AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Découvrez l'event d'Halloween ici ! •
• Découvrez la nouvelle formule des Coups de coeur ! •

Nothing like us - Chapitre 3

avatar
Fantôme Raly
Modératrice - La boîte à horreur
Zodiaque : Cancer
Messages : 1072
Pikadollar : 1766
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 6 Jan - 9:02
Le balancement régulier de la croupe du cheval berçait Yoongi qui luttait contre le sommeil depuis leur départ. Namjoon l’avait fait monter derrière lui, se gardant les étriers qui, de toute manière, n’auraient fait que de blesser davantage la cheville de l’autre. Ils avançaient au pas, sans se presser préférant économiser leur cheval pour la fin du trajet, quand il ferait définitivement trop noir pour qu’il soit raisonnable de ne pas être bien au chaud dans une bâtisse. Tous deux n’avaient pas encore raconté leur journée à l’autre. Ils attendirent d’avoir dépassé le village dans lequel ils s’étaient arrêtés à l’allée pour commencer à discuter. Avant, leur conversation aurait trop risqué de se faire surprendre par des oreilles indiscrètes, et ils ne pouvaient pas se permettre de se faire dénoncer.

Ce fut Namjoon qui brisa le silence le premier, après s’être assuré que Yoongi ne s’était pas endormi derrière lui.
- Ce J-Hope semble être un fantôme, se plaignit-il. Tout le monde en a entendu parler, certains l’ont vu, mais personne n’a pu me dire où le trouver. Même son vrai nom, personne ne le connaît.
- Au château, personne n’en a entendu parler, ajouta Yoongi, méfiant. Je me demande vraiment si ça vaut la peine de le retrouver. Qui te dit qu’on puisse lui faire confiance ?
- Il faudrait déjà qu’on puisse lui parler, pour se décider.
- Et même si tu lui faisais confiance. Tu voudrais qu’on l’amène à Jimin ?
- J’en sais rien, Yoongi. J’aimerais entendre ce qu’il a à dire, c’est tout, modéra Namjoon face à l’instinct trop protecteur de son ami.
Ils se turent quelques instants, méditant sur les paroles de l’autre. Yoongi savait bien que s’ils voulaient avoir une chance de renverser les choses, ils allaient avoir besoin d’alliés, et ce J-Hope tenait un discours qui prouvait qu’il serait dans leur camp. Mais pourquoi ne serait-ce pas une ruse pour attirer le prince ? Enfin, ils auraient tout le loisir d’y réfléchir plus tard, en compagnie de Jimin et Jin.

Namjoon attendait patiemment qu’il lui confie à son tour ce qu’il avait appris. Le soleil commençait à disparaître au loin, colorant le ciel de jolis reflets orangés.
- Le roi a effectivement été arrêté et se fera exécuter dans quatre jours. Enfin, trois, maintenant. Les serviteurs du palais savent que la version des messagers est fausse, mais ils ne savent pas ce qu’il s’est vraiment passé non plus.
Il reprit son souffle.
- J’ai vu la reine, elle était effondrée. Ki-Hyun, le nouveau roi, a l’intention l’épouser pour se donner un peu plus de légitimité, je pense. J’ai eu vraiment du mal à ne rien lui dire pour Jimin...
- Ils ne savent pas où il est ? demanda Namjoon en bifurquant.
- Ils le font passer pour mort.
L’autre ne répondit rien, sous le choc. Yoongi crispa ses mains sur ses épaules pour le faire réagir.
- Même la reine croit que... ?
- Même la reine, confirma-t-il.
- La pauvre... murmura Namjoon.
- Ne m’en parle pas. J’ai passé mon après-midi à essayer de la consoler de quelque chose de faux...
- Peut-être que tu aurais du lui-
Il s’interrompit brusquement. Yoongi fronça les sourcils, inquiet. Son ami venait-il de se souvenir de quelque chose d’important ? Le cheval s’arrêta et hennit de mécontentement.
- Ok, mon sucre. Je crois qu’on va finir le chemin au galop.
Le plus âgé se crispa immédiatement. Il ne comprenait pas ce qu’il se passait, mais le ton tendu de son ami suffit à le faire réagir. Il se serra un peu plus contre le cavalier principal et s’accrocha mieux à lui. Le cheval repartit de plus belle.

Yoongi n’avait jamais aimé être à cheval. Le pas ne le dérangeait pas vraiment, mais il avait une peur bleue du galop. La vitesse était trop importante et une chute était trop vite arrivée. Surtout qu’il n’avait jamais été habitué à une allure aussi vive. Les rares fois où il avait eu l’occasion de monter sur un cheval n’avaient été que pour des promenades calmes et tranquilles.
Le cheval piaffa et fit un écart brusque. Namjoon jura entre ses dents tandis que Yoongi s’accrochait désespérément à sa taille, pas du tout à l’aise.
- Nam, tu m’expliques ? cria-t-il pour couvrir le bruit du vent froid qui sifflait dans ses oreilles.
Il n’obtint pas de réponse et sa panique ne fit qu’augmenter. Ce n’était pas seulement le galop qui faisait se tordre son estomac ; la raison qui avait poussé son ami à partir à cette allure ne lui disait rien qui vaille. De plus, il n’arrivait pas à voir devant eux, les épaules du meneur lui cachant la vue. Il ne put donc pas s’attendre à ce que le cheval s’arrête et rue brusquement, envoyant les deux cavaliers sur le sol.

La nuit était bien tombée et Yoongi fut complètement déboussolé, n’apercevant que des formes autour de lui. Il voulut se relever, mais un poids se jeta sur son dos et il se retrouva la face contre le sol, impuissant et effrayé. Il se débattit comme un diable et essaya de repousser son assaillant sans rien y voir. Il n’entendait pas Namjoon à ses côtés et cela l’angoissait. Dans un élan, il réussit à repousser son adversaire quelques secondes, assez pour se tourner sur le dos et être dans une meilleure position pour se défendre. Il avait été étonné de ne pas sentir d’arme blanche contre sa gorge et c’était son seul espoir de s’en sortir. Que leurs agresseurs ne soient pas armés. Il vit une furie aux cheveux noirs se jeter à nouveau sur lui et essayer de l’immobiliser en tenant ses poignets. Yoongi utilisa alors ses jambes en essayant de repousser l’autre encore une fois. Il se secouait dans tous les sens, essayant d’échapper à son vis-à-vis qui semblait avoir de plus en plus de mal à le retenir. Alors qu’il se disait qu’il avait peut-être une chance, la pression sur ses poignets se relâcha brusquement. Il n’eut pas le temps de se sentir soulagé qu’on appuyait brusquement sur sa cheville blessée. Il hurla. Une décharge se répandit dans tous son corps, crispant ses muscles de douleur. Son bassin se souleva sous le choc avant de retomber lourdement au sol. Sa tête se mit à tourner et il sentit à peine qu’on s’asseyait sur son ventre et qu’on se saisissait de ses deux poignets à nouveau. Une pression froide se fit sur sa gorge et il sut, au bord des larmes, qu’il avait perdu.

Il essaya tant bien que mal de retrouver ses esprits pour voir le visage de son agresseur. Il sursauta presque en voyant les deux yeux sombres fixés dans les siens. Il était hypnotisé par la dureté de ce regard, qui contrastait tellement avec le visage d’enfant qu’il avait en face de lui. Il lui rappelait Jimin, d’une certaine façon, mais il n’avait pas cet air innocent que le jeune prince affichait en quasi-permanence. Les traits du jeune homme qui se tenait au dessus de lui étaient tirés, durs. Yoongi crut avoir un démon juste au-dessus de lui. La lame chatouillait sa pomme d’Adam sans s’y enfoncer, juste assez pour lui faire passer l’envie de se débattre. Il parvint à se reprendre assez pour entendre des bruits de pas retentir non loin de lui. Quelqu’un tomba à côté de lui dans un bruit sourd et il entendit un gémissement étouffé. Visiblement, Namjoon s’était fait avoir aussi. Cependant, personne ne prit la peine de le clouer au sol comme il l’était lui-même en ce moment.

- Lequel de vous deux est Namjoon ? demanda une voix grave.
Yoongi regarda l’homme qui venait de parler. Il était grand et fin, sa voix ne collait pas du tout avec son apparence. Son visage était osseux et de petite pommettes saillantes se dessinaient sur ses joues. Il dégageait un certain charisme, provenant en partie de sa voix modulée à la perfection.
- C’est moi, grogna le blond à terre.
Ce dernier se redressa sur les coudes pour mieux apercevoir l’homme qui venait de les questionner. D’ailleurs, au vu de son comportement et son attitude, Yoongi devina qu’il était probablement le chef des personnes qui venaient de les attaquer. L’homme s’accroupit d’ailleurs, comme pour voir le visage de Namjoon de plus près. Étonnement, son expression était plus amicale que menaçante.
- On m’a dit que tu souhaitais me parler. Qu’as-tu à me dire ?
L’interpellé hoqueta vivement avant de détailler plus intensivement l’homme devant lui.
- Vous êtes...
- J-Hope, votre espoir. Enchanté. Alors ?
Yoongi gémit doucement. Sa position était totalement inconfortable et il avait terriblement mal au dos. Sans compter que son gardien appuyait sur son ventre, l’empêchant de respirer comme il le souhaitait.
- Tout doux, Jungkook, lâcha J-Hope en regardant le garçon qui retenait toujours Yoongi, ils m’ont l’air plutôt inoffensifs.
Le dit Jungkook garda son expression dure sur le visage, mais il se releva doucement et se mit à genoux près de sa victime, sans lâcher ses poignets. Il retira son arme de sa gorge.
- Bien. Tu n’étais pas accompagné, cet après-midi, je me trompe ?
- Non, souffla Namjoon, encore déboussolé.
- Pourquoi me cherchais-tu ?
Une inspiration rapide, puis une longue expiration. Yoongi comprit, plus qu’il ne vit, que son ami essayait de se reprendre pour répondre au mieux. Il essaya de bouger pour lui lancer un regard d’encouragement, mais une main ferme le remit bien vite à sa place, le privant de mouvement. Frustré, il se tourna vers celui qui se nommait Jungkook. Il eut le droit à un regard d’avertissement et décida de rester sage. Ce gamin lui fichait la frousse.

- Nous savons que le roi a été renversé et que le conseil n’y est pour rien dans son emprisonnement. Nous aimerions que les choses reviennent à la normale, comme vous.
- Pourquoi ? demanda J-Hope, l’air curieux.
- J’étais serviteur au palais, finit par lâcher Yoongi d’une voix tremblante, j’ai un profond respect envers le roi et la reine. Je ne veux pas qu’ils soient malheureux.
Ce n’était pas la vérité absolue, mais il ne voulait pas encore mentionner Jimin. Le grand homme sembla surpris de sa réponse.
- Tu connais bien le château ?
- Comme ma poche. Je connais des passages secrets oubliés et des raccourcis pour n’importe quel trajet.
- Ton nom ?
- Yoongi.
J-Hope sourit et l’homme à terre sentit un léger frisson parcourir son estomac. L’autre avait soudain l’air sincèrement heureux, ce qui contrastait beaucoup avec la violence première de leur agression. Il adressa un regard à Jungkook et celui-ci relâcha immédiatement les mains de sa victime.
- Je serais ravi de te compter dans mes rangs, Yoongi. Namjoon également. Excusez-nous pour l’entrée en matière un peu brutale, mais nous avons déjà eu affaire à des gens aux mauvaises intentions. Nous voulions nous assurez que ce ne soit pas votre cas.
Il leur proposa sa main pour les aider à se relever. Une fois sur pieds, Yoongi s’accrocha à l’épaule de son ami, étourdi. Il avait vraiment froid maintenant, et l’agitation dont il avait fait preuve quelques minutes plus tôt l’avait exténué. Sans compter que l’autre enfant avait sûrement refait saigner sa blessure tout à l’heure, lui faisant perdre encore un peu de son énergie.
- Tout va bien ? demanda le blond, inquiet.
- Jimin... murmura Yoongi, comme une question.
- On va lui demander son avis, sourit Namjoon.
J-Hope revint avec les rênes de deux chevaux entre les mains. Il tendit les rênes de l’un à Namjoon, qui fut stupéfait de reconnaître le cheval qu’il avait emprunté à la cité du château.
- Taehyung l’a rattrapé et l’a calmé, expliqua J-Hope, ce gamin a un talent avec les animaux, on ne va pas s’en priver. Est-ce que vous avez un endroit où l’on pourrait discuter de tout ça tranquillement et en privé ?
- Chez moi, acquiesça le blond, on n’est plus très loin.
- Très bien. Namjoon, tu prends ton cheval et tu nous guides. Yoongi, tu montes avec Jungkook.
Sans qu’il ne puisse l’empêcher, ses pupilles se dilatèrent et il chercha le regard de Namjoon en soutien. Il n’avait aucune envie de devoir monter à cheval avec l’enfant-démon. Pourquoi ne pas le laisser rester avec Namjoon ? J-Hope dut remarquer sa panique et son incompréhension, parce qu’il lui expliqua :
- Ne t’inquiète pas, il est bon cavalier et il ne te fera rien. Votre cheval est trop fatigué pour porter deux personnes au galop.
Le jeune homme eut le droit à une tape amicale dans le dos de son ami pour tout réconfort. Il s’était crispé un peu plus à l’entente du mot « galop ». Une voix dans sa tête lui criait de partir en courant pour échapper à ce cauchemar, mais il fut bien obligé de l’ignorer. Il soupira d’inconfort. Après-tout, il n’était plus vraiment à un détail près, mais déjà qu’il n’avait pas spécialement envie de remonter à cheval après sa chute douloureuse, devoir partager sa selle avec un garçon qui l’avait agressé quelques minutes plus tôt le faisait complètement paniquer. Il serra un poing pour s’aider à garder les idées claires. Ils avaient besoin du soutien de J-Hope et ses hommes. S’il s’opposait à eux, peut-être perdraient-ils leur seule chance d’aider Jimin...

Il boitilla jusqu’au cheval de l’autre et s’arrêta à une distance respectable, l’air méfiant. L’aura dangereuse qui entourait le garçon lorsqu’il l’avait attaqué semblait s’être dissipée, mais cela n’empêchait pas Yoongi de rester sur ses gardes. Il évita tout échange de regard avec l’autre.
- Tu préfères monter devant ou derrière ? demanda Jungkook en caressant les naseaux de son cheval.
- Je préfère ne pas monter du tout, grogna Yoongi qui n’avait aucune idée de quoi répondre.
Le jeune garçon laissa échapper un rire amusé. Il paraissait bien plus humain ainsi que lorsqu’il l’avait immobilisé peu de temps auparavant. D’un mouvement fluide, Jungkook monta sur le cheval. Il se baissa ensuite et tendit sa main à l’autre pour l’aider à grimper. Yoongi glissa son pied valide dans un étrier et se hissa à l’avant, là où Jungkook lui avait laissé de la place. Un bras vint ceinturer sa taille, et même s’il n’était pas à l’aise, savoir qu’on le tenait le rassura un peu.
- Tu peux te tenir à sa crinière, si tu veux, lui indiqua l’autre avec détachement.
Yoongi s’empressa d’enrouler ses doigts dans les crins sombre de l’animal et s’y agrippa fermement. Jungkook les fit avancer et vint se placer en troisième position dans la file que les autres formaient déjà. En premier se trouvait Namjoon, en second Yoongi apercevait la silhouette élancée de J-Hope, et il se douta que derrière eux devait se trouver le fameux Taehyung qu’il n’avait pas encore aperçu. De ce qu’il en avait compris, il n’y avait qu’eux trois.

J-Hope se tourna et observa la file. Avec un sourire satisfait, il cria à Namjoon qu’ils étaient prêts à partir. Celui-ci ne se fit pas prier et partit au galop, suivit immédiatement par J-Hope. Quand leur cheval accéléra, Yoongi ferma ses yeux de toutes ses forces en s’accrochant à la crinière du pauvre canasson qui devait le supporter. Il ne mit pas longtemps à comprendre que s’il était encore sur la selle, c’était grâce à Jungkook, et non pas parce qu’il essayait tant bien que mal de se tenir lui-même. Hésitant, il dégagea ses doigts et se pencha un peu plus en arrière, jusqu’à ce que son dos se colle au torse de l’autre cavalier.
- C’est bien, entendit-il murmurer derrière lui, détends-toi encore un peu et ce sera parfait.
Yoongi ferma les yeux et essaya d’oublier les mouvements brusques du cheval et se concentra plutôt sur son lit, qui l’attendait dans la maison de Namjoon et Jin. Son lit et... Oh, Jimin. Penser à lui fit un bien fou à Yoongi qui ne put s’empêcher de sourire doucement. Il allait revoir Jimin, le prendre dans ses bras, le consoler après ses cauchemars. Jimin, Jimin, Jimin. Il soupira. Il avait beaucoup de choses à lui raconter, maintenant. Et puis, il devait lui demander son avis concernant la résistance. Jimin accepterait-il d’en faire partie et de leur dévoiler son identité ? Au fond de lui, il savait que oui, mais il préférait que le rouquin qui prenne cette décision par lui-même. Il espérait que Jin serait assez intelligent pour lui dire d’aller se cacher à l’étage, le temps qu’ils s’expliquent.

Il sentit qu’on chatouillait son ventre et sursauta brusquement, sorti de ses pensées.
- Je t’ai dit de te détendre, pas de dormir, le réprimanda Jungkook, visiblement amusé.
Ce gamin commençait à l’énerver. Yoongi regarda la route autour de lui. Il la reconnut immédiatement.
- On est plus très loin, dit-il à l’adresse de l’autre.
Il n’obtint pas de réponse, mais ne s’en formalisa pas.

Ils étaient tout près.

Jimin, tout ça je le fais pour toi. Eh, dis... Tu voudras bien que je te prenne dans mes bras ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nyal27
Noctali de l'ombre
Zodiaque : Cancer
Messages : 2654
Pikadollar : 3949
Vos j'aimes : 169
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 15
Localisation : Là où il fait beaucoup trop chaud pour une membre de la #TeamFroid. Le Sud quoi.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 8 Jan - 15:02
Alors

Déjà

Complètement désolée pour le délai de réaction, j'ai eu très peu de temps cette semaine et je viens tout juste de dégager quelques minutes pour me mettre à jour

Ensuite

RIP LE RESPECT MDRRR

Non sérieusement XDDD Entre le "Ok, mon sucre" de Namjoon et Kookie qui impose le putain de RESPECT à Yoongi, c'est assez énorme :'D
Et enfin, j'ai pas encore lu la suite mais je sens que Yoongi va finir par s'évanouir, avec la connerie de Jungkook

Voilà, je file lire

___________________________________________________



Tomber donne l'impression de voler...
...Jusqu'à ce que tu heurtes le sol.


   Va donc jeter un coup d'oeil à mes fictions ici !    




Merci d'être là Invité, toi et tous ceux qui sont sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fantôme Raly
Modératrice - La boîte à horreur
Zodiaque : Cancer
Messages : 1072
Pikadollar : 1766
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 8 Jan - 16:48
Coucouuu ~

Ne t'inquiète pas pour le retard, je m'en remettrai (enfin, je crois ;-Wink
Concernant le respect, je te jure que j'ai pas fait exprès de le manger... Ou si... Ou...
Ok, pardon. J'avais faim !

Merci pour le commentaiiiiireuuuuh !

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Religion...Coran:Le mystère du chiffre 19
» présentation à la con : Bruno des Baumettes vous salue
» collection dcg dunod manuel et applications + corriges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: Floraly-
Sauter vers: