AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Salut Invité ! •
•Rejoins notre serveur :Discord ^^

Les tirades de Hache - Porter un masque.

avatar
Lameufàlahache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1294
Pikadollar : 2139
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 13 Avr - 11:00
Les tirades de Hache – Porter un masque.

On est entouré de gens que nous ne connaissons pas et à qui nous ne montrons pas notre vrai visage. Nous portons constamment un masque. Certains le portent avec tout le monde voire tout le temps, pour eux-même aussi. Nous adaptons nos comportements, ce que nous disons et même notre langage en fonction de la personne à qui on s'adresse.
Nous jouons des rôles.

Je vais prendre l'exemple et me borner aux repas de famille. Même si vous n'avez jamais vécus cela, vous en avez forcément entendu parler. Vous savez ces repas de famille cliché avec tonton raciste ?

Pour commencer, prenons l'exemple de cet homme qui est vraisemblablement le frère de votre parent. Est-ce qu'il vous connaît ? Bien sûre que non car s'il sait que vous voulez aider les migrants, cela éclatera en dialogue de sourds houleux. Et vous ne voulez pas « gâcher » ce repas où vous vous retrouvez avec des inconnus qui sont censé être des membres de votre famille.
Des inconnus.
Non pas que vous ignorez leur prénoms (quoi que c'est possible) mais parce que vous ne savez pas vraiment qui ils sont. On va prendre Germaine, votre cousine éloignée en exemple. Vous connaissez son prénom et à peu près où elle se situe dans votre arbre généalogique. Vous savez qu'elle aime les chiens vu qu'elle est venue avec son Chihuahua Pépito. Mais qui est-elle vraiment ? Quelles sont ses passions, ses loisirs, son métier, son âge, son plat préféré, son meilleur ami, ses talents, ses qualités et défauts, etc... ? Bref, tout ce qui fait d'elle un individu unique.
Vous l'ignorez.
Et peut-être même que vous vous en foutez. Elle aussi ignore tout cela de vous et s'en fou certainement. Elle fait semblant de s'y intéresser pour faire bonne impression.
Elle joue un rôle. Comme vous.
Vous et votre famille êtes des acteurs.
Puis de toute façon, la famille, on ne la choisie pas. Il n'y a pas moyen que tout ces gens vous connaissent. S'ils savaient que vous êtes un bobo-gauchiste végétarien féministe LGBT+, des coups de couteau se perdraient.
Non, à la place, devant mamie vous allez répondre « Non *rire gêné* » à la question « Alors tu as un amoureux/se (Genre opposé à vous) » alors que vous savez pertinemment que ça n'arrivera jamais car vous êtes homo. Et quand elle demandera si les enfants c'est pour bientôt vous allez vous forcer à rire et répondre un petit non. Sans prendre le temps d'expliquer que vous n'en voulez pas car vous n'avez pas la force/le courage de devoir vous justifier.

Bref, je ne vais pas détailler plus que cela, vous avez compris l'idée principale.
Cette ambiance de faux-semblant fait ressentir un malaise grandissant. On se scotche à son téléphone pour ignorer ces réflexions racistes/sexistes/LGBTphobes qui pourtant, dérangent notre délicate oreille.
On joue le rôle que notre famille veut nous voir jouer. On interprète le nous qu'ils voudraient qu'on soit en tentant d'y mettre le plus possible de notre vrai nous. Alors on joue un rôle d'un sois caricaturé et un peu plus facile à comprendre si on a seulement la volonté de vouloir leur montrer un peu qui on est ou qui on veut qu'ils voient.
Au final, on joue notre idéal ou celui de notre famille.

Pour conclure, notre repas de famille est gâché par cette méconnaissance des uns des autres et cette obligation de ne pas faire des siennes, ne pas créer de « dramas ». On est poussé à porter un masque et faire semblant avec des gens qui pourtant, devraient nous accepter tel qu'on est. Remarquons, nous n'acceptons pas les opinions dangereuses, bêtes et méchantes de tonton raciste. Seulement, nous ne disons rien car nous sommes beaucoup plus jeune voire encore un enfant.
Le problème vient peut-être de cet inégalité à être pris au sérieux entre les plus vieux et les plus jeunes.


_____________

Demain arrivera la troisième tirade qui sera sur cette ouverture.
Néanmoins, j'espère que celle-ci vous a plu.
Passez une bonne journée et soyez vous-même. Wink

___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Je vais porter plainte contre mon patron.
» refus porter tenue
» Création d'une boutique de prêt à porter féminin
» Exécutions à la hache
» Préparer son dossier pour les banques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Histoires :: Nos auteurs :: lameufàlahache-
Sauter vers: