AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Salut Invité ! •
•Rejoins notre serveur :Discord ^^

L'enchanteur - 04/09/1811 (Chapitre 4 )

avatar
Hache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1298
Pikadollar : 2146
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 17 Juil - 9:42
04/09/1811

La sonnerie faisait vraiment mal à la tête mais ça n’allait pas m’empêcher de passer une bonne journée d’école. Je sautais donc de mon lit et à mon étonnement Nyon dormait toujours. Je le secouai.
-Oui, c’est bon je suis debout !
- Les rôles s’inversent. Lui répondis-je.

Durant ma douche je remarquai quelque chose d’intéressant. Une petite trappe au plafond juste à la sortie de la douche. Elle avait été condamné mais apparemment le carrelage à était arraché. L’essuie autour de moi je sautillai en dessous de la trappe. Mes pieds nus sentirent une trappe sous le vinyle. Cela signifie donc qu’il y a au moins un étage de plus à l’école qui a probablement était condamné.

Le premier cours était histoire. Je devais supporter pendant deux heures les blagues insultantes de se gros et moche professeur d’histoire. Heureusement que j’avais mes amis pour me soutenir.
-Alors j’ai décidé de passer un film sur les lois de notre monde. À chaque lois nous nous stopperont et  je donnerais des explications supplémentaire. Je vous conseille de bien prendre note bien que certaine lois sont très évidente.
Le film commença. Il y avait un calme exemplaire dans le local. Le film devait être très vieux car il était en noir et blanc et en latin heureusement sous-titré français. Cette langue est horrible et dire qu’on va devoir l’apprendre durant toutes nos année scolaire !
« Les lois ont été créée par [blabla] en l’an 1…[blabla] et [blabla]…Il y a en tout 189 lois…… » « La première lois dit :[blabla] »
Certaines lois étaient très évidente comme : interdit de tuer, interdit de voler ou kidnapper, interdit de violer. Je ne sais pas ce que ça veut dire « violer ». D’autres lois je les connaissais déjà comme : Lors du mariage entre un magicien et un enchanteur c’est le magicien qui domine sinon c’est l’homme. J’étais étonné que cette loi soit toujours de vigueur car les personnes les suivants encore sont rares et stupides. Un garçon ce n’est pas plus fort qu’une fille ! Maman me l’a toujours dit. Elle disait pareille entre un enchanteur et un magicien.
Je regardais l’heure. Il était 9h45. À ce moment Monsieur Usjio hurla au travers de la classe :
-Test surprise sur ce que vous venez de voire ! Les notes sont autorisées mais c’est un travail solitaire !
Il y avait beaucoup de râlement mais moi j’avais pris beaucoup de notes et je réussis donc à répondre à toutes les questions. Discrètement je passais mes notes à Maximus qui s’était endormi durant le film. Ni le professeur, ni l’éducateur ne remarqua quoi que ce soit.

On sorti de la classe tous ensemble et une fois dans le petit jardin extérieur Maximus me remerciait et Conan pleurnichait car Lucius n’avait pas voulut l’aider à tricher et donc il avait peur d’avoir raté le premier test. Le pauvre mais ça me faisait bien rire.
-Vous moqué pas. Maman et papa vont se fâcher j’suis sure.
-Et alors ? Ils ne sont plus la pour te gronder. Dit Maximus
-Je sais et ils me manquent. Conan pleurait comme un bébé.
Moi et Lucius regardaient Max qui venait de faire pleurer Conan.
-Quoi ? Max attendit un peu avant de reprendre.
-Bon désolé, ne t’inquiète pas c’est rien.
C’était marrant de voire Maximus faire un câlin à Conan. Les long cheveux châtain de Maximus allant jusqu'au milieu de son dos se mêlaient, à cause du vent, à la petite coupe afro de Conan. De plus on pouvait clairement voire la différence de couleur de peau. Celle de Maximus était très pâle et celle de Conan beaucoup plus foncé comme celle d’un « arabe » du monde des humains. Mais au fond on sait que Max aime les câlins même si il ne l’avoue pas car il veut se faire passer pour un dur à cuir.
Maximus repoussa Conan avant de dire :
-Pas trop long le câlin quand même.
-Merci Maximus.
Conan souriait de nouveau et on pouvait manger notre gouté dans les rires habituel.

Pendant que je me dirigeais vers le local de géographie sans mes amis qui avaient cours plus loin, Mélania me dit gentiment « bonjour ». Depuis le début de l’année c’était la première fois que quelqu’un me disait bonjour mise à part Nyon et mes amis.
-Bon…Bonjour. Avais-je dit tout en bégayant.
-Pourquoi tu rougis ?
-J… Je rougis pas !
-OK. Elle souriait. Si possible on se met ensemble sur le banc en géographie ? Tu es le seul qui semble calme dans cette classe…
-Ou…Oui, pas de problème ! Ainsi on va supporter les présentations ensemble. Je lui rendais son sourire même si je ne savais pas pourquoi.

Quand la cloche retentie nous étions déjà devant le local avec quelques élèves à attendre le professeur. Au final il arriva en retard et rentra en classe comme une fusée en disant :
-Bonjour les enfants, rentrez.
Une fois à l’intérieur il nous laissa nous placer. Je me mis donc à la deuxième rangé à l’extrême droite et Mélania se plaça à ma gauche. Elle sentait toujours la lavande.
-Alors bonjour les enfants je suis monsieur Lorfebvre votre professeur de géographie. Alors je sais que vous n’aimez pas la géo mais je vais faire en sorte que le cours soit le plus intéressant possible en regardant notamment des films et des documentaires. Et un autre détail, je suis aussi votre professeur de moral. Comme j’ai une mauvaise mémoire au début je vais retenir vos prénoms grâce à votre place alors s’il vous plaît ne changez pas de place et gardez les même pour le cours de moral qui sera aussi dans ce local.
Pendant les trois heures il essayait de retenir nos prénoms, il avait aussi expliqué les objectifs de géographie et moral. Il avait donc fait des présentations banales. Mais ce professeur semblait sympathique quoi qu’un peu gaffeur et maladroit.

C’était enfin l’heure du repas, mon estomac ne demandait que cela. Quand je me dirigeais vers le self Mélania qui ne disait pas un mot durant le cours me demanda si elle pouvait manger avec moi.
-Tu sais, je mange avec mes amis et ce sont des magiciens. Répondais-je gêné.
-Et alors ? Si tu reste avec eux c’est qu’ils sont gentils, non ?
-Oui bien sure ! Mais tu n’a pas d’amie ? J’insistais beaucoup sur le « E ».
-Les jumelles un peu mais elle entame souvent des conversations rien qu’a deux, je me sens exclue.
-Ben d’accord tu peux manger avec nous… Je voulais être rien qu’avec mes amis mais j’avais perdu cette bataille.

Elle et moi étions déjà à table en tête à tête en train de manger quand mes trois amis arrivèrent. Maximus se mit à ma droite et Lucius à ma gauche. Conan se mit à la droite de Mélania.
-Mmh tu sens bon la lavande ! Mais t’es qui ? Dit Conan se qui fit rire Mélania.
-Je suis une amie à Antoine. Je m’appelle Mélania. Et vous ?
-Maximus
-Lucius
-Conan

-C’est marrant car toi et toi votre prénom termine par « usse » et Antoine et toi par «  Anne ».
Pendant toute la récré on a fait connaissance avec Mélania et on s’est rendu compte que… Elle aime le rose, les animaux, les vêtements, le parfum et le maquillage. Comme toute les filles.  Ensuite on se dirigeait vers la salle de sport. J’aime bien ce cours car ça change que de rester assis. Maximus est le plus doué en sport et Lucius… Il essaye !

Le professeur de sport semblait normal mais une fois en cours…
-Alors bande de tapette prête à souffrir ? Je suis monsieur Gymnasium ! Retenez-le  bande de mauviette ! Dans se cours pas de magie est-ce clair ? Je ne ferais donc aucune différence entre  les magiciens et enchanteurs ! OK ? Préparez-vous ! Vous allez faire cinq tours de gymnase !
Le gymnase situé au bout du couloir des classes est très grand car il est commun aux premières et deuxièmes. Il est aussi commun aux filles et garçons et d’ailleurs il me suffisait de me retourner pour voir Mélania dans sa tenue de sport distribuée par l’école. Ces tenue sont les mêmes pour tous, elles sont composées d’un short mi-long noir et d’un t-shirt trop grand pour nous tous blanc avec le logos de l’école. Celui-ci est un simple « S » rouge sur fond blanc.
Le prof s’arrêta devant notre groupe lorsqu’on attendait le signale pour commencer à courir.
-Toi le binoclard ! Pas de lunette OK ?
-Mais monsieur sans lunette je ne vois absolument rien. Protesta Lucius
-Pas de « Mais » tu va les déposer immédiatement aux vestiaires et tu feras dix tours !
Je me mis à rire car je savais qu’il n’aimait pas le sport. Le prof se retourna sur moi et pointa un gars juste derrière moi avant d’hurler :
-Toi sa te fait rire ? Bien tu feras toi aussi dix tours !
-Mais c’est pas moi monsieur qui ais rit ! C’est lui. Il me pointait du doigt.
-Pas de mais ! OK ?
Après les 5 tours, toute la classe regardait Lucius et le garçon courir, tout deux déjà essoufflé.
Nous avons fait durant ce cours différent exercices : des pompes, abdos, encore des pompes et encore des abdos. À la fin du cours, quand la cloche sonna on été tous extrêmement fatigué et on lâcha un énorme soupir avant de, pour la plupart, courir vers les douches. C’était notre cas à moi et mes amis.

En sortant des douches je m’apprêtais à rejoindre mes amis dehors mais dans les couloirs je croisai le garçon qui s’était fait punir pas ma faute.
-Désolé pour tout à l’heure… M’excusais-je
-Je me suis fait punir par un petit enchanteur minable comme toi…
-Quoi ? Si c’est comme ça je retire mon excuse !
-J’en veux pas t’façon ! Ursus. Retient bien ce prénom car je vais te le faire payer !
Il me regardait avec des yeux méchant et méprisant. Je regrettais tout car il n’avait pas l’air de rire. Il était beaucoup plus grand que moi et avait des cheveux châtain foncé à ras avec une queue de rat. Ses vêtements étaient sales et déchirés.
-N…Non, je suis désolé ! Disais-je en espérant qu’il ne se venge pas.
-Rien à faire !
Il s’approcha de moi et me donna un coup de point dans le ventre. J’en suis tombé à genou. Il frappait vraiment très fort. Pendant que j’essayais de reprendre ma respiration il parti en disant d’une voix grave :
-tu va t’en repentir.
Dès qu’il fut parti je me suis levé et j’ai couru pour rejoindre mes amis le plus rapidement possibles avant de leur en parler.
-S’il te touche encore une fois j’le défonce ! S’énerva Maximus en levant le point.
-Idem ! Répondirent Lucius et Conan à l’uni-son.

À l’heure où j’écris ces lignes il est 21H20, Nyon dort en ronflant et j’ai toujours une petite douleur dans mon ventre. Demain matin on a sport. Je sent que ça va être dur…
-----------------------------------------------------------------------------------------
Chapitre 4 terminé! Il est un peu plus court que d'habitude... Je suis désolé  clown Mais c'est pas ma faute! C'est celle de One Piece  geek Bref! N'hésitez pas à mettre un commentaire car ça me ferais vraiment plaisir  :coeurfleur: :coeurfleur: :coeurfleur:

___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Religion...Coran:Le mystère du chiffre 19
» collection dcg dunod manuel et applications + corriges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Histoires :: Nos auteurs :: lameufàlahache-
Sauter vers: