AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Salut Invité ! •
•Rejoins notre serveur :Discord ^^

[MJH] Rattrapé.

avatar
Hache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1302
Pikadollar : 2152
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Nov - 22:09
Je l'ai fait ! J'ai donc écris pour cet Halloween un total de 6 textes !
Laissez mon cerveau sans inspiration en récupérer s'il vous plaît ! (Je ne perdrais pas !)

Rattrapé.

Mon souffle est court. Je cours.
Je n'ose me retourner. Il est là, je le sais.
Le voile nocturne de l'heure tardive m'entoure de sa fraîcheur.
Les maisons défilent si vite que je n'arrive pas à les suivre du regard.
Mes chaussures cognent le sol de bitume, si fort et si vite. Je ne me connaissait pas aussi sportif. L'adrénaline fait faire des choses incroyable au corps lorsque sont intégrité est en grave danger.
Je saute par dessus une clôture de jardin. Je m'attends et j'espère déranger la vie privée d'une quelconque personne mais ce n'est pas le cas. Tous semble tellement inhabité.
Je suis seul. Seul avec mon poursuiveur.
Je ne m'arrête pas, je n'ai pas le temps.
Je quitte les maisons remplacée par les immeubles et gratte-ciel. Ils monte si haut qu'on n'en voit pas le sommet. Sous eux, je me sens si petit mais lui reste plus grand. Leur ombre assombris encore plus ma vision déjà diminué à cause de la vitesse.
Je préfère peut-être ne rien voir. S'il me rattrape, je ne veux pas souffrir et voir.
Ces bâtiment si immense sont inquiétant et paraissent si vide. Vide de vie, vide de sens.
Mon existence aussi est vide mais je cours pour vivre.
Devant moi arrive un grillage si haut. Je l'escalade difficilement mais s'il me ralentit, il le ralentira aussi ?
Je regarde derrière moi mais la peur et la crainte me font immédiatement arrêter avant que je ne puisse voir quoi que ce soit.
Je me jette du grillage et atterris lourdement sur le sol bétonné où des mauvaises herbes tentent de reprendre leurs droits. Je ne me fais pas mal, enfin je ne m'en rends pas compte, et me relève pour reprendre ma course folle.
Je suis maintenant dans une usine de conserve où des ouvriers viennent souffrir de la monotonie chaque jour avec pourtant la crainte de perdre ce labeur.
Seulement aujourd'hui, le lieu est désert. Il n'y a même pas un chat errant pour partager mes angoisses.
Je fuis toujours plus loin et continue à m'éloigner de chez moi et de la mort. Enfin j'espère.
Les bâtiments sales et mal entretenus continuent à défiler.
Après avoir traversé un mur effondré, j'arrive dans une forêt.
Elle est si froide, si sombre, si effrayante.
Surtout, elle manque de vie.
Tout est donc mort sauf moi ici ? Est-ce que je le serai bientôt ?
Je peine à éviter les arbres, ne pas me fendre bêtement le crâne contre une branche malveillante, ne pas trébucher et me briser les os à cause d'une racine hostile.
Finalement j'en sors indemne.
Je grimpe un terril abandonné comme je le suis que la végétation n'a pas apprécié.
Au sommet, mes jambes flagelles, mon corps complet tremble.
Je me cambre de douleur, les crampes rendent mon être entier douloureux.
Je m'écroule et tombe dans le boue. Elle se mélange à ma sueur et mes larmes. Je suis sale. Elle est partout y compris dans ma bouche.
Je regarde dans la direction d'où je viens.
Il est là.
Pour moi, je le sais.
Tout est vain. Il a gagné. Il m'a rattrapé.


___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» journée enfant malade prévu par l'accord cadre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos One-Shots-
Sauter vers: