AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Salut Invité ! •
•Rejoins notre serveur :Discord ^^

La fille qui vivait sous un escabeau

avatar
Gribouille
Newbie Sadique
Zodiaque : Balance
Messages : 10
Pikadollar : 32
Vos j'aimes : 1
Date d'inscription : 24/11/2017
Age : 14
Localisation : Sud-Est de Paris
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Jan - 22:25
Bonjour bonsoir ! Aujourd'hui un texte dont je suis assez fier, même s'il paraît que la fin est un peu brutale >.>

Eh bien bonne lecture petit être de ma vie :3

La fille qui vivait sous un escabeau

On connaît tous l'histoire du jeune sorcier qui vécut pendant dix longues années sous un escalier, celle de la princesse aux cheveux longs enfermée au sommet d'une tour, ainsi que celle de la charmante demoiselle séquestrée par un sommeil centenaire. Mais celle dont je vais vous glacer le sang aujourd'hui, n'a ni à voir avec la magie, la longue chevelure ou encore avec le sommeil.


Niet.


« Il y a quelques années de cela, vivait dans une petite ville d'Italie une jeune fille d'un âge innocent mais incertain. La pauvre enfant n'avait pas un sou, elle errait sur les toits de la ville à la conquête d'une éventuelle famille d'accueil. Et au fil des jours, des semaines et des mois, elle devenait célèbre de quartiers en quartiers, jusqu'à ce que toute la ville la connaisse et la pointe du doigt d'un air ébahi chaque fois qu'elle passait, l'air faussement heureux et les habits souillés. Il est d'ailleurs important, crucial même, que je m'attarde sur l'équipement de ladite enfant. Effectivement, elle n'avait pas que des vêtements souillés et une vie à plaindre. Elle emportait avec elle un abri. Un abri... Pas comme les autres. Non, je ne parle pas d'un parapluie, ni même d'un journal en papier, et encore moins d'une valisette. Moi je vous parle d'un escabeau. Oui, notre jeune héroïne avait pour compagnon de voyage un escabeau. Cet objet pliable ne mesurait pas plus qu'elle, car elle pouvait sans problème apparent le transporter à l'issue de toutes ses aventures. Et chaque fois qu'elle s'installait pour la nuit, ou s'il pleuvait, on la voyait de ses minuscules mains déplier son objet fétiche et s'asseoir en position fœtale dessous. Quand on y pense, c'est drôle, parce que je me souviens exactement de ce fameux escabeau : une matière de bois dur, celui qui devient humide après la pluie, une tache de peinture jaune qui imitait vaguement la forme d'un huit était représentée sur l'avant-dernier barreau, soit le quatrième, et puis ce grincement sonore, lorsqu'elle le dépliait... Je regardais passer l'enfant chaque fois que j'en avais l'occasion. Peureux comme je l'ai toujours été, je n'ai pas eu le courage d'aller la voir et de lui proposer mon aide, sans doute parce qu'au fond je la comprends et je souhaitais qu'elle fasse son bonhomme de chemin, indépendamment. Et puis un jour, un malheureux jour d'hiver, la délicieuse enfant aux nattes rousses mal brossées est venue sur le toit de l'immeuble dans lequel j'habitais l'appartement du dernier étage, et puis elle est morte, là, sous mes yeux, alors que je buvais mon café tiède du matin. »

___________________________________________________


Toujours avons nous de l'esprit à retordre !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lameufàlahache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1294
Pikadollar : 2139
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 31 Jan - 17:49
Bon pour commencer : Quand j'ai vus deux OS avec le même nom, je vous avoue que mon cerveau à un peu bugué !

Bref, ton texte est doux et la fin tragique et brutale tranche bien et donne tout son sens à ce texte. Certes, c'est brutal mais cet effet donne très bien je trouve.
Bien que le texte sois court, on arrive à bien imaginer les scène et la poésie s'en dégage sans soucis.

___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gribouille
Newbie Sadique
Zodiaque : Balance
Messages : 10
Pikadollar : 32
Vos j'aimes : 1
Date d'inscription : 24/11/2017
Age : 14
Localisation : Sud-Est de Paris
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Fév - 19:30
C'est normal, on a participé au même défi ^^

Merci, merci beaucoup pour ton avis, c'est trop gentil :3
C'est drôle aussi, deux des personnes qui l'ont lu m'ont dit que la fin était trop brutale et que ça n'allait pas, mais toi tu trouves que ça rend bien, ça me rassure et me touche, merciiiii !

___________________________________________________


Toujours avons nous de l'esprit à retordre !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» créer son site en local sous wordpress
» «Kenza, ma fille, ne pleure pas!»
» besoin d'aide please! blog sous wordpress
» Fille ou garçon
» La cinquieme Dame coupe/Etoile...sous le règne du 5eme President...est KABYLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos One-Shots-
Sauter vers: