AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Salut Invité ! •
•Rejoins notre serveur :Discord ^^

Deux One Shots pour la Saint-Valentin

avatar
Lameufàlahache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1281
Pikadollar : 2119
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Fév - 15:49
Voici deux courts One Shots que j'ai écris juste comme ça, pour l'occasion.
En espérant qu'ils vous plaisent ! Smile

========

Louis et Stella :

Louis regarda sont travail accomplis avec fierté. Il été midi et depuis tôt le matin, il avait nettoyé de fond en comble l'entièreté de sa maison, tondu le gazon, lavé l'enclos de son cerf et préparé le repas pour les enfants. Il s'était donné tant de mal parce qu'aujourd'hui était un jour spécial.
C'était la Saint-Valentin !
Il soupira avant de crier pour se faire entendre par ses enfants afin de les inviter à manger. Trois enfants âgé de quatre, six et neufs ans s'assirent bruyamment à table sans même remarquer la propreté de la petite salle à manger. Leur père leur demanda gentiment de se calmer et ils obéirent.
Louis avait tout prévus. Il allait emmener ses trois hyperactifs au parc de la ville où ils allaient jouer jusqu'à épuisement, une fois rentré, il leur feraient prendre un bain après un second repas assez lourd. Ainsi, les trois enfants tomberont de sommeil et seraient couché tôt. Louis aura donc la soirée avec sa chérie libre et à deux, ils pourront aller pique-niquer et regarder les feux d'artifices organisé par la ville.
Seulement, pour que son plan fonctionne, il fallait que les enfants s'endorment assez tôt. Louis avait donc jusqu'au retour de leur mère du travail, c'est à dire vers les dix-neuf heures, pour épuiser ses adorables monstres. Cette mission serait plutôt facile pour le cadet mais pour les deux autres, leur épuisement relèverai du miracle. Mais c'était sa seule solution afin d'avoir une soirée en amoureux avec sa valentine pour la vie.

Une fois au parc, Louis se retrouva, comme à chaque fois qu'il allait jouer avec ses enfants, à s'occuper de tous les enfants du dit parc et à jouer avec eux sous le regard quand même légèrement suspicieux des parents. C'est que voir un homme adulte au milieu d'une dizaine de jeunes enfants pouvait laisser naître des doutes sans que personne ne puisse les blâmer.
Et c'est ainsi que passa l'après-midi. Louis avait son plus jeune sur ses épaules et tenait la main des deux autres. Sa fille et le benjamin semblaient en pleine forme et ne montraient aucun signe de fatigue, au contraire, ils étaient encore moins calme que le matin même. Le cadet marchait lentement et avait un peu de mal à suivre les pas de son père tiré par sa grande sœur. Seulement, si son frère et sa sœur n'allaient pas dormir, lui non plus.
On pouvait dores et déjà dire que le plan de l'adulte avait échouer. Sa soirée tranquille à deux allait sans aucun doute se transformer en soirée à cinq.

Finalement, Stella rentra chez elle. Il était plus tard que prévus et elle était épuisée par une énièmes journée mouvementé à poursuivre des voyous. Elle avait aussi très envie, et besoin, de prendre une douche et d'enlever son uniforme de police. Néanmoins, elle fut très contente quand ses trois enfants lui sautèrent dessus alors qu'elle n'avait qu'une jambe à l'intérieur. Stella savait que son mari avait préparé quelque chose pour cette journée, il était impossible qu'il n'ait rien prévus et vus que ses trois petits monstres parlaient et couraient dans tous les sens avec énergie, elle savait aussi que le plan de Louis avait échoué.
Ce dernier s'approcha doucement avec un énorme sourire avant d'embrasser passionnément sa femme. Il était content de la voir, comme chaque soirs, chaque matins, chaque fois qu'il la voyait.
Et elle aussi ressentait la même chose, comme les premiers jours. En ces quelques années ensemble, beaucoup de choses avaient changé mais pas ça, pas ce qu'ils ressentaient l'un pour l'autre. C'était juste devenu plus fort.
Louis lui parla de la fameuse soirée qu'il avait prévus et pas annulé, simplement modifié. Sa femme accepta évidemment et se prépara, troquant son uniforme contre une tenue de tous les jours.

La famille s'installa enfin dans de l'herbe. Le lieux n'était pas très connus, il y avait donc peu de personne, et de couple, aux alentours. Il ne faisait pas froid en ce mois de février grâce à la pollution de la grande ville et pour ce jour, le ciel était complètement dégagé promettant une belle vue et un beau spectacle.
Le feu d'artifice fut magnifique, la ville y avait mis du budget cette année là. Mais surtout, il avait durée une bonne-demi heure. Il était maintenant tard dans la nuit, la lune était grande et les étoiles brillante, le pique-nique avait été complètement dévaliser et les trois enfants commençaient à tomber de sommeil et à avoir froid. Le couple, collé l'un contre l'autre, ouvrit leur bras. La fratrie se jeta contre leurs parents et s'y blottirent. Les adultes les regardèrent avec un regard tendre. Eux aussi faisaient partie de leur couple. Leurs chérubins étaient aussi le fruit de leur amour. Ils faisaient partie de leur vie, assez banale mais qui leur paraissait unique.
Louis et Stella s'embrassèrent sans se soucier des jérémiades de leurs enfants.

Léo et Leslie :


Leslie était devant son ordinateur et faisait semblant de travailler alors qu'en réalité, elle regardait un nouvel anime pas encore trop connus. Aujourd'hui c'était la Saint-Valentin. Pour elle, ce n'était qu'un fête commerciale sans grand intérêt et elle ne comptait pas la faire seulement, quand, juste avant le début des vacances, au collège elle avait dit à son petit ami ce qu'elle pensait de cette fête, il avait eu les larmes au yeux et lâché un « Ah bon... »  montrant toute la déception qu'il ressentait. Ce qu'il pouvait l'énerver parfois ! Elle avait donc retourné sa veste et lui avait acheté un superbe cadeau ; L'édition limité du tome premier de leur manga préféré, « Mathéo le guerrier ». Il n'en restait qu'un seul en magasin et elle l'avait acheté pour lui, si ce n'était pas une preuve d'amour ça !

Ses parents quittaient la maison pour la soirée, ils allaient dans un restaurant pour se retrouver rien qu'à deux. Ils rentrèrent dans la chambre de leur fille lui souhaiter une bonne soirée, et voyant qu'elle travaillait, son père cria pour la chambre d'à cotés que Kito, le jumeau de Leslie, ferait mieux de faire comme sa sœur. Le garçon répondit avec un simple grognement. Les parents haussèrent les épaules et partirent laissant leurs deux adolescent seuls.
Leslie arrêta son anime quand elle reçut le SMS de Léo confirmant qu'elle pouvait démarrer. Elle sortis de sous son lit un petit sac dans lequel se trouait le cadeau et deux jeux-vidéo. Ensuite, la noire sortis de chez elle pour se diriger vers la maison de son copain également laissé seul par ses parents. Kito n'allait rien dire à leur parents car sa sœur l'avait eu avec un bon vieux chantage. Leur mère ne savait pas encore que c'était lui qui avait casser son vase cher.

Leslie rentra dans la maison de Léo sans frapper et elle monta dans sa chambre sans un bruit le surprenant et le faisant crier lorsqu'elle ouvrit brusquement la porte en bois de la chambre. Tout était prêt : La console était branchée, les pizzas venaient de quitter le four et les boissons, le frigo.
Ils échangèrent finalement les cadeaux. L'édition limité plus énormément à Léo qui sautait de joie car il n'avait pas pus s'en procurer. Puis, Leslie ouvrit le sien et découvris un bracelet en cuir noir, exactement comme celui qu'elle avait égaré.
-Je n'ai pas pus retrouver celui que tu as perdu mais j'en ai trouvé un qui lui ressemblait alors, je me suis dit que ça pourrais te plaire... Expliqua-t-il timidement, le visage aussi rouge qu'une tomatte. Il craignait d'avoir fait un mauvais choix mais quand il osa lever la tête et croiser le regard de sa petite-amie, il put voir sans problème qu'elle était très touchée.
Leslie lui attrapa délicatement les joues et joignit leurs lèvres. Léo répondit au baisé.

___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boîte à horreur
Zodiaque : Cancer
Messages : 1116
Pikadollar : 1808
Vos j'aimes : 167
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Mar - 7:56
Hello !
J'ai un petit train de retard, honte à moi !
Je t'avoue que je me demandais bien ce que tu allais faire avec ces petits OS de la St-Valentin, mais au final, ils sont tout à fait charmants !

J'aime particulièrement le premier, pour sa jolie morale à la fin (je t'avoue que je m'en doutais un peu ;P). Le texte est très harmonieux, tes personnages sont bien construits malgré un texte aussi court... Tes petites histoires ne m'ont pas forcément fait vibrer, mais elles étaient mignonnes et touchantes. C'est drôle, parce qu'avec tes deux textes, tu touches deux générations, et je sais pas si c'était voulu. Le premier m'a fait penser à mes parents et le deuxième à des amis à moi. C'est cool que tu aies créé des personnages si différents avec une même thématique derrière tes histoires ^^

Je n'ai pas grand chose d'autre à dire, mis à part que je te conseille de faire un peu gaffe à l'orthographe. Bien que tes fautes ne soient pas si dérangeantes que ça à la lecture (souvent c'est des accords ou des conjugaisons), il y en a quand même pas mal et comme je fais beaucoup attention à ça, ça amoindri un peu mon plaisir de lecture !

Enfin bref, bravo pour ces deux petits OS tout chou !
Flo'

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lameufàlahache
Le Roi des Haches
Zodiaque : Verseau
Messages : 1281
Pikadollar : 2119
Vos j'aimes : 57
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans un monde formidable se situant dans mes rêves juste à côté du monde de psychopathe se trouvant dans ma tête.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Mar - 9:56
Merci beaucoup pour ton commentaire !
(Oui, ils sont mignons, j'ai aussi un cotés romantique mais c'est un secret).

Le coup des deux générations n'était pas vraiment voulus mais les personnages complètement différent si. Ce sont mes ocs, mes petits bébés et j'aime bien raconter leur(s) histoire(s), leur vécus, etc...

Pour l'orthographe (et surtout les accords), je suis incorrigible. ^^ J'ai beau me relire, je laisse tout passer.

Merci pour ton commentaire. Smile

___________________________________________________


[center][i]One Shot : http://communautesadique.forumactif.fr/t6770-l-amour-donne-des-roues
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le jour de la Saint-Valentin
» deux cailloux.(enigme pour tous)
» Mention deux roues 2013
» Agrément
» Site des études notariales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos One-Shots-
Sauter vers: