AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Envie de refaire un vieux texte ou dessin ? Venez voir par ici !
• Découvrez la nouvelle formule des Coups de coeur ! •

Le dimanche, c'est l'heure de la sieste !

avatar
Lameufàlahache
Apprenti Sadique
Zodiaque : Verseau
Messages : 1166
Pikadollar : 1979
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Avr - 17:15

Je suis chez moi. Je dors tranquillement dans le canapé de mon salon. En ce dimanche, qui pourrait bien me réprimander de paresser paisiblement ? Mon sommeil qui se fait dans le calme de ma maison est reposant et agréable. Je rêve que je suis un chevalier viril, classe et apprécié de tous qui combat des vilains et leurs monstrueux dragons de compagnie. Je gagne tout mes combats de façon cool, je sauve des gens qui m'acclament et mes punchlines font mal !
J'entends des bruits dans ma maison. Ce doit certainement être ma sœur qui lit des histoires inintéressantes de romance entre humaine et beau brun mystérieux vampire ou homme viril, sauvage et loup-garou avec son portable dans la pièce d'à côté. Cela ne me dérange pas plus que cela. J'aime dormir et il en faut plus pour m'en empêcher !
J'entends les bruits qui se font plus insistant perturbant mes rêves et je remarque qu'ils ne proviennent pas de là où est ma sœur mais de l'étage. C'est bizarre car mon chien devrait réagir à ces bruits. Si ce n'est pas ma sœur, qui est-ce ?
J'entends alors des pas monter les escaliers. J'ouvre les yeux et les observe. Ils sont juste droits dans mon champ de vision, parfaitement visible. J'entends les bruits mais ne vois rien. Les pas montes, mes yeux suivent ces bruits suspects mais ne perçoivent rien. Je pense alors à des fantômes. Cela m'effraie. Alors, une théorie sur les spectres me vient à l'esprit. Suspect et apparitions auraient en fait une explication parfaitement scientifique : il s'agirait d'extrait du passé, des petits passages du quotidien qui se reproduiraient imparfaitement grâce à une physique encore incomprise. Les fantômes seraient alors une image du nous du passé. En d'autres mots : On aurait peur de nos propres ombres !
J'entends alors des bruits de pas provenir de la pièce d'à côté et s’arrêter dans l'encadrement de la porte puis la voix de me sœur me dit : « Pourquoi il y a des bruits de pas provenant de l'étage ? » Ce n'est qu'un chuchotement mais j'ai réussi à la comprendre. Je veux lui répondre que je ne sais pas et tente de me retourner afin de la regarder mais mon corps refuse d'obéir. Je n'arrive plus à bouger, tous mes membres sont paralysés !
J'entends mon cœur qui bat la chamade et ma respiration s'accélère. J'ai si peur ! Je ferme les yeux et tente de me calmer. J'inspire puis expire doucement. Je rouvre les yeux et parviens à bouger. Il n'y a plus de bruit autour de moi et ma sœur n'est pas dans la pièce. Je caresse mon chien, pour me rassurer certainement, et réfléchis. Je ressens comme un vide en moi et je sais que mes yeux étaient ouverts. Je regarde l'heure. Si je me souviens bien, les bruits m'ont « réveillé » à 16h01 et maintenant, il est 16h04. Trois minutes. Il ne s'était écoulé que trois minutes de rien du tout. J'avais l'impression que tout cela s'était passée sur au moins une demi-heure.

Deux explications peuvent expliquer ma frayeur :
La première, il s'agit d'un fantôme. Ce dernier aurait marché à l'étage puis aurait monté les escaliers avant de venir vers moi, de me paralyser et de me parler à l'oreille avec la voix de ma sœur. Explication très effrayante mais assez peu probable.
La seconde, pas forcément moins intéressante, est qu'il s'agissait d'un rêve. Enfin, plutôt une paralysie du sommeil de type hypnopompique (= sur le point de se réveiller). Ma conscience se serait réveillée mais pas mon corps, toujours bloqué par le sommeil paradoxal (pour éviter de donner des coups lors d'un combat dans notre rêve) et mon cerveau aurait alors purement imaginé les sons. En me calmant, j'aurai tout simplement réussi à me réveiller recouvrant alors la capacité de bouger.


*Pour la partie de la paralysie du sommeil, lorsque vous savez que ça existe, les chances que vous ayez le sentiment d'étouffement ainsi que les visions qui vont parfois avec, baisse ! Vous pouvez me remercier de vous sauver de cette frayeur !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Zodiaque : Cancer
Messages : 1058
Pikadollar : 1755
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Mai - 13:37
Hey !

Merci pour la petite partie de prévention, je connaissais déjà les paralysies du sommeil ! ;P
Ton texte est marrant, même s'il est assez court. Je t'avoue que je pense qu'il y aurait peut-être eu mieux pour aborder le sujet des paralysies du sommeil, surtout que comme tu les décris, on ne sait pas au final si c'est un phénomène paranormal ou bien si c'est vraiment ça ! Après, je pense que tu as aussi voulu jouer là dessus, et si c'est le cas, c'est assez réussi, bien qu'on ait un peu de mal à bien sentir l'effet "paralysie du sommeil"...

Tu es restée dans quelque chose de très enfantin, toutefois. Enfin, j'ai eu l'impression que ton "je" l'étais au vu des formulations un peu enfantine du début, avec "mes punchlines qui font mal" ou bien l'idée des chevaliers. Du coup, le fait que ce soit un peu innocent tout le long, ça empêche l'effet flippant qu'auraient du avoir les fantômes qui se baladent ou la paralysie du sommeil ! Parce que bon, les paralysies du sommeil c'est jamais agréable et penser que sa maison est hantée c'est pas une partie de plaisir non plus ! xD 

Bref, voilà voilà ! Un texte assez sympathique, parsemé de quelques petites fautes d'orthographe toutefois ! ;P
Pour les petits commentaires que j'ai fait plus haut, tu peux les prendre en compte ou non, chacun a sa manière d'écrire et ses objectifs en écrivant, alors je comprends tout à fait si ces remarques ne sont pas pertinentes avec l'idée que tu as eue pour ce texte ! =D

Flo'

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lameufàlahache
Apprenti Sadique
Zodiaque : Verseau
Messages : 1166
Pikadollar : 1979
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Mai - 17:38
Merci beaucoup pour ton commentaire très constructif !

En fait, j'ai écris ce qui m'est arrivé la journée même. Et sur le coup, je t'avoue que j'ai d'abord pensé "DES FANTÔMES !!! " avant de rationaliser, de me calmer et de comprendre ce qui m'était arrivé.
Alors même si là, je suis certaine qu'il ne s'agit pas de fantômes, sur le coup, j'y ai bien crus et j'ai bien flippé ! ^^

Pour la partie enfantine, c'est normal. Comme pour mon précédent OS "La randonnée de deux boulets" je tente de retranscrire le plus fidèlement possible ce à quoi je pensais. Et j'ai une vision très enfantine du monde, tout simplement.

Je suis sûre que j'aurais pu mieux aborder le sujet comme tu le dit, rendre l'histoire flippante mais ce n'était pas mon but.
Mon but était de retranscrire mon ressentis et mes pensées alors c'est enfantin. (Et pas hyper flippant car faut se l'avouer, notre salon n'est pas l'endroit où nous avons le plus de frayeurs )

Désolée pour les fautes ! J'ai beau me relire, elles passent toujours entre mon filet !
Merci encore pour ton commentaire, cela me fait plaisir et me permet de réfléchir sur ma façon d'écrire !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Élève absent = heure payée par l'employeur ?
» heure de la prise d'embauche
» % d'heure effective
» Heure supplémentaire comment sa se passe ?
» "l'heure" du midi est elle payée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos One-Shots-
Sauter vers: