AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Venez découvrir les résultats de l'event anniversaire ! •
• Suivez nous sur Twitter ! •

Feel The Magic In The Air, Part II

avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1046
Pikadollar : 1745
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 10:08

Feel The Magic In the air





Partie II : Un ange au royaume des fées


Taehyung se retrouva une petite demi-heure plus tard au centre du chapiteau, dans son costume de scène rouge, penché sur un petit carnet rempli de gribouillis tous plus incompréhensibles les uns que les autres. Il essayait de prévoir les modifications nécessaires au numéro pour qu'il soit le plus simple possible pour Jungkook, mais se rendre compte du travail habituel de Jimin était un peu compliqué pour Taehyung qui s'était en général plutôt penché sur le sien. Toutefois, le magicien essayait de faire au mieux, modifiant certains passages en mordillant le bouchon de son stylo bleu. En entendant des bruits de pas claquer vers les gradins, il leva les yeux, oubliant d'un battement de paupières toutes les modifications auxquelles il avait réfléchi. Il sourit à la personne qui s'avançait timidement vers lui et posa ses paumes à plat sur la table où reposait son carnet.

- Salut Jungkook !

Le nouveau venu hocha la tête pour le saluer avec un peu plus de retenue tout en s'avançant dans l'arène. Son pantalon de jogging flottait un peu sur ses longues jambes, rendant sa silhouette plus large qu'elle ne l'était en réalité, même si son T-shirt blanc ne laissait pas beaucoup à deviner les muscles de ses épaules et de ses bras, preuve indéniable de ses heures d'entraînement au trapèze. Son visage d'une jeunesse notable contrastait avec ce physique très masculin, tout comme ses cheveux sombres dont quelques mèches lui ornaient le front dans une frange désordonnée. L'apparence négligée qu'il arborait ne trompa toutefois pas Taehyung. La peau lisse du plus jeune, ses mains parfaitement manucurée, son teint légèrement tanné... Physiquement, Jungkook n'avait rien à envier à Jimin, même si Taehyung ne l'avouerait jamais à son meilleur ami, parce que cette constatation le blesserait trop. Mais là, dans l'intimité de ses pensées, Taehyung voulait bien se laisser y penser.

- Bonjour Taehyung-ssi.

Taehyung ferma brusquement son carnet qui émit un bruit sonore. Bien fait, ce truc ne lui avait servi à strictement rien.

- Appelle-moi Hyung ! Quitte à devoir partager la scène, autant qu'on se mette à l'aise tout de suite !

Il s'approcha du nouveau venu pour le prendre dans ses bras, comme il avait l'habitude de le faire avec Jimin. Il sentit le plus jeune se tendre contre lui sans essayer de se dégager pour autant, tentant même un peu maladroitement de répondre à l'étreinte de son aîné. On avait souvent reproché à Taehyung d'être un peu trop tactile, mais c'était plus fort que lui. En plus, Jungkook sentait drôlement bon, un mélange sucré aux effluves subtilement féminines qui changeaient de l'odeur un peu trop virile du shampoing de Jimin. Il ne se permit toutefois pas d'en abuser trop longtemps et se dégagea lentement, les yeux grands ouverts en tentant un sourire lumineux pour se faire pardonner sa brusquerie.

- Merci beaucoup d'avoir accepté de m'aider, Jungkookie. Tu me sauves la vie.

Le plus jeune ne réagit pas au surnom, sans doute habitué, en étant le petit dernier, à ce genre de familiarité.

- C'est rien, Hyung. Ça me fait plaisir.

Taehyung hocha la tête devant la modestie de l'autre, approbateur. Jungkook allait vraiment être un partenaire agréable.

En peu de temps, Taehyung avait entraîné son cadet vers la salle des costumes pour voir si l'ensemble rouge de Jimin, qui matchait parfaitement avec celui que portait déjà Taehyung, pouvait aller à Jungkook. Jimin ne l'aimait pas parce qu'il flottait un peu dedans, mais il serait parfait pour Jungkook, puisqu'il avait une carrure tout à fait différente. D'ailleurs, ce fut le cas, et le jeune homme sembla captivé par son costume, fouillant dans les poches avec une curiosité qui amusa Taehyung. Son nouvel assistant semblait avoir soif d'apprendre et c'était fichtrement motivant. Il en oubliait presque la gravité de la situation.

- Est-ce que tu préfères apprendre les tours l'un après l'autre et je te montre le spectacle entier ensuite, ou tu veux directement apprendre le spectacle, comme un genre de chorégraphie ? demanda Taehyung alors qu'ils retournaient à l'arène d'un pas pressé mais pas urgent.

- Je préférerais apprendre les tours dans l'ordre, et voir la mise en scène directement, répondit Jungkook après une courte réflexion.

- D'accord, acquiesça Taehyung en prenant note de l'information dans sa tête.

Ils revinrent dans l'arène, au milieu des différents aménagements qui servaient aux tours habituels de magie. Taehyung les avait déjà installés avec l'aide d'Hoseok, histoire de gagner un peu de temps sur leur programme serré. Alors qu'ils marchaient sur le sable, Jungkook, visiblement un peu plus détendu qu'à son arrivée, prit le temps de les scruter avec une attention intéressée. Il s'attarda notamment sur l'armoire noir satiné de disparition, chose qui n'étonna pas Taehyung. Cette armoire avait de quoi impressionner : haute comme un Jimin et demi et lourde comme en tout cas dix Taehyung, elle était la pièce majeure du spectacle. En voyant l'intérêt que portait son nouvel assistant sur les divers objets, Taehyung eu hâte de commencer.

Il s'était décidé concernant le spectacle qu'il allait faire apprendre à Jungkook, sous les conseils de Jimin. Après tout, son assistant connaissait mieux le travail que lui...

La magicien inspira, un peu abattu. Il l'avait vu à peine une heure plus tôt, mais Jimin lui manquait déjà. Tout aurait été tellement plus facile s'il avait pu venir l'aider à apprendre à Jungkook... Mais non, Taehyung devrait se débrouiller seul. Son meilleur ami avait besoin de repos, il ne devait pas compter sur lui.

- Tu sais un peu comment ça marche, la magie, les numéros... ?

Le fait que Jungkook ait déjà quelques connaissances pourrait aider. Il ne savait pas grand chose du passé du plus jeune, après tout. Mis à part qu'il était né en septembre et aimait les brochettes d'agneau, mais ce n'était pas franchement très utile pour les circonstances dans lesquelles ils se trouvaient. Jungkook aurait pu passer son enfance cloîtré entre les quatre murs d'une chambre blanche, Taehyung n'en aurait rien su. Alors mieux valait qu'il puisse jauger le point où il devrait débuter l'apprentissage de son nouvel assistant. À sa grande surprise, la réponse dépassa ses attentes.

- J'ai déjà vu vos spectacles, à toi et Jimin. Vous passez souvent juste avant le numéro de trapèze, alors je vous regarde pour me détendre un peu. Je... crois que je les ai déjà tous vu.

Taehyung observa le visage de Jungkook, flatté de découvrir qu'il lui avait déjà porté de l'attention auparavant, alors qu'il ne leur était jamais vraiment arrivé de se parler. Le magicien nota avec quelle insistance Jungkook semblait désormais éviter de croiser son regard et il aurait juré apercevoir une petite rougeur sur ses joues lisses, preuve d'un embarras qu'il tentait probablement de dissimuler. S'il avait été tout autre personne, Taehyung se serait déjà fait une joie de le taquiner, mais Jungkook semblait tellement sincèrement gêné qu'il n'en trouva pas leur cœur. Toutefois, il ne manqua pas de constater à quel point sa timidité le rendait mignon et il décida officiellement qu'il aimait beaucoup Jungkook.

Chose qui ne fit d'ailleurs que de s'amplifier tout au long de la matinée. Comme Jungkook connaissait déjà le spectacle, Taehyung lui décrivit rapidement celui qu'il allait lui apprendre pour qu'il puisse se le remémorer, et puis ils plongèrent dans le vif du sujet, le magicien expliquant chacun de ses tours à son apprenti assistant qui s'efforçait de faire les choses au mieux. Certaines d'entre elles étaient devenues tellement naturelles pour Taehyung qu'il ne se rendait pas compte qu'elles pouvaient être complexes à assimiler, mais il se découvrit bon professeur avec Jungkook. Il fallait également avouer que l'élève était doué, ne reposant jamais deux fois la même question et mémorisant les enchaînements plutôt rapidement. Il butait toutefois un peu sur les changements de vêtements rapides derrière un voile, parce qu'il n'avait pas la petite taille de Jimin qui rendait le tour plus simple pour lui. Et la matinée passa étrangement vite pour les deux nouveaux collaborateurs, concentrés sur l'apprentissage.

Pour la pause de midi, ce fut Hoseok qui les tira de leur entraînement acharné, les forçant à sortir un peu pour se changer les idées le temps du repas. À enchaîner toute la journée sans interruption, ils ne tiendraient certainement pas le spectacle du soir et Hoseok n'avait franchement pas envie de devoir couvrir la perte du numéro de magie ET de celui de trapèze, puisque Jungkook y jouait également un rôle clé. La soirée risquait bel et bien d'être difficile pour le plus jeune, mais Hoseok savait bien qu'il en était capable.

Taehyung se retrouva donc à manger avec les quatre trapézistes du cirque, se plongeant à son tour dans l'univers de Jungkook qui avait passé sa matinée à visiter le sien. Il y découvrit une nouvelle facette du jeune homme, plus détendu qu'en sa seule présence. Il riait, blaguait avec entrain et cela fit du bien à Taehyung qui n'hésita pas à s'immiscer dans les conversations et rire avec eux pour s'intégrer. Ce ne fut de loin pas un problème, car il connaissait vaguement tout le monde et c'était réciproque. De plus, son naturel très sociable lui donnait la faculté d'être à l'aise en présence de n'importe qui, tout comme les autres avaient très vite tendance à le devenir avec lui. Il avait eu un peu de mal avec Jungkook durant la matinée, mais le fait qu'ils mangent ensemble en compagnie de personnes avec lesquelles le jeune trapéziste semblait être totalement dans sa zone de confort aida largement la suite de leur entraînement.

L'humeur du repas avait été joyeuse et ce fut dans cette ambiance que Taehyung et Jungkook revinrent dans l'arène pour y passer l'après-midi. Il n'avait pas fallu beaucoup d'observation à Taehyung pour comprendre que son nouvel assistant ne semblait pas vraiment à l'aise avec tout ce qui s'avérait du domaine des contacts physiques et il essaya de lui en épargner un maximum pour rendre les choses plus faciles entre eux. Ils répétèrent inlassablement ce que Jungkook avait appris, révisant les enchaînements entre deux tours, recommençant de nombreuses fois certains autres sur lesquels ils bloquaient encore. Chaque erreur de Jungkook semblait l'énerver et Taehyung avait beau le rassurer, il restait fasciné devant l'acharnement que mettait le plus jeune à réussir chaque tour à la perfection. Ce trait lui fit un peu penser à Jimin, qui pouvait travailler des heures et des heures pour corriger un petit détail qui ne lui plaisait pas. Cependant, il était évident que ce que Jimin compensait avec une quantité astronomique de travail, Jungkook était capable de le faire avec une sorte de talent naturel qui laissait Taehyung admiratif. À dix sept heures, ils s'effondrèrent sur deux sièges des gradins, haletants, après avoir enchaîné l'entièreté du spectacle en faisant de courtes interruptions durant lesquelles Taehyung donnait quelques recommandations qui pourraient s'avérer utiles à Jungkook. Comme éviter de passer dans certaines zones durant un numéro, ou faire des gestes assez grands pour être bien sûr de détourner l'attention du public...

Ils eurent une dizaines de minutes de repos avant qu'Hoseok ne vienne les trouver. Il était déjà passé en coup de vent quelques fois pour noter leur avancée et vérifier que tout se déroulait au mieux. En vérité, même s'il ne le montrait pas tellement, il devait sans doute être inquiet de leur réussite. Par ailleurs, il les avait informés que Namjoon voulait voir comment ils se débrouillaient tous les deux avant de leur donner l'autorisation de se présenter sur scène. La réputation du cirque pâtirait certainement d'une représentation ratée, Taehyung trouvait donc cette demande tout à fait légitime et après tout, au vu de leur progression, ils ne risquaient pas grand chose.

Pourtant, lorsqu'ils se retrouvèrent au centre de l'arène devant un public d'une quinzaine de leurs collègues (dont tous les trapézistes, venus amicalement soutenir Jungkook), et surtout devant un Namjoon plus sérieux que jamais, tiré de sa comptabilité par Hoseok, Taehyung se sentit perdre un peu pied. Cette scène lui rappelait terriblement son audition pour entrer au cirque et le retour de cette atmosphère tendue fit monter en lui un pic de stress difficile à soutenir. Cela avait beau remonter à trois années en arrière, Taehyung ressentait la même angoisse tétanisante. A l'époque, il avait eu Jimin à ses côtés et s'y était accroché comme à un genre de bouée de sauvetage. Premièrement parce que c'était leur dernier recours avant que leurs parents ne les forcent à abandonner leur rêve et secondement parce que quoiqu'il ait décidé de faire dans sa vie, Jimin avait toujours été là et tout s'était toujours bien passé. Mais là, sans Jimin, il se sentait perdu. Et seul.

Jungkook était là, bien sûr, l'air un peu nerveux, mais certainement pas aussi bouleversé que Taehyung à l'intérieur. Il avait l'air assez confiant dans ce qu'il avait appris et cela réussit à réconforter assez le magicien pour qu'il se contienne. En silence, ils partirent se placer dans les coulisses en attendant que la musique ne démarre, un peu plus lente que d'habitude à la demande de Taehyung pour qu'ils puissent se rattraper plus facilement en cas d'accroc.

- Prêt ? demanda Taehyung à son assistant, camouflant son évident malaise derrière un faux sourire un peu trop appuyé.

Jungkook devait être trop concentré pour remarquer les tourments de son camarade de scène, ou alors il fit mine de ne rien avoir vu. Dans tous les cas, il répondit par un hochement de tête vif et ils s'élancèrent sur scène tous les deux.

Ce n'était pas la même chose qu'en présence d'un vrai public. Là, ils avaient affaire à d'autres personnes du monde du spectacle qui savaient déceler les moindre couacs, les moindres faiblesses. Mais Taehyung ne se laissa pas déstabiliser. Le numéro était bon, la seule chose qu'ils testaient là était la capacité de Jungkook à se fondre dans le rôle de Jimin. Le magicien réussit même à se détendre à cette réflexion de sa part, car après tout, c'était Jungkook qui était mis en examen et pas lui-même, bien qu'un échec de son cadet serait aussi un échec pour lui. Mais il était serein concernant son nouvel assistant qui lui avait largement prouvé ses capacités.

Le début se passa d'ailleurs très bien, Jungkook était appliqué, concentré, tandis que Taehyung répétait simplement les mêmes gestes qu'habituellement tout en jetant des petits coups d'œil attentifs à son acolyte pour s'assurer qu'il s'en sorte de son côté. Et c'était le cas, vraiment.

Mais au bout d'un certain temps, alors que Taehyung, accordant sa pleine confiance à Jungkook, se mit à se laisser porter machinalement par la musique, quelque chose résonna dans son esprit comme une alarme urgente. Il se rendit compte un peu tard qu'il avait manqué un timing et écarquilla les yeux en essayant de rattraper son erreur de la manière la plus discrète qu'il soit, jetant une œillade à Jungkook pour voir si cette faute l'avait troublé. Il s'aperçut avec soulagement que ce n'était pas le cas, et heureusement. Pourtant, quelque chose semblait s'être brisé en Taehyung, parce qu'il eut beaucoup, beaucoup de mal à se replonger dans son rôle, comme si la fluidité habituelle du numéro avait disparu. À force de soirées à se répéter, il avait fini par jouer ce spectacle comme on jouait une musique, avec son rythme, son tempo, ses envolées, ses crescendos, ses pianos... Cette mélodie était connue, vivante, rassurante... Et cette fois-ci, c'était toujours la même mélodie qui émanait de lui-même, celle-ci n'avait pas changé, mais ce qui le déstabilisait tant, c'était que les rythmes de son accompagnement n'étaient plus exactement les mêmes, laissant quelques notes précieuses disparaître, provoquant en Taehyung cette sensation de manque qui tendait à le faire jouer faux.

En réalité, la chorégraphie qu'il exécutait avec Jimin sur scène n'était pas du tout celle qu'il avait apprise à Jungkook, ou du moins, pas totalement. Parce qu'il manquait ces pas cruciaux qui faisaient perdre le fil au pauvre Taehyung. Là, Jimin touchait son dos en passant derrière lui et seulement ensuite le magicien enchaînait sur un tour pour rejoindre l'appareil suivant. Ici, son assistant se plaçait si près de lui que leurs épaules se touchaient en un contact apaisant malgré la difficulté de ce que Taehyung devait accomplir avec ses mains parfois tremblantes des efforts précédents... Mais Jungkook ne connaissait pas ces petits gestes, ces petites attentions que Jimin lui offrait presque machinalement pendant le numéro et ce fut ce qui perdit Taehyung. Il avait très bien réussi à gérer leur absence durant l'entraînement, mais avec la boule de stress qui avait gonflé dans son ventre, ils devenaient indispensables et cruellement absents.

Taehyung enchaîna plusieurs erreurs et Jungkook eut beau tenter d'improviser pour les rattraper, le magicien se sentait trop mal pour que ce ne soit pas visible par le public. Au terme de cette malheureuse catastrophe, Taehyung se dit qu'il n'avait jamais été aussi soulagé qu'un numéro prenne fin, malgré les applaudissements plutôt enthousiastes qui n'étaient certainement pas mérités. Ils ne sortirent pas de la scène comme ils l'auraient dû attendant plutôt le verdict d'un Namjoon sceptique. Taehyung, essoufflé et transpirant beaucoup plus qu'à l'accoutumée, lança un regard désolé à Jungkook qui lui retourna un regard inquiet mais pas rancunier, contrairement à ce qu'avait craint le magicien. Après tout le travail qu'ils avaient fourni, il aurait été franchement compréhensible que son nouvel assistant lui en veuille de tout gâcher en faisant n'importe quoi, mais Jungkook ne détériora pas l'image idéale que Taehyung s'était construite de lui en lui faisant des reproches et quelque part, l'idée d'avoir déçu quelqu'un qu'il appréciait et respectait autant fut presque pire que des insultes.

À présent, toute l'assemblée semblait avoir reporté ses regards sur Namjoon qui resta un peu perdu dans ses pensées, laissant son regard glisser de Jungkook à Taehyung. Ce dernier regretta quelques secondes que Jin ne soit pas là pour adoucir les paroles de Namjoon, parce qu'elles risquaient de piquer et pas qu'un peu. Mais une bonne étoile devait veiller sur eux, parce que Hoseok se leva pour se glisser vers l'homme en pleine réflexion et après quelques instants de discussion, Namjoon reporta son regard sur les deux hommes au centre de l'arène.

- Bien, commença-t-il. Vous avez fait du bon boulot, tu as l'air tout à fait à l'aise avec ce numéro, Jungkook, félicitation.

Comme Taehyung s'y attendait, Jungkook prit la remarque très humblement et s'inclina en remerciement. Mais ils sentaient tous les deux que Namjoon n'avait pas terminé son discours et Taehyung déglutit difficilement en sentant le regard de l'intransigeant personnage se poser sur lui.

- Taehyung, je ne sais pas ce qu'il vient de se passer, mais j'espère qu'Hoseok a raison et que c'est simplement la fatigue d'avoir autant travaillé qui t'as rendu aussi incertain. Je vous laisse présenter ce numéro ce soir, mais je veux que vous vous reposiez tous les deux jusqu'à ce que le spectacle commence, parce que je pense que vous en avez bien besoin.

Les deux concernés acquiescèrent rapidement et Namjoon, après les avoir salués, sortit de la salle. Peu à peu, quelques discussions commencèrent ça et là.

Taehyung n'avait pas bougé, clairement honteux de s'être ridiculisé et fait reprendre par Namjoon de cette manière. Il ferma les yeux en soupirant. Peut-être que c'était vraiment ça, la cause de ses erreurs : la fatigue. En tout cas, il avait envie d'y croire. Quoiqu'il en soit, il ne devrait surtout pas relâcher son attention durant la représentation officielle.

- Hyung, tu vas bien ?

La voix de son nouvel assistant le tira de ses sombres pensées et il plongea son regard dans celui de Jungkook qui reflétait une légère incompréhension agrémentée d'un peu d'inquiétude.

- Ça va, le rassura immédiatement Taehyung. Je suis vraiment désolé d'avoir tout fait foirer, Jungkookie. Toutes les erreurs venaient de moi, tu n'as rien fait de faux. Namjoon hyung a raison, je crois que je suis un peu fatigué.

Jungkook hocha la tête, compatissant. Comme Taehyung était en plein désarroi et que Jungkook ne tenta pas de le retenir, ils se séparèrent rapidement pour aller se reposer chacun de leur côté, après avoir échangé quelques mots au sujet du maquillage. Jungkook garderait ce dernier pour le numéro de trapèze qu'il effectuerait après celui de magie et il fallait donc qu'il soit assez passe-partout pour rester en harmonie avec ceux de ses collègues. Taehyung le laissa assez libre sur le sujet. Il n'avait jamais trop aimé le maquillage de toute manière. Il appréciait qu'on le trouve beau, mais prendre des heures à s'appliquer de la poudre sur la peau lui semblait dérisoire. Ce genre de manie avait toujours plutôt appartenu à Jimin...

Ah, Jimin... Taehyung hésita à aller le trouver. Après tout, il en aurait eu le temps et son meilleur ami aurait sûrement trouvé les mots justes pour l'aider à reprendre confiance en lui. Pourtant, il ne le fit pas. Jimin avait besoin de repos et il ne voulait surtout pas le rendre anxieux avec ses problèmes. Alors il changea sagement de chemin pour rejoindre sa propre caravane, mettant en pratique les conseils de Namjoon. Il se laissa lourdement tomber sur son lit et se rendit enfin compte d'à quel point ses muscles avaient été sollicités au cours de cette journée et le lançaient. Le pire restait cependant ses pieds qui semblèrent brûler quelques instants après qu'il ait retiré ses chaussures, jusqu'à ce que la douleur ne s'apaise enfin.

Le spectacle commençait à dix-huit heures trente, ce qui laissait peu de temps à Taehyung pour rester allongé. Bien qu'ils ne soient pas les premiers à passer, le magicien aurait bien aimé retrouver Jungkook afin de vérifier que tout allait bien pour lui et éventuellement le rassurer un peu s'il était nerveux... Taehyung enfonça sa tête dans son oreiller. Comment pouvait-il penser à réconforter Jungkook alors que des deux, c'était lui-même le plus paniqué ? Il soupira de désespoir. Si seulement Jimin n'avait pas voulu se faire remarquer par un énième de ces ténébreux inconnus, ils n'en seraient pas là. Lui à avoir la boule au ventre, Jungkook à devoir assumer deux numéros dans le même spectacle et Jimin forcé à rester au lit. Pourtant, Taehyung n'arrivait pas à en vouloir à son meilleur ami. Après tout, c'était aussi un peu son erreur, il aurait dû faire plus attention au comportement de Jimin. Il était vrai qu'il mangeait moins, qu'il semblait un peu plus faible ces derniers temps, mais Taehyung n'avait rien jugé d'alarmant. En réalité, il était habitué à ce que Jimin lui parle des choses qui le tracassaient sans qu'il n'ait besoin de mener sa petite enquête. Le fait qu'il ait décidé de ne rien lui dire cette fois-ci fit ruminer Taehyung dans son lit durant de longues minutes. Devait-il se sentir trahi ou alors comme le pire des meilleurs amis ? Sans doute un peu des deux. Il avait terriblement besoin d'en parler avec Jimin, mais pas dans l'immédiat. Il irait le lendemain, après que l'agitation de la soirée soit retombée.

Taehyung avait eu dans l'idée de faire une turbo sieste pour être à nouveau en forme, mais l'addition du stress et de ses interrogations au sujet de Jimin ne le laissèrent pas trouver le sommeil. Alors il regarda juste les minutes défiler, perdu dans ses pensées. Et quand il fut l'heure, il se prépara dans sa caravane, regrettant immédiatement l'absence de Jimin à ses côtés. En règle générale, ils se préparaient toujours ensemble pour les spectacles, c'était devenu tacite entre eux. Ils se retrouvaient dans le mobile home de l'un ou de l'autre et s'étalaient des substances poudreuses  ou pâteuses sur le visage dans une ambiance légère. Souvent, Taehyung faisait exprès de se maquiller lentement ou de rater son trait eye-liner, juste pour que Jimin lève les yeux au ciel et finisse par le maquiller lui-même. Il aimait bien sentir les poils doux du pinceau sur ses joues ou au-dessus de ses yeux, et la sensation n'était pas la même s'il se l'appliquait lui-même ou si c'était Jimin qui le faisait. Alors parfois (souvent) il trichait un peu (juste un peu!) pour pouvoir profiter du privilège des petits doigts de fée de Jimin sur son visage.

Mais pour cette fois-ci, Jimin n'était pas là et il fallait qu'il se débrouille seul devant son miroir. Il s'y attela sans trop de conviction avant de filer à l'extérieur pour rejoindre le chapiteau. Lorsqu'il pénétra sous la tente, du côté des coulisses, le brouhaha assourdissant du public qui prenait place sous la toile résonnait déjà. Il laissa son regard parcourir les différents groupes d'artistes, certains en pleine discussion, d'autres en plein échauffement. Pourtant, après plusieurs balayages visuels de la pièce, Taehyung ne parvint pas à trouver la personne qu'il cherchait. Ni une, ni deux, il se dirigea vers le groupe des trapézistes pour leur demander si Jungkook était déjà arrivé, mais ils lui répondirent à la négative. Hoseok le rassura en lui disant que le jeune homme avait annoncé un peu de retard, ce qui ne réussit à calmer Taehyung qu'un peu. Pour être totalement serein, il aurait eu besoin de l'avoir là, près de lui et d'avoir Jimin de l'autre côté pour lui dire deux ou trois mots réconfortants et bon sang, Taehyung avait un tellement mauvais pressentiment que son estomac était rempli de plomb et sa gorge obstruée de plumes.

Il laissa passer la première apparition des clowns et le numéro de voltige avant de commencer à se grignoter les ongles. Jin, qui avait laissé Jimin pour le temps spectacle, tenta de le rassurer en passant, mais rien n'y fit. Taehyung avait besoin de Jungkook ou de Jimin, ou des deux. Sauf qu'aucun n'était là.

Alors, lorsqu'il reconnut une petite touffe de cheveux noirauds sortir de la masse et s'avancer vers lui, il se sentit tellement soulagé qu'il faillit s'effondrer. Jungkook le salua avec un sourire redevenu timide, comme si leur après-midi passée ensemble s'était effacée. Cela n'empêcha toutefois pas Taehyung de le prendre brièvement dans ses bras lorsqu'il arriva à sa hauteur.

- Jungkookie...

Il s'écarta ensuite et inspecta le visage encore surpris de Jungkook pour vérifier son maquillage. C'était quelque chose de simple mais qui lui allait bien et qui accentuerait assez ses traits pour qu'ils soient visibles par le public. Taehyung ne put retenir un léger sourire en voyant que les traits d'eye-liner du jeune homme se terminaient en deux petits traitillés fins, un genre de signature de Jimin qu'il avait sans doute voulu imiter. Ses joues étaient doucement rosies, probablement plus à cause de l'inspection minutieuse de Taehyung que d'un effet de maquillage. Quoiqu'il en soit, Taehyung n'avait rien à y redire.

- Tu te sens prêt, tu veux réviser quelque chose ? demanda le magicien en se reculant encore un peu pour lui rendre un espace dans lequel il soit à l'aise.

Jungkook secoua la tête en réponse, avec une conviction qui réchauffa lentement l'esprit de Taehyung. Tout allait bien se passer, c'était sûr. Ou du moins, il devait s'en persuader...

- J'ai eu peur que tu sois trop fatigué, comme tu n'arrivais pas. Ça va aller pour tenir le spectacle ?

- Ça ira très bien, Hyung, le rassura Jungkook. Et pour toi ?

-  Ça va mieux maintenant que tu es là, répondit franchement Taehyung.

La présence de Jungkook le détendait. L'angoisse que son nouvel assistant ne pointe pas le bout de son museau s'était évaporée et cela l'aidait à rester plus calme qu'auparavant. Toutefois, il était encore loin d'être parfaitement en pleine possession de ses moyens et essayait d'y pallier en se répétant mentalement des mots d'encouragements. Après tout, il suffisait qu'il se concentre, qu'il s'imagine les contacts avec Jimin comme s'il les sentait vraiment, et le tour serait joué... En théorie, c'était si facile...

- Pardon, je ne pensais pas que ça prendrait si long...

Taehyung reporta son attention sur Jungkook, surpris de cette soudaine excuse. Il semblait avoir parlé plutôt pour lui-même, et même si mille interrogations brûlaient la langue de Taehyung, le regard lointain de son cadet le retint de les poser.

Ils restèrent là à attendre, l'un à côté de l'autre sans trop parler. Jungkook avait les yeux clos et Taehyung, malgré son envie brûlante de se rassurer en communiquant avec quelqu'un, n'osa pas le déranger. Son assistant se rejouait certainement leur numéro mentalement comme dernière répétition et il ne voulait surtout pas l'interrompre. À un moment, Jin s'approcha d'eux avec un sourire confiant pour les encourager, puis repartit s'occuper de son éléphant. Le temps commençait à passer long, dans l'attente. Ou peut-être qu'il passait juste terriblement vite, parce qu'en quelques clignements d'yeux, Namjoon était sorti de l'arène avec son lion et c'était à leur tour. Le temps que la scène soit préparée et ils devraient y aller.

Taehyung tenta la technique de l'inspiration et l'expiration profonde, mais elle ne lui servit à rien mis à part à s'étouffer encore un peu plus. Pourtant, il fallait qu'il se calme, vite et vraiment.

Alors, lorsqu'il sentit deux bras l'entourer et le presser fort contre un torse chaud, il sursauta presque, relevant ses mains dans le dos de l'autre, par réflexe. Ce soudain partage d'affection était troublant, mais à la fois agréablement familier. C'était ce qu'ils faisaient, Jimin et lui, avant chaque spectacle, pour se donner de la force. Encore un de leurs nombreux rituels mis en place tacitement. Mais cette fois-ci, ce n'était pas le déodorant bien viril de son assistant qu'il sentait. C'était le parfum sucré et féminin qu'il avait déjà eu le loisir de humer sur Jungkook, tellement doux qu'il laissa un petit goût de friandise sur sa langue. Et cette fois-ci, ce n'était pas Jimin qui s'appuyait sur lui en quête de réconfort et de confiance, c'était plus distant et plus proche à la fois, comme quelque chose de nouveau qu'on cherche la bonne manière d'apprécier. Il ne se passa peut-être que trois secondes, ou quatre ou dix. Mais elles suffirent à Taehyung pour se reprendre un peu. Tout allait bien se passer. Il devait avoir confiance en Jungkook et bon sang, il devait avoir confiance en lui-même.

Avant qu'ils ne se séparent, il sentit Jungkook remuer un peu pour approcher ses lèvres de l'une de ses oreilles et murmurer quelques mots qui figèrent Taehyung, incrédule.

« Jimin Hyung te souhaite bonne chance. »

Une tonne de questions déferla dans la tête de Taehyung, mais il ne réussit pas à en poser une seule avant qu'on leur fasse signe que c'était à eux de jouer et que Jungkook ne le fasse avancer d'une pression sur le poignet. Le magicien eut tout juste le temps de se vêtir de son plus beau sourire avant de s'élancer dans l'arène sous l'oeil impatient de leur public. Il faisait mine d'être à l'aise, mais en réalité, il était terriblement concentré. Il n'avait strictement pas le droit à l'erreur, cette fois-ci.

Le premier tour n'était pas extravagant, juste de quoi impressionner et impliquer le public un peu plus. Sur la table principale étaient déposés trois gobelets de grandes tailles tournés à l'envers. Il fit signe au public de bien observer et brandit une balle rouge, une couleur bien voyante qui se détachait très certainement du blanc opaque des gobelets. Il plaça la balle sous le gobelet du milieu et souffla un coup en se frottant les mains, comme pour s'échauffer sous le regard attentif du public.

C'était là que commençait son petit jeu d'imagination. Autant qu'il le débute tout de suite s'il ne voulait pas se retrouver paumé au beau milieu de son spectacle, là où il aurait vraiment besoin des indications de Jimin pour avancer. Alors, il se saisit fermement de deux des gobelets blancs et commença à faire glisser la balle de l'un à l'autre en les déplaçant, lentement dans un premier temps. Alors qu'il s'appliquait sur son tour, il s'imagina deux bras fantômes encercler son torse, comme un genre de sécurité, tandis qu'un petit menton pointu se déposait sur son épaule lourdement, un peu trop même, parce que Jimin avait toujours été plus petit que lui et devait se hisser sur la pointe des pieds pour atteindre la hauteur de son épaule confortablement.

Sa technique d'imagination marcha bien parce qu'il avait vraiment l'impression que Jimin était là avec lui et c'était vraiment rassurant. Il augmenta la rapidité de ses mains sur les trois gobelets, les passant d'un endroit à un autre en faisant disparaître la balle tantôt sous l'un, tantôt sous l'autre, jusqu'à arrêter ses gestes mécaniques. Les doigts un peu tremblants de l'effort, il inclina la tête comme il en avait l'habitude pour s'appuyer lentement sur celle de Jimin, supposée se trouver sur son épaule. Il savait bien que cette fois-ci il n'y trouverait que du vide, mais c'était machinal, comme une habitude.

Une habitude qui le fit sursauter vivement lorsqu'il la retrouva. Sa tête venait doucement de heurter quelque chose et il douta sérieusement de ses capacités d'imagination. Est-ce qu'il était capable de se représenter jusqu'au léger choc de leurs deux têtes se rencontrant. Ce fut en baissant les yeux qu'il comprit. Cette sensation de soutient, la chaleur rassurante dans son dos, le souffle près de son cou... Tout s'expliqua lorsqu'il vit ces deux mains fermes jointes au niveau de son ventre, provoquant un frisson dans tout son corps. Il ne rêvait pas, il ne s'imaginait rien. Jungkook était bel et bien dans son dos, le tenant soigneusement enlacé contre son torse, au lieu de se tenir sagement en arrière comme Taehyung le lui avait suggéré ten lui apprenant le numéro.

Son état de choc ne dura que quelques centièmes de seconde avant que son sens du spectacle ne le reprenne et que Jungkook ne se détache de lui pour prendre en main la suite du numéro, laissant un froid habituel imprégner le dos de Taehyung. Ce dernier ne put pas détacher son regard du jeune homme qui s'avançait devant la table et se tourna vers Taehyung pour la suite du spectacle.

Ils demandèrent au public sous quel gobelet se trouvait la balle et jugèrent à l'applaudimètre lequel ils devaient soulever. Bien évidemment, Taehyung avait réussi à rouler le public et ce dernier applaudit le tour à tout rompre. Jungkook lui sourit et ils se lancèrent dans la suite avec une sorte de nouveau souffle très plaisant.

Taehyung essaya un maximum de relativiser durant le spectacle, pour se couper de toutes les pensées parasites qui pouvait le détourner de son rôle dans le numéro. Pourtant, il ne pouvait pas s'empêcher de se demander pourquoi Jungkook savait exactement à quel moment il fallait lui effleurer la hanche, le bras, lui attraper le poignet ou même lui lancer un clin d'œil amusé. Il ne parvenait pas à comprendre comment le Jungkook un peu distant et en pleine fuite de tout contact physique se retrouvait à être aussi tactile. C'était comme si Jimin et Jungkook s'étaient fondus dans le même corps le temps de la représentation et cela avait un côté à la fois loufoque et rassurant. Bien qu'il barricade son mental pour  ne pas y réfléchir, une phrase continua à trotter dans la tête de Taehyung durant tout le numéro, donnant peu à peu un sens aux agissements inattendus de Jungkook.

« Jimin Hyung te souhaite bonne chance. »

A la fin du spectacle, il avait compris, et après qu'ils se soient inclinés, main dans la main, sous les acclamations brûlantes du public, Taehyung refusa de lâcher celle de Jungkook et le tira jusqu'en coulisse où il lui sauta dans les bras avec une expression bruyante de sa joie.

- Oh bon sang Jungkook ! Je ne sais pas exactement ce que tu as fait mais tu es génial !

Un petit gloussement joyeux lui répondit avant qu'il ne se fasse repousser doucement vers l'arrière. Leurs deux regards brillants se croisèrent et Taehyung avait vraiment envie d'en savoir plus. Jungkook avait littéralement sauvé le spectacle, permettant à Taehyung de s'amuser sur scène en dépit de la difficulté de la situation..

- Alors ? demanda-t-il, curieux. Comment tu savais... ?

Il voulait l'entendre dire. Jungkook détourna brièvement le regard, l'air un peu gêné. Le rouge sur ses joues, provenait certainement un peu de l'effort du spectacle, mais peut-être aussi de la réaction excessive de son aîné. Surtout que Taehung n'avait pas fait mine de s'éloigner et était toujours accroché à ses avant-bras, survolté.

- Tu avais l'air très stressé pendant la répétition, alors je suis allé voir Jimin Hyung pour lui demander s'il y avait quelque chose que je puisse faire, et il m'a donné quelques trucs...

Son sourire était vraiment adorable et Taehyung se sentit fondre devant une attention pareille. Il avait été jusqu'à apprendre la chorégraphie une deuxième fois durant son temps libre, tout ça juste pour lui permettre d'être plus à l'aise sur scène. Taehyung lui en était infiniment reconnaissant, tellement qu'il replongea dans les bras du plus jeune qui semblait moins à l'aise devant la spontanéité de Taehyung que ce qu'il avait été au cours du spectacle.

- Tu es un ange, affirma le magicien en serrant un peu plus Jungkook contre lui.

Ce dernier ne répondit rien, participant faiblement à l'étreinte que lui proposait Taehyung, mais sans plus. Avec une petite pointe de nostalgie, le plus âgé se souvint de leur première étreinte, le matin même, avant qu'ils ne commencent à travailler ensemble. Une petite fleur de tristesse sembla éclore dans son cœur lorsqu'il se rendit compte qu'au final, rien ne semblait avoir réellement changé, du moins dans l'attitude de Jungkook envers lui. Il semblait toujours aussi distant, mal à l'aise de leur proximité, malgré la journée entière qu'ils avaient eu pour s'habituer l'un à l'autre. Et le temps de quelques secondes, Taehyung se dit que son cadet ne s'était certainement pas attaché à lui de la même manière que lui-même ne l'avait fait. Après tout, il avait simplement fait tout cela juste pour lui rendre service en tant que collègue.

- Hyung ? finit par appeler la petite voix timide de Jungkook.

Un peu à contrecœur, Taehyung relâcha son cadet, mettant un peu plus de distance entre eux qu'il ne l'avait fait auparavant pour laisser Jungkook respirer.

- Oui ?

- Je dois aller me changer et m'échauffer pour le numéro de trapèze, de tout à l'heure...

- Oh, oui, bien sûr ! Désolé de t'avoir retenu, c'était bête de ma part.

Taehyung s'écarta encore un peu plus pour lui donner la liberté de s'en aller. Il s'attendait à ce que l'autre s'excuse d'un petit hochement de tête timide avant de partir, mais au lieu de cela, il resta là quelques secondes, l'air hésitant.

- Jimin Hyung a demandé à ce qu'on aille le voir après le spectacle... Tu m'attends ?

Un joli sourire illumina le visage de Taehyung tandis qu'il acquiesçait vivement.

- Bien sûr, confirma-t-il vigoureusement. Mais maintenant, file, il faudrait pas que tu te blesses parce que je t'ai trop retenu.

Jungkook lui offrit un petit sourire à son tour et recula d'un pas.

- A tout à l'heure alors.

Ils échangèrent un petit signe de main et le plus jeune fila dans la foule pour aller se préparer. Le programme avait été réaménagé spécialement pour qu'il ne soit pas trop intensif pour le pauvre Jungkook, qui devait malgré ça tout de même courir d'un côté à l'autre. Taehyung espérait que tout se passe pour le mieux. Jungkook, contrairement à lui, n'avait pas l'air extrêmement fatigué, mais il ne le connaissait pas assez pour savoir si c'était réellement le cas ou s'il cachait simplement bien son jeu. Il était un peu anxieux à l'idée que son cadet se surmène, surtout qu'il se sentirait coupable si quoique ce soit lui arrivait.

Le magicien décida de patienter en regardant la fin du spectacle. Il zigzagua dans la foule des artistes et attrapa une chaise pliable appuyée contre un caisson en bois, avant de se rendre dans un petit recoin du chapiteau, à l'abri des regards, d'où l'on apercevait l'arène et les spectacles qui s'y déroulaient. Il y trouva quelques-uns de ses collègues, dont Namjoon, les yeux accaparés par le numéro qui prenait place devant lui. Taehyung plaça sa chaise près de lui et s'y laissa tomber avec un petit soupir de bien-être. Au centre de l'arène, l'éléphant de Jin ébouriffait les cheveux du jeune homme avec sa trompe, sous les rires amusés du public. Il n'en fallut pas beaucoup plus à Taehyung pour comprendre l'adoration de Namjoon face au spectacle. Le magicien laissa un sourire énigmatique se dessiner sur ses lèvres avant de se pencher en avant et d'appuyer son menton sur son poing fermé. Parfois, il se disait qu'il aurait bien aimé être une petite mouche dans ce cirque. Découvrir la vraie teneur de la relation entre Jin et Namjoon, surveiller Jimin pour l'empêcher de tomber amoureux de n'importe qui, découvrir Jungkook sous un autre angle, lorsqu'il était vraiment à l'aise en compagnie de quelqu'un... Il y avait beaucoup de choses qu'il aurait aimé savoir, pas pour en faire des ragots, comme la moitié des membres du cirque, mais plutôt pour satisfaire sa curiosité personnelle et être capable d'aider si ses amis venaient à en avoir besoin.

Jin fit revenir son éléphant vers la sortie après qu'ils se soient fait acclamer par le public et ce fut au tour de Yoongi de faire son apparition, micro à la main. Il annonça le numéro de voltige avec beaucoup d'entrain et les chevaux ne tardèrent pas à entrer dans l'arène. Taehyung les regarda avec attention. Il manquait deux de leurs montures, ce qui rendait le spectacle un peu plus vide qu'à l'accoutumée, bien qu'il reste très bon dans l'ensemble.

- Vous avez fait du bon boulot, bien joué.

Le magicien sursauta à l'entente de cette remarque inattendue. Il se tourna vivement vers Namjoon qui ne le regardait pas, préférant la vue des cheveux qui tournaient dans l'arène. Le directeur du cirque avait un petit air  fatigué qui fit mal au cœur de Taehyung.

- C'est Jungkook qui a tout fait, avoua-t-il.

Namjoon daigna enfin tourner la tête vers lui et le scruta quelques secondes avant de répondre, d'une voix sage.

- Ce n'est pas le genre de chose qu'on fait seul, Taehyung. Ce n'était peut-être pas aussi fluide que lorsque tu le fais avec Jimin, mais il y avait une complicité entre vous deux, ça se sentait.

Taehyung haussa un sourcil, un peu surpris que Namjoon soit si direct avec lui. Pas qu'il ne le soit pas habituellement, mais plutôt qu'il préférait se taire à tenir ce genre de discussion. Quelque chose d'important semblait s'en dégager, rendant Taehyung particulièrement attentif à celle-ci. Namjoon reprit :

- Jungkook n'est pas très doué avec les gens qu'il ne connaît pas, mais il est serviable et attentif avec tout le monde. Je ne sais pas si ça vient du fait qu'il est le petit dernier ou si c'est juste dans sa nature.

Le directeur dévisagea longuement Taehyung, jusqu'à presque le mettre mal-à-l'aise.

- J'avoue que j'ai été surpris qu'il accepte d'être aussi tactile avec toi. Surtout qu'il n'avait pas l'air de l'être à la répétition générale, tout à l'heure. Alors dis-moi, il s'est passé quelque chose entre vous ?

Taehyung écarquilla les yeux, surpris par l'hypothèse de Namjoon. Effectivement, la différence entre les deux représentations du numéro devait avoir été notable, pourtant, ils ne s'étaient pas vus plus de vingt minutes entre les deux.

- Je ne lui ai rien demandé, Hyung. Il voulait m'aider à être moins stressé et il est allé voir Jimin pour apprendre les parties de la chorégraphie que je ne lui pas montrées parce que j'avais peur qu'il soit mal-à-l'aise.

Namjoon hocha la tête, entendu.

- C'est ce que je me disais aussi. Il a l'air de bien t'aimer, Taehyung, alors fais attention à lui, d'accord ? Il est jeune et fait parfois un peu trop vite confiance aux gens, mais tout le monde n'est pas bien intentionné, ici. Ils pourraient l'entraîner dans des mauvaises choses sans forcément s'en rendre compte.

- Je sais, Hyung, je ferai attention, souffla Taehyung en réponse.

Il connaissait les rumeurs qui circulaient parmi les artistes, allant des plus plausibles aux plus extravagantes. Taehyung avait toujours eu du mal à déterminer lesquelles étaient vraies ou fausses, mais ce dont il était certain, c'était qu'une rumeur avait toujours une source et qu'elles s'avéraient bien souvent vraies en partie. Le magicien n'avait jamais vraiment entendu de rumeurs sur Jungkook, ce qui était presque étonnant, maintenant qu'il y pensait. Il était jeune, talentueux, de quoi attirer beaucoup de regards et de jalousies. Et étrangement, apprendre de la bouche de Namjon que Jungkook semblait l'apprécier fit plaisir à Taehyung. Parce que ce n'était pas le sentiment qu'il avait eu tout à l'heure en parlant avec son cadet, mais finalement, peut-être qu'il avait juste besoin d'un peu de temps pour savoir décrypter ses attitudes.

La discussion qu'il venait d'avoir avec Namjoon semblait expliquer certaines choses. Ce n'était un secret pour personne que le directeur était très soucieux du bien-être de l'ensemble de ses artistes et si certain n'avaient pas besoin d'être chaperonnés parce qu'ils étaient assez grands pour se débrouiller tout seul, Jungkook, lui, était seul et pratiquement sans défense. Les trapézistes étaient plutôt éloignés des ragots eux aussi, et sans doute que la présence de Hoseok parmi eux y était pour quelque chose. Quoique beaucoup de bruits couraient également au sujet du troisième lumineux membre du trio de tête. Mais Taehyung n'avait jamais eu affaire à cette partie-là de la personnalité son supérieur et il en était bien heureux.

La fin du spectacle approchait à grands pas devant eux, et juste après le dernier passage des clowns sur scène venait l'apparition des trapézistes. Le trampoline géant habituel avait été placé sous l'installation haute sur laquelle deux trapèzes parallèles étaient suspendus. Dès le moment où les quatre athlètes entrèrent sur la piste sablonneuse, Taehyung ne détacha plus son regard de Jungkook. Jimin et lui avaient déjà regardé ce numéro de voltige de nombreuses fois, mais le fait d'avoir passé la journée à ses côtés rendait Jungkook spécial, plus remarquable aux yeux de Taehyung. Comme un phénomène qu'on est habitué à voir chaque jour et auquel on décide de s'intéresser vraiment pour la toute première fois.

En son fort intérieur, il était inquiet pour son cadet. Il n'avait pas eu le droit à énormément de repos entre l'entraînement, le numéro de magie, le temps qu'il avait très certainement passé avec Jimin. Le pauvre devait être à ses limites et c'en devenait presque dangereux de se risquer à voltiger dans les airs. Mais sans doute que l'autre savait ce qu'il faisait, et Taehyung se raccrocha à cette idée. De toute manière, il n'aurait pas supporté que Jungkook puisse être blessé par sa faute.

Taehyung regarda le jeune homme voler, fasciné. Il retenait son souffle avec le public à chaque fois que Jungkook lâchait la barre en bois du trapèze pour effectuer un salto et se rattraper aux mains de Chanyeol qui se balançait sur l'autre trapèze, la tête à l'envers. Taehyung était angoissé à chaque passage de Jungkook, tout autant qu'il était complètement absorbé par l'extrême aisance qui se dégageait du jeune homme.

Le numéro passa étrangement rapidement et aussitôt qu'il fut terminé, Taehyung embarqua sa chaise pour rejoindre les derniers sortis dans les coulisses. Il resta respectueusement en retrait le temps que les quatre athlètes se félicitent, frappant amicalement les uns dans le dos des autres. Même s'il aurait facilement pu se joindre à eux, il savait que ce genre de rituel était à partager avec ses compagnons de scène. Il n'aurait pas apprécié que quelqu'un vienne immédiatement les déranger, Jimin et lui, à leur sortie de scène.

Mais dès qu'ils eurent fini leur petit triomphe, Jungkook prit congé des autres qui empruntèrent le chemin de la sortie, sans doute pour se rendre à l'after organisé comme à chaque soir. Ils profitaient toujours d'avoir encore de l'énergie pour faire la fête en semaine, puisque les week-ends étaient bien plus éprouvants en général.

Taehyung sourit en voyant Jungkook faire un rapide tour sur lui-même après avoir regardé ses trois amis s'éloigner. Le jeune homme tendait le cou, balayant la zone de son regard à la recherche de quelque chose. Ou plus exactement de quelqu'un. Taehyung leva la main pour lui faire un signe juste au moment où l'autre le vit. Ils firent quelques pas l'un vers l'autre pour se rejoindre dans le couloir en tente qui commençait peu à peu à se vider, annonçant d'ores et déjà la fin du spectacle.

Jungkook était encore un peu essoufflé de son précédent effort et Taehyung ne se priva pas d'en profiter pour prendre la parole le premier. Après tout, tant qu'il avait des choses à dire pour lancer la discussion avec son cadet, autant qu'il le fasse !

- Bravo pour le numéro, j'ai pas arrêté d'avoir les frissons.

Taehyung ne rata pas le petit éclat qui brilla dans les yeux de Jungkook à cet instant. Ce dernier hocha la tête en remerciement et changea discrètement de jambe d'appui, ses mains soigneusement jointes devant lui.

- On va voir Jimin ? proposa Taehyung, au bout de quelques secondes de silence.

Jungkook accepta d'un signe de tête vigoureux et ils s'en allèrent côte à côte, en direction du champ de caravanes.

Le chemin ne fut pas long, même si le silence persistant qui s'était installé comme une sorte de voile léger entre eux deux semblait de trop à Taehyung. Il aurait adoré pouvoir parler librement à Jungkook, mais il savait que l'autre n'était pas encore assez à l'aise en sa présence pour ce genre de chose, et il n'avait pas franchement la force de partir dans un long monologue inutile. Il fut presque soulagé en apercevant que les lumières de l'intérieur de la caravane de Jimin étaient allumées, signe que son meilleur ami devait être encore éveillé. Lorsque vint le moment d'entrer, Jungkook resta un peu en arrière pour laisser l'accès à Taehyung. Ce dernier ne se fit pas prier pour ouvrir la porte et entrer dans la caravane, s'arrêtant une fois la porte franchie pour faire signe à un Jungkook un peu surpris de le suivre. Le magicien ne mit pas longtemps à déchiffrer l'étonnement de son cadet. Forcément, ce n'était pas très poli de rentrer chez les gens d'une manière aussi abrupte, mais c'était devenu une habitude. La caravane de Jimin était aussi un peu celle de Taehyung et vice-versa. Et si quelque chose d'important se déroulait à l'intérieur, ils étaient toujours au courant pour savoir qu'ils devaient éviter d'entrer comme des sagouins.

Une odeur presque imperceptible de camomille embaumait l'air à l'intérieur. Taehyung sourit à la vue d'un Jimin blotti dans son lit, décoiffé et pas très alerte.

- Bonsoir Jiminie, chantonna joyeusement Taehyung.

Il s'avança d'un pas rapide jusqu'au lit après avoir refermé la porte derrière Jungkook. Jimin les salua d'une voix aux accents ensommeillés qui laissèrent deviner à Taehyung son état de somnolence encore récent. Presque automatiquement, le magicien se pencha au dessus de lit et enveloppa le buste chaud de son meilleur ami entre ses deux bras pour l'éteindre avec une force teintée de douceur. Comme il s'y attendait, Jimin lui rendit son geste et il en profita pour rester contre lui de longues secondes, savourant ces retrouvailles peu communes. Il était rare qu'ils ne se voient pas pour une durée aussi longue, habitués à passer leurs journées ensemble, pour s'entraîner ou donner des coups de main par-ci par-là dans le cirque. Et là, alors qu'il tenait à nouveau Jimin dans ses bras, il se rendit compte d'à quel point son meilleur ami lui avait manqué.

Ils ne s'autorisèrent pas à savourer leurs retrouvailles trop longtemps, conscients de la présence d'un Jungkook qu'ils ne voulaient pas embarrasser. S'il n'avaient pas été là, ils se seraient certainement blottis dans les bras l'un de l'autre pour passer la nuit. Ils ne dormaient pas souvent ensemble, sauf si l'un d'eux était malade ou traversait une mauvaise passe, et c'était clairement le cas de Jimin. Quoiqu'il avait déjà l'air en meilleure forme que la veille, les joues un peu plus rondes et colorées.

- Comment tu te sens ? demanda Taehyung d'une voix soucieuse après s'être redressé.

Jimin haussa les épaules avec un léger soupir.

- Mieux, j'imagine. Jin m'a dit que si je me reposais bien, je pourrais remonter sur scène avec toi demain soir. Il ne faudrait pas abuser de Jungkook, n'est-ce pas ?

Il jeta un coup d'œil derrière Taehyung et celui-ci recula un peu pour apercevoir un Jungkook un peu gêné se triturer les doigts. Le magicien ne perdit pas une seconde pour lui intimer de s'approcher, un air bienveillant sur le visage. Jimin lui sourit affectueusement, arborant cet bouille angélique que Taehyung lui connaissait bien. C'était celle que son meilleur ami revêtait en présence d'une personne dont il avait envie de se faire apprécier. Et peut-être que c'était un peu absurde, mais Taehyung était heureux que ces deux-là s'entendent bien. Jusqu'à maintenant, cela lui avait été plutôt bénéfique.

- Alors, comment ça s'est passé ? demanda Jimin avec une curiosité sincère.

- C'était parfait, déclara Taehyung. Jungkook a été génial !

L'attention de Jimin se reporta alors entièrement sur Jungkook qui regardait le sol et haussa ses épaules un peu crispées.

- C'était pas grand chose. Je suis content que ça ait marché, lâcha-t-il timidement Jungkook dont les joues s'étaient encore une fois teintées de rose.

Un sourire joyeux décora le visage fatigué de Jimin tandis qu'il jetait un coup d'œil soulagé en direction de Taehyung qui lui rendit son sourire. La magicien y lut du soulagement mais aussi un peu de tristesse, et il connaissait bien assez Jimin pour savoir d'où celle-ci pouvait bien provenir. Le jeune homme s'enroula un peu plus dans ses couvertures et y plongea son visage pour étouffer un bâillement qui amena quelques larmes à la bordure de ses yeux.

Taehyung s'avança encore et posa une main dans la chevelure de Jimin avant de se tourner vers Jungkook.

- On va y aller, hm ? Jiminie doit faire dodo s'il veut être en forme demain.

Le petit grognement mécontent du concerné alluma une lueur amusée dans les yeux de Jungkook et fit glousser Taehyung qui se pencha vers Jimin pour poser un baiser rapide sur sa joue.

- Je reviens plus tard, murmura-t-il tout doucement, pour que Jungkook ne l'entende pas.

Jimin souffla une réponse avant de se redresser un peu pour saluer Jungkook. Ce dernier s'avança encore un peu plus vers le lit et accepta sans rechigner de se glisser entre les deux bras tendus de Jimin pour une étreinte courte mais chaleureuse. Taehyung recula de quelques pas pour déjà s'approcher de la sortie. Il vit son meilleur ami retenir un peu Jungkook pour lui glisser quelque chose à l'oreille, d'une voix trop basse pour que Taehyung ne réussisse à l'entendre, mais sans doute accepterait-il de le lui dire s'il le lui redemandait plus tard.

Jungkook s'écarta finalement de Jimin et s'inclina une dernière fois avant de rejoindre Taehyung vers l'entrée de la caravane. Ils retournèrent tous les deux à la fraîcheur extérieure, encore dans leurs costumes de scène. Taehyung ne s'était pas changé et Jungkook portait toujours sa tenue de trapéziste qui collait à sa peau comme si elle n'en était qu'une couche supplémentaire. Elle n'avait en tout cas pas l'air conçue pour tenir chaud, mais Jungkook ne se plaignait pas, marchant près de Taehyung en silence. Ce dernier ne savait pas trop où ils allaient tous les deux. La logique voudrait qu'ils se séparent et reprennent leurs activités chacun de leur côté, surtout si Jimin était à nouveau sur pied le lendemain, mais Taehyung n'avait pas envie de laisser Jungkook lui filer entre les doigts. Il avait une dette certaine envers le jeune homme mais il ne le connaissait pas assez pour avoir une bonne idée de la façon de la rembourser. Jungkook se frotta les avant-bras avec vigueur pour chasser le froid qui semblait l'atteindre enfin. Taehyung fit un léger pas chassé en avant et se plaça devant un Jungkook interloqué qui s'arrêta net. Le magicien n'attendit pas et sortit un foulard léger de l'une de ses manches, un peu trop fine pour qu'il soit normalement possible d'y stocker un objet du genre. Jungkook écarquilla les yeux alors que Taehyung lui passait le maigre foulard autour des épaules, veillant à l'envelopper le plus possible.

- Désolé, j'ai pas mieux, s'excusa-t-il avec une petite grimace.

Jungkook laissa un petit rire lui échapper et aida l'autre à l'entourer du foulard.

- Merci, dit-il faiblement.

Taehyung lissa le tissu sur les épaules solides de Jungkook et lui afficha son plus beau sourire, content d'avoir réussi à mettre l'autre un semblant plus à l'aise.

- C'est moi qui te remercie. Je peux t'offrir un verre ? T'as pas l'âge pour l'alcool, mais un Coca ira très bien ? C'est la moindre des choses ! Allez, viens. Je suis sûr qu'il fait chaud dans la tente commune !

Il recula de quelques pas en faisant signe à Jungkook de le suivre. Taehyung était un habitué de la petite fête de l'after, contrairement à Jungkook. Les paroles de Namjoon étaient encore fichées dans sa mémoire, et peut-être qu'emmener Jungkook au milieu de tous ces gens alcoolisés n'était pas très responsable, mais il n'avait pas l'intention de faire long. Et puis, il ne le lâcherait pas d'une semelle...

Il s'immobilisa dans sa marche à reculons en voyant que le plus jeune ne faisait pas mine de le suivre. Le fait qu'il hésite était compréhensible. D'aussi loin qu'il s'en souvienne, Taehyung ne l'avait jamais vu faire la fête avec les autres membres du cirque. Le voir ainsi, piétinant doucement le sol alors qu'il n'osait pas le regarder dans les yeux fit comprendre au magicien que sa proposition allait être déclinée.

- Je suis fatigué, Hyung...

Un frisson accompagna sa déclaration et Taehyung laissa sa main tendue retomber lentement le long de son corps. Évidemment qu'il était fatigué, le pauvre. Taehyung se maudit de ne même pas y avoir pensé.

- Oh, oui, bien sûr. Une autre fois, alors ? Je t'en dois vraiment une.

Jungkook hocha la tête sans trop de conviction. Il accepta de laisser Taehyung le raccompagner jusqu'à sa caravane. Il avait l'air transi de froid (tout comme Taehyung qui faisait mille efforts pour ne pas le montrer), mais se retourna tout de même vers son accompagnateur lorsqu'ils arrivèrent à destination, sûrement par politesse. Taehyung lui sourit. Il ne voulait pas le retenir et le laisser tomber malade, mais l'autre agissait comme s'il avait encore quelque chose à lui dire, alors il attendit patiemment qu'il le fasse, sans oser prendre la parole le premier.

- Merci pour cette journée. C'était vraiment intéressant de travailler avec toi, je serai ravi de recommencer s'il y a besoin de moi demain ou une autre fois.

Il resserra les pans du foulard autour de lui avec un petit sourire gêné. Si Taehyung avait été un glaçon (ce qu'il n'était pas loin de devenir avec ce froid), il aurait déjà certainement fondu devant l'air adorable de son partenaire du jour. Il lui sourit en retour, sincère.

- Merci à toi, Jungkookie. Je pense que si tu n'avais pas été là, Jimin et moi on se serait fait exterminer par Namjoon.

La remarque parvint à arracher un rire à Jungkook et Taehyung se sentit plaisamment fier.

- Vraiment, je ne rigolais pas tout à l'heure. J'ai une sacrée dette envers toi, alors si un jour tu as besoin de quoique ce soit, viens me voir, d'accord ?

L'offre laissa Jungkook pensif, mais il finit par hocher la tête, approbateur. Taehyung fit un pas en arrière, à contrecœur. Il aurait bien pris Jungkook dans ses bras une dernière fois, mais il avait le sentiment d'en avoir déjà trop abusé dans la journée. Alors il se contenta d'un petit signe de la main, de s'incliner respectueusement devant Jungkook, même s'il était son cadet. Et puis, pour ne pas rendre la situation trop gênante, il fit rapidement volte face et courut au loin en criant un « J'AI FROID » retentissant.

Complètement ridicule, certes. Mais le gloussement étouffé qu'il entendit derrière lui en s'éloignant en valait le coup.

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nayara
Administratrice - Princesse Modominatrice
Messages : 3860
Pikadollar : 5029
Vos j'aimes : 150
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 18
Localisation : BOOUUUH !! J'étais derrière toi... :3
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 11:58
Wouaaah j'adore !! P'tit commentaire du coup x)

Y'a vraiment une bonne alchimie entre Taehyung et Jungkook je trouve. Même si Jungkook est un peu réservé, ce qui peut se comprendre, Taehyung semble déjà être sous son charme... Very Happy En tout cas j'ai bien aimé les moments de panique de Taehyung et l'application de Jungkook dans tout ce qu'il fait, jusqu'à aller demander à Jimin ce qu'il manquait au numéro pour que tout se passe bien... Ils sont mignons tous xD
Et pour ce qu'on en a vu, Jimin n'a pas l'air spécialement jaloux, ce qui remet en cause ma théorie de Jimin amoureux de son meilleur ami... A voir ! xD

J'ai trop hâte de lire la suiiiiiite ._. Des bisous :3

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nyal27
Noctali de l'ombre
Messages : 2650
Pikadollar : 3943
Vos j'aimes : 168
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 15
Localisation : Là où il fait beaucoup trop chaud pour une membre de la #TeamFroid. Le Sud quoi.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 13:20
MAIS CE SERAIT-Y PAS UNE NOUVELLE PARTIE
Parfait, avec l'album de pré-début de Jaymes Young (oui je fais de la pub, deal with it) qui est sorti hier, j'ai le fond sonore qui va bien !
Currently listening : Jaymes Young – Tied Down

C'est bien, ça commence avec un Taetae beaucoup trop enfantin et cute, et un Jungkook coincé du cul, jusque là tout va bien

Floraly a écrit:
Bien fait, ce truc ne lui avait servi à strictement rien.
> Comment il rage sur un pauvre petit bloc-note, c'est violent xD

Floraly a écrit:
- Appelle-moi Hyung ! Quitte à devoir partager la scène, autant qu'on se mette à l'aise tout de suite !
> Contradictoire. 'Hyung' est tout autant une marque de politesse et de respect que le suffixe '-ssi', voire même encore plus, puisqu'il implique une certaine forme de respect des aînés (là où -ssi n'est qu'une forme de politesse, il me semble). Du coup, un peu contradictoire xD (à moins que tu aies voulu écrire 'Taehyung' alors que tu n'étais pas concentrée ?)

Floraly a écrit:
- D'accord, acquiesça Taehyung en prenant note de l'information dans sa tête.
> Hum… Je sais qu'en tant qu'auteur, on apprend très vite à ne pas aimer écrire de toutes petites phrases, et qu'on a souvent le réflexe de vouloir rallonger un peu pour que la phrase paraisse plus complète, mais là, l'information me semble à la limite de l'inutile. Je veux dire, il a déjà dit les mots 'd'accord', qui exprime le positif et la compréhension, et tu as appuyé ses paroles en utilisant le verbe 'acquiescer'. Est-ce que c'était vraiment utile de rajouter toute la fin de la phrase pour exprimer quelque chose qu'on avait déjà compris ? Peut-être aurait-il mieux valu, toujours dans ce souci d'avoir une phrase 'équilibrée', choisir de nous donner une autre information ? Comme de la description, par exemple ? (oui bon, j'arrête avec ça, désolée xD) Enfin, ce n'est peut-être que mon point de vue, bien sûr.

Floraly a écrit:
(…) haute comme un Jimin et demi et lourde comme en tout cas dix Taehyung, (…)
> J'ai ri à la mention des mesures xD (surtout pour Jimin, j'avoue)

Floraly a écrit:
(…) il était né en septembre et aimait les brochettes d'agneau (…)
> Un élément récurrent (comme les balais à chiottes) dans tes histoires, les brochettes d'agneau, non ? ;P

Floraly a écrit:
Pour la pause de midi, ce fut Hoseok qui les tira de leur entraînement acharné (…)
> YOUR HOPE, YOUR ANGEEEEEL

Floraly a écrit:
Cependant, il était évident que ce que Jimin compensait avec une quantité astronomique de travail, Jungkook était capable de le faire avec une sorte de talent naturel qui laissait Taehyung admiratif.
> Ah, en tant que stan de Jimin (cet homme est un ange, sérieux), et personne qui déteste de manière générale voir des gens en chier pour obtenir quelque chose quand d'autres l'ont en un claquement de doigts, ça m'emmerde un peu. Mais ça, là, j'avoue, c'est TOTALEMENT et PUREMENT objectif, je ne te reproche absolument rien. Désolée, trop de compassion pour le Jimin de cette histoire, pour l'instant T_T

Floraly a écrit:
Ici, son assistant se plaçait si près de lui que leurs épaules se touchaient en un contact apaisant malgré la difficulté de ce que Taehyung devait accomplir avec ses mains parfois tremblantes des efforts précédents...
> Bon, mad'moizelle Floraly, j'suis au regret de vous dire que pour l'instant, même si je ne shippe absolument pas ce ship d'habitude, j'suis complètement à fond dans le Vmin, là. C'est relation goals à un point, c'est ouf. J'imagine que c'était pas trop l'effet escompté, mais j'en arrive à shipper du Vmin, que'que chose va po ! ;P

Floraly a écrit:
- Bien, commença-t-il. Vous avez fait du bon boulot, tu as l'air tout à fait à l'aise avec ce numéro, Jungkook, félicitation.
> Ah putain ça pique XD Je me sens trop mal pour Taehyung, c'est pas sa faute en plus ! Ça doit faire des années qu'il fait le même numéro avec la même personne, c'est pas en une journée qu'on peut se déconnecter de ses habitudes aussi facilement, surtout quand la vitesse de la musique (aka la seule chose sur laquelle il pouvait se raccrocher, sans Jimin) est ralentie… *a un peu peur de ce que Nam va dire*

Floraly a écrit:
Namjoon hyung a raison, je crois que je suis un peu fatigué.
> Sois honnête, espèce d'ornithorynque ~ ♪ Ah ? J'ai dit ça à voix haute ? Désolée, mais c'est pas en restant aveugle que ça va fonctionner. Si tu te loupes à l'entraînement, et que tu réessaies pas, tu te louperas à la représentation. Quitte à perdre un peu de fierté, demander à faire les numéros avec le rythme habituel (je reprends l'idée que j'ai développée plus haut), ça coûte rien, surtout quand le mec est suffisamment talentueux pour s'y ajuster. Bref. S'ils réussissent dans les mêmes conditions, j'pige pas.

(Je fais une pause pour aller boire, hydratez-vous les enfants, ce commentaire va être beaucoup trop long)


Floraly a écrit:
(...) et éventuellement le rassurer un peu s'il était nerveux…
> Euuuuuuh, j'veux pas te décevoir mec, mais c'est toi qui es le plus nerveux ici, pas lui xD
Floraly a écrit:
Comment pouvait-il penser à réconforter Jungkook alors que des deux, c'était lui-même le plus paniqué ?
> HA ! J'aime quand les personnages sont de mon avis :')

Floraly a écrit:
Après tout, c'était aussi un peu son erreur, (…)
> Uhm, de sa 'faute', plutôt ? Non ? Ou alors c'est encore un conflit de patois…

Floraly a écrit:
Alors parfois (souvent) il trichait un peu (juste un peu!) pour pouvoir profiter du privilège des petits doigts de fée de Jimin sur son visage.
> Et après, tu veux que je ne shippe pas le Vmin. PLEASE, FAITES UNE PARTOUZE, MERDE QUOI

Floraly a écrit:
(…) un genre de signature de Jimin qu'il avait sans doute voulu imiter.
> Humpf. *contrariée*

Floraly a écrit:
- Pardon, je ne pensais pas que ça prendrait si long...
> MOMENT HYPOTHÈSE : Il est allé voir Jimin ? (ce n'est pas une vraie question, ne te sens pas obligée d'y répondre keke)

Floraly a écrit:
À un moment, Jin s'approcha d'eux avec un sourire confiant pour les encourager, puis repartit s'occuper de son éléphant.
> OH LA PENSÉE PERVERSE, JE SUIS DÉSOLÉE. *tente de la chasser* SHOOOO, ALLEZ, DU BALAIS SAUPIQUET

Floraly a écrit:
« Jimin Hyung te souhaite bonne chance. »
> J'AVAIS RAISON SON PÈRE. J'devrais me lancer dans une carrière de voyance…

Floraly a écrit:
Tout s'expliqua lorsqu'il vit ces deux mains fermes jointes au niveau de son ventre, provoquant un frisson dans tout son corps.
> Hahaha ! J'y crois pas, Jungkook, petit filou intelligent ! Ce p'tit con a profité de sa visite chez Jimin pour lui demander de l'aide pour reproduire ses gestes habituels ! J'aime ce personnage, bon sang xD

Floraly a écrit:
(…) jugèrent à l'applaudimètre (…)
> Passé l'éclat de rire, j'ai eu la bonne surprise de constater que ce terme existe et est effectivement utilisé, c'est bon pour la culture générale ça ! :3

Floraly a écrit:
- Jimin Hyung a demandé à ce qu'on aille le voir après le spectacle... Tu m'attends ?
> J'te dis, Flo, partouze… Réfléchis-y… /pan/

(Deuxième pause, le temps de changer de musique et d'aller manger, j'ai déjà écouté deux fois l'album et j'ai entamé ma troisième page de commentaire…)


Floraly a écrit:
Il n'en fallut pas beaucoup plus à Taehyung pour comprendre l'adoration de Namjoon face au spectacle.
> NAMJIIIIIIN

Floraly a écrit:
(…) préférant la vue des cheveux qui tournaient dans l'arène.
> Bon allez, c'est la seule que je m'autorise à ramasser, parce que vraiment, j'ai eu la vision et c'était pas génial xD

Floraly a écrit:
Quoique beaucoup de bruits couraient également au sujet du troisième lumineux membre du trio de tête. Mais Taehyung n'avait jamais eu affaire à cette partie-là de la personnalité son supérieur et il en était bien heureux.
> Cette partie manque de précision. J'avais décidé de laisser couler, parce que ça faisait peut-être partie de l'histoire, mais là, tu passes d'une phrase où tu nous expliques qu'il y aussi des rumeurs sur Hoseok à une phrase où tu nous dis qu'Hoseok a peut-être une face cachée à laquelle Tae n'a jamais eu affaire. Problème, tu nous dis 'cette partie-là', alors que tu n'avais jamais mentionné une quelconque partie de personnalité avant. Alors, oui, on peut comprendre à demi-mot que ce sont, en gros, des rumeurs qui courent comme quoi Hoseok aurait une face cachée… Mais ça perd le lecteur, alors fais gaffe, parce que là, on a l'impression d'avoir loupé un wagon. N'oublie jamais la règle numéro une : les lecteurs sont des fainéants.

Floraly a écrit:
- Bonsoir Jiminie, chantonna joyeusement Taehyung.
>

Floraly a écrit:
(…) et accepta sans rechigner de se glisser entre les deux bras tendus de Jimin pour une étreinte courte mais chaleureuse.
> Je veux des amis qui acceptent aussi facilement de me faire des câlins TwT

Floraly a écrit:
Et puis, il ne le lâcherait pas d'une semelle...
> Ben voyons. On sait tous que ça va mal finir, NE MENTEZ PAS (mon idée de partouze tient toujours)

Floraly a écrit:
Et puis, pour ne pas rendre la situation trop gênante, il fit rapidement volte face et courut au loin en criant un « J'AI FROID » retentissant.
> J'AIME CE PERSONNAGE PUTAIN

___________________________________________________



Tomber donne l'impression de voler...
...Jusqu'à ce que tu heurtes le sol.


   Va donc jeter un coup d'oeil à mes fictions ici !    




Merci d'être là Invité, toi et tous ceux qui sont sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1046
Pikadollar : 1745
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 21:52
Ouiiiii ! Des commentaiiiires ! =D

Naya :
Naya a écrit:
Wouaaah j'adore !! P'tit commentaire du coup x)
Ciel ! Aurais-je gagné une nouvelle lectrice/commentatrice régulière ? Pikachu

Naya a écrit:
Et pour ce qu'on en a vu, Jimin n'a pas l'air spécialement jaloux, ce qui remet en cause ma théorie de Jimin amoureux de son meilleur ami... A voir ! xD
L'avenir nous le dira ♪

Hihihi, merci pour ton commentaire, il m'a vraiment fait très plaisir <3
Profite bien de tes vacances ! =D

Nyal :

Coucoooou !
Je viens juste de rentrer de la Sarine, ELLE ETAIT SUPER FROIDE !!
Bref, pardon xD

Nya la une ! a écrit:
Parfait, avec l'album de pré-début de Jaymes Young (oui je fais de la pub, deal with it) qui est sorti hier, j'ai le fond sonore qui va bien !
Currently listening : Jaymes Young – Tied Down
Inconnu au bataillon ! Je vais l'écouter en répondant à ton commentaire du coup ! xD

Nya la deux ! a écrit:
Contradictoire. 'Hyung' est tout autant une marque de politesse et de respect que le suffixe '-ssi', voire même encore plus, puisqu'il implique une certaine forme de respect des aînés (là où -ssi n'est qu'une forme de politesse, il me semble). Du coup, un peu contradictoire xD (à moins que tu aies voulu écrire 'Taehyung' alors que tu n'étais pas concentrée ?)
Mais il me semble que "Hyung" est plus familier et dit à des personnes que l'on connaît, non ? Enfin, il m'a toujours semblé que "-ssi" était plus formel et qu'on l'utilisait plutôt pour des personnes qu'on ne connaissait pas/peu... Bref, c'est vrai que je ne suis pas très très renseignée à ce sujet, je n'ai que les vidéos des BTS en exemple, c'est pas toujours facile de retranscrire une culture à partir de ça ! J'y ferai gaffe les prochaines fois ! =)

Nya la trois ! a écrit:
st-ce que c'était vraiment utile de rajouter toute la fin de la phrase pour exprimer quelque chose qu'on avait déjà compris ? Peut-être aurait-il mieux valu, toujours dans ce souci d'avoir une phrase 'équilibrée', choisir de nous donner une autre information ?
Bien vu ! Je ne m'en suis pas rendu compte à l'écriture, mais c'est vrai que la fin de la phrase n'est pas forcément nécessaire ou pourrait être changée !

Nya la quatre ! a écrit:
J'ai ri à la mention des mesures xD (surtout pour Jimin, j'avoue)
J'ai ajouté cette partie-là ce matin en relisant, je t'avoue ! J'étais pas du tout sûre si ça passerait ou non xD

Nya la cinq ! a écrit:
Un élément récurrent (comme les balais à chiottes) dans tes histoires, les brochettes d'agneau, non ? ;P
*cherche le balai à chiotte*
Flûte, je ne sais plus moi-même ce que j'écris ! J'ai déjà mentionné les brochettes d'agneau quelque part ? xD
Rafraichis-moi les idées ! xD

Nya la six ! a écrit:
Bon, mad'moizelle Floraly, j'suis au regret de vous dire que pour l'instant, même si je ne shippe absolument pas ce ship d'habitude, j'suis complètement à fond dans le Vmin, là. C'est relation goals à un point, c'est ouf. J'imagine que c'était pas trop l'effet escompté, mais j'en arrive à shipper du Vmin, que'que chose va po ! ;P
Flûte ! Ça c'est le résultat d'avoir lu trop de Vmin ! Ils sont toujours tout doux et tactile l'un avec l'autre, je peux pas le leur enlever ! xD
J'espère que j'arriverai quand même à te convaincre de mon Taekook à la fin ! >.<

Nyal la sept ! a écrit:
HA ! J'aime quand les personnages sont de mon avis :')
On a eu le même cheminement de pensée xD

Nya la huit ! a écrit:
Uhm, de sa 'faute', plutôt ? Non ? Ou alors c'est encore un conflit de patois…
Mmh... Je suis allée demander à Internet et voici ce que m'a dit le site "Parler-Français" (superbe nom xD):
La différence, bien que subtile, n'en est pas moins présente : une faute (altération du latin falsus, faux), c'est un manquement à une règle (morale, scientifique, artistique...), à une norme, alors qu'une erreur (nom emprunté du latin error, errer d'où incertitude, ignorance) n'est rien d'autre qu'une méprise, une action inconsidérée, voire regrettable, un défaut de jugement ou d'appréciation
Cette définition ne m'aide pas, en vrai, mais je pense que les deux sont cohérents. Toi tu l'as plutôt interprété dans le sens "C'est de sa faute si Jimin est mal", alors que je voulais dire "Il a commis une erreur en ne se préoccupant pas plus de lui". Mais au final, ça revient au même ^^

Nya la neuf ! a écrit:
Et après, tu veux que je ne shippe pas le Vmin. PLEASE, FAITES UNE PARTOUZE, MERDE QUOI
Hihihihi, oups ! >.<

Nya la dix ! a écrit:
Passé l'éclat de rire, j'ai eu la bonne surprise de constater que ce terme existe et est effectivement utilisé, c'est bon pour la culture générale ça ! :3
Tu connaissais pas ? Dingue ! A mon tour de t'apprendre un mot ! =D

Nya la onze ! a écrit:
Bon allez, c'est la seule que je m'autorise à ramasser, parce que vraiment, j'ai eu la vision et c'était pas génial xD
OMG ! CE NUMERO D'ENFEEER ! T'imagine le numéro de Raiponse où elle utiliserait ces cheveux comme un de ces rubans qu'on utilise pour la gymnastique rythmique !? Epique ! xD
Hmm, pardon...
Ouais, c'est une faute débile, effectivement (Et j'ai du relire trois fois la phrase avant de comprendre où se situait l'erreur que tu voulais relever, c'est te dire !). L'inconvénient de ne plus avoir de correctrice... ANNONCE, ANNONCE, CHERCHE CORRECTEUUUUUUUUR

Nya la douze ! a écrit:
Cette partie manque de précision. J'avais décidé de laisser couler, parce que ça faisait peut-être partie de l'histoire, mais là, tu passes d'une phrase où tu nous expliques qu'il y aussi des rumeurs sur Hoseok à une phrase où tu nous dis qu'Hoseok a peut-être une face cachée à laquelle Tae n'a jamais eu affaire. Problème, tu nous dis 'cette partie-là', alors que tu n'avais jamais mentionné une quelconque partie de personnalité avant. Alors, oui, on peut comprendre à demi-mot que ce sont, en gros, des rumeurs qui courent comme quoi Hoseok aurait une face cachée… Mais ça perd le lecteur, alors fais gaffe, parce que là, on a l'impression d'avoir loupé un wagon. N'oublie jamais la règle numéro une : les lecteurs sont des fainéants.
M'okey... Je suis un peu sceptique, je te l'avoue, parce que j'avais l'impression que cette partie était claire et qu'on ne buterait pas dessus, mais je me suis visiblement trompée... Merci de l'avoir relevé, du coup, j'y ferai attention !

Nyal a treize ! a écrit:
J'AIME CE PERSONNAGE PUTAIN
Hihihihi, vive Taetae ! =D

Merci pour ton long commentaire, très chère ! J'ai trouvé la musique sympathique mais je n'ai pas pu l'apprécier à sa juste valeur malheureusement à cause de mon mal de tête lancinant et très désagréable ! (merci la fin des exams... :/) Bref, merci beaucoup d'être toujours au rendez-vous, et à samedi prochain ! =D
Bye ^^

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» question sur la vente de part sociale
» Stock de départ pour une boutique charcuterie traiteur
» Départ négocié
» partage des part sur le statut
» Police partout, justice nulle part ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: Floraly-
Sauter vers: