jeu d’enfant et une fois à l’intérieur, il remarqua bien vite que personne ne faisait attention à lui. C’était presque comme si rien n’avait changé. En passant dans un couloir, il se sentit irrémédiablement attiré par la chambre de Jimin. Elle n’était pas très loin de l’endroit où il se trouvait. Il aurait aimé savoir si on l’avait laissée tel quel ou si on y avait installé quelqu’un d’autre. Il manqua de bifurquer dans le couloir, par habitude, mais se reprit. Il était là pour autre chose qu’une petite visite de complaisance. Lorsqu’il arriva vers les cuisines, il fut alléché par l’odeur forte de la nourriture. Il n’avait rien mangé depuis le pain de Jin et cela remontait à de longues heures en arrière. Il se glissa dans la grande pièce en souriant doucement. Depuis qu’il était revenu au château, il se sentait à l’aise. La sensation était la même que de rentrer chez soi après un long voyage.

Il tendit le cou et ne tarda pas à la trouver. Elle épluchait des carottes, inlassablement. De petites rides se formaient sur son front, dues à la concentration et Yoongi la trouva belle. Silencieux, il se glissa derrière elle et posa ses mains sur ses hanches tandis que son menton trouvait son épaule. La femme sursauta sans toutefois abandonner sa tâche.
- Bonjour mère, vous m’avez manquée, dit Yoongi affectueusement.
Elle lâcha définitivement son éplucheur et la carotte qu’elle tenait dans ses mains tomba dans le bac des épluchures. Le jeune homme put à peine réagir qu’elle avait déjà encadré son visage de ses mains et le regardait avec des yeux remplis d’amour et de soulagement.
- Par tous les rois, Yoongi, où étais-tu ? Tu n’imagines pas à quel point j’étais inquiète je...
Il sourit et la prit dans ses bras.
- Je vais bien, ne vous en faites pas.
- Je suis tellement heureuse, soupira-t-elle contre lui.
Il resta dans ses bras de longues minutes, en essayant de faire passer la culpabilité qu’il ressentait. Depuis qu’il était parti, il n’avait pensé à elle à aucun moment, trop préoccupé par Jimin et ce qu’ils allaient devoir faire ensuite. Il avait toujours été distant avec sa mère adoptive, d’une certaine manière, parce qu’il avait toujours refusé de la laisser remplacer sa vraie maman dont il n’arrivait même plus à se rappeler le visage, après toutes ces années.
- Ce soir, je vais te choyer, mon grand. Est-ce qu’une tarte aux pommes te ferait plaisir ? Je peux demandé à Ae-cha d’en préparer un et nous fêterons ton retour !
Yoongi sourit tristement.
- Mère, je... Je ne fais que passer. On m’a confié une mission importante qui me pousse à repartir du château, mentit-il.
Elle parut triste et déçue, mais n’ajouta rien. Elle lui caressa la joue avec tendresse et il se laissa faire. Habituellement, il trouvait toujours un moyen de se défiler des gestes affectueux de sa mère, mais cette fois-ci il se sentait trop mal pour ne pas la laisser se rassurer.
- La reine te demande depuis trois jours, finit-elle par ajouter.
Yoongi dut faire un effort pour ne pas laisser paraître son soulagement. Si elle le cherchait, c’était qu’elle était forcément en vie. Il se sentit intensément soulagé. Il avait une nouvelle positive à ramener à Jimin et sans doute que ce dernier serait heureux d’apprendre que sa mère était en vie. Si en plus elle voulait le voir, il tenait peut-être sa chance d’obtenir de nouvelles informations.
- Va lui apporter son repas, fils. Elle sera heureuse de te revoir. Mais s’il te plaît, reviens me trouver avant de partir...
Il acquiesça doucement et prit le plateau qu’une jeune domestique lui tendait. Il n’avait jamais été très apprécié parmi les autres serviteurs. Ils le trouvaient trop proches de la famille royale et le jalousaient. Cela ne lui avait jamais posé de problèmes, il n’avait jamais particulièrement cherché à se faire des amis. Mais il devait bien avouer que dans de telles circonstances, il aurait eu bien besoin d’alliés dans le château, autres que sa mère, car il refusait de l’impliquer dans quoi que ce soit.

Il traversa le château jusqu’aux appartements de la reine. Lorsqu’il avait demandé à un garde où la trouver, il avait eu le droit à un regard méprisant, comme s’il aurait dû le savoir lui-même. Il en comprit la raison lorsqu’il arriva à l’appartement de la reine. Deux soldats étaient férocement placés devant l’entrée, privant tout accès, mais probablement aussi toute sortie. Yoongi prit un air inoffensif et leur montra le plateau qu’il tenait dans ses mains. Les gardes le jaugèrent de la tête au pied, avant de le laisser franchir la porte en bois. Lorsqu’elle le vit, la femme se leva précipitamment et manqua de faire tomber le siège sur laquelle elle était assise. Il eut tout juste le temps confier le plateau à l’une des dames de compagnie, avant que la reine ne le prenne dans ses bras et se mette à pleurer sur son épaule. Gêné, il tapota son dos sans savoir comment agir convenablement.

La dynastie Park était décidément un peu trop tactile avec lui. Il la laissa se calmer et sut en voyant le visage ravagé de la belle femme qu’elle avait été, qu’il allait être très difficile de lui mentir au sujet de Jimin...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nyal27
Noctali de l'ombre
Zodiaque : Cancer
Messages : 2655
Pikadollar : 3950
Vos j'aimes : 169
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 15
Localisation : Là où il fait beaucoup trop chaud pour une membre de la #TeamFroid. Le Sud quoi.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Jan - 15:42
Bon alors. Pour le coup, j'ai pas grand-chose à dire, et je laisse ce commentaire juste pour montrer que j'ai lu :3
Néanmoins, j'ai quand même une petite question :

Le château n'est-il pas censé être surveillé ?

Parce que, je veux dire, tu nous as déjà expliqué que Yoongi était repassé par un passage secret pour rentrer à l'intérieur, mais les couloirs, ils ne sont pas surveillés par des gardes alliés au nouveau roi (qui est un salaud) ? Et puis, je sais qu'il y a pas mal de serviteurs dans un château, mais quand bien même les gardes avec qui Yoongi interagit ne seraient pas si méfiants, est-ce que ça leur ferait pas bizarre de voir un serviteur qu'ils n'ont jamais vu ?

Cependant, ça reste quand même très sympa à lire. Le niveau d'écriture est clairement monté, j'ai plus l'impression de lire un bouquin qu'une fanfic, actuellement (:
-Nyal

___________________________________________________



Tomber donne l'impression de voler...
...Jusqu'à ce que tu heurtes le sol.


   Va donc jeter un coup d'oeil à mes fictions ici !    




Merci d'être là Invité, toi et tous ceux qui sont sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boîte à horreur
Zodiaque : Cancer
Messages : 1095
Pikadollar : 1788
Vos j'aimes : 167
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Jan - 17:17
Nyal a écrit:
Cependant, ça reste quand même très sympa à lire. Le niveau d'écriture est clairement monté, j'ai plus l'impression de lire un bouquin qu'une fanfic, actuellement (:

Je... Je... Je...
Je crois que c'est le meilleur compliment que tu pouvais me faire, wow... ='D
Merci beaucoup <3

Concernant l'idée du château, c'est vrai que ta question est légitime. Le truc qu'il faut bien t'imaginer, c'est que Ki-Hyun a renversé le roi, mais les choses au château ont continué à tourner exactement de la même manière, ce qui veut dire que c'est les mêmes serviteurs et techniquement les même gardes, donc ils se connaissent entre eux, mais ne se prêtent pas trop d'importance (Comme ça l'a toujours été), vois-tu ? Donc le fait que Yoongi se balade dans les couloirs n'est pas un problème.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Religion...Coran:Le mystère du chiffre 19
» présentation à la con : Bruno des Baumettes vous salue
» collection dcg dunod manuel et applications + corriges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: Floraly-
Sauter vers: