AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Découvrez l'event d'Halloween ici ! •
• Découvrez la nouvelle formule des Coups de coeur ! •

Nothing like us - Chapitre 11

avatar
Fantôme Raly
Modératrice - La boîte à horreur
Zodiaque : Cancer
Messages : 1072
Pikadollar : 1766
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Jan - 10:14
Froid, soif, mal, faim, amour, chaud, fatigue, douleur, solitude...
La nouvelle vie de Jimin n’était plus qu’une grande mer aux vagues variées et imprévisibles. Il nageait constamment entre la conscience et l’inconscience, sans jamais avoir les avantages de l’un ou de l’autre. Il n’avait le droit ni au repos, ni à la pleine possession de ses moyens. Alors il souffrait, en silence, coupé du monde extérieur, même si parfois, il sentait des caresses sur sa peau, ou des douleurs au niveau de son ventre. Parfois, il s’éveillait pour hurler sa douleur et puis se rendormait, bercé par des paroles incompréhensibles mais rassurantes. D’autres fois, il avait un peu de repos, lorsque tout était calme autour de lui et que sa blessure le lançait moins. Mais il ne se sentait pas lui et savoir qu’il n’irait jamais mieux ne faisait que l’enfoncer un peu plus. Il mourrait à petit feu et il en était conscient.

Il ne savait pas depuis combien de temps son calvaire durait lorsqu’il ouvrit les yeux, cette nuit-là. Il devina que c’était la nuit parce que les rideaux tirés ne laissaient filtrer aucune lumière autre que celle doucement argentée de la lune. Tout était sombre, même pas éclairé d’une petite bougie de veille. La scène qu’offrait sa chambre plongée dans la pénombre lui en rappelait une autre et il s’attendait à tout instant à voir la porte s’ouvrir pour laisser entrer Yoongi qui lui préparerait des vêtements et lui banderait les yeux pour repartir. Mais aucun mouvement ne se fit au niveau de la porte et tout était tellement calme que Jimin était persuadé qu’il rêvait. Sa douleur au ventre était toujours là. Il porta une main à sa blessure, caressant le tissus rêche de son bandage bien serré. Son corps était caché par une couverture qui le maintenait au chaud, mais il ne portait pas de haut et un frisson lui parcourut doucement l’échine en sentant que son dernier mouvement l’avait découvert. Il allait remuer pour remettre le drap en place, mais une main attrapa un pan de la couverture avant lui et il sursauta de surprise, se tournant vers la place libre à côté de lui alors qu’on faisait doucement glisser le drap sur lui, le remettant au chaud.

Un jeune homme au visage bienveillant et enfantin le dévisageait avec attention, assis en tailleur près de lui. Il lui sourit même lorsque leurs regards se croisèrent. Jimin avait le regard suspendu à ce visage qu’il ne pensait pas revoir. Malgré la pénombre, il reconnaissait cette lueur sage qui brillait paisiblement dans les yeux fatigués de Jungkook...
Jimin voulut parler mais sa gorge était complètement obstruée et il ne réussit à sortir qu’une quinte de toux grasse et douloureuse.
- Ne bouge pas, je vais te chercher de l’eau.
Jungkook posa une main rassurante sur son épaule avant de bondir agilement au dessus de lui pour retomber sur le sol. Il trottina ensuite vers une table posée non loin et lui ramena un verre d’eau fraîche. Jimin tendit les mains pour s’en saisir avec une petite grimace de douleur mais Jungkook les repoussa doucement, avant de passer une main dans sa nuque pour surélever sa tête. Il porta lui-même le verre aux lèvres du prince et celui-ci but avidement, même si son aide veillait à ne pas faire couler trop d’eau dans sa bouche à chaque fois. Lorsque le verre fut terminé, Jimin en réclama faiblement encore et Jungkook recommença avec patience.

Le liquide était si agréable dans sa gorge que Jimin en eut un frisson de bonheur. Il avait l’impression de ne pas avoir bu depuis plusieurs jours, et peut-être que c’était vrai, après tout...
Le prince sentit qu’on passait délicatement un linge sur son menton, probablement pour essuyer le léger filet d’eau qui s’était échappé du verre et avait glissé sur sa peau. Jimin aima sentir qu’on s’occupait de lui. Il avait l’impression d’être enfermé dans sa bulle depuis tellement longtemps que la douceur dont faisait preuve Jungkook à son égard était terriblement bienvenue.

Ce dernier revint s’allonger près de Jimin, l’air paisible mais attentif. Il semblait avoir changé depuis qu’ils avaient quittés la maison de Namjoon et Jin. Il avait toujours été mature et réservé, mais là il y avait quelque chose d’autre que Jimin ne parvenait pas à identifier. Cette impression étrange se confirma lorsqu’il sentit un bras passer sur son torse et un corps chaud se presser contre le sien, l’entourant d’une aura apaisante. Une main caressa doucement sa joue et il tressaillit au contact.
- Dors, Jimin, tu as besoin de repos... Je veille sur toi...
Cette voix était tellement mélodieuse et irréelle... Jimin sentit une larme rouler le long de sa joue, solitaire et désespérée. Il avait compris qu’il était en plein milieu d’un rêve et cela lui déchirait le cœur. Jungkook ne pouvait pas être là, près de lui. Ce n’était pas lui, c’était seulement ce que son inconscient voulait. Le plus jeune n’avait jamais été aussi affectueux avec lui, cette image n’était que le fruit de son délire qui le tirait toujours plus vers le fond.

Pourtant, il aurait tellement aimé que cette étreinte soit vraie. Il avait tellement besoin qu’on lui dise que tout allait bien se passer. Il avait besoin qu’on le réconforte, qu’on lui promette que ce ne serait pas douloureux. Il était complètement effrayé par l’idée de mourir, parce qu’il avait l’impression de mourir depuis trop longtemps. Alors il s’accrocha à la chaleur du corps de Jungkook contre le sien et à la régularité de son souffle qu’il écouta jusqu’à ce qu’il soit emporté dans une inconscience sans rêves...

**

Yoongi regardait le vide devant lui depuis des heures, ou peut-être des jours, il ne le savait plus vraiment. Depuis combien de temps était-il dans cette pièce à attendre que quelqu’un ouvre la porte et lui annonce la bonne nouvelle qu’il attendait si fort ? Combien de fois s’était-il redressé, adressant un regard plein d’espoir à Taehyung, Jin ou sa mère adoptive ? Il ne savait pas. Il n’était plus capable de compter, de bouger, de manger, de dormir... de vivre. Il avait tellement besoin de voir Jimin, d’entendre sa voix... Mais on le lui avait interdit et on le gardait à l’écart. On disait qu’il était trop fragile pour pouvoir supporter la vue du prince endormi. On disait qu’il perdrait le nord s’il le voyait dans cet état, fade et inanimé. Alors au lieu de lui donner ce qu’il souhaitait, on l’enfermait là, dans cette petite pièce, à se laisser mourir peu à peu, privé de la seule chose qui le rendait vivant.

Au bout de plusieurs jours, il attendait chaque mouvement de la porte avec la même ferveur qu’au début, s’accrochant toujours à cette idée que peut-être, on viendrait lui annoncer une bonne nouvelle, ou alors qu’on lui dirait que c’était fini et il pourrait laisser tomber son attente intenable, rejoignant celui qu’il voulait tellement voir dans un monde dont ils ignoraient tout. Mais qu’importe, s’ils étaient ensemble...
Presque une semaine s’était écoulée depuis le combat qui avait remis le roi et la reine sur le trône, chassant et tuant Ki-Hyun l’Usurpateur. Yoongi avait les yeux fixés sur la porte, comme toujours.

Cet après-midi-là, elle s’ouvrit deux fois.
La première fois, Yoongi ne prit même pas la peine de se redresser lorsqu’il reconnut le visage de Taehyung dans l’entrebâillement de la porte. Le plus jeune était son visiteur le plus régulier, même si ce n’était pas pour prendre de ses nouvelles qu’il venait. Cet après-midi ne fit pas exception et après l’avoir salué avec toute l’affection qui lui était propre, Taehyung l’avait précautionneusement enjambé avant de se blottir dans son dos pour une sieste bienvenue de quelques heures, comme il en avait l’habitude. Il s’était vu attribuer une chambre dans le château, mais le jeune homme n’arrivait pas à dormir s’il était seul et leurs autres amis étant tous très occupés, il ne trouvait jamais un moment pour se reposer avec eux. Alors il venait dans la chambre de bonne que partageaient Yoongi et sa mère adoptive, profitant de son calme et de la proximité du plus âgé le temps d’un sommeil réparateur dont il avait souvent grand besoin. Yoongi lui permettait rester tant qu’il ne l’empêchait pas de surveiller la porte et ne lui faisait pas la morale à propos de la  façon dont il se laissait aller... Et puis, lorsque Taehyung était avec lui, il se sentait enfin un peu utile, lui qui ne pouvait pas se lever de son lit sans s’écrouler au bout de quelques minutes...

Il avait bien essayé de s’enfuir au début, plusieurs fois même. Il avait réussi à parcourir la moitié du chemin qui le séparait de la chambre de Jimin, à cloche-pied, avant qu’on ne le rattrape et qu’on ne le force à revenir dans sa chambre avec une surveillance plus prononcée. Mais depuis quelques jours, il savait qu’il était incapable de reproduire une autre escapade du genre. À force d’ignorer la nourriture et le sommeil, son corps faiblissait et il savait qu’il ne tiendrait pas longtemps, à ce rythme-là...

Taehyung avait fini par s’endormir, la tête nichée contre ses omoplates à la recherche de chaleur humaine, lorsque la deuxième personne entra dans sa chambre. Ce fut le visage orné d’un léger sourire de Jin qui passa dans l’encadrement de la porte, cette fois-ci. Yoongi grimaça en apercevant un plateau couvert de nourriture en équilibre sur une main de son visiteur, mais il fit tout de même l’effort de se redresser, s’asseyant sur le rebord du lit. Il ignora le vertige qui le prit, se concentrant plutôt à garder un peu de contact avec Taehyung qui se serait réveillé immédiatement s’il n’en avait pas pris la précaution. Jin le salua amicalement et posa son plateau sur une petite commode avant de tirer une chaise pour s’asseoir près de lui. Yoongi avait fini par comprendre que l’interroger immédiatement sur l’état de Jimin ne le menait à rien. Jin ignorait généralement ses questions et n’y répondait pas avant d’avoir pris de ses nouvelles à lui...

Ce dernier eut un petit sourire attendri en apercevant Taehyung calmement endormi sur le lit. Il se pencha en avant pour passer une main dans le cheveux doux du plus jeune qui n’eut pas de réaction, enfoncé profondément dans le sommeil. Il finit par soupirer et reporta son regard compatissant et inquiet vers Yoongi qui n’avait pas bronché, le fixant toujours avec espoir.
- Comment te sens-tu ? demanda Jin d’une voix intéressée, même si l’apparence de Yoongi ne laissait pas beaucoup de place à l’imagination.
- Mal, répondit franchement Yoongi dans un soupir.
À quoi bon mentir ? Jin le connaissait assez pour comprendre et même si cela le désolait, il n’avait pas d’autre choix que d’accepter la dure réalité.

Le visiteur se pencha en arrière pour attraper le plateau couvert de plats remplis à ras-bords, avant de le faire glisser sur les genoux de Yoongi qui ne protesta pas mais lui lança un regard dépité.
- Ta mère m’a donné ça. Je crois qu’elle espère que j’aie plus de chance qu’elle pour te faire avaler quelque chose.
Yoongi secoua la tête, attrapa les bords du plateau et le tendit en retour à Jin pour qu’il le reprenne. Hors de question qu’il mange, qui que soit la personne qui lui amène sa nourriture. Cependant, Jin ne fut pas de cet avis et refusa de reprendre le plateau.
- S’il te plaît, Yoon... Je ne t’oblige pas à tout manger, mais au moins un peu. Regarde-toi... Si Jimin se réveillait, tu ne serais même pas capable d’aller le voir...
Yoongi eut un rire amer mais il se saisit tout de même des baguettes sagement installées sur le bord du plateau.
- Alors tu veux me dire d’y croire encore, après avoir passé ton temps à essayer de m’habituer au fait qu’il ne se réveillerait pas ?
- Il faut juste être prêt à tout, Yoongi...
- Prêt à tout ? Jin, je ne t’ai jamais caché ce que je ferai s’il ne se réveille pas. J’attends juste que ce soit définitif.
Jin le regarda quelques secondes, le visage triste, mais pas encore tout à fait résigné.
- Ne sois pas égoïste. Les jeunes sont tous affectés par ce qui arrive à Jimin, ne les laisse pas te perdre aussi... Regarde Taehyung...
Il désigna l’endormi mais Yoongi ne se retourna pas pour le regarder.
- Moi ? Égoïste ? J’ai donné ma vie entière pour servir la famille royale. J’ai sacrifié ma motricité pour sauver la reine. Je m’occupe de Taehyung parce qu’aucun de vous ne peut prendre cinq minutes pour lui. Tu me traites d’égoïste ? Mais moi il n’y a qu’une seule chose que je demande, Jin, et vous vous obstinez à me la refuser !
Jin détourna le regard, incapable de répondre à ça.
- S’il te plaît, Jin, supplia Yoongi en posant une main sur sa cuisse. J’aimerais... J’ai besoin de le voir...
Jin refusa d’un signe de tête.
- Tu sais bien que cette décision ne m’appartient pas... Essaie de manger un peu et j’en parlerai à la reine, d’accord ?
Ils se fixèrent quelques instants et Yoongi baissa finalement les yeux vers le plateau de nourriture, attrapant un petit morceau de viande entre ses baguettes tremblantes. Il l’enfourna entre ses lèvres et se haït de le trouver aussi bon et de l’avaler si vite. Jimin ne mangeait plus, alors il ne voulait pas manger non plus, même si son corps lui réclamait désespérément un peu de nourriture depuis des jours...

Jin souffla devant lui, sûrement soulagé qu’il accepte enfin de manger quelque chose. En réalité, Yoongi se doutait bien qu’il n’en parlerait peut-être pas à la reine. Il était conscient que ses amis pouvaient le manipuler à leur guise, puisqu’il était isolé du monde, là, dans sa petite chambre où rares étaient les personnes qui lui rendaient visite. Jin était d’ailleurs l’un des seuls à venir le trouver régulièrement, notamment pour vérifier son bandage, ce qu’il fit également cette fois-ci, peut-être avec un peu plus de douceur que d’habitude. Yoongi ne saignait plus depuis longtemps, mais sa blessure mettait du temps à cicatriser entièrement. Peut-être ne pourrait-il plus jamais marcher correctement, mais il n’en avait pas grand chose à faire. Il n’aurait plus besoin de le faire si Jimin ne se réveillait pas...

Son visiteur finit par se rasseoir sur sa chaise et il le regarda avaler un peu de légumes avant de reprendre la parole, avec prudence.
- J’ai encore quelque chose à te dire. Le roi et la reine m’ont demandé d’être discret là-dessus, mais je voulais que tu l’apprennes de moi plutôt que par n’importe qui d’autre.
Yoongi releva le regard. Les paroles de Jin avaient réussi à titiller un peu sa curiosité, en même temps qu’elles avaient fait naître une légère peur au fond de son ventre, au cas où cette annonce concernerait Jimin... Jin ne le laissa pas s’angoisser plus longtemps et reprit, d’une voix assurée :
- Tu sais que Jimin est le fils unique du roi et de la reine, ce qui en fait le seul héritier du royaume...
Yoongi acquiesça. Évidemment qu’il le savait...
- S’il ne se réveille pas, le peuple va s’affoler et réclamer un nouvel héritier, mais la reine est trop faible pour porter encore des enfants, alors...
Il marqua une pause, surveillant la réaction de son interlocuteur avec attention.
- Ils pensaient adopter J-Hope pour qu’il devienne l’héritier.
Yoongi écarquilla les yeux, surpris, mais pas dérangé par cette idée. La seule chose qui lui tordait le cœur, était l’idée que le roi et la reine cherchaient un remplaçant à l’irremplaçable. Mais leurs raisons étaient correctes et leur choix judicieux, Yoongi devait le reconnaître. C’est pour cette raison qu’il hocha la tête avant d’approuver.
- C’est une bonne chose. J-Hope le mérite.

Jin avait l’air soulagé qu’il le prenne si bien. Il se serait attendu à une crise de larme ou une montée de colère, mais le calme résigné de Yoongi était la meilleure réaction qu’il puisse recevoir. Il lui sourit tandis que l’autre continuait son repas lentement mais sûrement.
- Comment l’as-tu appris ? finit par demander Yoongi, beaucoup plus ouvert à la discussion depuis que Jin lui avait promis qu’il essayerait de lui donner un accès jusqu’à Jimin.
- Le roi et la reine ont fait quelques recherches à propos de J-Hope et de son passé, mais ils avaient besoin de l’avis de quelqu’un qui le connaisse bien, et comme ils m’avaient sous la main...
Yoongi hocha la tête et avala un nouveau morceau de viande.
- Et qu’est-ce que tu leur as dit ?
- Qu’il n’y avait pas de meilleur choix, répondit Jin franchement. Il est respecté par le peuple et la cour, pour son intelligence, sa stratégie et ses talents à l’épée. Il est juste, respecte ses aînés... Et puis, il a des piliers solides (il désigna Taehyung d’un signe de tête). Je pense qu’il ferait un très bon roi...
- C’est à peu près ce que j’aurais dit aussi, même s’il manque une chose.
Jin inclina la tête, intrigué. Bien sûr, il avait un peu moins résumé les choses au roi et à la reine, mais ce n’étaient que des détails...
- Quoi donc ?
Yoongi eut un sourire, entre l’amusement et la tristesse et Jin se fit la réflexion qu’il ne l’avait pas vu sourire depuis bien longtemps.
- Ils devraient prendre J-Hope comme héritier quoiqu’il arrive à J... au prince...

Jin ne répondit rien durant un long moment, digérant cette information qu’il ne s’attendait pas à entendre, même si, finalement, elle ne lui semblait pas dénuée de sens.
- Je... J’en ferai part au roi et à la reine si j’en ai l’occasion... Mais Jimin est encore un sujet sensible, pour eux.
Pour Yoongi aussi, bien sûr, mais c’était différent parce que Yoongi n’avait rien d’autre à quoi penser qu’au le jeune prince, et il n’avait aucun autre enjeu derrière que celui de sa propre vie.
- Comment va-t-il ? finit-il par oser demander.
Il avait été sage jusqu’à présent, mais le besoin d’avoir des nouvelles se faisait ressentir maintenant que Jin semblait lui avoir fait part de ce qui l’avait amené.
- Il va. Il n’a plus l’air de souffrir comme au début, mais je le sens qui faiblit de jour en jour, parce qu’il ne se nourrit plus... Sa blessure guérit lentement, mais elle guérit. Je ne sais plus trop quoi en penser, parce que je ne connais aucun poison qui agisse si lentement... Alors, je ne pense plus, je me contente de prier, pour le salut de son âme ou pour son retour parmi nous...
Yoongi avala une dernier bouchée et repoussa le plateau définitivement. Il posa une main sur le bras  de Taehyung près de lui et le caressa doucement avant de relever les yeux vers Jin qui le regardait avec une attention triste. Ce dernier se leva pour venir s’asseoir près de lui et Yoongi s’autorisa à se blottir contre lui, en quête d’un réconfort qu’il ne s’autoriserait à chercher chez personne d’autre.
- Il me manque, murmura Yoongi.

Tellement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nyal27
Noctali de l'ombre
Zodiaque : Cancer
Messages : 2654
Pikadollar : 3949
Vos j'aimes : 169
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 15
Localisation : Là où il fait beaucoup trop chaud pour une membre de la #TeamFroid. Le Sud quoi.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Jan - 11:47
OUI BONJOUR C'EST LA REPORTRICE EN LIVE
Commençons, voulez-vous ? ;D



Floraly a écrit:
Froid, soif, mal, faim, amour, chaud, fatigue, douleur, solitude...
Huum, je sens arriver le chapitre bien optimiste et joyeux /pan/

Flo-pouet pouet (poète poète, t'as compris ? /pan/) a écrit:
La nouvelle vie de Jimin n’était plus qu’une grande mer aux vagues variées et imprévisibles.
Cette métaphore me plaît beaucoup ~

I'm a goneeeer, somebody catch my breaaath (si tu connais pas, je te mange) a écrit:
Il mourrait à petit feu et il en était conscient.
Oui, cette phrase aussi me plaît vraiment beaucoup, pour cette situation de désespoir que vit (littéralement) Jimin

Help me polariiiiize, help me polariiiize a écrit:
bienveillant et enfantin
Ahah, il était pas censé être impassible et perturbant cet enfant ? C'est incroyable comment la situation d'un personnage peut se répercuter sur d'autres xD Et tu vois, même remarque que pour le chapitre 9 : tu ne nous as pas développé la relation entre Jiminie et Kookie, alors que l'entraînement à l'épée avec Taetae nous avait déjà donné un début. Conséquence : on comprend pas trop d'où sortent de telles répercussions sur le personnage de Jungkook

You don't know my braaaain the way you know my faaace a écrit:
Le plus jeune n’avait jamais été aussi affectueux avec lui, cette image n’était que le fruit de son délire qui le tirait toujours plus vers le fond.
Aaaaaaaaaaaaaaaaaah, bon. Eh bien, je suis dubitative. Est-ce que c'est vraiment une illusion, ou l'illusion d'une illusion ? Dans le premier cas, alors, il ne faudrait pas prendre en compte ce que j'ai dit plus haut mais juste peut-être marquer un peu plus la surprise de Jimin xD (j'ai encore parlé trop viiite)

Tu gagnes la semi-mention cute (oui, parce que pour qu'un chapitre soit mentionné cute, il faut qu'il soit entièrement cute, et le pdv de Jimin n'est pas cute du tout xD) pour la situation fraternelle et juste adorable entre Yoongi-Le-Déprimé et Taetae
Eomma Jin, toujours là pour prendre soin de ses sales gosses xD

Heard you saaaaay, 'not todaaaay' a écrit:
- Ils pensaient adopter J-Hope pour qu’il devienne l’héritier.
AH BAH, C'EST ENCORE MIEUX QUE LE GÉNÉRAL DE L'ARMÉE MDR

Et encore une fin mélancolique <3
Voilà, la prochaine fois j'espère être à l'heure XD
- Nyal





#oui, j'écoute top pendant que je lis

___________________________________________________



Tomber donne l'impression de voler...
...Jusqu'à ce que tu heurtes le sol.


   Va donc jeter un coup d'oeil à mes fictions ici !    




Merci d'être là Invité, toi et tous ceux qui sont sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fantôme Raly
Modératrice - La boîte à horreur
Zodiaque : Cancer
Messages : 1072
Pikadollar : 1766
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Jan - 12:31
Rebonjour ~

Nyalarme a écrit:
je sens arriver le chapitre bien optimiste et joyeux /pan/
*chante la chanson des schtroumpfs*

Nyalaska a écrit:
Aaaaaaaaaaaaaaaaaah, bon. Eh bien, je suis dubitative. Est-ce que c'est vraiment une illusion, ou l'illusion d'une illusion ? Dans le premier cas, alors, il ne faudrait pas prendre en compte ce que j'ai dit plus haut mais juste peut-être marquer un peu plus la surprise de Jimin xD (j'ai encore parlé trop viiite)
Uala, uala. J'aimerais bien t'en dire plus, mais... Bah... A dans deux jours ? xD

Nyallumette a écrit:
Tu gagnes la semi-mention cute (oui, parce que pour qu'un chapitre soit mentionné cute, il faut qu'il soit entièrement cute, et le pdv de Jimin n'est pas cute du tout xD) pour la situation fraternelle et juste adorable entre Yoongi-Le-Déprimé et Taetae
Eomma Jin, toujours là pour prendre soin de ses sales gosses xD
Semi-cute... Hmph xD
J'aime Taetae dans cette fic... Je l'ai déjà dit ? xD
J'aime aussi Jin dans cette fic... J'AIME BEAUCOUP TROP TOUS MES PERSONNAGES EN FAIT !

Nyalnanas a écrit:
AH BAH, C'EST ENCORE MIEUX QUE LE GÉNÉRAL DE L'ARMÉE MDR
Oui bah uala, hein >.< xD

Aurevoir Nyalichounette ! A mardi ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Religion...Coran:Le mystère du chiffre 19
» présentation à la con : Bruno des Baumettes vous salue
» collection dcg dunod manuel et applications + corriges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: Floraly-
Sauter vers: