AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Envie de refaire un vieux texte ou dessin ? Venez voir par ici !
• Suivez nous sur Twitter ! •

Nothing like us - Chapitre 5

avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1052
Pikadollar : 1750
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Jan - 13:03
Au petit matin, Jimin avait comme une boule gigantesque au fond de la poitrine et celle-ci pesait sur son estomac, l’empêchant de manger de bon cœur, comme le faisaient Namjoon et Taehyung sous le regard amusé de Jin. Yoongi était installé sur un coin de la table et ne pipa pas un mot de tout le repas, concentré sur ses lignes et ses proportions. Jimin s’était attardé près de lui pour constater son travail et il avait souri sans un mot en remarquant les fautes d’orthographe dans l’écriture bourrue de son ancien serviteur. Il avait grandi au château et avait donc eu le droit à une formation de base, mais sans doute ne s’y était-il pas consacré suffisamment.

Taehyung était une vraie pipelette et ne s’arrêtait de parler que pour mâcher quelques bouchées ou pour s’appliquer à étaler du beurre sur ses tranches de pain, la langue tirée. Jimin remarqua, amusé, que Namjoon le fixait avec une attention affectueuse. Totalement absorbé par le nouveau venu, il faillit d’ailleurs renverser trois fois le pot de lait chaud que Jin avait déposé sur la table. Ce dernier, connaissant son colocataire, avait réussi à le rattraper à temps à chaque fois sous le regard ébahi de Taehyung. Jimin sourit en se rappelant que lui aussi avait été impressionné au départ par la complicité qui unissait Jin et Namjoon, même si ce souvenir lui paraissait lointain. Pourtant, tout ne s’était déroulé que quelques jours auparavant.

Lorsqu’ils furent rassasiés, Jin les chassa tous de la cuisine, sauf Yoongi qui avait un passe-droit, et les envoya à l’extérieur tandis qu’il finissait la vaisselle et se préparait à sa cueillette. Leur programme était chargé et chacun avait son rôle à jouer. Jin n’avait pas de prédisposition au combat, mais il avait déjà prouvé plusieurs fois ses connaissances dans le domaine des soins et avec la vive recommandation de Namjoon, il avait été décidé qu’il devrait soigner les blessés sur le champ de bataille. Bien sûr, il ne serait pas le seul soignant, mais avec leur effectif restreint, chaque personne devenait capitale.

Jimin suivit Namjoon et Taehyung à l’extérieur de la bâtisse en bois et le froid lui frappa les joues avec rudesse. Le ciel était beau, légèrement poudré par les rayons du soleil qui commençaient à poindre à l’horizon. Jimin se permit de l’observer avec mélancolie tandis que les deux autres passaient à l’écurie pour sortir les chevaux. Il avait été convenu que Namjoon partirait à la ville chercher du soutien chez des amis et ramènerait d’un même coup le cheval qu’ils avaient loués la veille. Pour être plus rapide, il chevaucherait la monture de Taehyung qu’il avait accepté de lui confier.

Les affaires de Namjoon étaient déjà prêtes et il n’eut plus qu’à enfourcher la jolie jument blanche de Taehyung. Ce dernier caressa longuement l’encolure de l’animal en donnant mille et une recommandations à Namjoon qui eut l’amabilité de ne pas l’interrompre, même lorsque le temps commença à se faire long. Avec une expression peinée, le jeune homme finit par se placer près de la tête du cheval et il appuya affectueusement son nez contre les naseaux de la jument qui piaffa avec ce que Jimin estima être de la joie. Taehyung finit par reculer et il fit un signe d’aurevoir à Namjoon que ce dernier lui rendit avec un sourire rassurant.
- Je ferai attention à elle, je te le promets.
Taehyung acquiesça doucement et les regarda s’éloigner longuement jusqu’à ce qu’ils disparaissent à l’horizon. Jimin se reconnut en lui. Il avait fait exactement la même chose un matin plus tôt, alors que Namjoon s’en allait avec Yoongi en direction de la ville à la recherche de renseignements sur la tournure des événements au château. Il ressentit à nouveau un léger pincement au cœur en voyant Namjoon s’éloigner vers ce monde qui lui paraissait désormais hostile. Définitivement, il n’aimait pas voir les gens partir et ce devait également être le cas de Taehyung qui mit longtemps à se tourner vers lui et lui dit, comme pour se justifier :
- Soonshimie n’est pas très rapide, mais elle a beaucoup d’endurance. Son ancien propriétaire ne lui donnait pas assez à manger et la laissait tout le temps dans son box. Hoseok m’a aidé à convaincre l’homme de me la vendre. Elle va mieux, mais elle est encore fragile, alors...
Jimin lui sourit, compréhensif. Taehyung parlait d’elle comme si elle avait été humaine et il ne pouvait pas s’empêcher de trouver cela noble et adorable. Un détail avait tout de même attiré son attention et lui demanda, presque timidement :
- Qui est Hoseok ?
- Oh, répondit Taehyung, c’est J-Hope. C’est son vrai prénom.

Jimin ne répondit rien -il n’y avait pas grand chose à répondre de toute manière- et un léger blanc s’installa entre eux. L’un ne savait pas comment il devait se comporter et l’autre semblait perdu dans ses pensées. Taehyung finit par secouer la tête et un sourire jovial prit place sur son visage. Il avança d’un pas léger vers Jimin et entoura ses épaules d’un bras avant de l’entraîner avec lui à l’arrière de la maison. Le jeune prince fut surpris mais il se laissa faire. Taehyung était aussi franc dans ses paroles que dans ses actes et cela le déboussolait un peu. Il était habitué à la sournoiserie et aux rumeurs sourdes des courtisans, ainsi qu’à l’étiquette que tout le monde se forçait à respecter au château. Le naturel un peu désinvolte de Taehyung était quelque chose de nouveau pour lui et il ne savait pas dire s’il en était gêné ou s’il aimait cela.

Taehyung finit par le relâcher et il entra dans la cabane de jardin en chantonnant joyeusement, sous le regard troublé de Jimin. Lorsqu’il en ressortit, il portait une épée dans chaque main et en tendit une au prince, prenant précautionneusement la lame dans ses mains pour lui présenter le pommeau. Jimin s’en saisit, un peu hésitant. L’arme sembla lourde entre ses doigts et il dut la prendre à deux mains pour ne pas la laisser choir sur le sol. Son regard fut presque immédiatement attiré par Taehyung qui s’amusait à faire tourner son arme dans une main, comme prêt à en découdre. La facilité déconcertante avec laquelle il manipulait l’objet effraya et fascina Jimin. Il sursauta, surpris, lorsque l’arme en question se planta dans le sol.
- Bon, échauffement ! lança joyeusement Taehyung. Fais comme moi.
Il fit de grands mouvements avec ses bras et ses chevilles. Jimin s’empressa de faire de même, un peu embarrassé par la situation.

Taehyung avait été désigné pour être celui qui l’entraînerait à se battre pour le combat. Yoongi avait exposé ses quelques lacunes lors du conseil de la veille et J-Hope avait proposé cette solution pour protéger Jimin. Bien sûr, ils seraient tous autour de lui pour le défendre durant l’assaut, mais ils n’étaient à l’abri de rien et il fallait que Jimin puisse se débrouiller s’il se retrouvait seul à un moment ou à un autre.
- Dis, Jimin, commença Taehyung avec une pointe de timidité.
- Oui ?
- Comment vous vous êtes échappés du château ?
Sans vraiment le vouloir, Jimin ralentit ses mouvements. Des images de cette nuit-là lui revinrent en mémoire alors qu’il essayait de trouver une réponse à la fois correcte mais pas trop précise. S’il avait eu quelqu’un d’autre en face de lui, il se serait peut-être vexé ou aurait trouvé une remarque sèche pour lui faire comprendre que la question était déplacée, mais la naïveté de Taehyung l’en empêchait. Il savait bien que l’autre n’avait pas pensé à mal, il paraissait bien trop innocent pour que son intention soit autre que de simplement satisfaire sa curiosité.

Cependant, il dut sentir le malaise car son visage se décomposa en une moue contrariée.
- Oh, je suis désolé, s’excusa-t-il. J’ai encore mis les pieds dans le plat, c’est ça ? Pardon, pardon... Hobi, enfin, Hoseok, m’a dit de réfléchir avant de parler, je suis vraiment un imbécile.
- Ce n’est pas grave, Taehyung, je-
- Appelle-moi Tae, l’interrompit-il avant d’écarquiller les yeux et de se cacher la bouche en se rendant compte de ce qu’il venait de faire.
- C’est pas grave, Tae, dit à nouveau Jimin avec un sourire amusé qui sembla calmer légèrement l’agitation de l’autre jeune homme.
Jimin aimait bien le surnom. À lui, on n’en avait jamais donné. Les contractions étaient difficiles à faire avec le prénom Jimin et de toute manière, même s’il avait eu un surnom, il n’aurait eut personne pour l’utiliser...

Taehyung resta silencieux jusqu’à la fin de l’échauffement, comme pris de remords, et Jimin se sentit un peu triste qu’il se mette en retrait ainsi. Pour une fois qu’il avait l’impression que quelqu’un d’autre que Yoongi, Jin ou Namjoon était sincère à son égard, il aurait aimé en profiter encore un peu. Surtout que Taehyung avait l’air d’avoir son âge, contrairement aux trois autres...
- Je crois qu’on est assez chaud, finit par reprendre Taehyung. En garde !
Il arracha son épée du sol et la brandit devant lui, provoquant un mouvement de recul de la part de son élève. Ce dernier attrapa son arme à son tour et eut la désagréable sensation de la sentir toujours aussi lourde entre ses mains.
- Tu tiens toujours ton épée à deux mains ? s’enquit Taehyung.
- Elle est trop lourde à une seule main...
Son nouvel entraîneur ne fit pas de commentaire et se contenta de se mettre en garde. Concentré, Jimin fit de même, même s’il n’était pas vraiment sur de lui.
- Prêt ?
Dès que Jimin eut fini de hocher la tête, Taehyung se jeta sur lui et le frappa d’un coup qu’il aurait dû pouvoir parer facilement. Leurs épées s’entrechoquèrent mais malgré la poigne solide que constituaient les deux mains de Jimin, celui-ci ne réussit pas à contrer toute la force de son adversaire et il bascula en arrière sans le vouloir.
- Oh pardon ! Tu t’es fait mal ? Tout va bien ?
Taehyung baissa son épée pour s’accroupir à côté de lui. Jimin le rassura de quelques paroles et accepta son aide pour se relever, plutôt pour le tranquilliser que par réelle nécessité.
- Je vais y aller plus doucement, d’accord ?
À contrecœur, Jimin reprit son épée dans ses mains et se remit en position. Sa première chute ne l’avait pas blessé, mais elle l’avait étourdi un peu et surtout, elle avait ruiné le peu de confiance en lui-même que possédait le jeune prince.

Taehyung recommença son exercice et Jimin réussit cette fois-ci à se protéger de quelques coups, mais c’était sans compter sur son incapacité à se concentrer sur plusieurs choses à la fois. Alors que Taehyung le forçait à reculer, il trébucha sur une pierre et son premier réflexe fut de jeter son arme au loin avant de s’effondrer sur le sol. Contrarié, son entraîneur pinça ses lèvres en cherchant son regard fuyant.
- Pourquoi tu la lances ?
- Je ne sais pas...
- Ne fais jamais ça pendant un vrai combat.
Jimin garda les yeux baissés en se relevant.
- Désolé...
- C’est rien, on reprend. En garde !
Ils se battirent ainsi durant une bonne partie de la matinée, Taehyung mettant Jimin au tapis à chaque fois, quoiqu’il tente pour essayer de lui donner l’avantage. Aux alentours des dix heures, il décida qu’il était grand temps de faire une pause. Jimin semblait exténué et ses bras peinaient à tenir son épée à la hauteur de sa poitrine.

Assoiffés tous les deux, ils se rendirent au puits. Taehyung regarda avec enthousiasme Jimin remonter l’eau dans le petit seau en bois et ce dernier lui offrit un joli sourire, en dépit de ses joues rouges et de son épuisement visible. Le jeune prince savait bien qu’il n’aurait pas dû se trouver dans cet état après seulement le quart de la journée, mais il n’y pouvait rien...
- Tu sais, Jimin, commença Taehyung entre deux longues gorgées, j’ai du mal à comprendre ce qui cloche.
L’interpellé se tendit, avant de laisser un sourire triste se dessiner sur ses lèvres, las.
- Tu as des bons réflexes et ta technique n’est pas mauvaise non plus. En fait, j’ai juste l’impression que...
Il sembla hésiter sur les derniers mots et le jeune prince le supplia mentalement de ne pas continuer cette phrase.
- J’ai l’impression que ce n’est pas que tu peux pas, c’est plutôt que tu ne veux pas...
Jimin soupira longuement tandis qu’il se laissait glisser jusqu’au sol, le dos appuyé contre le muret du puits. Il ne savait pas non plus ce qui clochait avec lui, mais une chose était sûre, c’était que ce handicap le hantait depuis déjà bien trop longtemps...

Son père l’aimait, il le savait. Mais il savait aussi que ce dernier n’avait jamais été fier de lui, parce qu’avoir un fils incapable de se battre était la honte d’un roi. Sauf que c’était plus fort que lui, Jimin savait se servir d’une épée, mais pas dans le cadre d’un combat. Son être tout entier semblait ne pas avoir été créé pour.

Le sang froid était quelque chose d’indispensable dans un combat, surtout à l’épée. Il fallait rester maître de ses émotions tout en essayant de comprendre celles de l’adversaire. Il ne fallait pas montrer ses intentions tout en essayant de comprendre celles de son adversaire. Il fallait porter des coups tout en esquivant ceux de l’adversaire. Et tout cela, Jimin en était incapable. Pas que ce lui soit physiquement impossible, mais mentalement, il n’y arrivait pas. Ou plutôt il ne voulait pas.
Il ne voulait plus...

- Jiminie ?
La voix douce et inquiète de Taehyung fit remonter de la culpabilité en lui, parce qu’il s’en voulait d’être incapable de se hisser à la hauteur qu’on attendait de lui. Il aurait voulu aller retrouver Yoongi, mais celui-ci risquait de lui en vouloir de déranger son travail. Jin était sûrement perdu dans un coin reculé du jardin et il serait trop long de le chercher.
- Laisse-moi juste un peu de temps, demanda Jimin, les yeux clos pour essayer de se couper du monde entier.
- Je t’en laisserais si on en avait, Jimin, répondit Taehyung en s’accroupissant lentement pour se retrouver à sa hauteur.
Il ne semblait pas énervé, ni même un tout petit peu agacé. Il avait juste l’air curieux. Curieux et inquiet. Jimin hocha la tête et accepta de reprendre en main l’arme que l’autre lui tendait. Il savait bien qu’ils avaient peu de temps, mais il ne pouvait pas s’en empêcher. Peut-être la vraie perte de temps était-elle d’essayer de lui apprendre à combattre ?

Il regarda ses doigts tremblants se refermer autour du pommeau de l’épée et serra à s’en faire pâlir les phalanges.
- Eh, doucement. Elle ne va pas s’enfuir, tu sais ?
Le prince sursauta et croisa le regard de Taehyung. Ce dernier lui sourit amicalement et lui indiqua l’épée d’un coup de tête.
- Elle pourrait être ta meilleure amie, pourquoi tu t’obstines à avoir peur d’elle ?
Jimin reluqua la lame argentée, puis le pommeau sculpté en bouleau. C’est vrai qu’en soit, ce n’était qu’un bout de métal encastré dans du bois, mais c’était plutôt son utilité qui l’effrayait. La possibilité qu’elle puisse prendre la vie, de manière définitive. Elle était meurtrière, dangereuse. Pour lui, comme pour les autres...
- Parce qu’elle peut tuer... souffla Jimin en relevant son regard vers Taehyung dont le visage s’était fait grave.
- Est-ce que je te fais peur ? demanda-t-il alors, toujours avec un air sérieux, et aussi peut-être une pointe de peur ou de déception.
- Non ! s’exclama Jimin.
Il commençait sincèrement à apprécier Taehyung, il ne voulait pas que cette amitié à peine naissante soit déjà détruite parce qu’il aurait insulté quelque chose qui tenait à cœur à l’autre. Heureusement, Taehyung ne se braqua pas et d’une voix tout à fait calme, il lui expliqua :
- Pourtant, j’ai déjà tué, Jimin. Et je le ferai encore, dans deux jours, pour te protéger et pour protéger tes parents. C’est la même chose pour cette épée. Je ne te demande pas de tuer chaque personne que tu croiseras sur ta route, mais si on essaie de te faire du mal, tu devras être capable de te défendre. Tu dois l’utiliser pour te protéger. Fais-en ton alliée, pas ton ennemie.
Taehyung lui offrit un sourire rayonnant et Jimin ne put faire autrement que de le lui rendre. Cette façon de voir les choses lui plaisait d’avantage.

Il laissa Taehyung le relever et lui pincer la peau de joues en riant comme un enfant. Sa bonne humeur fut extrêmement communicative et ce fut avec elle qu’ils recommencèrent l’entraînement, désormais plus acharné que plus tôt...

Ils s’entraînèrent tout le matin, mangèrent rapidement à midi et continuèrent. Ce fut ainsi durant la totalité du temps qu’ils eurent à disposition. J-Hope avançait bien de son côté et il leur laissa Jungkook le deuxième jour, pour qu’il s’entraîne avec eux. Yoongi finit son plan dans la nuit entre le premier et le deuxième jour et s’effondra complètement. Jin dut se faire aider de Jungkook pour le ramener à son lit. D’ailleurs, la pseudo-mère s’était énormément attachée au jeune garçon. Celui-ci n’était pas très expressif, mais il l’aidait sans rechigner dans la cuisine et s’intégrait bien avec lui. Il se faisait discret et les seuls moments durant lesquels Jimin le remarquait vraiment enfin, c’était lorsqu’il était avec Taehyung. Ce dernier semblait savoir comme s’y prendre avec lui et le détendait même assez pour qu’il ose des sourires. Ce fut cela qui fit comprendre à Jimin à quel point leur complicité était importante. Leurs caractères semblaient radicalement différents, mais ils étaient attachés l’un à l’autre par une force invisible mais extrêmement forte. Parfois, Taehyung l’incluait dans la conversation et, bien que timide, Jungkook acceptait de lui parler un plus ouvertement. Jimin se sentait heureux d’avoir le privilège de faire un peu partie de leur famille, tandis ce qu’eux intégrait la sienne, faite de Jin, Namjoon et Yoongi. Il n’aurait jamais cru qu’il puisse s’attacher à autant de personne en si peu de temps, et cela le rendait autant heureux que cela ne le déprimait.

Parce qu’après le combat, ils avaient tous conscience que rien ne serait plus jamais pareil entre eux, et même si Jimin rêvait de pouvoir tous les inviter à rester avec lui au château, il n’avait aucune certitude quant à l’issue du combat, et cela l’effrayait.

Alors, il profitait la présence de toutes ces nouvelles personnes formidables à ses côtés, parce qu’il n’était pas sûr qu’elles soient encore là demain.

Parce qu’il n’était pas sûr d’être là demain.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nyal27
Noctali de l'ombre
Messages : 2653
Pikadollar : 3948
Vos j'aimes : 169
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 15
Localisation : Là où il fait beaucoup trop chaud pour une membre de la #TeamFroid. Le Sud quoi.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Jan - 17:19
Hello, c'est la chasseuse de yaoi/commentatrice en temps réel


Blow-It-Like-A-FLOte (si tu trouves la référence, tu gagnes un cookie) a écrit:
lui aussi avait été impressionné au départ par la complicité qui unissait Jin et Namjoon
SONT MARIÉS J'TE DIS PUTAIN (signez une pétition pour que TaeTae soit reconnu comme leur fils kkkk)

Flo-Got-No-Jams a écrit:
Taehyung parlait d’elle comme si elle avait été humaine
Aaaanw, il est trop adorable ce gosse

Une FLOpée de jurons plus tard a écrit:
Oh, je suis désolé, s’excusa-t-il. J’ai encore mis les pieds dans le plat, c’est ça ? Pardon, pardon...
MAIS IL RECOMMENCE, AAAAH IL EST TROP MIGNON

Le pavé FiLO-sophique a écrit:
J’ai l’impression que ce n’est pas que tu peux pas, c’est plutôt que tu ne veux pas...
Eh oui, Jiminie est déjà catégorisé comme le personnage faible et plein d'amour qui sera un boulet (ou du moins, qui se sentira en tant que tel) pendant une grande partie de l'histoire, mais qui sera le sauveur/sacrifié (ça dépend des auteurs) du royaume

FLOsse septique a écrit:

Il ne voulait plus...
Tu m'étonnes, après ce qu'il a vécu/vu/imaginé au château, avec les cadavres, le sol couvert de sang et Yoongi blessé (alors que c'était la seule personne en qui il avait confiance), y'aurait de quoi dégoûter de l'art de l'escrime

FLOcheur de blé (oui, je pars très loin) a écrit:
il s’en voulait d’être incapable de se hisser à la hauteur qu’on attendait de lui.
Tu vois ? Ce que je disais à propos des catégories, plus haut ;D

Et TaeTae qui se révèle être fichtrement éloquent, c'est appréciable
Bouée FLOttante a écrit:

Alors, il profitait la présence de toutes ces nouvelles personnes formidables à ses côtés, parce qu’il n’était pas sûr qu’elles soient encore là demain.

Parce qu’il n’était pas sûr d’être là demain.
Oooooh, j'aime beaucoup cette fin


Voilà, c'était le reporter-live Nyal, à la prochaine ! ;3

___________________________________________________



Tomber donne l'impression de voler...
...Jusqu'à ce que tu heurtes le sol.


   Va donc jeter un coup d'oeil à mes fictions ici !    




Merci d'être là Invité, toi et tous ceux qui sont sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Floraly
Modératrice - La boite à idées
Messages : 1052
Pikadollar : 1750
Vos j'aimes : 166
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Jan - 21:02
Coucouuu reporter Ny' Aliagas !

Nyalipette a écrit:
(si tu trouves la référence, tu gagnes un cookie)
J'ai pas la référence :/

Nyaloup a écrit:
SONT MARIÉS J'TE DIS PUTAIN (signez une pétition pour que TaeTae soit reconnu comme leur fils kkkk)
Naaaaamjiiin, naaaaaamjiiiin, paix sur la terre, et Dieu avec nouuuuuuus ♪

Nyalexandrin a écrit:
il est trop adorable ce gosse
J'adore Taehyung, particulièrement dans cette fic ~

Nyalyson a écrit:
Eh oui, Jiminie est déjà catégorisé comme le personnage faible et plein d'amour qui sera un boulet (ou du moins, qui se sentira en tant que tel) pendant une grande partie de l'histoire, mais qui sera le sauveur/sacrifié (ça dépend des auteurs) du royaume
Aaaaah, c'est beau ce que tu dis ! L'auteur te laissera confirmer (ou pas ! hihihi) ton analyse durant la suite de ta lecture ;P

Nyalvin a écrit:
Oooooh, j'aime beaucoup cette fin
L'histoire marante, c'est que ce chapitre ne se terminait pas du tout comme ça, à la base (en fait, il était collé au chapitre d'après mais je les ai séparé en deux). Du coup, il n'avait pas du tout de fin et je l'ai écrite en après. Mais contente qu'elle te plaise ! =D

Merci beaucoup pour ton commentaire ! (surtout que ma commentatrice officielle Wattpad m'a lâchée pour ce chapitre xD)
Bisouuuuus !
Flotarie (Flot tari mdr c'trop rigolo. Tue-moi.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Religion...Coran:Le mystère du chiffre 19
» présentation à la con : Bruno des Baumettes vous salue
» collection dcg dunod manuel et applications + corriges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheCommunautéSadique :: Petit coin des écrivains :: Vos Fan-fictions :: Nos auteurs :: Floraly-
Sauter vers: