AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Salut Invité ! •
•Rejoins notre serveur :Discord ^^

Théâtre - Otages

avatar
Hache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1306
Pikadollar : 2159
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Déc - 23:27
Otages.

Scène 1 :
Dans une boutique de souvenir, six personnes discutent à propos de leurs vacances. Neuf d'entre-eux ont la vingtaine et un a la cinquantaine.
Ils discutent en cercle. Xavier ne lâche pas son téléphone.


Emma : Merci Monsieur Brases de nous accueillir dans votre boutique pour les vacances.
M. Brases : Emma c'est ça ? C'est normal pour les amis de mon fils. La maison se trouvant à l'arrière boutique est tout le temps vide de toute manière.
Thomas : Oui, merci Papa ! Vous allez voir les gars, on n'est qu'à cinq minutes à pied de la plage !
Cathy se tournant vers Lucas : Lucas, tes potes nous rejoignent ici ?
Lucas : Relaxe Cathy, ils ne devraient pas tarder...
M. Brases : Pas plus de cinq à dormir sur place, tu me l'a promis Thomas.
Thomas : Oui papa. Ils vont venir nous chercher et on va aller se baigner tous ensemble, c'est tout.
Emma : Ne vous inquiétez pas Monsieur, on sera sage.
M. Brases : Oui ! Ma boutique doit rester en ordre pour les vacanciers de cet été. Mes salariés ouvriront et lèverons ces rideaux de fer à votre départ, dans deux semaines à 7h !
Emma : Promis, Monsieur. D'ici-là on aura tout nettoyé et on sera parti.
M. Brases : Bon, je vais m'éclipser et vous laisser profiter, les jeunes.
Thomas : C'est ça, au revoir papa.

Monsieur Brases quitte le cercle et se dirige vers la sortie sous le regard des jeunes, y compris Xavier.
Quelqu'un frappe à la porte de l'arrière boutique et rentre en criant.


Benjamin : Lucas ? C'est Ben et les autres. Vous êtes tous là ?
Lucas : Oui, entrez vite ! M. Brases allait justement partir.

Quatre personnes pistolets aux poings surgissent d'un coup surprenant tous le monde tandis que Lucas sors un pistolet de sa veste qu'il place dans le dos de Thomas.

Xavier
 : Quoi ?
Cathy : Qu'est-ce qu'il se passe ?

Benjamin et un autre emmènent Thomas et son père hors de la scène. Une femme confisque les portables des trois restant avant de prendre violemment le bras d'Emma. Lucas attrape Cathy et un autre tente d'attraper Xavier qui le repousse. L'homme va près de Lucas. Xavier passe à coté de la femme et court vers Thomas mais Lucas le plaque au sol, le relève en le tenant méchamment avec son pistolet sur sa tempe.
Cathy et Emma sont emmenée hors de la scène.


Emma sur un ton apeuré : Lucas, Xavier...

Lucas et Xavier sont seuls et ne disent rien. Lucas jette un coup d’œil hors champ et montre Xavier du menton puis hoche négativement la tête puis positivement tandis que Xavier, terrifié ferme très fort les yeux.

Lucas : Ok, je ne vais pas te tuer... Je vais te Laisser une seconde chance...

Xavier souffle et semble se détendre.

Lucas : Écoute, contrairement à ce que tu crois, on n'est pas des monstres. Mais j'ai déjà tué et je n'ai pas peur de recommencer si c'est nécessaire alors vous devez vous tenir tranquille.

Lucas emporte Xavier hors de la scène.

Scène 2 :
Emma et Cathy sont assises en tailleur par terre sous le pistolet de la femme qui fouille sur le portable de Xavier, une cigarette en bouche.
Quand Lucas arrive, elle quitte la scène sans même lâcher les yeux du portable. Xavier la dévisage quand lui et Lucas passent à coté.
Lucas jette Xavier entre ses amies.


Emma et Cathy en criant : Xavier !
Lucas : Si vous tentez quoi que ce soit, je n'hésiterai pas à vous tuer. Alors s'il vous plaît, ne faites rien de stupide comme lui.
Xavier déglutis puis dit doucement : J'ai fait bien plus que ce que j'ai pu. Je ne tenterai plus rien, promis.

Lucas se retourne vers le hors champ et fait des signes aux autres et pendant ce temps, Xavier, dos à Lucas, sort le portable d'Emma de son boxer devant les yeux ébahis de ses amies et compose le numéro de la police.

Emma inquiète : Xavier ?

Lucas reporte son attention sur le petit groupe.

Lucas : Interdiction de parler entre-vous !
Cathy : T'as peur de quoi ? Qu'on vous arrête en discutant ? Tu pourrais craquer et abandonner ?
Lucas : Je sais que tu vas essayer de m'amadouer mais ça ne marchera pas. On est tous déterminé. On n'a ni peur de tuer, ni de mourir pour notre cause.
Emma : Quelle cause ?
Lucas : C'est un secret.
Cathy :Peut importe la cause ou les raisons, elles ne seront jamais bonnes et ne justifierons jamais des meurtres.
Lucas : Vous êtes trop naïfs...
Emma : Peut-être...

Cathy : Je ne te savais pas si courageux Xavier.
Xavier : Tu parles ! J'ai pas réfléchi et j'ai foncé seul contre cinq types armés Jusqu'aux dents. C'est pas du courage mais de la bêtise.
Lucas : Tant mieux que tu aies compris ça Xavier. Je n'ai vraiment pas envie de devoir vous tuer.
Emma : Lucas, je t'en prie ! Thomas est notre ami et c'est le tien aussi...
Lucas : Ne crois pas que j'ai fait semblant depuis tout ce temps. J'aime Thomas et ça m'attriste de devoir le tuer mais c'est mieux comme ça.
Emma : Pourquoi ?
Lucas : Je vous est déjà dit que c'est un secret. Croyez-moi, c'est mieux pour votre sécurité si vous ne savez pas.

Un blanc gênant s'en suit jusqu'à ce qu'une sirène de police se fasse entendre.
Alors, Lucas se retourne vers les otages.


Lucas : je devrais vous tuer pour ça ! Si la famille Brases n'est pas annihilée, vous vous en mordrez les doigts !
Lucas En courant hors de la scène et en criant : Vingt-deux ! Les gars, les flics ! On se barre !

Une fois Lucas sortis de la scène, les amis se lèvent et courent hors de la scène à leur tour.

Scène 3 :
Emma, Cathy, Xavier, Thomas et son père sont dehors accompagnés de deux policiers. Thomas fait un câlin à Xavier.

Thomas : Merci de m'avoir sauvé !
Cathy : Le reste de ta famille est en danger !
Emma : Pourquoi en ont-ils après les Brases ?
M. Brases : Certainement pour notre argent !
Xavier : Non ! Ils parlaient de « cause ».
M. Brases s'énervant : Ils racontaient n'importe quoi ! Je vous suis reconnaissant mais ne posez pas trop de questions jeune homme ! Vous êtes trop courageux si vous voulez mon avis.

___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos One-Shots-
Sauter vers: