AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Salut Invité ! •
•Rejoins notre serveur :Discord ^^

Au diable l'amour !

avatar
Floraly
Modératrice - La boîte à horreur
Zodiaque : Cancer
Messages : 1126
Pikadollar : 1821
Vos j'aimes : 167
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Fév - 17:38
Bonsoir !
Voici un petit OS que j'ai écrit à la va-vite, un soir de pleine lune, parce que Black arrêtait pas d'écrire "Yoonmin" en boucle sur Skype, et que j'avais rien à lui mettre sous la dent. Je l'ai retrouvé dans des circonstances hasardeuses *enfouit Nayara dans un sac*, et comme on m'a dit qu'il était bien, je vous le partage !

Il est pas très long, mais j'espère qu'il vous plaira ~
Flo'


**********************************************************

Jimin s’avançait dans la longue allée lugubre. L’éclairage orangé ne provenait que des lacs de laves qui bordaient la pièce, faisant miroiter des reflets sur les statues hideuses de monstres en tous genres qui jadis avaient été serviteurs de son maître, avant que dans une lubie soudaine celui-ci ne se décide à les transformer en statues de bronze, figeant à tout jamais leurs expressions de peur et de désespoir.

Normalement, marcher dans cette allée ne lui faisait rien, mais ce jour-là, sous sa combinaison noire et rouge, il sentait ses membres trembler. Ses jambes étaient faites de coton, son cœur battait à mille à l’heure alors que ses mains moites pendaient faiblement de chaque côté de son corps. Il ne devait rien laisser paraître, pourtant, mais c’était si difficile...

Lorsqu’il arriva au bout de l’allée, il ne prit même pas la peine d’observer son maître et se laissa tomber à genoux à terre, s’immobilisant jusqu’à ce qu’on lui donne l’autorisation de se relever, sous peine d’être pulvérisé sur place en moins de quelques secondes.
- Jimin... modula une voix grave et un peu traînante, qui suffit toutefois à faire tressaillir l’appelé.
Jimin ne dit rien, parce qu’il n’y avait pas été autorisé. Il ne broncha pas lorsqu’il entendit l’autre se lever, ni lorsque celui-ci s’approcha de lui, caressant ses cheveux d’une manière qui aurait pu être affectueuse mais en réalité, Jimin était conscient que ce n’était qu’une manière d’asseoir son autorité sur lui. Il ne bougeait pas, ne parlait pas, se contentant d’écouter tout ce que son maître avait à lui dire. Lorsqu’il sentit que celui-ci attrapait le bas de sa combinaison et remontait lentement son haut jusqu’à ses épaules, exprès pour lui donner le temps de comprendre ce qu’il comptait faire, Jimin se retint de supplier et crispa les paupières.
- Jiminie, souffla le maître, je ne t’avais rien demandé de compliqué ?
Il n’avait pas le droit de répondre. Pas le droit de parler. Ne rien dire. Souffrir. En silence, parce que le maître n’aimait pas les cris.
- Tu sais pourquoi je te fais, ça, n’est-ce pas ? Réponds !
Le jeune homme prit cela pour une invitation à parler, et répondit d’une voix faible :
- Oui, Maître.
D’un coup, l’autre était devant lui et d’une pression sous son menton, il lui fit relever la tête, cassant sa nuque. Leurs regards se croisèrent et Jimin se sentit encore plus frêle devant ce regard fait d’ombres, ces cheveux corbeaux, ce teint pâle à faire peur mais surtout, c’était la mâchoire crispée de l’autre qui l’effrayait et lui faisait comprendre qu’il allait en baver.
- Oui qui ?
- Yoon... Yoongi.
L’autre le relâcha, visiblement satisfait. Il toucha une nouvelle fois les cheveux argent de sa victime,  comme s’il ne pouvait s’en empêcher, puis il se replaça derrière Jimin et celui-ci souffla un bon coup. Souffle qui se perdit lorsque le maître posa ses deux mains bien à plat dans son dos, y déversant sa colère sous la forme d’une rafale de chaleur intenable.

Jimin hurla et il ne tint pas longtemps avant de s’effondrer sur le sol. La brûlure était pire que le fouet, pire que la mort. Yoongi ne s’était pas arrêté au moment où sa victime avait chuté, s’asseyant sur les cuisses de Jimin pour prolonger la torture et le faire crier encore. Pour qu’il comprenne qu’il l’avait déçu, et qu’il n’avait pas intérêt à recommencer.

Lorsqu’il se lassa des gémissements de douleur de son serviteur à la voix brisée, il se releva et le toisa de haut. Jimin tremblait sans pouvoir s’arrêter, allongé sur le sol, les poings tellement serrés qu’il s’était entaillé les paumes avec ses ongles pourtant courts.
Il tressaillit en sentant une main se poser sur sa nuque, mais cette fois-ci, sans douleur.
- La prochaine fois, que feras-tu, Jimin ?
- ...
- Plus fort.
- Je les tuerai, s’exclama Jimin avec les maigres forces qui lui restaient.
- C’est bien.

Jimin soufflait fort pour essayer de faire passer son tournis. Il s’attendait à ce que le maître appelle un autre serviteur, ou un mercenaire, et qu’il le laisse pourrir là. Pourtant, il sentit des mains l’attraper et le porter jusqu’au trône, et trop fatigué pour lutter contre lui-même, Jimin laissa échapper de longs gémissements d’agonie.
Il se laissa asseoir sur des jambes dures et osseuse et son dos s’appuya contre l’un des accoudoirs en pierre du trône, le forçant à tenter de se dégager dans des spasmes incontrôlés. Ceux-ci se calmèrent lorsqu’on l’étreignit vaillamment, retirant le point d’appui de son dos contre la pierre froide. Il se laissait complètement faire, trop blessé pour rechigner ou pour se défendre. De toute manière, qu’aurait-il pu faire ? Le maître avait tout pouvoir sur lui. Vie, mort, et... Tout.

- Jimin. Je te veux. Maintenant.
Le serviteur frémit à la demande, pas certain qu’il pourrait la tenir sans s’effondrer. Mais instinctivement, il tourna la tête et chercha cette même bouche qui allait lui commander des baisers dans à peine quelques secondes. Il avait vu juste parce que ses lèvres en rencontrèrent d’autres, plus puissantes et avides qui ne tardèrent pas à le dominer dans ce baiser incongru mais consenti. Jimin était une marionnette, il le savait bien. Mais ce qu’il savait aussi était que le maître ne faisait pas ce genre de demandes à n’importe qui. En réalité, seul Jimin pouvait se vanter d’avoir touché ces lèvres et de s’être fait posséder tout entier par cet être si puissant et terrifiant. Le serviteur n’était pas masochiste. Il n’aimait pas la douleur, ni cette torture infâme que le maître le forçait à subir lorsqu’il lui déplaisait.

Mais il y avait quelque chose de bon à sentir ces caresses, ces lèvres dominatrices contre les siennes et surtout, ce ton que Yoongi utilisait pour lui parler lorsqu’ils n’étaient que tous les deux, nus l’un contre l’autre. On n’en était pas aux mots d’amour, mais Yoongi jurait en prononçant le nom de Jimin, lui demandant plus, lui offrant plus, lui avouant à quel point il était complètement accro à lui, et son serviteur faisait de même, le suppliant presque, parce qu’il savait à quel point son maître aimait cela. Et c’était bon. Tellement bon que parfois, Jimin aurait voulu pouvoir en demander par lui-même, si seulement il en avait eu le droit.

Perdu dans les bras de Yoongi, Jimin répondait au baiser, mais sa torture récente lui ôtait toute ses forces et il sentait qu’il n’était pas assez solide pour supporter l’échange jusqu’au bout. Mais le maître le pressait avec une rage passionnée qui lui fit bientôt tourner la tête et s’enfoncer dans le monde des ténèbres, tombant inerte dans les bras de son amant démoniaque.

Ce qu’il ne vit pas, ce fut le visage désolé et déçu de Yoongi lorsque son précieux serviteur s’évanouit entre ses bras. Il ne le sentit pas non plus le serrer dans ses bras en le berçant doucement contre lui. Il ne sut pas non plus que la douleur lui fut retirée le temps de son repos, pour que celui-ci puisse être complet et réparateur.

Il ne savait pas que Yoongi voulait le caresser gentiment, lui prendre la main, s’endormir à ses côtés, lui embrasser amoureusement les lèvres, le sentir contre son corps. Il ne savait pas à quel point Yoongi avait mal lorsqu’il devait le torturer, le punir parce qu’il l’avait déçu.
Et il ne le saurait jamais, parce que Yoongi n’avait pas le droit de se montrer faible devant lui.

Parce que Yoongi ne faisait qu’un avec le diable.

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nyal27
Noctali de l'ombre
Zodiaque : Cancer
Messages : 2662
Pikadollar : 3957
Vos j'aimes : 169
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 16
Localisation : Là où il fait beaucoup trop chaud pour une membre de la #TeamFroid. Le Sud quoi.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Fév - 17:48
Okay.
J'avoue, j'ai eu peur que ça se barre en délire sado-maso mais finalement, c'est plutôt nice. xD
Le genre de petit OS tout sympathique et cool à lire, mais sans plus :3


EDIT : J'ai eu du mal à trouver le rapport avec le titre d'ailleurs, mais finalement j'en suis arrivé à la conclusion que 'l'Erreur' était celle que Jimin avait dû faire

___________________________________________________



Tomber donne l'impression de voler...
...Jusqu'à ce que tu heurtes le sol.


   Va donc jeter un coup d'oeil à mes fictions ici !    




Merci d'être là Invité, toi et tous ceux qui sont sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sohuna
Voltali électrisant
Zodiaque : Lion
Messages : 701
Pikadollar : 388
Vos j'aimes : 29
Date d'inscription : 01/05/2015
Age : 16
Localisation : Le ch'Noooord
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Fév - 18:01
C'était bieeeeeeeng **
La constructivité est partie en vacances depuis longtemps, tout le monde le sait
NON SÉRIEUX
J'ai vraiment bien aimé, et j'ai envie de dire plus qu'un " c t b1 " x) Donc, que dire ?

De base, j'aime pas trop le Yoonmin. Sauf que t'as du remarquer que j'ai commencé Nothing Like Us. C'était l'histoire et non le ship qui m'intéressait pour le coup, mais, car il y a un mais, j'ai remarqué qu'au fur et à mesure de ma lecture, j'aimais progressivement le Yoonmin. Me faire aimer un ship dont je suis pas fan à l'origine, ça relève presque du miracle, crois-moi !
J'ai adoré la possessivité de Yoongi envers Jimin, vraiment. Ta manière de la décrire est malsaine j'aime ça, ça fait limite froid dans le dos, mais ça en devient beau quand on connaît le fond de sa pensée, à la fin.
Citation :
- Jimin. Je te veux. Maintenant.
Et pis cette phrase brrr J'AI FRÉMIT COMME JIMIN OUI JE SUIS FAIBLE.

Voilà, j'ai dit ce qui me passait par la tête, des bisous :3

Sipha'

___________________________________________________

"With my peace sign up, when I say goodbye, write the story of a hero"



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boîte à horreur
Zodiaque : Cancer
Messages : 1126
Pikadollar : 1821
Vos j'aimes : 167
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Fév - 18:14
Nyal :

*tend le bout de son doigt pour regarder si l'autre tente de la manger ou pas*
Je crois que même si j'essayais de faire du vrai sado-maso, j'en serais purement incapable ! Je suis trop dans mon monde de guimauve et de niais pour réussir à m'en échapper totalement ! xD

Concernant le fait que ce soit agréable mais sans plus, je t'avoue que ça me satisfait. Comme dit dans la petite introduction, j'ai écrit ce texte un soir en à peine une heure et complètement sur un coup de tête. Donc il n'est effectivement pas très recherché. Un peu du Flo des premières heures.

Pour le titre, ehhm... Work in progress, je vais le changer. J'ai mis un peu ça à la va-vite pour que vous puissiez l'avoir xD
L'idée de l'erreur, c'était celle de Jimin, mais aussi celle de Yoongi d'être tombé amoureux de Jimin alors que le diable ne doit aimer personne ~
Bref. Même après explication il reste nul xD

Merci pour ton commentaire, ma fidèle Nyal <3

Sipha :

Dingue, je savais pas que t'aimais pas le Yoonmin ! Du coup, contente s'il a pu te plaire dans Nothing Like Us, et visiblement tu l'as bien aimé dans cet OS aussi ~
Je t'avoue que pour le côté malsain, blâme Black qui m'a donné un thème glauque et mon inspiration spontanée du soir qui m'a fait me lâcher un peu x)
Enfin bref, je me suis vraiment bien amusée sur ce texte, ça me changeait agréablement de NLU que j'étais entrain d'écrire et pour laquelle je devais toujours faire gaffe à respecter l'histoire et les caractères des personnages. J'adore les OS pour ça, ça enlève beaucoup de contraintes !

Sipha a écrit:
J'AI FRÉMIT COMME JIMIN OUI JE SUIS FAIBLE.
Ce n'était pas du tout l'effet recherché... Hm ? :3

Hihihi, merci pour le commentaire ! Tes compliments me font très plaisir ;D

Quoiqu'il en soit, j'attends la suite de vos fics, à vous deux ! =D

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nyal27
Noctali de l'ombre
Zodiaque : Cancer
Messages : 2662
Pikadollar : 3957
Vos j'aimes : 169
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 16
Localisation : Là où il fait beaucoup trop chaud pour une membre de la #TeamFroid. Le Sud quoi.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Fév - 18:19
*claque des dents près de l'ongle*

___________________________________________________



Tomber donne l'impression de voler...
...Jusqu'à ce que tu heurtes le sol.


   Va donc jeter un coup d'oeil à mes fictions ici !    




Merci d'être là Invité, toi et tous ceux qui sont sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ..L'Amour pour les Persans !!!!!
» L'Amour Propre vu par Charles CHAPLIN
» Mon bébé d'amour : Petite amie de détenu
» L'Islam , Religion d'Amour !
» ALGERIE MON AMOUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos One-Shots-
Sauter vers: